Avertir le modérateur

03/06/2008

Le moral déménage

1429689352.jpg


Le printemps est pourri
Les perspectives maussades
Et le moral des Français tout pareil.

C’est pas pour balancer,
Mais depuis que l’abonné des cimetières
Le poseur de la photo victimaire et lacrymale
(six gosses et une star c’est de la bonne semaine coco)
a pris le pouvoir dans les dents
la météo est pluvieuse
et la ménagère itou.

C’est pas que c’est de sa faute
Mais je constate.

La Météo morose

Et l’encéphalogramme plat.

- Je serai le pouvoir du président d’achat -

Qu’elle avait dit, ou un truc du genre…
La grenouille à grande bouche.

En termes de culture de résultat ?
Zéro plus zéro égal la tête à Sarko.
Si j’étais lui je me virerais illico et sans indemnités encore.

Petit syllogisme :

Si,

on ne peut augmenter les salaires
Because Trichet et l’inflation
(Sauf pour le petit chef + 200 % et les patrons du cac 40 +40%
mais eux c’est pas pareil , z’ont une dérogation)

 et si,

quand même faire en sorte que la populace, en ait pour son euro et son bulletin de vote et de notes

alors
Donc,
 
- Et sur les conseils avisés de nos deux plus grands intellectuels : Jacques Attali et Michel-Edouard Leclerc –

Y’a qu’à faire de la France une immense superette
ouverte même le dimanche
avec Fillon en chef de rayon,
Xavier Bertrand en tête de gondole
et Carla en rollers et promo, genre quinzaine commerciale.

Bref y’a qu’à faire du hard discount.
Du sous ED (ça va être difficile)
Du sous Leader Price (une gageure)
Du sous Lidl (un pur défi)

En voilà une idée qu’elle est bonne !!!
Installer les gens dans la misère et la contextualiser.

Bienvenue au pays où TA vie est moins chère
Où elle vaut plus un rond :
 
Wallmart-land

Tout ça me rappelle vaguement un sketch de Fernand Raynaud
Un sketch méconnu et féroce, un aspect trop gommé de l’humoriste politiquement assez grinçant.

1947449134.JPG



En gros, c’est l’histoire d’un pauvre ouvrier qui vient demander une augmentation à son patron.
Il explique maladroit et intimidé qu’il a un loyer de tant…voilà voilà voilà...et un salaire de tant…voilà vloilà voilà....et qu’il ne peut s’en sortir.

Le patron ferme mais compréhensif constate économiquement l’affaire et l’assure que d’ici trois jours, il aura résolu son problème…

En lui trouvant un loyer moins cher.

c’est la chute.
Et l’effet comique.
En ce temps-là,  ça faisait encore rire….

Sauf que, c’est exactement aujourd’hui, cette politique-là, assez peu désopilante, que nous propose très sérieusement ce gouvernement de petits rigolos :

Vous crevez la dalle ?
Vous êtes exploités ?
Vous êtes pauvre et travailleur ?

On va vous trouver de la malbouffe pas chère.
Dégueu, malsaine, sous-payée, avec des salariés au rabais dans un hangar de merde.

voilà voilà voilà...

Quand un sketch de Fernand Raynaud des années 60, devient officiellement la politique ambitieuse et « moderne »  d’un gouvernement aux abois, on peut comprendre aisément que le moral des français déménage.

Ce pouvoir est nul et incompétent
Mais le plus impardonnable
C’est qu’il n’est même pas drôle…

Fernand revient.


tgb

13:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Coluche disait à peu prés la même chose


"Dites-nous combien vous gagnez, on vous dira comment dépenser moins."


bref il faut que les gens n'espèrent rien de mieux et se résignent, or croire que l'humain peut vivre sans espoir ou espérance est une plaisanterie

alors certes on peut toujours nous refilier de l'opium du peuple du pain et du loto mais ça ne durera qu'un temps

l'utopie ou le chaos
j'ai choisi mon camp

Écrit par : MAD | 03/06/2008

Et oui thierry,

On avait déjà la droite la plus conne du monde en 86 et bé y nous étonne encore ces gougnafiés....
Robin

Écrit par : Robin | 03/06/2008

"l'opium du peuple du pain et du loto "

>ben cet été on sera gavé pour l'année, calme et joyeux pour la rentrée (Allez les bleus !). A parier que ça va nous détendre du gland :(

> Thierry puisque c'est comme ça que tu sembles t'appeler, excellent. ;)

Écrit par : lény | 03/06/2008

"les bleus faites nous rêver"

je viens de voir ça brandit par des supporters du match de ce soir ... lobotomie réclamée ....

Écrit par : lény | 03/06/2008

M. Robert Rochefort directeur du Credoc : « Le consommateur devra apprendre à optimiser son budget. Ce qu’il sait d’ailleurs déjà assez bien faire. Mais sans se plaindre, en acceptant que le pouvoir d’achat devienne peu à peu une notion plus qualitative, une capacité à arbitrer entre différentes dépenses, bref un pouvoir de choisir ses achats 4.

Un sociologue : « On peut très bien payer ses communications téléphoniques à la carte. De même pour le loyer : on peut choisir de déménager pour un logement moins cher. »"

(Cités dans le Monde Diplo).

Écrit par : Françoise | 04/06/2008

Bon sang !

Pour nous foutre le moral à zéro, tu te pose là, TGB !

Tu as raison pour la distribution : vous avez faim ? Vous n'avez qu'à aller chercher du pâté fabriqué en Ukraine à côté d'une centrale nucléaire avec 50 % de gras + additifs douteux chez Leader Price ou Lidl ! Qu'ils nous disent ces bandes de nazes !

Pendant qu'eux se goinfrent avec des poulets bios à 28 € la cuisse !

Arf !

Tant qu'ils ne nous suppriment pas le rire... À moins qu'ils créent une taxe là dessus ! Sait on jamais ?

Écrit par : "cui cui" fit l'oiseau | 04/06/2008

@robin

la droite la plus bête du monde oui mais la gauche la talonne de trés trés prés voire plus

merci pour ton commentaire

Écrit par : tgb | 05/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu