Avertir le modérateur

11/04/2007

Un Grolandais à Paris

medium_logo-2.jpg


Dimanche dernier, jour de Pâques, j’ai pas perdu ma journée. (pour une fois)
A l’heure ou Monsieur16, Benoît de son prénom, nous la faisait urbi et orbi, j’avais l’insigne honneur d’être invité à une petite sauterie au consulat Grolandais à Paris.
Hôtes charmants, invités aimables, buffets copieux, vins délicats ( de Mufflins peut être…)
Une ambiance légère et familiale…

Bref, vu le climat électoral et ses relents nauséabonds dus aux défécations d’un candidat eugéniste à modifier génétiquement de toute urgence (et qui va péter un câble disons…avant le 6 mai)
j’en ai profité pour demander l’asile politique à la présipauté...
On est jamais trop prudent.
Voilà c’est fait. Je suis soulagé et ravi.
Je suis Grolandais.

Les formalités ne sont pas compliquées. Elles sont même assez simples et rapides :
Y’en a pas.

Nul besoin de prouver que vous maîtrisez le Grolandais
Nul besoin de chanter la Grolandaise en saluant le drapeau Grolandais
Inutile de réciter les quatre provinces Grolandaises et sa capitale Groville…

Rien, que dalle ;

Tu demandes à devenir Grolandais et tu deviens Grolandais. Point barre.


medium_president-1.jpg


Le président Salengro a juste déclaré :

(oui car j’ai reçu mon passeport des mains-mêmes du président — un homme fort simple et accessible au demeurant – longue vie au président à vie -)

…juste déclaré donc :


- Viendez viendez au Groland…


Alors je viende je viende avant que les loups entrent dans paris.

Je viende dans un pays où on peut boire fumer bouloter la femme du voisin et n’être pas gavé par le matraquage média des lécheurs de mocassin compensé d’un certain ‘pourquoi j’ai sniffé mon père’
Je viende dans ce pays « joyeux, hospitalier et lâche. »
Je viende à toute blinde. Je viende, sans me retourner. Je viende, j’arrive.

J’ai fait mon sac. Un petit sac de réfugié. Façon Kouchner. Je me prépare mentalement aux joies de l’émigration et de l’exil. J’ai déjà un plan. Faire de Groville, le Londres de la résistance et lancer un appel… disons mi-juin…

Peut-être qu’un jour l’appel de Groville…dans les livres d’histoire…

En tout cas depuis que j’ai mon passeport tout va mieux. J’ai fait ma journée en touriste, au soleil, aux terrasses des cafés, genre : un Grolandais à Paris.…une ballade insouciante et flâneuse : un vrai bonheur.

Tout en ressassant la dernière « grumeur » qui court la capitale

- ON CONSTATERAIT EN PRÉSIPAUTÉ DE GROLAND UNE HAUSSE PLUS QUE SIGNIFICATIVE DES DEMANDES D'ASILE POLITIQUE VENANT DE FRANCE DEPUIS QUELQUES JOURS (de source bien informée) -

Et je voyais déjà les camps de réfugiés, les French doctors dépassés, les tentes Onu et les vivres de la Croix-Rouge, les téléthons et les appels aux dons, le reportage coup de gueule de BHL entre Tanger et Mufflins
dans... le Point.

N’empêche viendez.
Viendez à pied à cheval ou en rollers
Viendez avec qui vous voulez mais pas avec Johnny
Viendez avec votre bulletin de vote
Viendez par milliers, viendez par millions
Et le dernier parti éteint la lumière

banzaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !


medium_passeportcentre.jpg
http://groland-vidz.com/carte/

tgb

00:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

On ne dit pas "je viende"... non, j'déconne, pas taper !

Écrit par : Pinailleur | 11/04/2007

avec José Bové,

Grand Souk Populaire Dimanche 15 avril Paris - Murviel-lès-Montpelliers - Lunery et partout.

Dimanche 15 avril Paris - M° Jaurès ou Stalingrad - de 12 à 19 h.

Au programme, et en plus de l’intervention de José Bové et de grands témoins français et internationaux comme Suzanne George (économiste altermondialiste), Luzmila Carpio (chanteuse et ambassadrice de Bolivie en France) ou Cesar Navarro Miranda (député du MAS, représentant de Evo Morales, président de Bolivie) :

- un grand pic-nic. Des stands de cuisine du monde seront présents sur le site, mais nous vous invitons à apporter votre panier,
- un lieu complètement décoré par les Macaq (collectif d’artistes du 17e),
- un village des luttes et des resistances avec des organisations, collectifs ou associations du mouvement social,
- une buvette équitable et bio,
- un espace enfance,
- un concert avec Mouss et Hakim, le Ministère des Affaires Populaires, Tarace Boulba, Akli D, Fantani Touré, Dupain...

Alors rendez-vous dès midi au début du canal de l’Ourcq (amenez vos boules de pétanque !)

Zgur

Écrit par : Zgur | 14/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu