Avertir le modérateur

28/05/2007

Carte postale

medium_poste.jpg


On se demande bien pourquoi deux adolescentes dans le pur mal être adolescent se jetteraient par la fenêtre alors qu’un monde si juste si solidaire si généreux avec tant d’amour tant de miséricorde tant d’intelligence et de sensibilité leur ouvre les bras si grands.

On se demande bien pourquoi deux jeunes filles en fleurs se défenestreraient alors que notre tout gesticulant président, en sueur et en short, impose les mains et guérit les lépreux à Brégançon. Hop là !

On se demande bien pourquoi deux petites demoiselles lambda iraient plonger du balcon alors que tant d’harmonie professionnelle, tant de grâce télévisuelle, tant de respect humain, d’honneur politique et de noblesse morale règnent sur cette planète qui déchire sa race et qu’une folle espérance nous saisit dés l’ovomaltine matinale entre deux lexomil.

On se demande bien pourquoi deux petites hirondelles qui ne feront pas le printemps iraient se plomber en chute libre alors que ce monde avec tout plein d’humanité dedans s’intéresse si peu au profit, à la compétitivité, au matérialisme débridé, à la performance homologuée et tant à l’éducation, à la créativité, à la philosophie et aux douces utopies.

On se demande bien ce que feraient tous ces gens et parents avec leur crédit cetelem, leur écran plat géant, leur Cauet, leur Arthur, leur star ac’ et leur super Nanny, leur samedi à carrouf ou casto, si tous les ados subitement comme par contagion se mettaient à voler de leur propres ailes avant de se crasher furieusement sur la dalle de béton entre deux 4X4 même pas finis d’être payés.

Probable qu’ils continueraient à zapper. Pour occuper leur temps de cerveau disponible.

On se demande bien pourquoi deux collégiennes sans histoire et sans revendication iraient, par jeu, par défi, par rite initiatique, pour connaître le prix de la vie, pour se confronter au réel, pour sortir du virtuel et exister vraiment, se faire un vol plané libre et fatal juste après avoir couché leurs émois et états d’âme d’ado sur leur journal intime un peu techno.

On se demande bien pourquoi elles iraient balancer leur corps dans ce triste décor ?
On se demande bien pourquoi ?
Les autorités bien pensantes et toujours opportunistes ont trouvé :

Ah mais c’est bien sûr :

Les blogs !!!!


tgb

10:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

22/05/2007

De la gauche caviar à la droite jambon beurre (foie gras)

medium_caniche.jpg

Ce qui m’impressionne particulièrement chez le bon docteur Kouchner, ce n’est pas tant sa capacité remarquable à pleurer sur commande devant les caméras (mort de Sergio Vieira de Mello, décès de l’abbé Pierre, génocide du Rwanda…) de calibrer ses colères pile poil à l’arrivée du micro (canicule, tsunami) de prendre des positions courageusement anti-munichoises sur l’Irak (faire la guerre mais pas trop, balancer des bombes à fragmentations mais avec modération) non, c’est sa grande capacité à s’indigner (et à juste titre) des massacres de Bosnie, de Tchétchénie, du Darfour et à faire ses emplettes peinard à Monop quand il s’agit de la mise en cage du peuple palestinien crevant du manque de tout, de désespoir et de folie. (voir les prises de position autrement dignes de BRAUMAN par exemple)

Ce qui m’impressionne particulièrement chez le french docteur saint-bernard, ce n’est pas tant sa capacité à dénoncer les tortures, les emprisonnements arbitraires, les répressions partout dans le monde, que sa faculté à les dénoncer moins quand il s’agit d’Abou Graib, Guantànamo et plus du tout quand il s’agit du Shin Beth (épinglé par deux organisations israéliennes de défense des droits de l'homme, B'Tselem et Hamoked) ni de ne pas trop s’émouvoir compassionnellement de la non-ratification du traité d’interdiction des mines anti-personnelles par les USA et Israël.

On a le potentiel d’indignation qu’on peut. Faut pas gaspiller

Ce qui m’impressionne particulièrement chez le champion toute catégorie du droit-de-l’hommisme France 2, (bonjour à mme Ockrent) ce n’est pas tant son talent certain pour le violon émotionnel et la grosse caisse médiatique, ou pour le port du sac de riz à l’épaule façon automne hiver somalien 92, ni même pour sa prédisposition quasi génétique à l’ouvrir sur les saloperies faites à l’homme en ce bas monde mais sa grande capacité à la fermer par exemple sur le sort des prisonniers politiques en Dictature Birmane, donnant sa caution scrupuleuse à TotalElfFina contre un chèque comportant un certain nombre de zéros.

C’est pas parce qu’on dénonce la faim dans le monde, qu’on n’a pas un petit creux : Faut bien manger !!!

Ce qui m’impressionne particulièrement chez le héraut de l’ingérence humanitaire (théorisé par JF Revel c’est dire si c’est d’la balle) et de l’interventionnisme …au hasard…américain, ce n’est pas tant qu’il fût communiste, puis soixante-huitard, puis radical de gauche tendance Tapie, puis socialiste, puis Sarkozien, (tendance Kouchner) ce n’est pas tant non plus son art de la godille politique et de la morale pour les autres, ni sa constante popularité sondagière (70% d’opinion favorable encore aujourd’hui) son côté bon client - vu à la télé, non, c’est cette étrange inaptitude à se faire élire par ce bon peuple qui le kiffe tant, y compris dans des circonscriptions offertes sur un plateau (deux échecs cuisants aux législatives ) à en être réduit à devenir député européen par la proportionnelle :

On peut être populaire et peu populeux.

Ce qui m’impressionne particulièrement chez le bon docteur sparadrap ce n’est pas tant d’avoir co-crée « médecins sans frontières » et de s’en être fait virer en 79, ni sa capacité, surfant sur la vague du tsunami et de la sensiblerie télévisuelle sauce dinde de Noël, à encourager les dons des français en pure perte (aujourd’hui les ONG ne savent plus quoi faire du pognon tandis que d’autres causes moins « sexy-glamour » crèvent la dalle) que de réussir en toute modestie à accaparer les médias et les honneurs quand MSF reçût le prix Nobel (2004) et d’en incarner la figure emblématique vingt cinq ans après ne plus y avoir foutu les pieds.

Ce qui m’impressionne particulièrement chez le doyen du gouvernement (à force de paraître jeune, on finit par se retrouver le plus vieux) ce n’est pas tant qu’il sut se scandaliser du ministère de l’identité nationale et de l’immigration ou de la pédophilie génétique façon Sarkozienne, ni qu’il put rejoindre le même Sarkozy dix jours après, ni qu’il s’accommode aujourd’hui d’être un ministre des affaires étrangères pour la galerie, tenu en laisse par l’Elysée, mais bien d’avoir réussi par confort moral à faire croire qu’il était de gauche pendant si longtemps, de continuer à le faire croire encore, et de faire passer une imposture bcbg pour une posture de franc-tireur.

On a le coming out qu’on peut. A plus de 65 ans il est bien normal d’être Sarkozien (voir sondage)

Ce qui enfin m’impressionne particulièrement chez Koukouchner ce n’est pas tant qu’il fût un transparent haut représentant de l’ONU au Kosovo, qu’il ait une réputation de touriste genre guide du routard de l’humanitaire et de la diplomatie à l’international (incapacité à se faire élire à l’OMS malgré le soutien de Chirac, au HCR - haut-commissariat aux réfugiés - ) mais qu’il fût cité par le magazine américain Time comme l'une des « 100 personnalités les plus puissantes et influentes du monde » ce qui, vu son nouveau job et le message chaleureux et enthousiaste de Condolizza Rice à son égard, montre qu’en Amérique Bushienne au moins on n’investit pas dans un tube d’aspirine tiers mondiste pour rien.

Un tiers mondain deux tiers-mondiste disait je ne sais qui…

Pour conclure, ce qui m’impressionne particulièrement chez le bon docteur Kouchner, ce n’est pas tant qu’il ne se plante jamais où plus sûrement qu’il ne reconnaît jamais se planter ( ce qui arrive à tout le monde) , ce n’est pas qu’il ait une haute opinion de lui-même (il n’est pas le seul) où qu’il se soit renfrogné à l’idée qu’au PS on utilisât point ou si peu son haut potentiel de compétence politique, sa surexposition médiatique si communicative et payante en audimat (il s’en va donc se vendre au mieux disant) c’est qu’il a le mercurochrome singulièrement partial et instrumentalisé et la bande velpo un poil trop narcissique.

Et en m’inspirant lamentablement du regretté et nécessaire Desproges qui parlait du professeur Schwarzenberg comme d’une métastase mondaine, je finirais donc par une spéciale dédidace à notre stéthoscope en smoking pour son stage (à mon avis fort passager) en real-politik.

tgb

Sur ce je me tire de Paris et du tam tam Sarkozien pour me mettre au vert et en autarcie dans mon bled natal…

21:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

17/05/2007

LIBERTING EGALITING JOGGING

medium_file_254444_147199_vignette_une.jpg


«J'ai traversé le 12e arrondissement quand j'ai couru le marathon» - Arno Klarsfeld

- Changement de style à l'Elysée : Nicolas Sarkozy et son Premier ministre François Fillon ont quitté jeudi à la mi-journée le palais présidentiel en voiture, pour aller faire du jogging ensemble*. (le figaro)

Bienvenue dans la France courante. Dans la France coureuse. Dans la France performante et perforeuse. Dans la France à la courate et à l’échalote. Bienvenue dans la France des quinquas requinqués, des quadras recadrés, des joggers aux aurores, des sprinteurs CO2, des battants qui n’en veulent. Bienvenue dans la France des hypers actifs pas dépistés à l’école, des héros de la compétitivité mondiale.

La bougeote comme symbole.

Tandis que nous de la mauvaise France, et eux de la vraie, nous de la mauvaise graisse, et eux à fond la forme,nous de la grasse mat’ avec valises sous les yeux, et eux tout en attache case et en UV…

Bienvenue dans la politique en short et en déodorant. Bienvenue dans l’effort pour JT magazine, le mérite pour paparazzi à zoom zoom. Bienvenue dans l’archétype du vieux-djeun en faux-jean, du cadre New Yorkais pour vautrés à zapette, du manager coaché pour sportifs à zapping. Bienvenue dans la com à deux balles pour vieux cons en chaussons, pour ménagères en chandail, pour cibles marketing au cerveau disponible qui ne marchent pas, mais courent.

Bienvenue aux années soixante…

Mais où c’est t’y donc qu’il court comme ça not’ président en calcif avec de la vraie sueur dedans ? Après quoi, après qui, qu’il court laborieusement notre Forrest Gump président de la France en mouvement ? Après le cliché dynamique de la France number one ? Après l’American way of life, le corps le fric et le saint esprit ? Après la réforme à la hussarde, après le CAC 40 ? Après sa dose d’endomorphine, après son ombre, après sa femme… ?
Allez cours camarade président cours, le vieux monde est derrière toi… et Kouchner et Glucksmann et les anciens notaires de 68, à liquider leurs utopies et leur vingt ans et à toucher enfin leurs dividendes… Cours camarade président cours le vieux monde est derrière toi et le nouveau aussi… Mais c’est quoi cette esthétique à la con, ce neuf avec ce vieux, ce remake ringard, ce mauvais feuilleton ? Du néo-nanard ? Du post-moderne ? Du séguela ?
Mais c’est quoi ce foutage, ce footing de gueule ? (Sarkosport a t’il aussi des talonnettes dans ses Nike ?)
C’est quoi ce Chaban avec ce Sarko, (le perron quatre à quatre hop hop)
cette Jackie avec cette Cecilia, (smack smack) cette famille Grimaldi avec ce clan de Neuilly
et ce pauvre Fillon en baskets à glands au milieu… ?

On est tellement has been, on est tellement largué, que ça fonctionne encore ces mauvais clichés là ?
La France versus Kennedy dans la forme et néo-con dans le fond (entre bougisme et Bushisme)

La France à la remorque de l’histoire – 45 ans de retard plus dix… Ben le Sarkozing ça nous rajeunit pas !!!

Heureusement me revient en mémoire la réponse joyeuse et salutaire d’un homme sorti de la politique pour entrer dans l’histoire plus juvénile que jamais

Churchill (91ans) et son mauvais cigare donnant le secret de sa santé et de sa longévité :

- Jamais de sport !!!!! –

tgb

* - Salvador Dali disait que la politique est l’anecdote plus ou moins sale de l’histoire - pour certains plumitifs, le journalisme c’est l’anecdote de l’anecdote de l’anecdote de l’histoire –

23:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

16/05/2007

Bonne pioche

medium_fuite.2.jpg

 

Ça reste en famille

Selon une enquête CSA réalisée par téléphone le 9 mai pour iTélé auprès d'un échantillon national représentatif de 1.007 personnes, 65% de l'ensemble des Français ne se déclarent "pas personnellement choqués" par le séjour Maltais de Nicolas Sarkozy offert par Vincent Bolloré

Et l’institut CSA appartient à 44% au groupe…. ????? Bolloré

Le groupe Bolloré serait candidat au rachat de TF1. Le groupe Bouygues vendrait TF1 pour mettre la main sur Areva (concepteur de centrales nucléaires - recapitalisé par nos soins). Un poste de ministre aurait été proposé à Anne Lauvergeon patronne de Areva (et ancienne collaboratrice de Mitterrand) qu’elle aurait décliné... L’immense, honnête et hyper compétent Longuet Gérard (beau-frère de Bolloré Vincent ) attends son pourboire à l’entrée….

Acte manqué

Un article du Journal du Dimanche révélant que Cécilia Sarkozy n'aurait pas voté lors du second tour de la présidentielle aurait été censuré par l'actionnaire de l'hebdomadaire, le groupe Lagardère

– Cecilia nouveau leader de l’opposition ? Sarko tu l’aimes ou tu le quittes

Puritanisme parano

Une étude américaine publiée dans le New England Journal of Medicine.montre que certaines tumeurs cancéreuses de la gorge sont provoquées par des papillomavirus.Les risques augmentent nettement pour les personnes ayant des relations sexuelles bucco-génitales.

Giesbert, Aphatie, Denisot, Chabot, Elkabbach, Benamou, demorand, Duhamel, Pujadas, Askolovitch, Calvi….s’inquiètent. Finkielkarault semble opter pour l’abstinence.

 

Géométrie variable

 

Pour Ipsos (propriété de mme Parisot, patronne du medef).

Les 25-34 ans ont voté à 57% pour Sarkozy.. Les diplômés de l'enseignement sup ont voté à 52% pour Sarkozy.

Pour TNS Sofres

. Les 25-34 ans ont voté à 54% pour Royal.
. Les diplômés de l'enseignement sup ont voté à 53% pour Royal.

Les deux sondages ont été réalisés le 6 mai par téléphone


Un sondage sur la fiabilité des sondages ? idée à sonder…


Neo-Nanard


Le nouvel obs 14.05.07

Si Kouchner va au gouvernement, on dira que c'est :
un Judas : 21,27%
un Besson : 18,02%
un Kouchner : 60,71


L’intègre TOTAL

Treize et trois

le monde 14.05.07

Benoît XVI a affirmé dimanche que "l'annonce de Jésus et de son Evangile n'a comporté à aucun moment une aliénation des cultures précolombiennes et n'a pas imposé une culture étrangère". Il a également ajouté que "le Christ était le sauveur auquel ils [les Amérindiens] aspiraient silencieusement" et que "l'utopie de redonner vie aux religions précolombiennes, en les séparant du Christ et de l'Eglise universelle, ne serait pas un progrès mais une régression".


Habemus papam très con

Bonne nouvelle

le figaro 18 05 2007

Sauvée par sa pause cigarette... Une Américaine de Rock Hill en Caroline-du-Sud, venait de sortir de chez elle lundi pour fumer une cigarette dehors quand un chêne de 24 mètres s'est abattu sur sa maison. L'arbre, déraciné par des vents violents, a traversé la toîture et coupé la cuisine et le salon en deux. Il s'est écrasé sur l'évier de la cuisine où quelques secondes plus tôt elle achevait de faire la vaisselle, raconte Mme Comer dans le quotidien ''The Herald''. Sa fille, qui se trouvait à l'autre bout de la maison, a elle aussi été épargnée.


Comme quoi….ne pas fumer tue (voir rue-Affre octobre 2006)

 

tgb 

11:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu