Avertir le modérateur

27/06/2016

On n’est pas là pour être ici

accompagnement-changement.jpg

Et depuis la manif en cage, un tour de piste et puis s’en va,

Clpml-4WkAA7BEl.jpg

cette impression tenace, du soufflé qui retombe fatalement, de faire la roue dans la nasse, de revivre sans fin le syndrome Tsipras...

Ckmtbu3VEAA5Ky5.jpg

Il n’y a pas d’abonné au numéro que vous avez demandé…

CjO2aVCWEAEO5kG.jpg

et le Brexit qui change tout et rien, un pied dedans un pied dehors et vice versa,

Cl3ydHBWAAA3c64.jpg

à tout changer pour ne rien changer, sauf peut-être Corbyn, tandis que « l’élite » en émoi à psychodramer

Cl1F7DOVEAAsrnw.jpg

, à considérer que le peuple est décidément trop con pour voter et les politiques d’agrémenter de formules creuses et récurrentes sur - changer l’Europe - écouter les citoyens - et ceci et cela… (emparez vous de Titus ) ( ça c’est moi qui rajoute) - pour surtout ne rien dire et ne rien essayer.

CjPPDWRUgAIuPzP.jpg

Jusqu’en Espagne ou effectivement on pourrait se demander si le peuple ne serait pas assez con pour aimer à ce point la pourriture et la gangrène (mais le peuple existe t’il ?)

ClJLKSYUgAEnjjH.jpg

…d’autant qu’à Notre Dame des Landes, dans ce découpage sur mesure à la question du « transfert » le peuple s’inonde de joie dans la zone humide bétonnée…

Oui cette impression étouffante de tourner en rond, d’essayer tout et n’importe quoi, une chose et son contraire dans le périmètre convenu, de répondre cent fois non à la même question,

Cl0N-8mWMAEh4_V.jpg

jusqu’à ce que le oui s’impose de guerre lasse, cette sensation crasse de jouer au hamster dans le no alternative et le bocal de la mondialisation heureuse et climatisée.

Et comme ce mauvais pressentiment d’aller droit vers le match retour Mollande/Sarko dont personne ne veut et qui semble inéluctable va savoir pourquoi comment, tandis que le régime policier qui s’installe interdit les fresques ici

Cl3lBB8WgAACYTc.jpg

(je suis Charlie ou pas ça dépend des fois) et autorise royalement une manif là. Bien aimable !

De la liberté guidant le peuple à la république matraquée par l’état que de chemin regressé

Ce découragement maintenant rituel de début d’été grisailleux,

ClFdxNHWIAAfxrA.jpg

qu’il n’est décidément aucune sortie possible, aucune utopie tolérable, aucun exemple dont s’inspirer, aucun possible à expérimenter, aucune échappatoire…

uneautrefindumonde-df0a2.jpg

sauf celle d’enfiler ses tongs, de mettre les voiles, ici ou ailleurs, loin de ce merdier

Ck2sZuoXEAUJJ6M.jpg

et bientôt même de décoller de Nantes en low coast en se disant résigné mais détaché,

ClYsJXpWYAAm-iz.jpg

que ce triste monde durera bien autant que moi.

tgb

Share|






16:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

20/06/2016

Haïku et Aïkido

 

ClGGCYsUkAAVWkd.jpg

D’accord, on a le nombre mais pas le chiffre.

L’énergie mais pas la force.

L’imagination mais pas le fric

 

et alors ?

valls_prend_ton_temps_720-4ccb1.jpg

On a la rue

On a la ruse

on a les gens

On a le temps

ClK7eq6XIAAkUIP.jpg

on n’a pas les médias

On a les murs

on a l’humour

famillesdesvitrines-dee55.jpg

pas les tuyaux mais la parole

pas la puissance de frappe

mais la justesse de la pensée

leurodeflashball-27aa0.jpg

Des contraintes naissent l’inventivité

Des faiblesses naissent les forces

capue-d23ed.jpg

soyons légers quand ils sont lourds

soyons agiles quand ils sont gourds

B0InrrQIQAAWLzl.jpg

                 « volons comme le papillon, piquons comme l’abeille »

et à défaut de bien jouer faisons bien déjouer

ClGGCYsUkAAVWkd.jpg

à nous de jouer…

tgb

Share|






 

16:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

16/06/2016

14 juin - 1 million de manifestants dont 5 vitres cassées

Ck-pVGBWsAEh_tD.jpg

En électron libre, j’aime bien descendre, remonter un cortège, aller en queue, en tête de manif. J’aime aller voir là où ça frotte où ça frite. Voir et me faire une idée. De l’ambiance, de l’ampleur, du dispositif policier, des consignes sécuritaires, comment les déjouer, repérer les flics infiltrés…

J’ai l’esprit curieux et l’esprit libre. Je n’aime pas défiler.

Pour en avoir pratiqué un certain nombre, cette manif du 14, était énorme. Evidemment plus proche du million que des 75 000 participants, foutage comptage de gueule officiel, chiffre repris servilement par les merdias de l’ordre aux ordres.

IMG_0040.JPG

Pour dire à l'hôpital Necker j’y étais ou presque - A 100 mètres, debout sur un banc à scruter. A participer au flux et reflux de la foule en fonction des nuages lacrymo. A pleurer ma mère, à tousser et cracher mes poumons.

Une demi-heure, la tête du cortège est restée là coincée. Pourquoi là ? à hauteur de l’hôpital ? Il faut imaginer la relative baston devant, les fumées, les gaz, les charges policières, les quelques pavés qui volent et un million de manifestants qui poussent derrière.

photo 4.JPG

Véritable stratégie de la tension que de bloquer une marée humaine, la "nasser", la saucissonner dans la violence des détonations et des gaz, des mouvements de foule irrationnelle et les clameurs d’une masse asphyxiée dont la colère inévitablement monte et fait que logiquement tout finit par dégénérer.

Tant de brutalité et de stress finit par te mettre la haine et t’enrager. Et c’est bien l’effet recherché.

Enfin le cortège à repris sa marche, passé le fameux carrefour de toutes les batailles (sic), quelques stigmates, du bitume arraché, une flaque de sang, et laborieusement, bousculé par les CRS, les charges encore, les grenades encore, les gaz encore… a fini par atteindre le goulot d’étranglement donnant accès aux invalides.

Grappes par grappes nous avons pu accéder à la place. Mais bloqué en amont, 80% du cortège ne l’aura jamais atteinte. Il semble évident qu’il y avait une volonté claire de ne pas voir l’immense place des Invalides recouverte d’une marée humaine.

La photo d’une foule monstre, pour un mouvement qui en terme d’éléments de langage « s’essouffle », aurait fait mauvais genre.

photo 3.JPG

Ensuite le canon à eau que l’on n’avait pas vu depuis 20 ans en France, protégé par son escouade de robocops programmés et déshumanisés, et qui nous accompagnait en bon Cerbère depuis Necker, s’est positionné au milieu de la place, forçant le passage à coups de jets puissants au milieu d’une foule plutôt pacifique.

Quelques tirs sporadiques de grenades de désencerclement au hasard, renvoyées d’ailleurs à leurs propriétaires, quelques lancers de bouteille, de projectiles dérisoires, quelques raids de la bac déguisée en casseurs en retrait sous les arbres…

l’ordre visiblement étant de nettoyer au plus vite la place.

Résultat des courses. On ne parla évidemment que de 5 vitres cassées par un idiot utile providentiel à coups de marteau.

Ck8GJTuXIAAdUMe.jpg

Il ne fallait pas que cette énorme manifestation existe. Il ne fallait pas surtout pas qu’elle traduise une réalité : un peuple normalement anesthésié par le foot, délibérément terrorisé par les attentats, systématiquement culpabilisé par la boîte à décerveler, ne veut pas, ne veut toujours pas et ne voudra jamais de cette putain de loi et du monde qui va avec.

Cet escamotage est au final la meilleure preuve de la puissance de ce mouvement profond et massif, dont la manifestation du 14 n ‘est qu’une expression formelle mais symbolique.

En revanche, sachant d’avance comment les autorités aux abois allaient manipuler l’opinion, je ne comprends pas pourquoi à l’aide d’un drone ou autre, la CGT (entre autres) ne prévoit pas de faire ses propres images. Pas une seule vue aérienne montrant le flot gigantesque de la manifestation.

Tant d’énergies, de logistiques, d’investissements, dans une démonstration de force qui de toute façon sera confisquée d’une manière ou d’une autre à l’arrivée devrait nous obliger à tout anticiper mieux, à mieux maîtriser la communication qui est aujourd’hui l’arme fatale.

photo 5.JPG

En attendant de faire réellement bifurquer le cortège vers l’assemblée nationale à deux pas, protégée par un quarteron de petits soldats, c’est dire si les pouvoirs restent, malgré tout, confiants en l’ordre des choses, il ne suffit pas de faire une démonstration de force si l’on en maîtrise ni l’image, ni l’impact.

Phosphorons !

tgb

Share|






 

16:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

14/06/2016

Remercier ceux...

Ck1IIIJXAAEsqZQ.jpg

Une fois n’est pas coutume, je veux remercier ici, tous les gens qui luttent depuis des mois contre le monde immonde qui nous est imposé.

Ceux qui remettent de l’humain dans l’inhumanité et de la dignité dans la honte de la collusion.

Ceux qui luttent et par procuration sont le poing levé de tout une partie d’une population pour ne pas dire d’un peuple, exaspéré par le mépris de classe et le mensonge ordinaire.

Cklwkh3W0AAfzcI.jpg

Remercier ceux qui ne s’excusent pas, ne courbent pas, ne renoncent pas, se relèvent et font front et font peur et renversent ne serait-ce qu’un instant le rapport de forces.

Ceux qui piquet de grève. Ceux qui gazés et matraqués. Ceux qui comparution immédiate. Ceux qui interdits de manif et sous surveillance.

Ceux qui y laissent jours fériés, santé, salaire, carrière, vie de famille…

Ceux qui harcèlent ici, et agit prop là, qui ont le lancer d’oeuf précis et le bleu au travail.

Ck5YZF6WYAA-bB0.jpg

Ceux qui slogans et graffitis,

Chi_7oyWUAAhJfv.jpg

qui témoignent et qui filment et font tomber les masques et confondent les tartufes.

CdGXaQHUAAAbv8G-1.jpg

Ceux qui, invisibles, ramassent notre merde, bien plus nécessaires que n’importe quel triste con d’éditocrate sert à rien et qui un jour ne les ramassent plus.

Cio-TigUgAEzYD4.jpg

Ceux qui transcendent la solidarité, ceux qui ont la classe ouvrière, l’élégance prolo, la fibre sociale.

Ceux qui passent des nuits blanches, des nuits noires, des nuits debout et des jours sous la pluie.

Ceux qui se font cracher dessus par les gardiens et les marchands du temple tout confort.

CkiPAjaWkAAsyOq.jpg

Ceux qui convergent vers Paris aujourd’hui dans des cars dans des trains dans des bagnoles improbables, levés aux aurores.

Cg0hr7-WwAAgMkV.jpg

Ceux qui au premier rang, marchent pour les 99%.

tgb

 

Share|






10:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu