Avertir le modérateur

23/07/2010

Méthode d’éradication implacable des parasites virtuels accumulés en absence

ordinateur-portable-verrouille.jpg



Vous vous êtes absenté quelques jours loin des insanités médiatiques, pour un repos passablement ensablé. Vous n’êtes pas atteint encore, au point d’emmener bronzer votre ordinateur sur la plage surpeuplée de Glande les Bains ou de Rienfoutre/plage. Vous avez héroïquement résisté même, au réflexe pavlovien de doigter votre I phone à chaque passage de vendeur de chichi dégoulinant de grasses calories…

Bref de retour en vos pénates, vous vous trouvez donc, forcément confronté au surgissement de 2867 courriels dont 2862 à vocation commerciale, messages racoleurs et autres arnaques astucieusement incrustés sur l’écran de votre Mac cherchant à déjouer votre ardente vigilance et ayant réussi subtilement déjà, à contourner les filtres anti-spams exterminateurs.

No panique, no stress, quelques conseils de Rue Affre, pour expédier ces prospectus virtuels, ces nuisibles, ces indésirables, à la corbeille recta, sans s’escrimer laborieusement à les décapsuler à la chaîne et y passer une plombe.

 

ordinateur-portable-verrouille.jpg

D’entrée, éliminons direct tous les mails dont les patronymes un peu trop « calibré correct » du genre Hélène Lesage, Patrice Martin, Sophie  Leblanc sentent un peu trop leur marketing propret et consensuel (sauf évidemment si on connaît personnellement une Hélène Lesage ou un Patrice Martin, soyons pas cons quand même).

Les services commerciaux n’étant pas assez audacieux pour imaginer une France un tantinet plus métissée et diverse quant à ses identités, font assez platement dans le nominal franco français de pure convention, ce qui nous facilite  grandement la tache. Que leurs précautions frileuses et mercantiles en soient ici remerciées.

Bannissons sans états d’âme également les RE à caractères gras assez sournois, aux prénoms inconnus bien que tentateurs, les « coucou » interpellatifs et prometteurs, particulièrement s’ils proviennent d’une demoiselle au prénom aussi délicieux que non identifié.

Ne cherchons d’ailleurs pas à se convaincre que l’on a fatalement croisé cette Anna, ou Melissa, un soir de cuite sur une piste night clubeuse même si l’autopersuasion en ces pentes glissantes peut être pernicieuse. Franchement, si on avait eu la moindre ouverture, c’est sûrement pas une adresse mail qu’on aurait glissé à l’oreille de cette sirène là, d’autant que si on s’alcoolise assez génreusement, on fréquente peu les dancefloor.

 

ordinateur-portable-verrouille.jpg

Virons d’autorité les 167 mails à consonance pharmaceutique, pourtant adroitement personnalisés, assurés qu’il ne peut s’agir que de retape viagra rapport à notre libido supposée capricieuse ou au calibre perfectible de notre bite pénis qui, jusque là, pourtant, nous a donné toute satisfaction.

Epluchons sans complaisance, avant d’éjecter radicalement, les rappels des nombreuses mailing listes où l’on s’inscrivit ou fut inscrit, par inadvertance, opportunisme négligent, indulgence coupable ou connivence momentanée.   

Enfin, éliminons rageusement toutes les relances, des sites visités, avouables ou pas, sous divers pseudos aux multiples mots de passe, des services en ligne, marchands ou pas, aux innombrables offres plus ou moins promotionnelles, où nous commandâmes, ne serait ce qu’une fois, par l’entremise d’une carte de crédit ou d’un système PayPal, un billet d’avion ou un poster pour le petit neveu, abonné ou pas.

Bref avec un poil de vista tactique et un soupçon d’empirisme malin, éradiquons impitoyablement les multiples parasites, sollicitations et démarchages contribuant à l’odieux harcèlement vénal, jusqu’à sérier en moins de trois minutes les cinq messages utiles dont trois caducs et un retour de facture Amazon.  

tgb

10:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Ouais! Ça se voit que tu ne figures pas sur une liste de diffusion, toi! ;-)
Mais il y a du vrai ...
Et je trouve insupportables ces intrus qui utilisent ma boîte mail pour me bombarder de pubs venues d'on ne sait quel coin du monde.
Pareil pour mon blog, où je reçois tous les jours des messages pour des agences de prêts ou d'assurances. En anglais, comme si on y comprenait quelque chose ...
Idem quand je regarde dans ma "vraie" boite aux lettres.
Le pire, c'est qu'on est obligé de subir.

De retour du camping des Flots bleus? Tu n'as pas vu Thibault, par hasard? Lui et son copain Chérèque doivent faire tout l'été le tour des lieux de vacances populaires pour expliquer aux gens comme la "réforme" des retraites qu'ils ont approuvée est nuisible au travailleur de base.

Écrit par : emcee | 23/07/2010

ah la liste de diffusion - pas sans intérêt mais vaut mieux pas s'absenter 15 jours...

quant à Chéreque et Thibault le couple berduma/short du syndicalisme jaune à fleurs avec un peu de chance ils croiseront la caravane des jeunes vieux ump - belle synergie balnéo-rampante

cela dit y'a encore plus pitoyable que la cgt

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/07/23/97001-20100723FILWWW00486-gm-strasbourg-8-delegues-cgt-bloques.php

Écrit par : tgb | 23/07/2010

"cela dit y a encore plus pitoyable que la cgt": ce ne sont pas les militants que je critique, c'est le pitre qui les manipule. Evidemment.

Moche histoire aussi, ce qui se passe à Strasbourg. Trois ans de plus, de l'argent en moins, et ils vont tout perdre malgré tout. Et ce n'est pas comme si c'était de la fiction. C'est révoltant.

Quant aux jeunes UMP, ils sont courageux. Giflé par une tong, ça fait mal. M'enfin, ils n'auront que ce qu'ils méritent: après tout, ils ne sont pas obligés d'aller faire de la retape pour un parti de voyous. Pendant les vacances, qui plus est. Pendant que l'autre patauge dans les égouts du Cap Nègre.

Écrit par : emcee | 23/07/2010

oui leur peur et leur soumission les aveuglent et effectivement ils perdront tout, tout en ayant engagés l'ensemble du salariat dans leur recul social. Le comble c'est qu'ils s'en prennent à ceux qui résistent et non à ceux qui les exploitent - c'est affligeant - qu'ils crèvent.

Giflé par une tong ? c'est presque sympa, moi si je les croise (mais y'a peu de chances je ne fréquente pas ces plages là) je leur fait bouffer mes tongs révolutionnaires

Écrit par : tgb | 23/07/2010

Oh noooooooooooooon! Pas les tongs révolutionnaires! Les autres!
Celles avec la marguerite dessus ;-)

Ouais, affligeant, mais en lisant bien, on voit que 1) ceux qui s'en sont pris aux militants CGT, ce sont essentiellement les cadres, les bras armés des patrons, donc, et 2) la CFDT est largement majoritaire. Ca en dit long sur la conscience politique de la "majorité" des salariés de l'usine ...
Les ouvriers ne pouvaient pas gagner.

Écrit par : emcee | 23/07/2010

c'est vrai qu'on est en Alsace - la dernière région de la France Libre (et obligatoire)

Écrit par : tgb | 23/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu