Avertir le modérateur

21/01/2008

what else ?

1afc24eeeff8c9797928c30add8bcf44.jpg
Entendu à la tv :

- La question n’est pas de savoir si on est pour ou contre le libéralisme la question est de savoir comment s’y adapter -

Quand même curieux ces idéologues du catéchisme libéral, qui à l’instar d’un Baverez ou Marseille cumulant la confortable sécurité d’emploi du fonctionnaire aux joyeux profits du consultant privé passent leur temps à nous vanter les mérites de la libre concurrence et les avantages de l’émulation par la compétitivité tout en nous expliquant qu’il n’y a pas d’autre monde possible.

La concurrence entre tous et pour tout, sauf pour les idées.

Ces drôles de paroissiens de l’ultra-compétitivité pour les autres, avec ceinture et bretelles, parachute ventral, dorsal et doré nous proposent donc une sorte de supermarché idéologique où comme produits politiques vous avez le choix entre le libéralisme et rien.

D’autant plus curieux, que cette étrange conception de cette mondialisation là nous donne au final le monopole en vin de Bordeaux d’un Robert Parker imposant son goût personnel comme goût universel (la Parkerisation) et d’une Anna Wintour directrice du magazine Vogue uniformisant la mode à son seul jugement tout puissant.

Je ne parle même pas de Microsoft.

Quand la concurrence aboutit au final à un monopole on n’est quand même en droit de se demander si on ne nous vendrait pas une immense escroquerie du genre :

Pour nous ; Le beurre l’argent du beurre et la bite du crémier, et pour vous le reste.

Je sais bien que le paradoxe est la vie et que nous sommes pétris de contradictions mais par exemple quand je découvre dans le NOUVELOBS.COM  du16.01.2008 à 13:48

LIBAN : Bush exige la fin des "ingérences" de la Syrie et l'Iran


Je me dis songeur qu’il est quand même assez bizarre que des gens identifiés pour leur absence d’humour exigent sérieusement la fin des ingérences en faisant eux-mêmes de l’ingérence.

L’habitude creuset de la normalité sans doute….
 
Tout pareillement chez nous, quand un président démagogiquement populiste, en ultra-chute libre dans des sondages s’affole malgré son parachute ventral, dorsal, et doré médiatique et part à la pêche aux moules municipales en dénonçant les quotas de pêche qu’il a signé la veille tandis que son boutefeux de colonel ministre annonce des quotas d’immigrés, Je ne peux m’empêcher de me demander si dans ce monde sans pitié il vaut mieux naître immigré ou poisson.

L’un nourrissant l’autre à l’occasion.

 

261c1b3c29772d955a8877aedfa52c3b.jpg
Au moins peut-on noter que Bobby Fischer, génie excentrique de la diagonale du fou, symbole en son temps de la victoire du capitalisme sur le communisme et jeté aux poubelles de l’histoire parce que politiquement ingérable est mort à 64 ans.

64 comme autant de cases sur l’échiquier.

En conclure que seuls les barges non-conformes et rebelles restent quelque peu cohérent ?

 

 

 Sinon et ça n’a rien à voir on peut remarquer que le syndrome pharaonique frappe encore :

Apres Fred Chichin des Rita Mitsouko, Carlos de chez papayoulélé est le deuxième supporter de l’idiot présidentiel frappé par un cancer foudroyant.

On parle déjà dans les milieux autorisés d’une malédiction divine touchant à tous les ringards embarqués dans le bouillon de sous culture présidentielle

Gilbert Montagné flippe pendant que le fin papiste Bigard un kawa à la main nous déclare :

What else ?


tgb

15:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

What else? nothing you are the best tgb!
A propos j'ai des noms pour les prochaines victimes de la malédiction

Écrit par : vague A | 21/01/2008

Fred Chichin.....????? suporter du Nain de la Répu ???

NAN ! o0...po possibe....y a eut un lachage de Spores de Crétains dans l'air, et il en a bouffé le pauve Fred....Quand à Carlos a du tomber dedans quand il était petit.

ps : bonjour tout le monde !

Écrit par : TousAversailles! | 21/01/2008

La Malédiction de Sarkozy ?

Pas possible ?

Pour l'instant, c'est plutôt la france et les français qui subissent la malédiction de la clique sarkoziste.

Mais à mon avis (partagé par d'autres), il va exploser en vol.
Malgré Opinion(air)Way

Arf!

Zgur

Écrit par : Zgur | 21/01/2008

48% de satisfait pour opinion way aux dernières nouvelles
autant dire que le nabot doit être à moins de 40% quand on connait les pratiques de cet institut de sondage zarbi de chez Zarko

Écrit par : tgb | 21/01/2008

Oui c’est bien ça le problême , c’est tous ceux qui cumulent les hyper assurances de pognon à vie et même au delà - avec nos sous- ces donneurs de leçons qui conseillent aux autres de se jeter dans la bataille et de survivre dans la jungle libérale et aussi ces invités permanents des débats télé qui répandent la bonne parole comme les prêcheurs évangélistes américains qu’ils sont devenus , ils écrivent aussi et le président lit, tout en trébuchant sur des idées dont il n’a pas idée

" Henri Guaino est l'intellectuel qui livre les références patriotiques et nationalistes nécessaires aux diverses opérations de brouillage historique et rhétorique de la Droite sarkozyste. Outre l'instrumentalisation de la lettre du jeune résistant communiste Guy Môquet dans le cadre de l'Éducation Nationale, Nicolas Sarkozy lui doit aussi, et entre autres, la récupération des noms de Jeanne d'Arc, Victor Hugo, Charles de Gaulle, Léon Blum ou encore Jean Jaurès, tous personnages historiques dont le chef de l'Etat, élu par les voix de l'Extrême-Droite sur un programme National-Libéral, est pourtant à l'opposé. Se fondant sur les relents maurassiens qui imprègnent les discours écrits pour le Président de la République -- notamment le discours de Dakar du 26 juillet 2007 -- le philosophe Bernard-Henri Lévy n'a pas hésité à traiter publiquement Henri Guaino de "raciste" et de "fêlé".
Auteur : La République des Lettres, dimanche 21 octobre 2007"

URL : http://www.republique-des-lettres.fr/10133-henri-guaino.php

Info: Au vendredi soir littéraire du président était présents : Johnny , Laetitia, Carla, David Halliday ..

Écrit par : kulturam | 22/01/2008

La malédiction touchera-t-elle Nicouthankamon lui même ? Vous le saurez au prochain épisode.

La croissance, à force d'aller la chercher, quand tout s'effondre du système capitaliste, il aura déjà bientôt plus de dents.

Un pharaon sans dents... beurk. Mais bon, on a Mme Lagarde pour nous rassurer :

http://www.lefigaro.fr/marches/2008/01/22/04003-20080122ARTFIG00308-lagarde-refuse-de-parler-de-krach.php

Ouf !

Écrit par : Françoise | 22/01/2008

Je suis un peu comme Saint-Thomas, vue la moyenne d'âge des soutiens, les nombreuses anesthésies générales pratiquées à des fins esthétiques qui n'ont pas dues améliorer l'état de leurs artères jet-setteuses, je ne croirais à la malédiction qu'à l'enterrement de Doc Gynéco ou de Candeloro.

J'attends.

Écrit par : nef | 23/01/2008

En attendant ça rigole pas mal à l'étranger et moi avec... je dois dire que si j'avais un certain respect pour la fonction présidentielle, alors là !! maintenant , je m'en tape du SDF (sans définition de fonction) élyséen !!

http://www.betapolitique.fr/Quand-Sarkozy-est-la-risee-de-la-02568.html

Écrit par : kulturam | 24/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu