Avertir le modérateur

27/11/2007

Villiers-le-Bel (vu par la France mouroir)

25/11/2007 22:34 – le figaro.fr
9f13cc5162d1f1ff83b6ce080a0e1e99.jpgCassiodore : Feu à volonté
Envoyons la Légion étrangère pour tirer à balles réelles sur cette racaille qui pourrit la vie des banlieues françaises! Pas de quartier!


Je ne sais pas ce qui s’est passé à Villiers-le-bel
je n’y étais pas.
Je me doute bien que les mômes des cités ne sont pas des enfants de choeur

Et tant mieux.
On n’est pas sérieux quand on a 17 ans

Ils font des conneries
Des roues arrières, des bras d’honneur
Sont vivants quoi.

Enfin deux l’étaient.
Jusqu’à ce que leur destin croise une voiture avec gyrophare.
Moushin et Larami

Non je ne préjuge pas
J’ai bien mon avis sur la question
J’ai vu la bac à l’œuvre à Château Rouge…
Mais bon

Je pense juste que la mort de deux gamins est un triste gâchis.
Ensuite, je parcours les courriers des lecteurs, sur les forums de journaux respectables et je lis :

la haine, la gerbe, le mépris
L’odeur du sang alléché
La frustration minable
Le défoulement bête et raciste 

Et je comprends pourquoi je n’achète plus ces journaux.

Je ne parle même pas du forum du « nouvel obs «
Rendez vous de la crétinerie lâche, analphabète, étrangement non censuré où l’on prêche ouvertement l’incitation au meurtre, à la haine, entre deux "crouilles" "deux bougnoules de moins", "trois maghrebines enceintENT (sic) à éventrer "

Dire tout haut…ce que l’on devrait avoir honte de penser tout bas...

Je parle du courrier lambda du lecteur lambda dans sa bonne conscience lambda, décomplexé par les prêcheurs de la haine ordinaire, pitres philosophes Ricard, politiques démagos Pastis, éditorialistes bourgeois Pernaut ( jean-pierre).

Dans le petit florilège de la France laide et pétainiste en un mot Sarkozienne (racaille, mouton égorgé dans la baignoire, trop de musulmans en europe….) on peut noter que dans le top ten des  a priori les deux victimes sont forcément « maghrébines » forcément "glandeurs" (or les deux étaient en stage) la moto forcément « volée » et la peine de mort forcément légitime pour tous les motards ne portant pas de casques, grillant des priorités et n’étant pas devant Michel Drucker à 17H3O un dimanche.

Exemple représentatif…

ces petits chéris qui volent des motos, pilotent sans casques, refusent les priorités et cause des émeutes dans NOS villes !…

On notera le mépris ironique dans les termes récurrents du genre « petits anges «   « petits chéris » « adorables chérubins » qui reviennent en boucle et qui implicitement sous-tendent qu’on leur trouve toujours des excuses.

Or effectivement il n’y a pas d’excuses à rouler sans casque : la mort.

Quelques échantillons de la saloperie ambiante (dans son jus)

De la responsabilité des gauchistes et autres sociologues….

jean-louis F….

la colére des jeunes!! mais ce sont des voleurs responsables de leur sort......il y en a assez. Les policiers ne sont pas payés pour être des punching balls. Envoyons y toutes ces braves personnes qui donnent systématiquement raison à ces voyous. L'angélisme est une complicité objective des délinquants.


De la civilisation éclairée contre la barbarie obscurantiste

jean. R

bon, maintenant que ces sauvages ont tout cassé, que fait on ? Une cité toute neuve repeinte en blanc ? des policiers pour jouer au foot ? Des grandes fêtes ? (leur envoyer Aubry). Et surtout pas de statistiques ethniques, ce sont de bons français.


Du bon temps des colonies

ERNEST E.
26.11.07 | 14h41
L’immigration a bien changé. On a connu, naguère, des drames dans les mines (grisou, effondrement des galeries etc..) à la suite parfois d'imprudence ou même de négligence entrainant la mort de nombreux travailleurs immigrés sans que cela ne conduise à la moindre émeute ou dégradation. La peine était, de ce fait, nationale. Aujourd'hui nous assistons, consécutif à d’autres drames, à des révoltes automatiques de nature communautaire que rien à priori ne semble justifier dans le prolongement des sifflets à l’encontre de la Marseillaise.


Du fantasme aux clichés rabâchés

azeeza
26.11.07 | 14h30
C'est inquietant, la télé montre des belles bagnoles, des lieux magnifiques ou fourmillent des top models supposees faciles, et a la tete de tout cela des caids qui ne respectent rien. Avec une telle exemplarite les jeunes n'ont plus de reperes et cherchent juste a faire ce qu'ils veulent, provoquent la Police et tapent avec ce qui leur sert de cerveau. Qu'en faire ??? Que valent ils dans la société?? en tous cas bien moins que ce qu'ils veulent eux. tout cela ira en s'aggrava...


Du non-droit vendu comme de l’usager pris en otage


zonek
26.11.07 | 14h17
Il va quand meme y avoir des personnes qui vont donner raison à ces voyoux-casseurs! Les témoignages semblent montrer que le véhicule de police n'y était strictement pour rien, et les risques d'accident mortel quand on ne porte pas de casque sur une moto (mini ou non) sont énormes. Halte à l'angélisme, les citoyens ne supportent plus les zones de non-droit! Je peux comprendre que dans ces conditions les policiers aient préféré la fuite à se faire lyncher par une foule en délire.


De La hiérarchie tarifée des larmes

Je me dis que si le fils de mon voisin se promenait en 2 roues sans casque et se tuait dans un 'accident', même avec une voiture de police, j'aurais forcement moins de compassion que pour la mémé qui meurt écrasée sur un passage clouté. Réagir a l'inverse ne peut pas être considéré comme objectif. Lundi 26 Novembre 2007 - 14:2



Finalement ce que tous ces gens couchés dans leur confort Ikea, repprochent à ces jeunes vent debout c’est leur capacité encore à se révolter et à ne plus vouloir subir l’injustice jusqu’à crever comme des chiens.

Insupportable dans une France servile, moisie et collaboratrice.

Un pays qui prend son pied à voir crever ses jeunes n’est plus une nation mais une maison de retraite.

Un mouroir !!!!

tgb

 

 

J’ai été arrêté en voiture pour une pécadille il y a tout juste un mois. Le policier m’a parlé avec un tel mépris que j’en ai fait un courrier au commissariat. Pendant l’altercation je me suis fait cette réflexion

- et encore je ne nuis ni jeune ni basané …-

 

12:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

Beau texte, TGB, convaincant, réaliste mais noir sur le futur et sur les êtres...

Diffusons nos idées et peut-être qu'un jour elles germeront. Je crois aux mouvements du balancier dans l'histoire, en ce moment, ils sont contraires à nous mais ça changera, j'en suis sûr !

Encore bravo pour votre blog et à + !!

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 27/11/2007

J'ai l'impression que Villiers le Bel c'est un peu (beaucoup) ce que j'appellerais "le syndrome de la prise de la Bastille"
La Bastille, vous le savez peut-être, quand on l'a prise, il n'y avait à peu près personne dedans, et pas une seule victime de l'arbitraire ni de la tyrannie des rois. Mais les gens en avaient tellement marre de cette tyrannie des rois, il y avait en eux une telle rage accumulée depuis des décennies de souffrir le mépris des nobles, la cruauté de la justice, etc, qu'il ont carrément lynché le pauvre gouverneur De Launay et les vieŭ invalides qui gardaient la forteresse.

Ici c'est pareil, ce qui s'est passé c'est sans doute un simple accident de la circulation, et (pour une fois!) la police n'est sans doute pas du tout responsable. Mais des vraies bavures il y en a eu tellement dans le passé, et plus impunies les unes que les autres, des gens tuées à coup de matraques dans une entrée d'immeuble, d'un coup de révolver "qui part tout seul", des brutalités, des injures, des humiliations, des jeunes traumatisés à vie par des mecs sadiques qui ne prendront jamais vingt ans de prison car porteurs d'uniforme, tellement de rage, de peur, de désespoir accumulé et rançi au fond des coeurs, que le moindre prétexte a suffit d'allumette.

Écrit par : roland | 27/11/2007

J'ai l'impression que Villiers le Bel c'est un peu (beaucoup) ce que j'appellerais "le syndrome de la prise de la Bastille" La Bastille, vous le savez peut-être, quand on l'a prise, il n'y avait à peu près personne dedans, et pas une seule victime de l'arbitraire ni de la tyrannie des rois. Mais les gens en avaient tellement marre de cette tyrannie des rois, il y avait en eux une telle rage accumulée depuis des décennies de souffrir le mépris des nobles, la cruauté de la justice, etc, qu'il ont carrément lynché le pauvre gouverneur De Launay et les vieŭ invalides qui gardaient la forteresse. Ici c'est pareil, ce qui s'est passé c'est sans doute un simple accident de la circulation, et (pour une fois!) la police n'est sans doute pas du tout responsable. Mais des vraies bavures il y en a eu tellement dans le passé, et plus impunies les unes que les autres, des gens tuées à coup de matraques dans une entrée d'immeuble, d'un coup de révolver "qui part tout seul", des brutalités, des injures, des humiliations, des jeunes traumatisés à vie par des mecs sadiques qui ne prendront jamais vingt ans de prison car porteurs d'uniforme, tellement de rage, de peur, de désespoir accumulé et rançi au fond des coeurs, que le moindre prétexte a suffit d'allumette.
Veuillez recopier le code qui s'affiche dans l'image.

Écrit par : rp | 27/11/2007

Moushin et Larami étaient deux connards qui ne doivent leur mort qu'à leur idiotie.
Le pire c'est que leurs vies ne vallaient pas le millioniéme du montant des dégats causés lors de ces nuits de sauvagerie.
Je suis contre la peine de mort pour les humains, mais quand on a affaire à des primates (donc des animaux) on devrait pouvoir les piquer. ;-)
J'espére que les parents de ces deux jeunes paieront les réparation de la voiture de police!

Écrit par : Robert Hue | 28/11/2007

A mort les émeutiers!
Répression dans le sang!

Écrit par : Un ami qui vous veut du bien | 28/11/2007

je laisse naturellement ces deux messages bien en vue
je les laisse les encadre les souligne

On aura bien compris le degré zero de l' intelligence de ce ou ces tristes abrutis

ils ne se rendent même pas compte qu'en crachant leur haine ils se crachent dessus

ils l'apprendront forcément

Écrit par : tgb | 28/11/2007

@ tgb,

La haine engendre la haine, l'exemple vient de haut... "On" nous fait une France en mille morceaux, c'est lamentable.
Tiens bon ! Il faut "tenir" quand même, mais c'est dur...

Écrit par : Françoise | 28/11/2007

Marre de la banlieue et vive la Saintonge et son groupe de rock !!

http://lesbinuchards.free.fr/binuchards.htm

Écrit par : kulturam | 28/11/2007

la deuxième chanson des Binuchards à écouter sur leur site a pour titre "la route à 3 grammes" , c'est l'expression locale pour dire les petites routes à travers les champs qu'on prend quand on est complétement bourré pour éviter les départementales et autre nationales ou sont cachés les flics
Le problême de la banlieue c'est qu'il n'y a ni champs ni routes à 3 grammes

Écrit par : kulturam | 28/11/2007

Un billet bien écrit, un brin excessif dans sa conclusion, nan?
Je reviendrai!

Écrit par : etrun | 28/11/2007

5 000 personnes meurent chaque année d'accident de la circulation , combien d'émeutes faudrait il pour épancher la souffrance des proches?
ces "sauvageons" sont indignes et justifient leur appelation trouvée par un homme de gauche. ils se plaignent du départ précipité des policiers et des secours mais ce sont les ppremiers à les caillasser. le temps de l'angélisme a vécu , les responsabiliser de leurs actes pourraient peut être leur être profitable . une candiate socialiste parlait de les confier à l'armée pour les rééduquer . et si elle avait raison????

Écrit par : duride | 29/11/2007

5000 personnes meurent chaque année d'accident de la circulation c'est vrai
mais je n'ai vu personne s'en réjouir et à part quelques enfants sur les clous fauchés par des voitures de police en urgence apéro il est quand même assez rare de mourir contre une voiture girophare et heureusement

une candidate socialiste parlait de confier les jeunes des cités à l'armée pour les rééduquer et si elle avait tort ?

j'ai voté pour elle et je le regrette encore aujourd'hui et on ne m'y reprendra pas

je ne pense pas que le fait de rouler sans casque mérite la peine de mort

je pense que ce mépris et cette haine est trés suspecte trop suspecte et que ce président est un fauteur de haine

je m'intérresse d'abord aux causes avant de me fixer sur les conséquences

Écrit par : tgb | 29/11/2007

Cette France de la haine, qui me semble si proche de la guerre civile - avec les deux commentaires échantillons laissés plus haut pour l'édification des lecteurs - me rend vraiment malade. Tout ça va mal finir. J'ai des envies de meurtres quand j'entends un sarkoziste, ce n'est pas sain....

Écrit par : Olivier B. | 30/11/2007

..pareil: arrêtée pour une pécadille: une telle haine sur ce visage de ce policier, pour me faire sortir de la voiture.. incroyable!!!!...tout juste si il ne 'a pas mis les mains sur le toit de ma voiture... et pourtant : je suis une femme et pas basanée..( et habitant une petite ville de province..allant chercher son cher 'd'jeun's à son boulot...)) bon mon fils près de moi l'est lui: basané et jeune..j'ai cru que c'était la fin du monde ce soir là..

je peux vous dire aussi: que je vis loin de tout cette violence, et pourtant mon fils est souvent , par EX , interdit de boite de nuit... eh!!oui... ça c'est la réalité...alors j'imagine dans ces banlieux.. cette haine depuis des années..et lorsque je lis ces que vous avez mis en valeur au début de ce poste: : ben , oui j'ai vraiment envie de vomir..tous ces préjugés n'ont atisé que la haine..

bon , remarquez que je commence à avoir la haine: contre ce Sarko.. qui depuis quelques années a bien jouer à ce petit jeux: "monté le uns contre les autres"... pour mieux régner.... et il a gagné ce bougre.. mais pour combien de temps hein????

Écrit par : bellelavie | 30/11/2007

Ce témoignage à lui seul (et pourtant ce n'est qu'une petite facette du problème!) donne plus à comprendre des émeutes actuelles qu'une heure de journaleux "la voix de nos maîtres" ou qu'un pesante étude de sociologue prétentieux depuis son appartement digicodé de luxe !

Écrit par : Roland | 01/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu