Avertir le modérateur

11/07/2007

Carte postale N°3

medium_960003.jpg
Vendredi 06/07 - 20H30 - Ménilmontant.


Bien chère Michelle,

C’est attablé nonchalamment à la terrasse du bar « le soleil » que je vous écris cette bafouille estivale quoique maussade.


Juste pour vous dire combien j’ai apprécié le passage tonitruant à même le terre-plein central de quatre voitures de police, gyrophare allumé, sirène hurlante, à cette vitesse si appropriée pour écraser les petits garçons à vélo, sagement engagés sur les passages protégés (en principe).

Je ne doute pas un instant que vos ‘Starsky et Hutch’ du volant avaient une urgence gravissime d’autant que leur retour assez piteux semble me le confirmer.

En effet après le flux musclé façon rodéo vint le reflux débandade du même commando coursé par une cinquantaine de 'lascars' cagoulés et bâtonnés résolus à en découdre.

Visiblement le roulement de mécaniques et la fière allure avaient changé de camp comme l’emplafonnement panique d’une des voitures de la ‘Bac’ en déroute tendait à le prouver. Les quelques ‘Rambos’ en sueur ne devant leur salut qu’au Flash Ball qu’ils pointèrent vers la foule grondante.

Chère ‘Mam’ la colère de la ‘caillera’ semblait liée à la mort plus que suspecte du jeune Lamine Dieng dans un fourgon de police et à l’enquête singulièrement bâclée qui s’ensuivit.


Ces manières cavalières (un peu brut de forme) certes sont discutables, quoique assez efficaces, sans omettre l’aspect gaguesque indéniable : voir les cow-boys se carapater et Gnafron bastonner la maréchaussée est toujours d’un comique indémodable.

  Cela dit la question posée, un peu sauvagement je le concède par la 'racaille' (longue vie au président), je vous la pose également mais civilement : Quid de l’affaire Lamine Dieng ?

Sinon ici le soleil est toujours aux abonnés absent comme la justice dans ce pays d’ailleurs. A propos si vous voyez Rachida n’oubliez pas de l’embrasser pour moi, paraît qu’elle est un peu ‘véner’ ces temps ci.

 

tgb

 

(merci à Steph et Kulturam) 

17:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

09/07/2007

Carte postale N°2

medium_paris.2.jpgMon cher Patrick,

 Le gouvernement super photogénique de vos amis envisage l'installation d'un système de vidéo surveillance à l'échelle nationale pour lutter contre la bouhhhhhhhhhhhhhhh délinquance et le brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr terrorisme.

Je comprends bien que notre fierté nationale en ce bientôt 14 juillet palisse de honte quand face à nos 300 lamentables caméras parisiennes, Londres en aligne plus de 65000. et que pour un hyper président méga-médiatique ça fait salement petit joueur mais quand même je me demande si tout cela ne serait pas un tantinet liberticide.

Heureusement je ne doute pas un instant que vous, Mr Devedjian, si prompte à dénoncer le totalitarisme de la web cam et le fascisme de la transparence (si on ne peut même plus traiter une élue de 'salope' entre amis où va t'on ?) vous allez vous élevez avec l'indignation fulgurante medium_paris.jpgqu' on vous connait contre ce projet inique et Orwellien.

 En attendant de vous lire ou de vous entendre toujours avec grand intérêt (que nous preparez vous comme saillie comique pour votre prochaine sortie ?) je vous adresse mon plus grand sourire filmé sous un pâle rayon de soleil entre deux averses à Chateau-Rouge Paris.

 

tgb 

19:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

06/07/2007

Carte postale n°1

medium_113112229925.jpgLyon, 17H

cher Bernard,

J’ai beaucoup apprécié, mr Kouchner, votre dévouement et votre politesse envers Condoleezza Rice, quand vous lui avez posé cette fort aimable question :

- que peut on faire pour vous aider en Irak ? (L’Irak, ce ‘ beau bordel ‘ comme l’a estimé un peu trivialement notre chef d’état-major, le général Jean-Louis Georgelin )

Je retrouve bien là votre sens inné de la serviabilité.

J’ai été également conquis par la courtoisie et la discrétion avec lesquelles vous avez demandé à nos ‘amis Israéliens’ (en l’occurrence votre homologue Tzipi Livni) qu’un certain nombre (c’est vrai ça reste évasif mais c’est l’intention qui compte ) de mesures (c’est vrai ça reste abstrait mais c’est un premier pas) soient prises, plus importantes que l’annonce des 250 prisonniers libérés (sur 10 000 quand même, ce qui laisse heureusement un peu de marge pour la prochaine négociation).

Comme j’ai été positivement emballé par le fait que vous reconnaissiez tout de même que cette libération était ‘un très bon signal ‘ même si d’autres prisonniers (2, 4, 8, 9000 ?) pourraient (avec un chouia de bonne volonté) être libérés.

Merci aussi d’avoir osé sussurer à l’oreille israélienne que l’on facilite la vie (un peu mais pas trop, faudrait pas qu’ils s’habituent ) des Palestiniens de Cisjordanie en supprimant quelques (2, 4, 8…400 ? - sans dégarnir toutefois) check-points.

Certes je vous ai connu un peu plus fort en gueule en d’autres circonstances, mais je comprend bien combien votre pudeur diplomatique doit maintenant s’exercer d’une manière obséquieuse et feutrée.

Sinon ici l’été est tout pourri mais un peu moins qu’à Paris…

Bises à Christine ( a t’elle fini le dernier Fallaci ? )

tgb

16:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

03/07/2007

Dernière sortie avant autoroute

 medium_43869FBAC4085379E1000000AC110A15.2.jpg

Amis plagistes en cirés jaunes, juilletistes militants et transis, campeurs naturistes et spongieux,     j’voudrais pas balancer mais depuis qu’ un hyperprésident et une bande de tontons zappeurs gouvernent ce pays, le temps est tout pourri.

Et c’est pas pour me vanter mais dans un bulletin météo précédent (voir ci-dessous) je vous avais largement mis au parfum (et si vous avez voté pour eux je ne vous prête pas mon parapluie).

Donc pendant que vous glandez plus pour bronzer moins, avant de travailler plus, à moins, pour gagner pareil, quelques dernières nouvelles du front :

Pendant que l’élève Fillon, doit faire ses preuves et passe aujourd’hui même son oral de rattrapage (Je ne sais pas combien de points il lui manque mais ça risque de pas être possible même pour la mention passable) que le syndrome Gilles de la Tourette gagne la droite décomplexée – Racaille, cloportes, salope…(à force de roter tout haut ce que tout le monde pète tout bas…) mes Granolas Lefèvre-Utile made in Polska filent à l’américaine et plombent direct mon quatre heures.

La tuile.

Sinon Alain Minc du haut de sa suffisance plagieuse se fout toujours de la gueule du Monde, Jack à grands coups de Lang tranfugeuse attend toujours son ordre de mission et l’occident dans sa grande clairvoyance s’étonne qu’après avoir déversé quelques millions de tonnes de bombes à tous les parfums sur le reste de la planète ( napalm, fragmentation,  uranium enrichi, atomique…) deux ou trois bombinettes artisanales lui reviennent par la poste et dans la gueule.

Pas toujours fair-play ces Englishs…

Et tandis qu’en Irak ou dans la bande de Gaza la sempiternelle et ordinaire litanie des morts du jour (six activistes éliminés) n’intéresse plus personne…

- Ce qu’il y a de bien avec la sémantique c’est que vous faites de la politique sans le savoir. Selon que vous utilisez le mot résistant, combattant ou terroriste on voit assez bien comment vous redessinez la carte du proche-orient.

J’aime beaucoup le mot activiste. C’est neutre, c’est propre, c’est bien désincarné, impersonnel et objectivé. Ça évite le côté émotionnel, compassionnel…contrairement à la mort d’un chien ou d’un chat qui peut être fort émouvante et faire appel stupidement à votre sensiblerie.

Un peu comme les victimes, chez les autres on appelle ça des dégâts collatéraux chez nous on appelle ça des civils, des femmes des enfants…

juste une affaire d’angle coco -

Et d’abord c’est quoi un activiste ?

Quelqu’un qui s’active j’imagine….

genre notre hyperprésident ?

Bref pour en revenir à lui justement, amis juilletistes estivants qui pataugez estivalement dans la boue, je ne doute pas un instant qu’avec son énergie et sa force de conviction, entre deux cocktails G8 (vodka/cocaïne) l’inauguration d’un tramway à Marseille, le sauvetage de Guy Roux à la tête du club de Lens, la pacification du Darfour et l’agitation téléphonée rapport à l’otage Betancourt  (11 morts) sûr qu’il aura le temps de passer un coup de fil à monsieur météo pour nous obtenir un été politiquement radieux (une mission toute trouvée pour Jack Lang ‘de l’ombre à la lumière’…)

Du soleil…Il en a autant besoin que nous l’hyperprésident, parce que c’est quand même moche et pas très photogénique un jogging sous la pluie à Brégançon.

Quand même pas aller faire les soldes à douyoudouyou St Tropez avec Cecilia !!! (et sa CB)

 

tgb

 

Pour l’été : service minimum ( comme bientôt à la RATP ) - Cartes postales de là où je me trouve avec la connexion que je peux - 

14:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu