Avertir le modérateur

05/10/2010

Mon pays c'est le fric

riche_12374002051.jpg



Il serait très étonnant, appliquant la loi anti-burqa, qu’on oblige les épouses d’un prince saoudien polygame ayant réservé un étage entier au Crillon, pour peu d’ailleurs qu’il n’en soit pas le proprio, à ôter leur tchador de chez Dior à l’entrée.

Comme il serait très étonnant, qu’en Helvétie par exemple, ce pays aux verts pâturages, défiguré par au moins trois minarets et demi, l’on expulse le prince des gitans, réfugié peut être mais fiscal, du moment qu’il possède un fort anonyme compte en banque avec plein de zéros dessus. Si l’étranger pue, l’argent n’a pas d’odeur. L’affaire est entendue.

Si dans l’élan nuptial d’un mariage un peu gris, le sinistre Besson ose la mixité avec la jeune Yasmine, n’y voyons nulle mésalliance banlieusarde, mais comprenons bien que madame ex Tordjman, comme Rama Yade d’ailleurs, n’est pas une vulgaire « radasse » des glauques cités, mais la fine fleur d’une oligarchie exotique, petite nièce tunisienne de Bourguiba en ce cas.

Et si le rejeton Oussama tourna un peu mal, mettant ses coudes sur les tours jumelles, cela n’empêcha quand même pas de faire sortir discrètement mais avec courtoisie, le reste de la famille milliardaire et Laden par la porte de derrière les USA. Malgré les travaux les affaires continuent. On reste groupir.

securedowd-6.jpeg



Bref et pour dire, chez ces gens-là, dans le monde gratiné et interlope de l’oligarchie politico-financière, il n’est point de racisme, couleurs ou religions, pas plus de noir de jaune que de blanc ou de gris, tout métissé qu’ils sont dans le vert dollar.

Et guère de lois non plus.

On se fréquente dans les mêmes sphères tamisées, les mêmes luxueux palaces, les mêmes écoles élégamment privées, les mêmes lieux de villégiature à haut standing ajouté : Dubaï, Gstaad ou St Martin. On y a les mêmes codes culturels et sociaux. On y porte les mêmes marques. On n’y est pas du genre à avoir raté sa vie à 50 ans. On y exploite le même personnel de maison, qui parfois, planque des magnétophones dans les soupières mais c’est une autre histoire.

Pour faire simple et reprenant un dicton juif :

Un juif pauvre est un « youpin », un juif riche est un riche.
Un arabe pauvre est un « bougnoule » un arabe riche...

S’il est bien aujourd’hui une internationale à la solidarité cosmopolite, ce n’est pas cette risible internationale socialiste présidée par le travlo FMIsé Papandréou mais bien une internationale du fric présidée par personne mais qui pète la santé merci.

Car si chez Prédator and co, il est de bon ton de spolier la classe moyenne ou d’exterminer le misérable, façon Subprime ou Bhopal, toutes les variantes sont bonnes, il est en revanche assez mal vu d’arnaquer son prochain et particulièrement son partenaire de golf.

A la Madoff, ça casse un peu l’ambiance.

taxe_pauvres.gif



Le racisme donc est fait pour les pauvres. Pour que les pauvres haïssent d’autres pauvres et y consacrent leur énergie. Comme l’exploitation des petites mains couseuses des nations les plus défavorisés est faite pour vendre aux plus défavorisés des pays riches.

Par exemple, le Rom jeté en pâture à la haine aveuglée des peuples en voie de paupérisation, Rom qui n’y est pour rien mais qu’il nous arrive de croiser, permet d’éviter de s’en prendre à la classe dominante, qui y est pour beaucoup mais qu’on croise rarement au bar tabac du coin.

Les politiques n’étant que les cadres intermédiaires et larbins de cette nomenklatura-là.

Si le riche qui ne se bat pas avec un autre riche, pas si con, fait se battre un pauvre A contre un pauvre B, pour bien les occuper durant leur chomdu, c’est que sinon, vu le nombre, les pauvres A + B tailleraient à l’Opinel numéro 12 un costard au riche et pas forcément sur mesure.

Qu’il y ait autant de crétins se vautrant dans la combine la bave aux lèvres, rageant que l’immigré mangeur d’enfant lui bouffe sa sécu sans voir qu’on la lui privatise tranquillement au profit de la cupidité de quelque uns, montre que l’oligarchie tout à cliver, à canaliser les haines abruties, n’est pas tout à fait nulle en calculs.

Apprenons à compter.


tgb

17:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

Mais quel tissu de bétises ce billet !

Écrit par : al1 | 05/10/2010

p'tain ça c'est argumenté au moins !!!
en voilà un qui s'est échappé du dernier paragraphe

Écrit par : tgb | 05/10/2010

Bonsoir,

entre tissu de bêtises et argumentaires, quelle (s) démarche (s) pour en sortir, nous les Pôoooovres ?
Merci pour la solution....
Marie

Écrit par : Letoile | 05/10/2010

''l’oligarchie tout à cliver, à canaliser les haines abruties, n’est pas tout à fait nulle en calculs''

C'est là le coin du souci qu'il y a dans le problème.

Mais : '' Pfff, tu serais pas complotiste, toi, des fois ?''

(et zou, c'est torché, c'est comme si t'avais rien dit, en fait ...)

Bon, voici un point acquis : il y a bien une sorte d' "intelligence" dans la super-prédation à l'oeuvre.
Sa connerie ostentatoire elle-même procède de la manoeuvre et de la manip.
C'est con, la situation du formidable médecin dont le seul talent serait diagnostique.
Car voilà que, foutre, ça insuffit ...

Écrit par : Chomp' | 05/10/2010

@ marie - tous ensemble tous ensemble....

@ chomp' - joliment dit oui - ça insuffit certes mais déjà reconquérir les mots et la pensée et compter sur leur voracité pour se pendre eux mêmes

Écrit par : tgb | 05/10/2010

Oui, complotiste, c'est bien l'impression que ça donne.
Pourquoi les riches en voudraient-ils tant aux pauvres? Ils ne les connaissent même pas!
Mais je dois être un peu complotiste aussi, parce que je ne trouve pas que ce billet soit un "tissu de bêtises", comme dit plus haut de façon péremptoire et inconsidérée (à moins que ce soit un riche qui parle, auquel cas, nous n'avons pas gardé les cochons ensemble, certes), mais au contraire fort sensé et bien vu.
J'aime bien la photo des deux animaux: des membres de la famille?

Écrit par : emcee | 06/10/2010

complotiste un jour complotiste toujours - complot ou pas il y a des logiques et des intérêts bien sentis - quand un groupe d'assurance privé nomme à sa tête le frère ainé d'un président français jusqu'en 2012 (renouvelable 5 ans je suppose) ce n'est évidemment pas pour loucher sur le pactole des retraites c'est juste une coincidence

non la famille ne comporte aucun animal répertorié :-))

Écrit par : tgb | 06/10/2010

"Apprenons à compter"

30 cartouches dans le chargeur d'une Kalachnikov AK-47/AKM....

Écrit par : yelrah | 06/10/2010

les bons comptes font les bons amis :-)

Écrit par : tgb | 06/10/2010

Il faudra bien qu'ILS rendent des comptes...
tgb, tout est dit... et bien dit!

Écrit par : mochica74 | 06/10/2010

sinon leur régler leur compte

Écrit par : tgb | 06/10/2010

Zut j'ai pas d'Opinel. Mais j'ai les ongles longs, ça compte? (et des tongs)

Écrit par : meriem | 06/10/2010

tout compte

les doigts les ongles et même les chatouilles
à coups de tongs ça peut être long mais assez distrayant (dans la mesure ou on se relaie)

:-)

Écrit par : tgb | 06/10/2010

Tu me fais penser à Astérix en Corse "...le temps de tuer un âne à coups de figues molles".
(de mémoire...)

Écrit par : meriem | 06/10/2010

Il y a déjà un bon moment que les riches se sont aperçus qu'ils n'auraient aucun mérite à l'être si tout le monde l'était .
Après un certain nombre de tâtonnements ( ça a été assez rudimentaire pendant quelques dizaines de siècles , mais ça s'est bien raffiné pendant les 2 derniers) ils sont parvenus à une mise en valeur optimale du statut du riche par celui des pauvres.
Ils ont appelé ça le libéralisme démocratique, debord appelait ça "le spectacle intégré"

Écrit par : urbain | 07/10/2010

@ meriem - Pas étonnant Astérix est pour moi une grande source d'inspiration

@ urbain - "une mise en valeur optimale du statut du riche par celui des pauvres." oui et il est assez touchant de voir le pauvre défendre avec ardeur le statut du riche - voir exemple commentaire 1

Écrit par : tgb | 07/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu