Avertir le modérateur

28/06/2007

Une autre pensée unique est possible

 medium_bulb.1177932054.jpg



Pour corroborer la thèse fulgurante et méchamment couillue d’un certain FOG ( le si peu servile et flagorneur Franz-Olivier Giesbert ‘qui ne roule pour personne’) on ne peut que constater avec lui la prédominance absolue d’une certaine pensée unique qui impose partout y compris même dans la blogosphère, ses idées dominantes et pernicieuses.

Une sorte de virus cérébral, ou de sida mental pour paraphraser le regretté et visionnaire Pauwels.

Cette internationale surpuissante du terrorisme intellectuel pavlovien, comptant pas loin d’une demi-douzaine de petits Pol-Pot bobo-bolcho-anarcho militants de la pensée gauchisante et formatée régnant sur tout autant de blogs à la diffusion contagieuse et planétaire impose sans alternative possible leur idéologie archaïque et stalinienne.

Cette pensée unique qu’on pourrait résumer en un anti-américanisme primaire, un altermondialisme complaisant, un pro ‘palestinisme’ suspect donc anti-sioniste donc antisémite, un esprit Munichois capitulard, un écologisme réactionnaire, une résistance pathétique au lucide manichéisme du choc des civilisations, un combat arriéré pour la laïcité, la décroissance, la non-marchandisation et même un inconcevable anti-Sarkozisme puéril, voire, un pro-Chavisme abject, martèle partout et inlassablement sa doctrine rance par la voix des médias qu’elle instrumentalise jusqu’à nous interdire notre propre liberté de pensée.

Cette racaille communiste, ces cloportes, pour reprendre le mot prodigieux de l’insoumis Copé sont autant d’agents propagateurs de cette pensée trouble et aliénante qui ne cherchent rien d’autre qu’à coloniser nos esprits.

Par un matraquage médiatique quotidien, un bourrage de crâne méthodique, une intox permanente faite de manipulations sournoises et de communication tendancieuse, ce réseau d’activistes composé de plusieurs blogs, d’au moins deux ou trois fanzines confidentiels et carrément d’une demi-heure de radio nationale fabrique à l’échelle industrielle un prêt à penser dogmatique qu’il inflige aux masses aliénées et soumises.

Heureusement, un modeste groupe d’hommes simples et courageux, petits patrons laborieux aux moyens précaires s’élève enfin contre la dictature de cette pensée hégémonique toute-puissante.

Ces quelques rebelles, quasiment déviationnistes aux yeux des idéologues blogueurs, ces doux rêveurs réfractaires, révoltés et indépendants, tels Bolloré, Lagardère, Dassault, Bouygues, Arnault, ou Pinault, cette poignée d’hommes libres et volontaires qui ne contrôlent pas même une dizaine de chaînes de TV, à peine une centaine de titres de journaux, tout juste quelques instituts de sondages, qui osent à peine mettre leurs mocassins vernis sur le bureau du pouvoir et quelques ridicules milliards au CAC 40, ces hommes valeureux ont décidé enfin sans complexe, de briser tous les tabous.

Epaulés en cela par quelques renforts étrangers groupusculaires tels l’artisan Berlusconi, le petit entrepreneur Murdoch, ils tentent héroïquement de faire entendre une autre voix, celle de l’ultra-libéralisme, encore peu audible aujourd’hui mais qui offre en germe, un projet alternatif et une parole divergente, un pluralisme politique enfin dans ce vacarme pseudo-humaniste triomphant

.
Grâce à eux, à leur combat noble et désintéressé contre cette pensée normalisée, envahissante et totalitaire, un autre monde compétitif, productif et rentable devient possible.

Ne nous laissons plus intimider par cette pensée vérolée à laquelle on nous condamne depuis tant d’années. Que ces révolutionnaires de salon avachis par les RTT, que ces assistés professionnels engraissés au RMI, que ces prédateurs privilégiés enrichis au SMIC, que ces internautes profiteurs aux moyens considérables, nourris par la France besogneuse et matinale cessent de monopoliser la pensée politique mondiale.

Une demi-douzaine de blogs, deux ou trois fanzines, une demi-heure d’émission sur une radio nationale… .un pur scandale.

Et la liberté d’expression alors  ?

Oui, avec Giesbert, ce pionnier de la pensée sauvage, qui, sacrifiant son confort moral, son plan de carrière, sa réputation éthique, ose mettre son immense talent, son indiscutable déontologie, son indépendance d’esprit et sa loyauté légendaire au profit de ces quelques petits patrons aux faibles moyens et à la pensée encore marginale je le clame haut et fort :


une autre pensée unique est possible.


tgb

17:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

22/06/2007

Le rugby Nanard

medium_laporte_sarko_footing_maxppp.jpgDans la famille Nanards Sarkoziens hypertrophiés du moi, nous avons, le Nanard Henri, philosophe de son nombril, (1/3 Royal 2/3 Sarko…) le bon docteur Nanard  humanitaire en auto alimentaire, le Nanard burné, multicartes, de l’esbroufe et une nouvelle recrue prometteuse à fort potentiel de testostérone frelatée, le Nanard de l’ovale tout en crâne et lunettes : l’affairiste Laporte.

Outre que ce néo-Nanard-là a déjà réussi l’exploit remarquable de confisquer une équipe de France (donc de toute la France par définition) au profit de 53% d’entre nous sans que ça n’offusque grand monde (que n’eussions nous dit si l’astro-footballeur Domenech avait opté ostensiblement pour Royal ou Besancenot - mais dans ce pays la normalité est Sarkozienne, l’anomalie anti-Sarko), il vient de se voir propulser ministre virtuel de la jeunesse et des sports et des machines à sous, ceci expliquant probablement cela et vice versa.

En tant que sportif à deux neurones cinquante, l’intelligence toute en muscles et sa grande gueule toute en langue de bois, il rejoint le peleton groupé des créatinés de la dream team Sarko, tels Virenque, Leconte, Basile Boli,ou Dominici (la levrette huilée pour calendrier)  qui eux au moins ne représentent qu’eux mêmes, c’est à dire personne.

Non content donc d’ enrôler l’équipe d’une demi France sous les couleurs UMP, notre Nanard à la coque aime à l’occase grenouiller dans, des opérations immobilières troubles, (rasage de dune du Pilat sans autorisation) des installations de bandits manchots très limites et autres bizness parallèles qui nous rappelle les meilleurs moments de l’arsouille Pasqua (casino – ministre de l’intérieur – un tandem toujours win-win )  

Entre deux tranches de jambon de pub, une tranche radio, une tranche télé, l’activité normalement principale de monsieur Cochonou reste quand même le ‘faisage’ et ‘défaisage’ d’une sorte d’équipe de France de bourrins censée donner au président jogger de la télé, la joie de soulever la coupe du monde 2007 comme Papa Chirac 98.


Sélectionneur depuis 1999 donc, soit huit ans de rugby tâtonnant (un luxe rare pour un coach) notre sélectionneur inspiré teste aujourd’hui sa 31eme charnière (demi de mêlée ouvreur) et renvoi aux 22 notre seul artiste flamboyant, le fluide et véloce Castaignède, prince de la relance et du cadrage débordement.
 
Ce Nanard tout en grande gueule de vestiaires, tout en moi je de victoires et introuvable les soirs de branlées Néo-zélandaises nous façonne donc à coups de truelle un bon rugby de maçon dont la géniale stratégie consiste à faire labourer le gazon par une mélée de garçons bouchers et à foncer dans le tas ,la tête du bestial Chabal en avant.

Délaissant l’esprit latin et le french flair, sans doute inconstant mais au final pas moins efficace, le génie des carpettes ministérielles, nous propose un jeu à l’anglo-saxonne que nous ne maîtriserons jamais mais qui nous fera perdre définitivement notre rugby champagne.

En cela on peut y  voir une juste allégorie de la politique promise par notre coach à nous pour cinq ans.


Donc et pour la première fois de ma vie, foi d’ex demi-de-mêlée, en septembre lors du match d’ouverture  de la coupe du monde de rugby, .je soutiendrai de tout mon cœur l’irrésistible et tonique Argentine tout en chistera face à la France du Nanard Sarkozien tout en bulldozer

Et s’il est une justice en ce sport magistral, j’espère voir enfin en finale le tocard Sarko tenir la chandelle pendant que les magiciens funambules de l’ovale et de l’haka, les divins All Blacks, s’offriront un tour d’honneur avec trophée sous les acclamations du stade de France.

Et pour le reste je tape à suivre….

tgb

20:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

18/06/2007

La revanche des cloportes

medium_shalivre.gif
 
 

S’il est une leçon à tirer du scrutin d’hier c’est de savourer encore et encore ce proverbe furieusement Shadokien :

- plus on échoue, plus on a des chances de réussir –

Pour avoir négligé cette admirable pensée j’ai bien failli, ce dimanche, me priver du plaisir de voter (seul dans le bureau de vote et juste après avoir croisé  O.Besancenot, mon voisin qui taillait une bavette militante sur son pas de porte) pour un ex ministre de l’intérieur passablement pachydermique : Daniel Vaillant.

Par ce geste laborieusement citoyen, j’ai pu ainsi avantageusement participer à la surprenante et roborative revanche des cloportes.

Spéciale dédicace donc, à Jean-François Copé, à ses frasques immobilières et à sa langue de pute censée remplacer la langue de bois mais je le soupçonne volontiers d’être totalement bilingue.

Je dois aux lecteurs assidus et mobilisateurs de ce blog un rien azimuté ces temps ci ,ce sursaut civique qui me fit accomplir héroïquement mon devoir et en toute bonne conscience, vers 20 heures, faire péter le champagne qui tapait l’incruste de mon freezer depuis un certain nombre de semaines.

C’est comme ça d’ailleurs que je renversais ma coupe pleine sur mon Ordi quasi-neuf et généralement sobre et que ce demi-succès de la gauche va me coûter probablement mes dernières économies. (il est actuellement en salle de réanimation et  je ne vous cache pas que le pronostic est extrêmement réservé)

Y’a des jours on se demande vraiment si Dieu existe. (étant évidemment persuadé les autres jours qu’il n’existe pas).

Sinon résumons les dernières péripéties politiques :

1) La droite est décomplexée mais en talonnettes
2) La France vote trois fois à droite pour une fois à gauche façon Ricard
3) La participation est exemplaire ou absolument pas
4) Le casting gouvernemental sent le gros navet
5) Fillon est aussi crédible en premier ministre qu’une endive
6) Cecilia et Nicolas font semblant, Ségolène et François, plus.
7) Klarsfeld est à nouveau disponible pour garder les frontières
8) Juppé est par terre et je ne tire pas sur un homme à terre
9) Borloo comme Michael Youn n’est plus très bancable
10) La TVA sociale c’est prendre aux pauvres pour donner à Johnny
11) Sarkozy pourrait finalement n’être qu’un gros malentendu
12) On a gagné tout en ayant perdu
13) L’effet papillon existe (voir plus bas)

Je souhaite donc bonne chance aux professionnels de la profession, sondeurs, politologues et autres Duhamelistes en chambre bleue-rose pour nous analyser tout ce foutraque (mais eux au moins en vivent) tout en leur conseillant quand même de se méfier sur ce quinquennat -là de ne pas finir la tête au bout d’une pique.
Je sais pas pourquoi mais je sens le Français soupe au lait, irascible et un poil imprévisible. ces temps ci
moi même…

Sinon on peut toujours se refaire mentalement la finale de France Italie à l’Euro 2000 et se prendre pour Wiltord à la 93ème minute en se disant que jusqu’à la fin tout est jouabl/

GOALLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL


Pour hier ça change pas le match mais ça fait quand même un peu plaisir


Allez champagne !!!!
Heu…………non !!!!



tgb

20:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

15/06/2007

Dans quel état ?

medium_palestine.2.jpg



pas une image juste, juste une image (Jean-Luc Godard)



tgb

13:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu