Avertir le modérateur

11/02/2011

De l’attentat kamikaze ou pâtissier

 

RTR26YYK.jpg

 

Une tarte à la crème dans la gueule, c’est toujours un peu vexant. Ça met du gras sur la cravate, ça fait des taches sur le Smalto. Ça te fait retomber le boursouflé au niveau du caniveau, ça t’envoie directe sa pensée toute maculée au pressing.

Ça fait des frais.

Une tarte à la crème dans la gueule, ça démystifie toujours un peu. Ça te situe le degré d’imposture du poseur onctueux. Ça te révèle la face burlesque du clown pompeux. Ça t’as un côté farce peu apprécié, on se demande, par le précieux ridicule, pas fairplay.

Le gag étant à l’égo, ce que l’émeute populaire est à la crème de Chantilly.

Un juste retour des choses.

Un entartage réglementaire reste donc salissant.

Pas aussi salissant que les diarrhées verbales d’un chroniqueur de bistrot

Pas aussi salissant que les insanités raciales pour ne pas dire racistes d’un « briseur de tabous »

Pas aussi salissant que le militant mépris fait à des plus bas que soi. Ça laisse pourtant des auréoles. Le genre de stigmates pour les cons méchants.

Mais que les pleurnicheurs scandalisés de l’attentat pâtissier se rassurent, le pompeux cornichon Zemmour, l’arroseur arrosé de la tartalacrème nauséabonde ne s’en sort pas si mal.

Il est des pays où on lui aurait pissé dessus.

Israël par exemple.

CPS.UAJ42.210111092809.photo00.quicklook.default-245x163.jpg

 

Ce pays exemplairement démocratique où, pour une pierre lancée, un gamin palestinien se prend huit mois de prison après s’être fait uriner dessus par la soldatesque tsahal. Le pipicaca n’étant pas forcément l’exclusivité de l’enfance et surtout pas des enfants qui en sont privés.

Car il ne suffit jamais pour l’occupant d’occuper, pour le dominant de dominer, pour l’oppresseur d’opprimer, encore faut-il bien humilier. Preuve à jamais indépassable de son omnipotence. L’abus de pouvoir restant le petit supplément bonifié de la domination.

L’humiliation, c’est ce que ressentit Mohamed Bouazizi quand il se fit gifler et cracher à la figure par la petite cheftaine du gouvernorat de Sidi Bouzid avant de lui confisquer sa marchandise. Encaisser la misère, l’injustice, l’arbitraire… ça on peut, tant qu’on peut. Mais survivre à l’affront…

C’est ainsi que Bouazizi implosa avant que la Tunisie n’explose.

Ce Même Bouazizi, que le manager Delanoë en plein zèle repentant soudain pour mieux faire oublier ses douteux silences ou connivences, cherche à honorer. Tout comme ce qui nous sert encore de ministre des affaires étrangères (et d’opposition) cherche à se refaire une piteuse virginité diplomatique sur le dos du Mexique à s’indigner de l’offense faite à Cassez, détenu de droit commun, alors qu’officiellement pour Salah Hamouri, détenu politique, le gouvernement français déclare : qu'il "n’appartient pas aux autorités françaises d’intervenir ou même de commenter les procédures judiciaires d’un Etat souverain".

arton5800.jpg

 

Putain d’hypocrisie, de deux poids deux mesures, quand il est dans ce pays, des innocents français plus innocents que d’autres.

Pour l’ensemble de son œuvre, dont le fond de commerce reste l’inépuisable haine de l’arabe, le pseudo moraliste Zemmour n’aura eu droit qu’à un attentat pâtissier.

C’est mieux que kamikaze.

Mais c’est pas cher payé.

tgb

Commentaires

Pour Zemmour, c'est un peu le grand retour du balancier.

Il a la chance de ne pas vivre en Égypte, en tout cas.

Jouer les bravaches sur des médias complices avec des cachets gigantesques n'est pas la preuve d'un courage surhumain dans l'impertinence et le risque... Mouarffff !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 11/02/2011

en effet le "briseur de tabous" à part nous les briser, ne brise pas grand chose à s'attaquer aux faibles avec des idées communes.

ces cachets généreux devraient lui permettre de renouveler une garde robe assez hideuse. j'espère qu'il voit le côté positif de la chose

Écrit par : tgb | 11/02/2011

"de renouveler une garde robe assez hideuse.j'espère qu'il voit le côté positif de la chose": Mouhaha! Hélas, "goût de chiottes un jour ...".

T Bon billet (ça devient lassant, je suis pratiquement toujours d'accord avec toi), tgb.

Toujours utile de rappeler ce que les barbares font, et combien sont petits ceux qui les soutiennent, voire seulement détournent les yeux.
Avec une nouvelle Egypte, espérons que le règne des tyrans, qu'ils soient actifs ou par procuration, sera anéanti.

Écrit par : emcee | 11/02/2011

je suis devant al jezeera les yeux humides de joie et j'ai une pensée émue pour la star ac du sionisme trouvant que m'ouais les tunisiens à la rigueur mais les égyptiens non... pas le niveau démocratique...

nos philoguignols sont en train de récurer les poubelles de l'histoire dans lesquelles ils vont passer à la non postérité

moins confortable qu'un ryad à Tanger c'est certain

l'histoire est en train de botter le cul à tous nos pitres - c'est divin surtout après deux bloody mary

Écrit par : tgb | 11/02/2011

"l'histoire est en train de botter le cul à tous nos pitres - c'est divin surtout après deux bloody mary"
--> Le BM ne fait rien à l'affaire, parce que c'est pareil pour moi. Et je n'ai rien bu d'alcoolisé. Quelle ivresse de savoir que leurs mensonges sont maintenant largement mis à jour!
Parce qu'ils en ont sali, des gens, et fait salir, par leur propagande haineuse et mensongère.

Écrit par : emcee | 11/02/2011

Le petit pousse-haine séme des graines de discorde sur son chemin.
Le petit maitre de la réthorique en toc, de l'argumen(t)songe a dit "le multiculturalisme est un échec" : pour lui tout est définitivement clair l'échec est mate ...

Écrit par : markhos | 11/02/2011

@emcee -ils vont continuer à salir encore mais bon le risque pour eux c'est qu'un de ces 4 on leur refile la serpillère

@markhos - d'autant que la France n'a jamais fait dans le multiculturalisme anglo saxon la France est une république où tous les citoyens sont traités à égalité (en principe) sans stats ethniques - si quelqu'un a prôné ce multicul c'est bien lui et son communautarisme si moderne

mais oui pour lui "l'echec est mate"

Écrit par : tgb | 11/02/2011

Communautarisme est le mot poli pour ghettoisation,qui est éffectivement en train de poser de sérieux problémes à nos "amis" anglais,en ce sens oui le communautarisme est un échec, mais il l'est voué à l'échec dans sa concéption meme.En France meme si notre conception est égalitaire il y a des ghettos de fait ce qui est peut etre pire car on ne veut pas le reconnaitre!

Écrit par : markhos | 12/02/2011

@tgb: "un de ces 4 on leur refile la serpillère" : il faudrait qu'ils commencent à s'y mettre, parce qu'il y a déjà un sacré boulot ;-)))
Dis-moi, quand c'est qu'il y aura la révolution, qu'est-ce qu'on en ferait de Z?

@markhos: en effet, ghettoïsation plutôt que "communautés": la communauté impliquerait qu'il y ait un chef qui gère tout cela et qui serve de référence, en partic., un religieux, comme en GB. C'est ce que veut faire le nain de jardin, mais c'est difficile à mettre en place après plus de cent ans de laïcité et d'autres critères. Les Brits ont toujours fonctionné en cloisonnant les communautés issues de l'Empire, et en s'isolant soigneusement eux-mêmes. D'ailleurs, c'est ce qu'ils faisaient dans leurs colonies.
Mais ils jouent aussi avec les différents groupes "ethnico-culturels" pour les diviser, en en favorisant certains plutôt que d'autres. .

Écrit par : emcee | 12/02/2011

@markhos - Neuilly jumelé à la Courneuve allez hop

@emcee - Z? homme de ménage à la Sonacotra

Écrit par : tgb | 12/02/2011

La notion de communauté et le communautarisme qui s'en déduit est historiquement datés ( début des années 70 ) et idéologiquement marqués , avec une vocation extensive . C'est un élément essentiel de la "séparation" libérale , consistant à masquer les rapports sociaux réels ( c'est à dire les rapports de production) et les conflits qui les traversent ( essentiellement la "lutte des classes", c'est à dire la domination de tous par le marché au profit de quelques uns ) .
La communauté est une représentation symbolique commode qui interdit toute conscience réelle, effective et donc capable de saisir le devenir et s'y impliquer. C'est l'accumulation des modalités subjectives qui interdisent au principe d'égalité de s'imposer et qualifier celui de "liberté" , donc dans le droit fil du du capitalisme démocratiste.

Écrit par : urbain | 12/02/2011

sont historiquement datés ...

Écrit par : urbain | 12/02/2011

bien d'accord oui c'est toujours cette volonté d'atomiser et de jouer les groupes les uns contre les autres. Et au moment où les anglosaxons y renoncent nous étions prêts avec Guignol 1er à l'adopter

le nabot est un visionnaire du rétro

Écrit par : tgb | 12/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu