Avertir le modérateur

26/10/2009

Le non-choix pour la France

placebo.jpg



Quand même un peu ballot, le doigt d’honneur taquin du député UMP, Jean-François Lamour, ancien escrimeur, ripe, manque une touche du boîtier, et l’index qui pensait oui, tapote non. Résultat de cet acte manqué de ce lapsus digital consternant : l’assemblée nationale dans sa divagation  politique gauchisante colle un petit 10% de taxes sur les bénéfices des banques.

« Fauuuuuuuuuuuuuuuuuuute !!!   - déclare illico l’arbitre Lagarde impartiale des banques - on refait le match. »

Explication de texte : on va quand même pas demander à des gens qui t’ont, privés de boulot, expulsés de ton pavillon et raclés soigneusement tes poches de renoncer à remettre le couvert et à palper des bonus qui dépassent ton entendement (parce que toi, sorti d’un chiffre à 3 zéros…)  sous prétexte d’un doigtage doigté  approximatif. Car je te rappelle, pauvre innocent aux mains vides, les fondamentaux de l’égalité selon Libéral : le principe  de la solidarité « moderne »  va de bas (les pauvres) en haut (les riches) et travailler plus ( dimanche, heures sup, congés maladie …) pour gagner moins – consiste, et c’est la moindre des justices sociales, à partager ce moins avec ceux qui ont déjà trop.

Ce concept, pour ta culture G, gros nigaud, se nomme : nouvel ordre mondial. 

Bref, il faut reconnaître qu’il y a, en termes ergonomiques j’entends, un vrai dysfonctionnement au niveau du bouton électronique et du bulletin  électoral, qu’il s’agit de résoudre au plus vite pour éviter de nouveaux et fâcheux malentendus.

placebo.jpg



Déjà que les français, dans leur grande confusion mentale s’étaient trompés de vote lors du référendum sur la constitution européenne et que l’oligarchie dans sa grande sagesse avait du rattraper le coup et corriger le tir à Versailles, idem pour les Irlandais tellement distraits qu’ils durent s’y reprendre à deux fois pour valider un scrutin, pourtant assez basique – tu lis la question – tu réponds oui – et on s’occupe du reste – et je ne te parle même pas de la première élection de George Bush junior, ripolinée velue, par les juges suprêmes, il est quand même assez navrant de constater que c’est de la Bougnoulie centrale autrement appelée Tunisie que nous vient une leçon d’exemplarité ergonomiquement civique :

85% de participation – 90% en faveur de Ben Ali.
Ben Ali plébiscité comme convenu et fermez le ban.

Quand même pas sorcier :

Un seul bouton sur le boîtier électronique
un bulletin de vote unique sur la table des scrutateurs
(on peut toujours conserver l’isoloir pour la tradition et le folklore)
Gain de temps, gain d’argent, d’énergie et de suspens
et aucune embrouille possible.

Avec ce remarquable mode d’emploi, simple, balisé, efficace, transparent, inutile de dissoudre le peuple, qui fait enfin là où on lui dit de faire, ou de faire revoter les députés de l’assemblée nationale au doigté erratique. (voire dissident)

Si un barbare même pas français, d’un pays en voie de sous-développement peut comprendre ça, un énarque de civilisation sarkoïzée super éclairée, doit pouvoir l’intégrer

placebo.jpg

aussi.

Ou alors c’est à désespérer de la démocratie.

tgb

13:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (19)

Commentaires

Le problème tgb, c'est que le peuple est un gros con découillu et écartelé dans tous ses membres, il est divisé, amputé, compartimenté au point d'en avoir perdu son identité, son entité même.
Le problème c'est que tant qu'il ne crèvera pas de faim, et dieu sait si les cravatés se débrouillent pour qu'il n'y en est qu'une petite partie, oui, tant que l'unisson, l'unanimité de la misère démocratique, sociale et intellectuelle ne seront pas au rendez-vous, le peuple ne réagira pas.
Ils font comme ils veulent, ce qu'ils veulent, où ils veulent et pourquoi pas puisque ça marche ?

Écrit par : uovo | 26/10/2009

assez d'accord avec le concept du peuple gros con mais on ne peut exclure qu'il ait à certains moments de notre histoire quelques fulgurances de lucidité

Écrit par : tgb | 26/10/2009

Un grand économiste disait que le peuple français, comparé à d'autres, est incroyablement patient, mais lorsqu'il en a assez, c'est...plutôt "percutant".
Alors, savoir où se situe la zone de rupture, moi je sais pas hein...

Écrit par : Fran | 26/10/2009

La lucidité est douloureuse, ces moments de l'histoire dont tu parles en sont une preuve indéniable.
Mais je suis le peuple d'aujourd'hui, conne, lâche, écartelée, dans mon compartiment (à légumes), mais puisqu'il y a à manger.
Et comme disait l'autre : "Si ça continue, faudra qu'ça cesse"

Merci à toi pour les gifles infligées par tes mots, ça fait du bien.

Écrit par : uovo | 26/10/2009

on pourrait aussi installer des machines à voter comme celles qui ont servi aux States lors du duel Bush - Kerry ...
http://www.youtube.com/watch?v=yUdpj3gJofQ

Écrit par : josé | 26/10/2009

@Uovo: Et si ça continue, ça va pas durer... :-)

Question subjective de température de l'insupportable et de l'efficacité de la méthode Coué "tout va bien et si ça va mal c'est Mouloud et le Périlanar" distillée par l'Ordre En Place.

Écrit par : jide | 26/10/2009

@ fran - pour moi il est atteint depuis longtemps - c long

@ uovo - faudrait mettre les grosses légumes dans le compartiment

@ josé - oui où des machines à pas voter du tout encore plus simple et d'une certaine maniere plus honnête

@ jide - fu moment effectivement que c'est TF1 qui fait la météo

Écrit par : tgb | 26/10/2009

bon on ne va pas bouder notre plaisir! maintenant : ON REVOTE AUSSI ET ON FOUT LE NAIN ET SON EQUIPE DE BRAS CASSES DEHORS!

Écrit par : richy | 26/10/2009

ah oui mais non ça marche pas dans ce sens là

Écrit par : tgb | 26/10/2009

Un seul Bouton ? Daniel voterait pour…

(Hop, je me cache)

Écrit par : JBB | 26/10/2009

Et pour clore ton billet, voilà le résultat :

http://www.20minutes.fr/article/358369/Economie-La-taxe-sur-les-benefices-des-banques-annulee-Le-bouclier-fiscal-ne-sera-pas-supprime.php

Elle est pas belle leur vie ?

Écrit par : agathe | 27/10/2009

Le fil rouge sur le bouton rouge
Le fil vert sur le bouton vert
Le fil...
Ouaip, un seul bouton c'est bien, mais mèche courte hein !

Écrit par : yelrah | 27/10/2009

@ jbb - oui mais un gros genre furoncle

@ agathe - merci pour l'épilogue

@ yelrah - mèche courte on est d'accord :-)

Écrit par : tgb | 27/10/2009

heureusement qu'il n'est pas gynécologue!

Écrit par : jordan | 27/10/2009

je crois qu'on est mûr pour la dictature...
ou pour la révolution seul l'avenir nous le dira.

en tous cas merci pour vos bons mots à tous, on remarque malheureusement qu'aujourd'hui on commence à avoir plus envie de pleurer que de rire...

Écrit par : catherine | 27/10/2009

M'étonnerait qu'on atteigne 2012 dans la sérénité...La grippe H1N1 ne sera pas toujours là pour terroriser la populace et la cloitrer chez elle à compter ses boîtes de conserve.

Écrit par : Fran | 27/10/2009

@ jordan - escrimologue c'est déja bien

@ catherine - mieux vaut pleurer de rire tant qu'à faire

@ Fran - aprés la grippe H1N1 l'identité française autre forme de virus à la con

Écrit par : tgb | 27/10/2009

Salut TGB

Dans le cas présent je prefère le suppositoire au cachet !!

Écrit par : Françoise D | 28/10/2009

salut françoise D - on fait comme on aime

Écrit par : tgb | 28/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu