Avertir le modérateur

09/06/2008

Encore merci pour tout, George !

1134047047.jpg



Si le concept assez bidon d’anti-américanisme primaire que nous renvoit les néo-cons et leurs larbins quand ils sont à court d’arguments (et ils le sont d’autant plus qu’ils usent et abusent de ce genre de notions creuses), me paraît être carrément pervers, tant il me semble évident qu’on se doit d’exercer par salubrité publique et hygiène mentale son esprit critique sur tous les pays, les pouvoirs, les politiques quels qu’ils soient sans pour autant être taxé d’anti quelque chose définitivement primaire, secondaire ou tertiaire ;

Si cette facilité rhétorique, cette pétition de principe, ce jugement de valeurs minable me paraît être le comble de la pensée sous vide en revanche je revendique crânement et sans aucune originalité, mon anti-bushisme primitif, archétypal, instinctif et reptilien.

C’est le moindre des réflexes de survie que de considérer comme ennemi de l’humanité ce sale type mal étoilé, qui jusqu’à la dernière seconde de la dernière minute de la dernière heure du dernier jour de son putain de mandat aura mis en péril la planète tout entière et fait prendre un retard peut être fatal au sauvetage de notre pauvre monde.

Si vous le croisez, puisqu’il est par chez nous ces jours-ci avec son copain de chambrée à talonnettes, je vous serai grée de lui cracher dessus de ma part et notamment en raision de ses six point là :


1) Le secrétaire américain à l'énergie Samuel Bodman a estimé, samedi 7 juin, qu'il n'y avait pas de crise du pétrole malgré la forte hausse du prix du brut et qu'il n'était pas nécessaire de réguler le marché.


2) Un projet de loi américain, qui visait notamment une réduction de 66 % des émissions de CO2 d'ici à 2050 et la création d'un marché des droits à polluer, a été enterré par le Sénat américain, vendredi 6 juin, après un vote de procédure. La proposition de loi, défendue par des élus démocrates et républicains, a finalement été rejetée, ses détracteurs soulignant qu'elle pourrait provoquer des nouvelles hausses du prix des carburants et ralentir une économie déjà mal en point…..Qualifié d'historique par plusieurs experts, le projet de loi n'a pourtant jamais eu beaucoup de chances d'être adopté. Au-delà de l'opposition parlementaire, le président George W. Bush avait pris soin de prévenir qu'il opposerait immédiatement son veto si elle venait à être approuvée.

3) Les Etats-Unis ont décidé de limiter au maximum leurs contacts avec le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, jugeant son bilan "pathétique". "La secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, a pris la décision que nous ne contacterions le Conseil des droits de l'Homme que quand nous penserons que les questions traitées sont d'un intérêt national profond pour les Etats-Unis", à déclaré le porte-parole du département d'Etat, Sean McCormack. (07.06.08 afp)

4) 111 pays adoptent la Convention de Dublin contre les armes à sous-munitions sauf les Etats-Unis, la Chine, la Russie, le Pakistan et Israël

5) Le protocole de Kyoto, a été ouvert à ratification le 16 mars 1998, et est entré en vigueur en février 2005. Il a été ratifié à ce jour par 172 pays à l'exception notable des États-Unis

6) Le sommet de la FAO dans la capitale italienne se conclut sans que les questions relatives à l’impact des biocarburants et des politiques agricoles des uns et des autres ne soient tranchées. …Aucun engagement concret ne ressort de ce sommet de Rome. Au plus, la déclaration finale parle « d’études approfondies » sur le sujet pour respecter le principe de « développement durable », mais ne prévoit aucune instance pour évaluer ou réglementer leur production....L’impact de l’utilisation de céréales pour fabriquer du biocarburant est largement montré du doigt comme un facteur à l’origine de la crise actuelle, mais les principaux producteurs, comme le Brésil et les États-Unis, ne sont pas de cet avis.


On peut toujours espérer sans grande conviction toutefois que ce criminel de guerre (et ses complices) sera un jour traduit devant un tribunal international et condamné pour le reste de ses jours à lire des livres ; pas la bible de grâce mais le dernier opus de Naomi Klein par exemple.

Grand seigneur on lui épargnera le dernier Glucksmann ou BHL, on n'est quand même pas salaud à ce point.

tgb

19:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

........

Écrit par : lény | 10/06/2008

Merci pour les infos.

Les USA ne voient le monde qu'à travers eux et le Complexe Militaro-Industriel mène la barque comme une dictature, ce qui avait été prédit.

Pas de retour possible, hélas.

Écrit par : décembre | 11/06/2008

Méfions des désastres qui nous tétanisent et de ces néoccons qui sont
habiles à nous en programmer, lire absolument Naomie Klein "la stratégie du choc"et en attendant voir cette video
http://www.dailymotion.com/video/x5ls1y_naomi-klein-le-capitalisme-du-desas_news
Courage tgb on est avec toi!

Écrit par : kikine | 11/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu