Avertir le modérateur

19/06/2009

Dommages légèrement collatéraux

fig2-06.jpg

Bon, c’est l’histoire d’un type, premier ministre de la France cohabitante, au temps où la fonction servait encore vaguement à quelque chose, et qui voulait devenir président.

Pas Président de la Société pour la construction et l'exploitation du Tunnel du Mont-Blanc, poste honorifique où l’on touche une fortune à produire de la sieste digestive, à peine troublée par de la catastrophe souterraine, non. Ça il l’était déjà.

Président de la France ; comme le deviendrait plus tard son Iznogoud associé, intriguant déjà méchamment pour devenir calife à la place du calife.

Je vous parle de ça…15 ans au moins, au siècle dernier.

Pour devenir président, c’est bête, mais vaut mieux y penser, des fois que l’idée vous viendrait : faut des sous.

Inspirés sans doute par les célèbres frégates de Taïwan, sauce Mitterrand, le genre de rafiots hautement technologiques avec rétro-commissions turbos injectées, le type et son associé, pas très imaginatifs sur le coup, se dirent qu’avec des sous-marin pakistanais ça pourrait bien le faire.

Ça paraît bien parti…

On a une tradition politique française de la magouille barbouze et maritime, sur un vieux fond d’armements, allez savoir pourquoi…

fig2-06.jpg



Bref, trois sous-marins et un « je vous demande de vous taire » plus tard, Chirac élu à la surprise générale des deux maladroits, recevant la facture du dessous-de-table en formica amélioré, considéra que ça ne le concernait pas outre mesure, que les promesses n’engageaient que ceux qui les écoutaient et partît tâter du cul de vache au salon de l’agriculture entre deux explosions nucléaires.

C’est là, que les généraux pakistanais assez ombrageux, par le biais de quelques islamistes oisifs et instrumentalisés, firent à Karachi, un rappel financier, (8 mai 2002)  sous la forme d’une bombinette débitrice, dans un bus de la DCN (direction des constructions navales)

Bilan comptable : 14 morts dont 11 français de chez ingénieurs prolos. Appelons ça, façon occidentale : dommages collatéraux. (légers finalement quand on songe que pour tuer un taliban les ricains rasent un village)

On mit ça sur l’ardoise d’Al Qaïda, vu que ça existait autant que ça rende service et l’on passa à autre chose.

L’histoire ne dit pas, si, suite à la relance du débiteur rancunier, on fit livrer les deux mallettes manquantes mais on se doute.

Et pendant qu’aujourd’hui se finalise laborieusement la vente de rafales Dassault tout pourris aux Emirats Arabes Unis, nos sous-marins cherchent toujours une certaine boîte noire au fond d’un océan.

- Dis donc Edouard ça existe toujours Al Qaïda ? -

Je dis ça je dis rien, rendez-vous dans dix ans.

tgb

15:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Je me permets de citer la réponse du nabot vert. Elle veut son pesant de nabot vert pur sucre :

Réponse de Nicolas Sarkozy, après un léger rire: "C'était pas la peine de vous mettre à ma droite pour parler de ça, franchement. Enfin écoutez c'est ridicule. Franchement, monsieur, franchement c'est ridicule. Pas vous, hein, je me permettrais pas, je vous respecte mais enfin écoutez. Soit il y a des éléments, donnez-les nous. (Balbutiements). C'est grotesque, voilà, c'est ma réponse. Alors qu'est-ce que vous voulez que je vous dise. Raisonnement: Pour son financement Monsieur Balladur aurait accepté des commissions qui n'auraient pas été payées ensuite et ça a donné Karachi… Mais enfin, respectons la douleur des victimes. S'il vous plaît mais qui peut croire à une fable pareille. Qui peut croire à une fable pareille. Et puis si vous avez des éléments donnez-les à la justice et demandez à la justice qu'ils enquêtent. Mais enfin franchement qu'est-ce que vous voulez que je réponde là-dessus. Mais, honnêtement, qu'est-ce que vous voulez que je réponde là-dessus. Y a 14 ans, de surcroît. On est dans un monde où tout se sait, où la notion de secret d'Etat n'existe plus. 14 ans après vous venez me poser la question: 'est-ce que vous êtes au courant de rétrocommissions qui auraient pas été versées à des Pakistanais dans le cadre de la campagne de Monsieur Balladur'. Et vous, vous étiez pas au courant non plus, non ? Vous, vous, vous étiez peut-être journaliste à cette époque, peut-être à ce moment là je vous aurais… non, mais je ne vous en veux pas mais enfin écoutez franchement. (Soupir). Enfin, si y a un braquage à Bruxelles aujourd'hui, j'y étais… (rires dans le public) c'est incontestable."
Nicolas Sarkozy se met alors à rire avant de reprendre: "Non pardon, hein, je ris pas du tout parce que Karachi c'est la douleur de familles et de trucs comme ça… mais… qu'est-ce que vous voulez que j'aille répondre là-dessus."

Écrit par : Jules | 19/06/2009

oui oui merci Jules je l'ai lu j'aurais aimé le voir en train de prononcer ça - j'ai très envie d'en faire l'analyse dans un billet prochain - que du métalangage et des pétitions de principe - pas un fait - pas un argument - son numéro habituel de clown quoi - à mon avis c'est du lourd cette histoire - si elle ne passe pas à la trappe.

Écrit par : tgb | 19/06/2009

Ecrit par : tgb | 19.06.2009

Passera à la trappe comme des dizaines d'affaires.

Ne nous faisons pas d'illusions.

Ou alors, selon moi, lorsque certains Gaullistes haut placés voudront dégommer Sarkozy, ils ressortiront des dossiers craignos.

Seul un complot de droite fera tomber l'actuel président.

Et encore, je ne suis même pas sûr qu'il ne recueille pas une majorité d'électeurs, à l'instar de Berlusconi, malgré les pires scandales.

Pardon d'être si défaitiste, TGB...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 20/06/2009

Excellente mise en situation. Je suis hélas assez d'accord pour l'étouffement par burka interposé qui remplace avantageusement Al Quaïda.

Écrit par : agathe | 21/06/2009

salut les NRV http://levillagedesnrv.20minutes-blogs.fr/

oui y'a bien des chances en effet que l'affaire soit jetée dans le gouffre de Padirac

sinon je vois assez bien une sorte de deal entre l'affaire clearstream Villepin et cette histoire - car probablement c'est un réglement de comptes entre chiraquiens et sarkoziens

en tout cas

a suivre....

Écrit par : tgb | 21/06/2009

"car probablement c'est un réglement de comptes entre chiraquiens et sarkoziens"

C'est ce que je suggérais. Un bon billet à rédiger... Car 6 mois avant les présidentielles de 2012, les gaullistes vont sortir les bazookas !

J'avais déjà un bon titre... Mais je te laisse l'exclusivité du sujet si tu veux.
J'ai un autre sujet à l'ouvrage.

Merci TGB de nous avoir mis notre lien : on fait de bien piètres blogueurs, n'est ce pas ? C'est pas comme ça qu'on deviendra influent ! ;-)))

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 21/06/2009

j'espère qu'ils referont le coup de Giscard en 81 - le problème c'est qu'on ne voit pas trop qui en face -

pas sur que je traite le sujet (pour l'instant)

sinon que dieu qui me chatouille me préserve de la course à l'audience - si influent ça veut dire aller bouffer chez NKM je préfère franchement picorer chez moi - je connais trop d'influents qui pleurent sur les critères des classements de blogs - si c'est pour reproduire ici ce qu'on dénonce ailleurs -ceci dit on écrit pour être lu ça c'est évident

Écrit par : tgb | 21/06/2009

Ecrire pour partager, pour ne pas se penser seul à penser autrement, pour s'ouvrir et faire circuler.

Écrit par : Sam suffit | 21/06/2009

sam suffit - joli nom de pseudo ou de blog finalement oui ...joli résumé

Écrit par : tgb | 21/06/2009

Les classements, la notoriété, les RP ...

Écrit par : Sam saoûle | 21/06/2009

et moi...

:-)))

Écrit par : Sam Gave | 21/06/2009

Abracadabrantesque !

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 21/06/2009

ou néologisme : Abracadagrostesque !!!

Écrit par : tgb | 22/06/2009

Quand je pense à l'époque Chirac, Raffarin, Sarkosy .
Rienque les initiales de ces trois là on aurait du comprendre...

Écrit par : yelrah | 22/06/2009

bien vu yelrah

Écrit par : tgb | 22/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu