Avertir le modérateur

30/06/2010

Kozy Baba et les 40 branleurs

001.jpg

 

 

 

Comment faire des économies de bout de chandelles sans en faire, tout en faisant croire qu’on en fait, en ces temps d’austérité pour les pauvres ?

 

Telle est la question ardue, en ces jours de bac, sur laquelle durent phosphorer les conseillers com du pique assiette présidentiel,  l’homme de chez Fouquet’s qui s’augmenta de 170% en une fois, à valeur d’exemple.

 

Question subsidiaire : Comment faire passer la pilule de la purge intestinale des masses laborieuses, à l’heure ou l’augmentation du gaz privatisé et de l’explosion du nombre de coupures, finit par dissuader même un salarié de France telecom d’opter pour ce moyen radical de suicide et tenter de mentholer la persistante odeur de putréfaction morale du gouvernement.

 

Idée numéro 1 : Demander aux collaborateurs de ministres une diminution de 10% de leur salaire alors qu’ils viennent d’être augmentés en 2009 de 21%.

 

Idée numéro 2 : supprimer les chasses présidentielles alors qu’elles l’avaient déjà été sous Chirac, et les remplacer par des battues régulatrices, ou l’art du glissement sémantique dans le refroidissement du fût du canon.

 

Idée numéro 3 : Exiger un maximum de 4 collaborateurs  par ministre, préconisation maintes fois exigée et selon Fillon jamais appliquée  dans les faits.

 

Idée numéro 4 : Faire démissionner Escalettes, président de la FFF, (fédération française de foot), plutôt que le ministre de la pénibilité  Woerth de la FFF (fédération de la fiscalité  fastoche)

 

Idée numéro 5 : supprimer 10 000 véhicules  et 7000 logements de fonction, d’instits tant qu’à faire…

 

Bref on le voit, la cure d’amaigrissement de l’arrière-train de l’état ne risque pas de faire gagner le moindre cran dans le serrage de ceinture de l’oligarchie partouzarde, si exigeante à corseter les autres, si complaisante avec son propre pétard.

 

On lui suggérerait bien pourtant, au pique ascète de Neuilly, à l’hyper crédible père la rigueur qui inaugura  sa présidence par une retraite méditative sur un yacht off shore, le non remplacement de 40 ministres sur 40, vu le nombre de commissions doublons et le staff élyséen faisant tout vite et mal, la réduction par deux des députés godillots cumulards gangrenés par l’exemplarité douteuse des cimes Elyséennes et autre mesure de vertu publique...

 

Mais bah, à l’heure où l’esbroufeur qui nous sert encore de président, nous fait son caprice à s’offrir un gros navion à 180 millions  d’euros (ça nous fait combien en cigares ?) qu’il ait renoncé à y installer un four à pizza est en soi un sacrifice si remarquable qu’il est déjà sage de s’en contenter.

 

A mettre le gros pognon au centre des valeurs, le frustré de Neuilly, qui pour la suite de sa carrière rêve de faire milliardaire comme métier et prendre sa revanche sur Auteuil Passy pour enfin en être, montre combien la politique n’est plus qu’un pis aller médiocre, rapport à la finance.

 

Et puisqu’en ce bientôt 14 juillet  républicain,  nous serons privés de Garden Party (mais pas de défilé militaire), acte symbolique fort discutable d’ailleurs que l’on peut percevoir autant comme une pseudo restriction budgétaire que comme la peur de l’irruption sauvage d’un apéro géant et populaire au beau milieu  du buffet garni, remplaçons le pince-fesses Elyséen par un pique nique joyeux à la Bastoche.

 

Inutile de perdre son temps à couper la tête du couple roturier, priver le pique assiette pourri gâté de chocolat, une compote et au lit, devrait suffire à générer une crise d’aérophagie fatale, chez le vagal bouffon.

    

 tgb

11:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (19)

Commentaires

Excellent! Je reviens ...

Écrit par : emcee | 30/06/2010

Le logo pour airbus one ?
http://www.petairways.com/images/Pet_Airways_Images/Pet-Airways-PAW-Above.jpg

Écrit par : yelrah | 30/06/2010

@fran va savoir,, parfois l'ingratitude...

@emcee -no problemo je laisse ouvert

@yelrah - air prout aurait fait l'affaire aussi

Écrit par : tgb | 30/06/2010

Exactement.
Et les gens s'en foutent, globalement, j'entends peu de gens gueuler. Ou ils sont résignés. Ou je me trompe et c'est tant mieux.

Écrit par : meriem | 30/06/2010

Allons donc tgb, commetu le dis, toutes ces mesures sont de la communication, que de la communication, rien que de la communication !

Qui est dupe ? Les aveugles, les sourds ou les Sarkozistes fanatiques!

Je crois que tel que le scénario se déroule, notre guide a une sacré chance : les départs en vacances vont atténuer la montée en pression.

Par ce que somme toute, on sent sacrément un malaise, de la colère et de l'exaspération dans les couches populaires et sur le Net...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 30/06/2010

@meriem - ou les 4 en meme temps :=))

@cui cui - oui la com c'est à peu prés la seule chose qu'iol sache faire et encore ça laisse pas mal à désirer - n'oublions pas quand même sous pas loin de la plage y'a la grève

Écrit par : tgb | 01/07/2010

heureusement que nous avons encore des intellectuels dignes de ce nom, disoposant de tout le recul et le discernement (qui font tant défaut à tgb) , au service d'analyses lucides allant à l'encontre des platitudes de tous ces braillards frustrés qui critiquent notre brave président :
Luc Fait-rire au figaro : "s'en prendre a sarkozy aujourd'hui : c'est du conformisme " .
Par la voix de Luc Fait-rire c'est un philosophe qui parle, et un de ceux qui entendent nous pourvoir de critères moraux pour nous orienter dans la pensée et dans la vie.
Grâce à ces danubes de la pensée morale, à la constance de leur pédagogie au profit des classes populaires (visant à les sortir de l'obscurantisme et de l'emprise démagogique des frustrés de tous poils) , on peut raisonnablement espérer que nos moeurs prennent enfin un tour conforme à "l'impératif catégorique" néo-kantien : "Tous libres d'être riches et cons , mais à chacun selon ses capacités" .

Écrit par : urbain | 01/07/2010

Quand même un peu de soleil dans l'eau froide ( et un encouragement au magnifique travail d'édulcoration positive du réel, entrepris par Luc fait-rire ) :
www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/07/01/97001-20100701FILWWW00367-manuel-valls-se-marie-aujourd-hui.php

Écrit par : urbain | 01/07/2010

non mais là Urbain si tu nous sors la quintesse de la pensée contemporaine je ne peux que m'incliner - le philosophe préféré de "la croisiere s'amuse'" la pensée pour retraités coiffeurs (qu'il honore assez peu vu sa coupe) n'est pas un coformisme il est le phare breton de la cogito fluo, du gilet de sauvetage de la phosporescence capillo française et là j'avoue je suis petit.

Écrit par : tgb | 01/07/2010

Eh oui ... france bénie des dieux qui dispose encore de ces phares, dont le faisceau de pure lumière est capable d'éclairer jusqu'aux plus sombres recoins de notre monde chaotique et confus, pour leur donner une forme et du sens, par delà les clichés répugnants de pessimisme nihiliste que répandent haineusement les jocrisses opportunistes ( dans ton genre ).
Marnant opiniâtrement dans l'ombre discrète des antichambres et des cabinets, des comités de rédaction, des salles de maquillage de plateaux télévisés, des comités et commissions innombrables que par pure abnégation ils portent de leurs efforts acharnés, ces gens-là tiennent encore le pays debout.
L'oeil rivé à la boussole des valeurs de la france qui sait, la france qui ne ment pas, la france d'en haut ( des éminences de la pensée ) qui sait porter son regard vers le bas .
Impavides ils maintiennent le cap dans la tempête , insensibles aux quolibets des beaux-esprits, justes et inflexibles ils s'obstinent.
Tout de rigueur est leur discours, l'intérêt supérieur de la nation est leur seul motif .
Dépourvus de haine, de dépit et de pathos ils font don d'eux-mêmes à la justice et à la vérité.
Prends en de la graine !

Écrit par : urbain | 01/07/2010

"boussole des valeurs de la france "
Y a une faute là !
On dit fange ...

Écrit par : yelrah | 01/07/2010

@urbain - j'essaie bien de me hisser à leur hauteur mais ll'ascenseur de la métaphysique de chez ikea etant en panne je reste au rez de chaussée de chez paquerette - j'aimerai pourtant tellement faire don de ma personne à la France, (comme ferry qui d'ailleurs en général se loue un assez bon prix) mais mon conformisme qui me pousse à m'opposer aux puissants aux pouvoirs et à l'argent en général me laisse sur la touche ce qui est bien normal quand on est pas foutu d'être un philosphe éclairé de cour à passer les plats de l'ordre établi et de la pensée sous vide. Car il faut le reconnaitre il faut un sacré courage et de la vertu à accepter comme Ferry à etre un paillasson - respect

@yelrah - Allez la Fange !

Écrit par : tgb | 01/07/2010

Ferry ... Bah, à défaut de Titanic .

Écrit par : yelrah | 01/07/2010

Ah la la ( comme dirait béchamelle ) , ou bien Hou la la ( comme dirait fin quelle croute ) , ou bien Ho la la ( comme dirait luc fait-rire ) ...
on va finir par croire que tu es jaloux .
Mais mon gars ( comme disait bigeard ) ça se mérite le respect de la nomenclaculture vautrée !
C'est un long effort , une constance affichée , année après année , dans la stricte observance des règles de manipulation du panneau de contrôle des ascenseurs ( le bouton renvoi surtout ) , de la pratique combinée de la chaise musicale avec le je te tiens par la barbichette . Des réseaux que ça s'appelle ( version pratique des rhyzomes deleuziens ) .
Autre chose que tes petites chicanes vétilleuses et élitistes.
Par ce que ces gars là , camarade ( comme dirait robert hue cocotte ) ils savent à qui et quoi ils doivent leurs 4x4 et leurs vacances aux seychelles, leurs collections de montres, ou leurs croisières dans les fjords avec rombières emperlées .
Ils ont le sens du service (rendu) et de la reconnaissance qui va avec .
Et puis ils ont la décence de pas dire des gros mots, eux , genre "riche" , "pauvre" , "corruption", "prévarication", "népotisme", "enculé", "peuple" , etc. quand ils parlent dans le poste.
Et surtout et enfin ils viennent pas emmerder les spectateurs en pétant au milieu des réclames, ou en les emmerdant en faisant des commentaires fielleux au milieu des scènes les plus palpitantes .

Écrit par : urbain | 01/07/2010

merde j'ai redoublé emmerdant ...

Écrit par : urbain | 01/07/2010

Bon, mais avec tout ça, on ne sait toujours pas combien il y en a qui ont démissionné, cette semaine.
Il faut dire que si tous ceux qui ont trempé dans des affaires louches et/ou plongé dans les caisses publiques pour se redistribuer le pognon démissionnaient en bloc, il ne resterait plus grand monde pour le café-croissant au conseil des ministres.
Et il n'y aurait même plus de président de séance.
Alors, qu'est-ce qu'ils font, tous? Ils s'accrochent à leur poste comme des arapèdes à leur rocher.
Difficile de donner plus dans l'abject, l'arrogance et la bassesse. Gros cumul des mandales, de ce côté-là.

Tiens, juste pour info, mâme Fourest , qui a d'autres indignations, déplore que ces fouteux venus de banlieue méprisent ostensiblement l'hymne national.
http://lmsi.net/spip.php?article1063
Tant qu'ils ne méprisent pas la population autant que les précédents, il leur reste encore une grande marge.

Écrit par : emcee | 02/07/2010

Il y a bien longtemps que les ministres ne démissionnent plus.
Il est vrai que leur "mission" a bien changé, comme celle de la "presse" d'ailleurs, ce qui est assez logique puisque tout ce petit monde "se tient" .

Il demeure que veurte sera sans doute abandonné , comme la part du feu et le moyen commode pour toute la clique de se racheter une virginité .

La presse manque de miroirs pour ses alouettes : long reportage "d'actualité" ce matin sur rance inter dans un supermarché de lille pour nous informer qu'on vend beaucoup d'eau et de ventilateurs en ce moment...
Difficile de tenir tout l'été avec ça, et le chomdu, la récession, l'effondrement récurrent des"marchés", le délabrement mondial , l'irak, l'afaghanistan, les marées noires, les robes de merkel et la brillantine de narkozy ou le bikini de bachelot comme palliatif, c'est pas très "fun" .

L'été est là, tous à paris plage !

Écrit par : urbain | 02/07/2010

moi qui suis déjà en pleine révolution tpngueuse c'est décidé je ne les lâche pas cet été - ni les tongs ni les crapules d'état

Écrit par : tgb | 02/07/2010

je m'occuperai des crapules privées .

Écrit par : urbain | 02/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu