Avertir le modérateur

22/10/2011

Selon que vous serez fils de pute ou fils de pute...

le-corps-de-mouammar-kadhafi-a-ete-exhibe-a-misrata-le-21-octobre-10570692klsot_1713.jpg

 

« Somoza est un fils de pute mais c’est NOTRE fils de pute »

Ainsi parlait Roosevelt à propos du dictateur du Nicaragua bien avant qu’il ne soit renversé par la révolution sandiniste.

Selon donc que vous serez motherfuck collabo, motherfuck discipliné ou motherfuck indépendant, vous finirez par sucrer les fraises en Arabie Saoudite, ou une balle dans la tête du côté de Syrte, les armes à la main.

Syrte.jpg

Syrte martyrisée, Syrte bisée, Syrte outragée mais Syrte botulement libérée.

On peut être fils de pute agrée par les forces dominantes, un temps, puis fils de pute dézingué par les mêmes, en fonction des aléas de l’histoire et de la fidélité au donneur d’ordre (mondial).

La morale en real politik étant facultative.

Ainsi le président despote du Panama Norièga, dit face d’ananas, fils de pute labellisé CIA, longtemps chouchouté par les ricains, jusqu’au jour où lui vint l’idée saugrenue de nationaliser le canal de Panama. Du statut de fils de pute estimable, il passa du jour au lendemain au statut de fils de pute trafiquant de drogue notoire et fut balancé aux oubliettes.

Ainsi l’islamiste distingué Ben Laden, longtemps instrumentalisé et patenté par l’hyper puissance à tailler des croupières aux rouges mécréants d’Afghanistan, jusqu’au jour où il décida de monter son autoentreprise en toute autonomie pour piquer des parts de marché à la maison mère. Erreur fatale de stratégie qui lui fit nourrir rituellement les poissons tout récemment.

On ne badine pas avec la concurrence chez Obama.

allende_1973_fr.jpg

Il est vrai, que le fait de disputer la date du 11 septembre au fils de pute chilien Pinochet sponsorisé par les oreilles de Mickey, fut assez mal perçu par les forces de l’empire un brin soupe au lait sur le coup et pas vraiment fair-play.

Ainsi Saddam Hussein, fils de pute couvé longuement par ses amis atlantistes, durant le conflit Iran Irak et client exemplaire et généreux d’armes occidentales, jusqu’au jour où il décida de rouler pour sa pomme du côté du Koweït. Déterminé à se payer sur la bête suite à l’ingratitude du commanditaire rapport aux services rendus, il finit par se balancer, avec quelque amertume au bout d’une corde.

arton4333.jpg

On notera en revanche qu’en tant que fils de pute studieux et servile, Uribe, l’ex président assassin de Colombie, porte flingue sud américain de l’oncle Sam, ayant plus de sang sur les mains par l’entremise de ses escadrons de la mort que tous les FARC réunis défrayant la chronique de nos mérdias forcément objectifs, coule aujourd’hui, récompensé, des jours heureux du côté de l’ONU.

Forcément impartial, il participe à l’enquête sur l’assaut de la flottille par les forces israéliennes, et enseigne à l’occasion dans quelque université française comment devenir en 2 leçons un enfant de putain. Gageons que nos étudiants en seront brillamment édifiés.

On le constate ici, et cette liste est loin d’être exhaustive, au royaume des fils de pute, tous les fils de pute ne sont pas exactement égaux.

carriles_afp220.jpg

Au rayon fils de pute terroriste, selon que vous serez fils de pute anticastriste, tel Luis Posada Carriles, enculé de première, auteur de l’explosion d’un avion cubain (73 morts) avec la complicité consciencieuse des services américains, ou fils de pute libyen, soupçonné de l’attentat de Lockerbie (200 morts) vous finirez au bord de votre piscine quelque part au Texas ou la gueule tuméfiée en une des journaux sans autre forme de procès.

Un sondage parmi les différentes victimes pourrait nous éclairer.

Et selon que vous aurez tels les Brigades Rouges ou le « Reseau Gladio » (Otan CIA M16 Loge P2) participé aux années de plomb et à la stratégie de la tension en Italie : 600 attentats - les 3/4 attribués à l’extrême droite dont celui de la gare de Bologne – 80 morts) on vous traquera tel Cesare Battisti jusque dans les chiottes brésiliennes ou vous ferez bunga-bunga en compagnie d’un fils de pute rererelifté, membre éminent de la loge maçonnique P2, devenu opportunément président du conseil.

Il n’est donc point surprenant aujourd’hui de voir que des tyranneaux de monarchies aussi démocratiques qu’éclairées, tels Le Qatar, les Emirats Arabes, la Jordanie, ou l’Arabie Saoudite, participent à buter d’une main un fils de pute en Libye, et de l’autre, soutenir solidairement le fils de pute en chef du Bahreïn, massacrant, sous le regard pudique des pays occidentaux particulièrement soucieux d’humanitaire, sa population.

On notera d’ailleurs qu’au grand jeu des fils de pute, il est plutôt conseillé d’être islamiste conservateur, converti au libéralisme, plutôt que laïc, progressiste et non-aligné.

Le nouvel ordre mondial étant particulièrement chatouilleux sur tout ce qui n’entre pas dans son officiel périmètre décrété avec le résultat que l'on sait, sans alternative.

le-corps-de-mouammar-kadhafi-a-ete-exhibe-a-misrata-le-21-octobre-10570692klsot_1713.jpg

On peut aussi légitimement se demander si, le fils de pute rebelle Muammar, avait réellement acheté à coups de pétrodollars comme promis sous la tente plantée dans les jardins de l’hôtel Marigny des « Mirage » centrales nucléaires et autres diverses saloperies à la bande du Fouquet’s, mini-Bush sur les conseils avisés de Botul, observateur borgne assis sur un char de Tsahal, eût gardé tant de rancune au colonel.

Comme on peut tout aussi bien s’interroger sur la pertinence d’une guerre préventive façon « Minority Report » quand on sait aujourd’hui que les « massacres » de Benghazi firent entre 100 et 300 morts de part et d’autre et que l’opération compassionnelle de l’Otan déboucha sur + ou – 50 000 victimes.

En termes de ratio, on peut discuter de l’intérêt phénoménal de l’ingérence.

Mais ne gâchons pas notre plaisir à constater qu’au grand concours de l’ADM (armes de distraction massive) l’intox propagandiste n’a pas pris une ride et que la cible médiatique dégaine toujours plus vite son mouchoir plutôt que sa mémoire ou sa capacité d’analyse.

Pour conclure, on ne saurait trop conseiller au fils de pute syrien, prochainement éjectable, Afez el-Assad, d’acheter le PSG et autre babiole occidentale plutôt que des chars russes.

Le massacre des populations, on l’a vu n’étant pas forcément éliminatoire.

Le fils de pute néo conservateur Botul n’y connaissant rien au foot (rien au reste non plus mais c’est une autre histoire) il ferait l’économie d’une campagne indignée avec mèche rebelle à géométrie variable de chez Maniatis en option.

tgb

15:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (30)

Commentaires

Notez que les mots "fils de pute" prennent une dimension résolument thérapeutique lorsqu'ils sont dits.
Pensez à un fils de pute lambda (y a l'choix...) et lâchez la voix.
ça soulage, non ?

"il est plutôt conseillé d’être islamiste conservateur, converti au libéralisme, plutôt que laïc, progressiste et non-aligné."
Il suffit de regarder du côté de la Turquie pour illustrer encore le propos : on titille vaguement le gouvernement et son chef à propos de la reconnaissance du génocide arménien, mais quid du déni de démocratie qui fait suite aux législatives (concernant les candidats du BDP et affiliés, "kurdes friendly") et la répression d'une violence rare à laquelle nous assistons en ce moment même, qui fait craindre le pire pour la suite... ?
Silence.

Écrit par : dav | 22/10/2011

Eh bien, c'est encore un bel exercice. tout y est: le fond et la forme. Je te reçois 20/20.
Je n'en dirai pas plus pour l'instant. Il n'y a rien à rajouter.

Écrit par : emcee | 22/10/2011

le destin des fils de putes m'emplit de compassion. dans certains quartiers de casablanca, je rencontre des gamins ou des gamines qui assument pas fièrement mais presque de devoir leur prospérité à une mère "débrouillarde"... mais il est évident qu'un enfant de putain a plutôt toutes les malchances d'un destin indigne, maquereau ou lui-même prostitué, que ça soit vendre ses fesses aux bourgeois ou à l'oncle sam.

je me souviens de l'époque où l'on entendait parler des USA comme du "grand satan". c'était très politiquement incorrect, vu que ça émanait généralement des fous de dieu islamistes.

mais l'amérique à effectivement dépassé le machiavélique pour entrer dans la zone du maléfique, du diabolique.

étrange la coïncidence du 11 septembre new yorkais avec la chute d'allende... matés le chili à l'ouest et la hongrie à l'est, rien de nouveau sous le soleil. mais si j'étais chilien, j'en voudrais quand même à ben laden d'avoir souillé mon martyre de sa vilenie.

demain, ya un coin de montagne qui m'attend, rien que des rochers, des plantes et des animaux...

Écrit par : Salvadorali | 23/10/2011

@dav -ça soulage de le dire mais ça soulage bien aussi à l'écrire :=)

@emcee - faudra qu'un jour on se débrouille quand même pour se trouver une divergence :=)

@Salvadorali - je suis moi même déjà dans mon coin de motange avec des moyens rudimentaires pour la connexion :=)

Écrit par : tgb | 23/10/2011

Excellent article, vraiment ! Je partage sur Facebook ;)

Écrit par : Olivier Bonnet | 23/10/2011

@tgb: faudra qu'un jour on se débrouille quand même pour se trouver une divergence :=) il est possible qu'il y en ait une, mais tu es discret sur le sujet ;-)
Quant à "fils de pute", en effet, c'est insultant et discriminatoire. Mais c'est une citation célèbre incontournable attribuée à F. Roosevelt au sujet de Somoza: "He may be a son of a bitch, but he is OUR son of a bitch".
La traduction la plus courante est "fils de pute", mais en fait, il aurait été plus correct de le traduire, au départ, par "salopard", "fumier" ou autre nom d'oiseau non connoté. Oui, mais voilà, c'est ainsi qu'on comprend qu'il s'agit d'une référence.
Quelques-uns des "SOB" des US:
http://subversivementvotre.over-blog.com/article-video-he-may-be-a-son-of-a-bitch-but-he-s-our-son-of-a-bitch-66383248.html
(une animation doublée en français, pas terrible, m'enfin, ça donne une idée).

Écrit par : emcee | 23/10/2011

@olivier - merci de diffuser toujours un plaisir de te voir passer par la rue Affre

@emcee -merci pour le lien et les précisions linguistiques

Écrit par : tgb | 23/10/2011

Bravo!
D'accord à cent pour cent!
Donc rien à ajouter :-)

Écrit par : celeste | 23/10/2011

mais ça me fait plaisir à le lire quand même :=)

Écrit par : tgb | 23/10/2011

Clap, clap, clap …
Bien du talent, ici !

Écrit par : Bernard Langlois | 23/10/2011

Trop d'honneur- merci et d'ailleurs rendons à Cesar...ce billet qui fut le point de départ de ma réflexion

http://www.politis.fr/Tunisie-Egypte-Washington-lache,12891.html

Écrit par : Tgb | 23/10/2011

"100 et 300 morts de part et d’autre" et "+ ou – 50 000 victimes"pour "l’opération compassionnelle de l’Otan " : ça me rend malade . C'est fait en notre nom et je ne peux le supporter .
L'exécution de Khadafi était une démonstration écœurante , inqualifiable.
Pas de procès : assassinat encensé partout .
http://www.michelcollon.info/IMG/mp3/Michel_Collon_-_Radio_Campus_Lille_2.mp3

"mon coin de motange" : Je ne sais pas où c'est (la montagne , je suppose ) mais tu aurais pu faire un (grand )détour par chez moi pour : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2011/09/15/143-debat-sur-l-ue-avec-liem-hoang-ngoc-metz-22-octobre-2011 : c'est vraiment quelqu'un qu'il faut entendre .
bon séjour dans ton paradis !

Écrit par : turandot | 23/10/2011

Bon, c'est pas tout, ça, mais ils l'avaient dit, ils le confirment: la législation de la Libye sera fondée sur la charia! http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/728431/Libye_%3A_la_legislation_du_pays_sera_fondee_sur_la_charia_%28Abdeljalil%29.html
Ils ont remplacé une dictature laïque par une dictature islamique. Bien joué, les justiciers de l'ouest.
De toute façon, c'est ça ou l'inverse quand ils se déplacent (ou alors, une petite dictature militaire?).
Et qui c'est qui va trinquer? La population qu'ils sont partis "protéger". Quels maladroits!
Je ne suis même pas sûre que la majorité des gogos qui constituent la population française ne s'enthousiasmera pas une fois de plus quand ils décideront d'aller bombarder l'Iran sous prétexte de loi islamique.

Je suis atterrée.

Écrit par : emcee | 24/10/2011

@turandot - Michel Collon bonne adresse en effet, en tout cas autre son de cloche salutaire, comme est salutaire de changer d 'air

@emcee - "Quels maldroits" j'aime cet euphémisme :-)

Écrit par : tgb | 24/10/2011

Hum, faut quand même pas confondre la population française et "la majorité des gogos" supposée .
Définir une telle "majorité", fut-elle constituée de "gogos" , n'est déjà une chose si aisée . On peut sans doute l'appeler "opinion" en l'assimilant de fait à la représentation construite et formatée puis présentée par l'appareil idéologique médiacratique . Mais alors on ne fait, une fois de plus, que "reproduire" le discours hégémoniquement asséné par cette médiacratie, et dans ses propres termes .
"dans mon village" je n'ai rien vu de tel qu'un "enthousiasme" ou même un simple intérêt pour les exploits de nos nouveaux conquérants bombardiers des hordes kadafistes, sinon pour se demander tout ce que cela pouvait bien coûter ...
Aujourd'hui "l'opinion" la plus manifeste oscille entre le mépris et le dégout.

Écrit par : urbain | 24/10/2011

Oui, bon, il y avait un large consensus pour aller casser du Kadhafi en Libye, oui ou non? Pratiquement tout l'échiquier politique était derrière sarkozy. Même Mélenchon, qui croit toujours au père Noël, apparemment, malgré le nombre de guerres d'invasions, les assassinats politiques, les renversements de pouvoir, etc. dont il a été témoin au cours de sa vie (politique).
Et il y a eu combien de manifestations massives pour s'opposer à cette mascarade humanitaire?
Alors pour moi il y a une MAJORITE de gogos dans la population française. Point. Je persiste et je signe.
Parce que, même si les médias se sont livrés à une propagande éhontée, il ne fallait pas être grand clerc pour savoir qu'une fois de plus, on nous menait en bateau. Si j'ai trouvé, les autres pouvaient aussi.
Alors, après les théories ... Ce n'est pas ma tasse de thé.

Écrit par : emcee | 24/10/2011

@urbain - je vais finir par aller habiter dans ton micro climat politique où les gens semblent nettement plus conscientisés. Evidemment autour de moi on était assez lucide mais je prends soin de choisir mes relations. Sinon pour le reste oui il y avait une large majorité de gogos pour s'émouvoir de ce massacre programmé qui disait on avait déjà fait 5 voir 10 voire 15 000 morts.

@emcee - y compris Melenchon bien sûr, d'où mon éloignement définitif de son mouvement et je ne te raconte même pas les points de vue de la commission internationale du PG où plus atlantiste tu meurs. Une caricature.

Écrit par : tgb | 24/10/2011

En réalité , et encore une fois, il ne faut pas confondre la population avec l'opinion formatée, exprimée et assénée par la médiacratie , a fortiori la "majorité" avec "la voix de son maître" .
Si en effet la clique politique et journalistique s'est clairement manifesté et a activement participé à l'enfumage lybien, on peut simplement dire qu'il en fut de même , avec la même unanimité ( les mêmes ) pour le referendum. On sait ce qu'il en est advenu quand précisément on a fait un referendum ...
La machine à abrutir et fabriquer le consentement, tourne à fond , mais à vide .
Fondamentalement la Lybie les gens s'en foutent ( du moment que les réfugiés ne débarquent pas chez eux ) , et les gesticulations guerrières de nos chevaliers blancs de la démocratie ont encore moins passionné les foules que naguère nos expéditions bosniaques ou africaines, ou la naissance de l'hybride nain de jardin cover-girl sur le retour dans les rosiers de l'élysée .
Plutôt que sur les tartarinades , le con-sensus des gogos s'est plutôt fait ces derniers temps ( et là encore sous un déferlement médiacratique) autour de la mollitude de flamby ( pas franchement le genre va t'en guerre) , "but that is another story "...

Écrit par : urbain | 24/10/2011

" la naissance de l'hybride nain de jardin cover-girl sur le retour dans les rosiers de l'élysée" finalement je suis aussi superficiel que les "gogos" et c'est ce que préfère mon côté pipole

Écrit par : tgb | 24/10/2011

Pour le référendum, ils seraient tous allés voter comme un seul homme (si je puis dire) pour le TCE. Mais c'est justement parce qu'il y a eu une énorme mobilisation des politiques hors les deux pantins main dans la main et en photo sur PM.
L'huma avait publié dès le début le contenu du TCE, des personnalités se sont mobilisées partout. Il y a eu des réunions, des débats hors télé aux ordres, etc. Les Français ne pouvaient pas ignorer ce qui se tramait. La preuve.
Cela ne s'est donc pas fait sans les politiques. Et les Français se seraient tapé du TCE tout autant que de la Lybie ou de l'Irak.
Seulement, aujourd'hui, à part quelques débats confidentiels où on se congratule mutuellement, c'est le néant.
La "laïcité" est dévoyée à droite comme à gauche et vise uniquement les musulmans.
La gauche est prête à aller voter pour un suppôt du capitalisme "décomplexé", et brusquement hissé au rang de présidentiable présentable, pour se débarrasser d'un pauvre type en mal de gloire, flanqué d'une armée de porte-flingues.
Et tout à l'avenant. Alors, bon, ras le bol des théories entre soi. Éduquons le peuple.

Dernière intervention sur le sujet. Je n'ai pas le temps ni l'envie de croiser le fer sur des points de détails alors que la maison brûle et que personne ne sait comment éteindre l'incendie.

@tgb: Mélenchon est là pour canaliser les rancœurs à gauche. Il prend tout l'espace et plombe toute la gauche - dont le PC qu'il a phagocyté.

Écrit par : emcee | 24/10/2011

hélas oui et ça me désole - on ne m'y reprendra plus

Écrit par : tgb | 24/10/2011

" et enseigne à l’occasion dans quelque université française comment devenir en 2 leçons un enfant de putain. Gageons que nos étudiants en seront brillamment édifiés." il a été remercié , ne fait plus partie du corps enseignant à Metz . Il y a eu plusieurs manifestations pour qu' il parte et aux dernières nouvelles le fils de pute n'est plus là

Écrit par : turandot | 24/10/2011

@emcee,
si la maison brûle, je me garderai bien d'éteindre l'incendie.
Il ne s'agit surtout pas de l'éteindre mais au contraire de le propager.
Pour le reste il s'agit de tout ce que tu veux sauf de théorie, pas même de sociologie, juste le constat que je peux faire quotidiennement.
et pour ce qui est "d'éduquer le peuple", je n'ai pas cette prétention mais je fais ce que je peux (demande à tgb).

Écrit par : urbain | 24/10/2011

@turandot - c'est une bonne nouvelle -merci pour l'info et bravo aux étudiants de l'avoir foutu dehors mais rien que le fait que des crétins aient pu l'engager est assez délirant

@urbain - je confirme !

Écrit par : tgb | 25/10/2011

Ouf ! Nous sommes sauvés.
Nos intellos gauchistes ont pris le pouvoir sur un rayon de 50 m à l'intérieur d'une partie du 14ème arrondissement bobo de Paris.
Nul doute que la révolution s'étende à travers le monde.

Nous sommes sauvés !!!!!! C'est emcee qui va être contente...
-DDD

Un petit détail cependant : à l'instar du malheureux Mohamed Bouazizi, mon valeureux collègue de marché, il me semble que l'immolation bienvenue d'Urbain Glandier serait (peut-être) le prétexte à une véritable révolution planétaire... -D

Autrement, TGB, autant t'avouer que la fausse naïveté que tu montres sur les relations diplomatiques et militaires entre états et chefs d'états qui s'embrassent et se balancent dès qu'ils n'intéressent plus n'est pas extraordinaire et existe depuis que le sapiens sapiens est devenu homme moderne.
Même qu'en grattant un peu, je suis presque certain que ces comportements sont visibles chez les animaux !
C'est également la base des relations humaines au travail, notamment...

Néanmoins, bon billet comme d'habitude.

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 25/10/2011

ben je me doute bien qu'il en est des hommes comme des pions sur l'échiquier politique je voulais surtout montrer et j'y reviens dans mon prochain billet que l'humanitaire n'est que l'habillage du rapport de force

Écrit par : tgb | 25/10/2011

Pour emcee et tgb, et pour info :
prochaines rencontres Christiane Hessel ( et son mari ) sur Gaza , quelques irakiens ... sur l'Irak ( et le remplacement de l'armée américaine par les mercenaires américains), une soirée afghanistan avec une jeune femme qui vient d'y passer 7 ans ( parmi les talibans) , et j'espère Henry Laurens pour le 4ème volume de son histoire de la Palestine ...
Bref , je fais ce que je peux, dans mon petit périmètre, et avec mes modestes moyens .

Écrit par : urbain | 25/10/2011

Ah et puis aussi ( j'oubliais) , spécialement à l'intention de cuicui et salvadorali, Jean-Jacques Marie viendra présenter et dédicacer sa très récente biographie de Vladimir Illich Oulianov.

Écrit par : urbain | 25/10/2011

c'est noté - je suis particulièrement intrigué par le MARI de Christiane Hessel

Écrit par : tgb | 26/10/2011

Stéphane pour les intimes .

Écrit par : urbain | 26/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu