Avertir le modérateur

27/03/2007

NationaZisme

medium_cb4ab483631494c4fd3d824b3d03b6d9_29.jpg

Le Monde - 26 mars – A propos du match France – Lituanie de samedi dernier :

« …Du déplacement en Lituanie restera aussi une indigne banderole déployée pendant les hymnes par des supporteurs lituaniens. Sur un drap de dix mètres de large et de vingt de hauteur, il était écrit en français : "Bienvenue en Europe". Mais la carte dessinée représentait le continent africain barré du drapeau français. Une allusion directe à la couleur de peau des Bleus. Une détestable référence aux discours xénophobes et racistes de certains leaders de l'extrême droite européenne. «

Ce commentaire du journal Le Monde m’inspire un certain nombre de remarques (16 exactement) :

1) Que juste après l’exécution des hymnes nationaux par une fanfare militaire, des supporters deviennent cons, belliqueux et haineux, on le sait.

2) Que des supporters lituaniens du haut des tribunes exhibant cette ignoble banderole (tifo) se soient crus désopilants (attention humour lituanien), qu’ils aient cherché (subtilement) à déstabiliser l’équipe de France ou qu’ils aient adressé un message signifiant la supériorité du blanc sur le noir, on pouvait s’en douter. On connaît le passé nazi de la Lituanie, (engagement massif des Lituaniens dans la Waffen SS) on connaît le passé raciste et antisémite de la Lituanie (son importante communauté juive a été décimée lors de la dernière guerre).

3) Que les supporters en général, du football en particulier, se shootent à l’hystérie collective et totalitaire, s’enivrent de violence primaire, de chauvinisme à la bière et se laissent aller aux pulsions crétines, aux saluts fascistes, aux cris de singes, et autres finesses de cet acabit on sait également. Phénomène groupal bien connu, hooliganisme étudié. Admettons que ces formes de transes servent d’exorcismes et d’expulsion du pire...

4) Que la compétition est un substitut à la guerre, un exutoire de l’agressivité et un prolongement de nos conflits ataviques (ah les matchs France Angleterre de rugby !!!) on suppute. Mieux vaut ces simulacres sans doute que de repartir en vrai pour une nouvelle guerre de cent ans…

5) Que le sport c’est l’opium du peuple (Lénine)…que pendant qu’on regarde les finales à la télé le visage peinturluré en cocarde BBR avec crête de coq sur la tête et maillot de Zizou sur le dos, les gouvernements passent en loucedé leurs réformes les plus impopulaires, on sait encore.

6) Que le langage du supporter exalté est d’une syntaxe affligeante, qu’elle se nourrit de 12 mots de vocabulaire – on va gagner – aux chiottes l’arbitre – ohhhhhenculé – on sait tout autant.

7) Que nos médias en général et le monde vespéral en particulier appelle justement un chat un chat et le racisme du racisme quand il s’agit de Lituaniens et qu’ils sont beaucoup plus indulgents avec un Georges Frêche ou un Alain Finkielkrault (l’honneur de l’intelligence française, je vous le rappelle, dixit un enfin tout nouvel ancien ministre de l’intérieur– l’équipe de France black black black … risée de l’Europe) qui vomissent leur haine xénophobe dans des médias aux pudeurs pleine de mansuétude et nomment ces saloperies « dérapages « on sait aussi.

8) Que l’on assiste un peu partout dans le monde à une poussée des nationalismes décomplexés, engendrés sans doute par un phénomène de mondialisation sauvage et déréglementé– plus le monde est grand ouvert plus on est petit fermé - on ne le sait que trop.

9) Que l’Europe de Maastricht et sa constitution libérale privilégie les mouvements de capitaux, sur les mouvements des hommes, l’argent sur les gens, à faire du plombier polonais notre adversaire économique, on est bien placé pour le savoir.

10) Qu’en ces temps réactionnaires et néo-féodaux où la lepénisation des esprits ne rampe plus mais parade franchement, certains candidats à la présidentielle, nez sur les sondages, dans une campagne électorale décidément fort nauséeuse, démago et populiste, exaltent le nationalisme racoleur à coups de slogans simplistes et réducteurs, de marseillaise par ci, de drapeau tricolore par là, de ministère de l’identité française et de l’immigration, on ne sait que ça.

11) Que pour diriger les masses, il faut les diviser, jouer les uns contre les autres, miser sur les peurs, flatter les bas instincts, la connerie plutôt que l’intelligence, faire appel au soi disant bon sens populaire prés de chez vous, nourrir les préjugés, caresser dans le sens du mauvais poil, on l’a toujours su.

12) Que si on appliquait la discrimination positive, il nous faudrait imposer un quotas de blancs à l’équipe de France de foot, pour faire propre et couleur locale, alors qu’un entraîneur je suppose, compose son équipe en choisissant tout simplement les meilleurs, on subodore.

13) Que je veux bien chanter la marseillaise le 14 juillet et agiter mon drapeau le soir de la finale mais pas plus, que je n’ai pas honte d’être français mais que je n’en suis pas spécialement fier non plus, vous ne le saviez peut-être pas mais maintenant si.

14) Que l’exacerbation du patriotisme finit toujours par le nationaZisme qui constitue essentiellement à foutre sur la gueule de l’autre, on a su mais on a tendance hélas à l’oublier.

15) Que le sport est un spectacle pourri par le fric, la dope, la triche et instrumentalisé par les pouvoirs qui en font une arme politique et une démonstration de puissance, si on ne le sait pas les JO de Pekin vont méchamment nous le démontrer.

16) Que « quand les drapeaux sont déployés toute l’intelligence est dans la trompette « (Stefan Zweig)

On vient une fois encore de le constater.

tgb

14:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Joli.

Écrit par : Ritoyenne | 27/03/2007

Et de deux ! Deux articles excellents à la suite !

Écrit par : Henri Alberti | 27/03/2007

J'en avais conclu sur http://poly-tics.over-blog.com/

J’interprète cela comme étant un vœu et pour lequel je ne souscris pas.

Écrit par : jps | 29/03/2007

C'est comme ça qu'on l'aime, acide et très frais,
Le citron givré

Écrit par : ML | 30/03/2007

Stefan Zweig, c'est vraiment très bien.

Sinon la nouvelle du jour c'est que l'arrivée de Telefoot (ou équivalent car TM TF1) sur France 2 va peut être nous débarasser de Sevran qui occupe le créneau horaire contractuel du magazine footbaliste.
source http://www.lejdd.fr/cmc/blogs/200713/sevran-victime-collaterale-de-bilalian-_5610.html

Alors Peste ou Choléra?

Zgur

Écrit par : Zgur | 01/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu