Avertir le modérateur

01/06/2007

Bulletin météo

medium_mini_nuages9.jpg

- Nous voulons notre place au soleil monsieur !!!
- Alors faites du soleil plutôt que de la place jeune homme !!!*


A partir de mi-juin une masse d’air froid venue de l’atlantique pourrait séjourner durablement sur l’ensemble du territoire entraînant une dépression climatique et politique sans précédent.
L’absence probable d’un anti-cyclone puissant favorisera l’apparition irrésistible d’une vague bleue submergeant Paris et notamment l’assemblée nationale au profit d’un petit autocrate ombrageux et monté sur ressorts.

Température et moral bien en dessous des normales saisonnières.
Le ciel deviendra lourd et chargé. Passages nuageux fréquents en montagne, brouillard épais en plaine.

A prévoir d’ abondantes précipitations, alternances de douches froides et de giboulées glacées tout spécialement sur les sans abri et les plus démunis.

Le vent soufflera en rafales d’ouest en est sur l’hexagone, particulièrement sur le pourtour méditerranéen, la région Rhône-Alpes et l’Alsace entraînant des dégâts important sur les toitures, les cheminées et autres girouettes mal ancrées à gauche.

Quelques éclaircies néanmoins apparaîtront sur une grande partie du sud-ouest, du centre et de la Bretagne où le soleil parviendra à percer localement le Fog et ses couvertures tendancieuses et passagèrement déclinistes. (le temps d’une campagne)

En revanche risques d’orages violents à Paris et dans sa banlieue est, s’accompagnant parfois de coups de tonnerre et de brume lacrymogène âpre et tenace. Attention aux chutes de cocktails molotov et aux pavés glissants. (un an ferme)

Il est à craindre que ce temps pourri et maussade s’installe sur la France du sud au nord pour les cinq ans à venir dans une ambiance électrique peu propice au jogging et malgré les prévisions au beau fixe des climatologues complaisamment enthousiastes.

Juilletistes, Aoutiens, les dimanche 10 et 17 juin, il est expressément conseillé par les météorologues déviationnistes et résistants (il en reste) pour éviter un temps de chien quinquennal, de se munir du bon bulletin météo avant de le glisser dans l’urne estivale.

tgb

 

* de mémoire et sans me souvenir de l'auteur, si quelqu'un sait je suis preneur 

18:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

et...se suppose que ces variations climatiques produisent chez les + de 65 ans des sarkoses aigues entrainant des effets secondaires graves sur les connections cerebrales?

Écrit par : atala en californie | 01/06/2007

Bulletin météo est un mot clé de tricheur pour attirer du traffic! ;0))

Mais l'avis de tempête est justifié.

Ca va secouer, des toits vont voler et pour certains ils ne fera pas bon sortir au risque de se faire déporter par le vent mauvais.

Toutefois, malgré sa puissance, ce vent à décorner les cocus (comme on dit chez moi) ne décornera pas le cocu en chef.

Zgur

Écrit par : Zgur | 01/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu