Avertir le modérateur

13/03/2011

Fukushima mon amour

IMG_1081.JPG

Vu que l’histoire a singulièrement plus d’imagination que Jean François Copé, à l’heure où les sondages tirent des plans sur la comète franchouillarde tandis que le pétrole flambe et que le nucléaire pète, on risque de fêter la fin du monde bien avant la victoire de DSK ou l’inverse.

Ça peut être un soulagement.

Le jour de l’apocalypse, l’agence Fitch dégradera illico la note de la planète terre tandis que le FMI imposera un régime drastique aux cadavres irradiés et que quelques spéculateurs au radar engrangeront par réflexe une putain de plus value à valoir sur leur résurrection.

Le profit mon ami, le profit…

Dans cette heureuse perspective libre et non faussée, nous ne saurions trop recommander aux capitalistes assez cupides pour en crever, de continuer à faire de l’atome une marchandise comme les autres, qui, à l’image du pognon et contrairement aux réfugiés politiques, économiques, climatiques, ne s’encombre pas de frontières.

A la question « que feront ils une heure avant la fin du monde ? », les politiques ayant nettement moins d’imagination qu’un tsunami, Lepen expulsera du musulman, le nabot, nez sur les sondages déclarera la guerre au Luxembourg, histoire d’en finir avec Clearstream et Lagarde dégonflera ses pneus pour juguler la crise énergétique.

Le sens de l’histoire.

Sur l’échelle de Richter, les mouvements de menton des petits caporaux chefs se prenant pour des géants ayant à peu près autant d’impact que les vibrations d’une mouche qui pète dans le slip d’un Bechamel tout à trier les gentils des méchants par ordre alphabétique, faut reconnaître qu’un pays qui peut s’offrir tout à la fois une crise économique, un tremblement de terre puissance 9, un tsunami, une irruption volcanique et une catastrophe nucléaire a quand même une autre envergure qu’un pays qui s’offre une semaine de JT Pernaut sur un lotissement inondé en Vendée.

Je voudrais pas cafter mais on a l’air un peu con aujourd’hui avec Xynthia.

Quant à la déroute face à l’Italie…

On a les cata qu’on peut.

IMG_1081.JPG

Comme tout est politique, il nous faut admettre que les phénomènes naturels sont aussi politisés. Si l’ouragan Katrina soufflait contre Bush, le mouvement tellurique japonais pourrait bien permettre à l’ultimatumé Gbagbo de massacrer à l’abri des caméras.

Et comme tout est spectacle, le zapping compassionnel du cadavre froid du jour, le sushi au menu pourrait bien tirer d’affaire Kadhafi sur lequel s’apprêtait à sauter sans parachute, l’impulsif décérébré de Neuilly, le va t’en guerre à vau l’eau tenant à faire oublier le camping car de Ouammar sur le gazon élyséen.

Il ne serait d’ailleurs pas inutile de se pencher sur l’influence de la météo sur les insurrections.

S’il n’est pas surprenant qu’en France on révolutionne en mai ou en juillet, on ne peut qu’être impressionné par des Russes qui se la programment en octobre. Quant aux pays du sud…trop facile.

Entre les convulsions de l’histoire, les soubresauts des peuples et les violences sismiques, agrémentés de fission par ci de fusion par là et d’E=MC2 mon amour, bien malin qui, au jeu des prospectives pourrait oser nous prévoir de la retraite en 2040 et de l’espérance de vie, quand Tchernobyl rode et qu’Eric Besson nous inquiète rien qu’à nous dire de son air de faux cul, que tout baigne.

L’apocalypse ayant au moins l’avantage d’être parfaitement égalitaire, le marxisme à forcément de l’avenir.

IMG_1081.JPG

Finalement, et suite aux prédictions des Incas, l’apocalypse du 21 12 12 peut survenir, je ne regrette pas d’avoir investi dans un charmant abri anti-atomique familial cinq places.

Il m’en reste une, je peux recevoir mais il va falloir être très très aimable.

tgb

 

photo : Danièle A.

23:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

C'est vrai qu'on a les catastrophes qu'on peut.
Je crois qu'on nous avait dit a la télé en substance que si il y avait un pb
quelconque nos centrales pouvaient s'arrêter a tout moment quasi instantanément.
Est ce toujours vrai ou nous faut-il a nous aussi refroidir le réacteur pendant un certain temps ?

Écrit par : dd | 13/03/2011

bien sûr qu'il faut refroidir le coeur du réacteur - pas pour rien qu'il faut qu'une centrale nucléaire ait les fesses dans l'eau

en France comme toujours on a tout prévu et rien en peut nous arriver jusqu'à ce que ça arrive. Et encore EDF service public est assez pointu et prend la sécurité au sérieux quand tout ça sera privatisé on ira au plus rentable sans se gêner

Écrit par : tgb | 14/03/2011

"L’apocalypse ayant au moins l’avantage d’être parfaitement égalitaire, le marxisme à forcément de l’avenir."

Cette phrase mérite de figurer sur les frontispices, tgb !

Quelqu'un qui manie l'humour noir avec tant de dextérité ne peut pas être fondamentalement mauvais...
Une fois de plus je me régale en te lisant.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 14/03/2011

Je suis très aimable et j'ai des tongs.

Écrit par : meriem | 14/03/2011

@ cuicui - mais je ne suis pas fondamentalement mauvais juste superficiellement :-)

@meriem - on va se tasser no problemo

Écrit par : tgb | 14/03/2011

Fuck ushima si ça te chante ( et si elle est d'accord ),
dans ton abri de jardin si tu préfères,
( au fait on a retrouvé les nains )
mais ne compte pas sur moi pour tenir la chandelle.

Écrit par : urbain | 14/03/2011

c'est bête mon abri, n'ayant pas de jardin, je l'imaginais assez bien l'enfouir dans le tien que tu pourras continuer, sois sans crainte, à cultiver

Écrit par : tgb | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu