Avertir le modérateur

08/03/2010

Fils de pub !

Image_saez.jpg



Cette affiche annonçant les concerts de Damien Saez, a été refusée dans les couloirs du métro parisien par les sociétés d'affichage Decaux et Clear Channel.

ça devient une méchante habitude. Après la censure de la campagne Telerama : "Dimanche 15 janvier. Vivement dimanche. Nicolas Sarkozy devrait faire attention. C’est déjà la troisième fois qu’il invite Michel Drucker dans son émission" après le remplacement débile de la pipe de Jacques Tati par une hélice puérile ou le bannissement des clopes de Gainsbourg et de Coco Chanel par hygiénisme mortifère, voici qu’on nous remet le couvert, à se refaire une vertu facile par l’exemple.

Triste, con et foutage de gueule intégral. 
Mais le meilleur reste à venir :

Selon l'Autorité de Régularisation Professionnelle de la Publicité, l'affiche "présente un caractère dégradant pour l'image de la femme dans la mesure où elle apparaît nue, et qui plus est dans un chariot de supermarché, donc comme une marchandise [...] La publicité ne peut réduire la personne humaine, et en particulier la femme, à une fonction d'objet".

1528723348.jpg



Et c’est là qu’on est autorisé, à bien se gondoler de conserve, devant le monument de tartufferie de la réclame à coups de matraque dans la tronche, car évidemment, conscientisés comme vous l’êtes, JAMAIS AU GRAND JAMAIS vous n’avez imaginé que la pub oserait dénuder une femme pour vendre de la charcuterie, ou la réduire (mon dieu quelle insanité) à une fonction d’objet.

Pensez bien que la marchandisation,c’est pas le genre de la maison pubard.
Car nom de d’la, faudrait voir à pas trop perdre de vue l’éthique tatillonne de Séguela et consorts toujours dans la délicatesse et l’élévation  spirituelle.

1528723348.jpg



Non, jamais une pub n’encouragerait une fille à glisser un string dans la poche de son mec, pour lui faire la grande scène de jalousie, l’autorisant ainsi à dormir seule sur un canapé en cuir. L’amour c’est bien beau, mais faudrait quand même pas oublier les vraies valeurs en mousse expansée et en peau de zébu.

Jamais aucune pub ne mettrait en scène un jeune futur papa tellement heureux de changer de bagnole et de repeindre son garage en bleu layette, car et c’est ça qui est émouvant dans la paternité, le bon côté de la chose, c’est quand même le carburateur.

Aucune pub ne mettrait en scène un grand père sournois et prêt à tout, piquant les gaufrettes de sa petite fille, un ado avec une pièce de 1 euro préférant au distributeur, un Esquimau géant à un préservatif, tant il faut admettre que la sensualité Miko c’est quand même autrement plus bandant que quelques lascivités bêtement épidermiques.

Non la pub ne se permettrait pas, vous pensez bien, de flatter les bas instincts, de nourrir l’individualisme forcené, de nous pousser à bâfrer sur le compte du voisin, de spolier sa famille, de privilégier l’égoîsme tout pour ma gueule, de susciter l’avidité mesquine, de contribuer à faire triompher l’avoir sur l’être, tant elle œuvre à l’humanisation de toute chose et à libérer le citoyen, par l’éveil de la conscience, des plaisirs vulgairement matériels.

Pas de ça Lisette. Oh que non. Le veau d’or ??? : pas de ça chez nous.

Pourtant, moi je la trouvais bien inoffensive cette affiche-là, avec un brin d’analyse sémiologique,  j’y  voyais même une gentille et esthétique  dénonciation de l’aliénation de la ménagère de – de 50 ans tout à son consumérisme carouf, rappelant à l’envi et pour paraphraser un pur esprit détaché de toutes contingences et qui fût célèbre en son temps (il y deux ans à peu prés) "que la femme (ou l’homme) n’est pas une marchandise comme les autres. "

Sans doute voulait-il signifier qu’elle n’est pas exactement comestible ?!

Bref, vous aurez donc appris grâce à l'Autorité de Régularisation Professionnelle de la Publicité, que toute pub dégradant l'image de la femme et réduisant la personne humaine à une fonction d'objet" est systématiquement bannie de nos écrans publicitaires et comme moi, vous vous en réjouissez naturellement.

Et si toutefois il vous restait encore, comme un vieux reste de berlue, c’est sûrement que vous prenez trop le métro.

Mon conseil :

Jouez pas collectif, entubez l’autre, consommez perso et surtout surtout : « devenez radin  !!! » puisqu’on vous le dit sur l’affiche.

Avec Label déontologique.

tgb

18:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (37)

Commentaires

je suis fier de toi : Tu nous montre les minorités invisibles ( une bite de rouquin ).

Écrit par : Henri A | 08/03/2010

je n'avais pas remarqué ce détail Henri mais maintenant que tu le dis...je reconnais que la défense des rouquins est un combat que j'avais jusqu' alors un peu négligé

Écrit par : tgb | 08/03/2010

C'est dans le métro que t'as trouvé ta pub pour moutarde à rouquin ?

Écrit par : urbain | 08/03/2010

Il est vrai qu'une nymphette à demi nue vantant les mérites d'une eau minérale ne semble pas être traitée de la même façon...
Le message diffusé par Damien Saez est sans doute trop clair.

Écrit par : BARASTIER | 08/03/2010

Y a pas, l'Autorité de Régularisation Professionnelle de la Publicité fait un sacrément bon boulot. Elle ne serait pas là pour nous protéger de l'envahissement publicitaire, nous vivrions sans doute dans un monde insupportable, où la réclame serait omniprésente, les invites à la consommation écrasantes, les slogans publicitaires abominablement intrusifs. Merci, l'Autorité de Régularisation Professionnelle de la Publicité !

(Je voulais juste vérifier que j'arrivais à l'écrire sans rigoler...)

Écrit par : JBB | 08/03/2010

@urbain - et voilà on se chiade un texte tiptop et on débat autour de la photo mauvais goût que j'assume et adore - ma spécialité - je ne dirais jamais où je l'ai trouvé comme tout pervers qui se respecte j'ai mes zones d'ombre :-)

@Barastier- juste - on a toujours intérêt à pas la jouer trop clair - c'est toujours le plus innoncent qu'on sacrifie

@jbb- c'est vrai que rien que d'écrire son nom c'est déjà une belle performance - faudra un jour voir à quoi ça ressemble derrière le sigle y'a surement de quoi se marrer

-

Écrit par : tgb | 08/03/2010

Heu c'est quoi l'adresse du supermarché où on peut acheter des coch...des jolies femmes ?

-Fran, fils de censeur, 1er degré comme son popa-

Écrit par : Fran | 09/03/2010

Ecrit par : tgb | 08.03.2010

Tu veux que je te dise que ton billet est bon ?
Eh bien je te le dis, v'la ... et la meuf dans le caddy, oui c'est très emblématico-symptomatique et donc bien choisi. Le ridicule de l'auto-censure corporatiste des fanricants de soupe : un autre thème du moment, c'est sur ...
Seulement ça fait 40 ans qu'on sait que la publicité vous prend pour des cons et donc qu'elle vous rend cons, à commencer par ceux qui la font, à suivre par ceux qui la montrent, et à conclure par ceux qui la regardent.
Pour jouer les "sémiologues" à la Barthes (toute ma jeunesse) , j'observerai que d'autres "codes" sont en jeu dans cette "icône" et "nous en disent" beaucoup sur ses "auteurs" et son "objet" , fut-il "de dénonciation".
à commencer par le "subtil" masquage des "poils" ( et des tétons), le geste des bras, les "talons aiguilles" , la pose, la minceur du modèle "barbie", et plus généralement "la problématique" mise en avant .

En réalité ce qui "choque" c'est que précisément c'est logiquement perçu comme totalement anodin et tout SAUF choquant, précisément.

Écrit par : urbain | 09/03/2010

@fran - filles de l'est ? russes ? ghanéennes à 8 euros spécial promo fais ton choix...il y avait justement hier une grande braderie appelée journée de la femme

@ urbain - meuh non je déconnais - en plus c'est loin d'être le meilleur texte que j'ai écris mais c'est vrai que souvent dans les commentaires et c'est pareil sans doute chez les NRV ça réagit plus sur les photos ou les commentaires que sur le texte lui-même

c'est pas tant la pub que je dénonce ici et qui effectivement nous prend pour des crétins depuis longtemps mais l'hypocrisie de ces petits censeurs sanctionnant un artiste (photo Mondino)
proie facile plutôt qu'une marque ou une agence intouchable

Écrit par : tgb | 09/03/2010

je suis un peu paumée dans cette affaire-là: d'abord, je ne connais pas de Damien Saez. je connais Joan Baez, mais ça n'a pas l'air d'être elle dans le caddie.
Artiste ou pas, pourquoi donc ce gars a-t-il choisi une femme à poil dans un caddie pour faire la pub d'un concert de mec? Je ne vois pas la relation de cause à effet.
Certes, les censeurs de pub sont bien sélectifs et ne touchent pas au big business. M'enfin, si on est un artiste, on peut trouver autre chose que la représentation dégradante des femmes telle que nous la servent systématiquement les gros publicitaires, non?

Écrit par : emcee | 09/03/2010

ouais c'est vrai c'est pas d'une folle originalité mais c'est peut être de la dénonciation aussi j'en sais rien je ne connais pas non plus ce chanteur - c'est signé Mondino qui eut son heure de gloire dans la pub justement

Écrit par : tgb | 09/03/2010

Damien Saez s'est fait connaitre il y a quelques années avec ce qui reste aujourd'hui son unique tube : "jeune et con."
J'en ai parlé une fois ici à propos de la chanson "fils de france " écrite en une nuit en 2002 alors que le pen passait le premier tour des présidentielles.

Écrit par : Fran | 09/03/2010

ok vu - me souviens

Écrit par : tgb | 09/03/2010

Merci pour l'info; j'ai quand même fureté un peu sur le ouèbe pour voir qui était ce gars là. Jeune, oui, pour le reste, je n'ai pas tenu assez longtemps pour porter un jugement définitif. ;-)

Cela dit, si j'approuve la décision de refuser cette affiche (et pas les précédentes qui ont été citées), je suis tout à fait pour qu'on retire le nom de Decaux dans tous les recoins des villes de France aussi. Le monopole privé, ça commence à bien faire!

Écrit par : emcee | 09/03/2010

Belle bite.

Écrit par : meriem | 10/03/2010

Bite schön ...

Écrit par : yelrah | 10/03/2010

j'ai trouvé ça

http://www.paperblog.fr/776437/mettez-un-mec-dans-votre-caddie/

Écrit par : françoise D | 10/03/2010

@emcee - c'est rigolo un monopole privé tandis qu'on met le public en concurrence non ?

@meriem - je connais les bons appats pour te faire sortir du bois

@ yelrah - autoportrait ?

@françoise D - plus qu'à prendre la carte infidélité

Écrit par : tgb | 10/03/2010

Est-ce que sous De Gaulle, le ministre du sparadrap se serait permis ce genre de remarque ? Je pose la question.

Écrit par : Henri A | 10/03/2010

est ce que sous de Gaulle (et tante Yvonne) il y aurait eu un ministre du sparadrap ? je renvoie la question super gaulée

Écrit par : tgb | 10/03/2010

Ecrit par : tgb | 10.03.2010

M'en souviens pas ...
( sous De Gaulle les ministres démissionnaient quand ils faisaient une grosse bourde, et personne ne se hasardait à dire quoique ce soit sur tante Yvonne, sur laquelle il n'y avait d'ailleurs rien à dire, et qui elle-même ne l'ouvrait jamais).

Écrit par : urbain | 10/03/2010

je ne me souviens pas non plus avoir entendu des rumeurs comme quoi tante Yvonne butinait de çi de là ni que son mari rééducait son périnée mais peut être qu'ils se tapaient tous deux Malraux à Colombey , cela dit la thèse est osée

Écrit par : tgb | 10/03/2010

Ça
+ Le foulard de I. Messaoud
+ La fermeture de centres IVG.
Mélangez.
On vit un époque formidable.
Il devient crucial de choisir entre devenir con, ou schizophrène, ou boire (le panachage infinis de ces options donne déjà beaucoup d'emplois dans/pour la police)
Cela dit, c'est vrai, jamais le grand Charles n'eût butiné avec une ministricule, pas plus que Tante Yvonne n'aurait engigolé de roucouleur pour se distraire des effluves de sable chaud de son militaire d'époux.
(Explication : O. Bonnet fait dans le pîpole, là :
http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1365
Peu fan de remugles, à l'ordinaire, sur ce coup-là, je me marre, ça venge un peu, quoi ...

Écrit par : Chomp' | 11/03/2010

Ecrit par : Chomp' | 11.03.2010

Ce qui est intéressant évidemment, plus que ces pitoyables "révélations" , c'est la réaction qu'elles suscitent de la part de la médiacratie et la manière dont ils se prennent bien vite les pied dans le tapis .

Écrit par : urbain | 11/03/2010

rep test 7 mai 2009
réponse 6C , c'est fait "le coucouche"comme tu l'avais prévu tgb grand devin

Écrit par : kulturam | 11/03/2010

Il est parti en vacances ....Il a de la chance !!!

Écrit par : Nats | 11/03/2010

@Chomp'- de tte façon la carlita ne fut jamais qu"une figurine de casting si ça se trouve dans le contrat y'avait même pas droit à une turlutte

@urbain - tapis quel tapis ? suis pas trés au fait ces temps çi pas le temps

@kulturam - BC ? me souviens plus faut que j'aille voir j'ai écrit tellement de conneries dans ma vie

@Nats - il est pas parti en vacances c'est même le contraire il bosse fort il rentre tard la tête toute lessivée et il n'a pas le courage d'écrire ni une seule idée présentable mais ce n'est que passager fort heureusement

Écrit par : tgb | 11/03/2010

tgb, exactement! C'est pas compliqué, les filles. Une belle bite. Un peu de moutarde.

Écrit par : meriem | 11/03/2010

et voila enfin la clef dire que moi je m' acharnais bêtement sur le ketch up

Écrit par : tgb | 11/03/2010

Bon, si tu as au moins une des deux choses nécessaires, je dirais qu'elles ne vont pas froncer du nez non plus, faut pas déconner!
:)))

Écrit par : meriem | 12/03/2010

Non, non les NRV ne réagissent pas qu'aux photos ;-))

Ce que se permet la pub pour vendre donc pour augmenter la croissance, c'est important pour la France, Môssieur ! Une fille nue dans un caddie pour un cd qui sera vendu à quelques exemplaires ne vaut pas le coup et puis en ces temps d'élections les familles de Notre Dame de Chardonneret ne doivent pas être contrariées. On est à une voix près ... Inconscient ! ;-))

Écrit par : agathe | 12/03/2010

@meriem - ouais je dois avoir un vieux fond de moutarde qq part

@kulturam - ah que oui j'ai de ces fulgurances parfois

@agathe - ils sont en train de contrarier tout le monde pour ne pas contrarier 2 douzaines de puissants - c'est osé - mais tant que ça tient

Écrit par : tgb | 12/03/2010

... La pause syndicale .... électorale , hivernale... faut dire que l'on est dans un débordement critique de l'exhibition de la partie émergente de l'iceberg d'une faillite du capitalisme annoncée ! Mektub ! notre humble humanité manque encore de maturité pour s'engager dans une mutation nécessaire. Mais il va bien falloir s'y atteler en toute conscience de coeur. Ne tirons plus la charrue, propulsons-là ! Bon week-end tgb ;o)

Écrit par : Nats | 12/03/2010

pour ce qui est de propulser ma charrue ça va être au fond de mon lit avec ma crève parce que le travail ben c'est pas la santé - merci quand même pour le week end :-)

Écrit par : tgb | 12/03/2010

Ecrit par : tgb | 12.03.2010

ça t'apprendra : t'avais qu'a t'injecter un peu de vaccin de roselyne au lieu de te tartiner de moutarde au plus lascif et vil motif .

Écrit par : urbain | 13/03/2010

et le cataplasme alors mince !!!

Écrit par : tgb | 13/03/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu