Avertir le modérateur

26/10/2011

Le crincrin humanitaire

 

 

 

3054454-4354616.jpg

.J’voudrais pas me moquer, pas mon genre, mais savoir que Botul, l’homme qu’à vu l’homme qu’à vu l’homme qu’à vu le philosophe, a roulé (des mécaniques) pour les ‘islamo-fascistes’du CNT, péril vert dont il fit son fonds de commerce vertueux, me paraît, si ce n’était désolant, assez cocasse.

Savoir que grâce à ce brillant droit-de-l’hommiste distingué, la femme libyenne libérée (et c’est pas si facile) verra l’instauration de la charia, de la polygamie, de la répudiation et autres fantaisies émancipatrices ne peut que nous conforter dans le génie visionnaire du guignol.

Justifier la guerre d’un côté pour libérer l’afghane de la burqa et la faire, de l’autre pour soumettre la femme libyenne pourrait poser comme un léger problème de cohérence.

‘Pourrait’, car en vérité, pas plus de problème de cohérence ici que d’honnêteté intellectuelle chez Bulot, puisque libération des peuples et démocratisation ne sont que prétextes pour mieux nous enfumer et faire passer la pilule impériale.

Sinon quid de Gaza ?

tony.jpg

Tout ça pour dire que, contrairement à ce que nous racontent les hystériques de la chose islamique, l’intégrisme n’est pas un problème mais un levier servant, selon la saison de repoussoir ou de justification.

Ennemi de complaisance un jour, allié de circonstance le lendemain…

Car si l’enjeu était vraiment la démocratie, il faudrait alors qu’on nous explique en quoi Paul Biya 78 ans président du Cameroun depuis 30 ans réélu à 78% est plus légitime que Laurent Gbagbo ex président de la côte d’Ivoire, réélu avec 51,5% des voix avant de se prendre des bombes démocratiques sur la gueule, ou en quoi Juppé peut se féliciter du 94% de oui au référendum bidon marocain et la fermer sur le coup d’état au Honduras ?

Pas d’autre explication que la nécessité de jeter un voile pudique sur les véritables enjeux :

camoufler notre volonté de domination par des guerres coloniales relookées à la sauce humanitaire parfaitement dévoyée.

 

Après tout que les empires cherchent à conserver leur suprématie, leurs sphères d’influence et leurs matières premières vitales, quoi de plus ordinaire au regard de l’histoire ?

Après tout, si on nous présentait les choses du genre : « si y’en a que ça démange qu’on bute des ‘bougnoules’ pour mettre la main sur leur pétrole qui vous permettra d’aller acheter des saloperies chez Ikea le dimanche en bagnole qu’ils le disent ? »

Y’a des chances que le peuple dans sa grande lucidité humaniste ne moufte pas.

Mais au moins, ce que l’on perd en pseudo morale on le gagne en brut de décoffrage.

Ce qui me fait particulièrement gerber c’est précisément cette morale à deux balles, cette tartuferie du bien contre le mal, cette arnaque de la civilisation contre la barbarie justifiant toutes les horreurs pour mieux masquer le rapport de forces.

Ensuite, question rapport de force c’est une autre histoire.

Qu’au grand jeu du qui domine qui, que le meilleur gagne et que l’histoire tranche. Simplement, faudra pas venir pleurer le jour où les Thaïlandais viendront faire du tourisme sexuel à Paname.

Après tout, que Botul et ses sbires néo-cons défendent la politique coloniale d’Israël, c’est leur affaire, mais qu’ils l’habillent d’oripeaux éthiques est juste abject.

arton171389-2c4ef.jpg

Si l’imposture libyenne que je renifle depuis le début comme une copie conforme assez minable de l’arnaque irakienne, même propagande fumeuse, même humanitaire de pacotille, même alibi démocratique se vérifie, alors, après la phase tapis de bombes libérateur, puis discours de chef de guerre triomphant, enfin lynchage du despote en direct (qu’il la ferme ad vitam aeternam arrange à peu près tout le monde) viendra l’inévitable chaos, puis la réélection de mini Bush, avant qu’il ne finisse au tri sélectif des mini poubelles de l’histoire.

Si l’histoire ne se répète pas, parfois elle balbutie.

Ce chaos donc, avec son stock d’armes colossal débordera bien au-delà des frontières libyennes vers la Tunisie par exemple en première ligne. Car si des salopards nous expliquèrent main sur le cœur qu’aider les ‘rebelles’en Libye était le seul moyen de sauver le printemps arabe (qu’ils proposaient pourtant de mater 3 mois avant à coup de lacrymo français) c’est pourtant bien à une tentative d’y mettre un point final dont il s’agit ici.

« Plutôt barbu que coco » comme « plutôt Hitler que Staline ».

Toujours la même rengaine.

j.jpg

Incontestablement, au concours de bowling, du chien dans le jeu de quilles, du clivage sanglant, de la machine à générer du conflit ethnique, à souffler sur les braises communautaires, Yougoslavie, Irak, Soudan, Libye… l’Otan est devenu un cador.

Qu’au grand « strike » géopolitique, qu’au dépeçage d’états souverains, demain la Syrie, le Liban, l’Algérie, l’Iran, la Somalie, le Venezuela, la Bolivie… que l’empire au moins nous épargne son crincrin humanitaire.

Que son premier violon Kouchner et son orchestre se mettent leur archet dans le fion serait un premier pas vers la décence.

tgb

08:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (17)

Commentaires

J'aime vos mots et vos discours....mais voir au dessus de ceux-là la pub du MAEtrangères pour aller voter pour élire les Députés en 2012 (pour les français de l'étranger - dont je suis...)- combine du Nain pour tenter de sauver l'Assemblée...ça me laisse un tantinet rêveur...Enfin comme la dernière réplique de Some like it Hot "personne n'est parfait" !
Mon cordial salut cependant ! (de Hué Viet Nam)

Écrit par : Billvn | 26/10/2011

En effet , pas besoin d'être devin pour prédire la suite des opérations OTANesques sous prétextes humanitaires à coups de bombes et autres joyeusetés .
Ton billet est (encore une fois ) excellent . Merci !
Aparté : jolies fesses .

Écrit par : turandot | 26/10/2011

@Billvn - et en plus je ne touche pas un rond dessus mais merci de me lire de si loin

@turandot - un clivage de fesses planétaire oui et merci pour le merci

Écrit par : tgb | 26/10/2011

@ tgb

très drôle la méprise de filo-le-zof, libérer les lybiennes pour mieux les livrer à l'islamisme, faudra pas qu'il s'avise de repasser chez ruquier ce cher bernard-henri...

heureusement qu'il reste le Maroc pour démontrer que l'effort d'interprétation du dogme islamique n'est pas proscrit partout... l'occasion de rappeler qu'en son temps, l'avènement de l'Islam avait été perçu comme une réelle avancée en matière de reconnaissance de la primauté du statut féminin... évidemment, c'était avant que staline envoie joyeusement les femmes trimer à l'usine ou mourir face aux nazis...

je ne l'ai jamais croisé à marrakech mais il m'est arrivé de rencontré BHL une fois à casablanca, il était venu présenter son film "bosna"... nous étions assis sur le même canapé d'attente dans un couloir de la deuxième chaîne marocaine de télé, nous attendions chacun notre tour d'être sollicités, mais je n'avais pas eu la moindre envie de discuter avec lui alors que nous nous ennuyions pourtant à attendre tous les deux, tellement il m'était apparu petit et borné, avec un petit air de faux-jeton intellectuel pour faire le compte. j'avais trouvé en revanche qu'il allait bien avec arielle dombasle ;-)

en réalité le problème essentiel du monde actuel est : comment admettre que l'humanité et la cause des femmes aient pu produire arielle dombasle ?

reste que seul l'intellectualisme de combat pourrait encore nous sauver de ce qui nous pend tous au nez. greenpeace n'en fait vraiment pas assez ;-)

Écrit par : Salvadorali | 26/10/2011

Je veux ici m'insurger contre l'usage éhonté et parfaitement abusif qui est fait de Jean-Baptiste Botul, au prétexte que cette grande figure du néo-kantisme expatrié (au paraguay) fut naguère salie par le trissotin favori du tout-Paris et des gazettes mondaines .
La grotesque tentative d'appropriation par ce sinistre cuistre médiatique ne saurait à aucun moment justifier cet abus et je tiens à mettre en garde l'auteur de ces lignes quant (Kant?) aux conséquences que pourraient avoir des représailles des néo-kantiens du paraguay, dont la sévérité peut être digne de la baronne Steel .

Écrit par : urbain | 27/10/2011

@salvadorali - On va dire qu'Arielle est la pierre Dombasle de Botul avec chantilly

@turandot - merci pour l'info, je découvre - saisissant !!!

@urbain - si Botul fait des représailles j'en appelerai à Bulot

Écrit par : tgb | 27/10/2011

Tout cela est juste. Hélas, si la classe politique n'était pas quasiment unanime à approuver le "crincrin humanitaire";
si les relais comme BHL, et bien d'autres, squatteurs permanents des médias, ne relayaient pas ces mensonges évidents (et s'ils ne pratiquaient pas le terrorisme intellectuel qui consiste à traiter de "complotistes" qui voient le mal partout ceux qui les dénoncent);
si la population, passive et donc consentante parce que d'une certaine façon, elle doit y trouver son compte, refusait de cautionner les discours fumeux et protestait contre toute cette propagande, ils ne triompheraient pas à nouveau dès la nouvelle guerre d'invasion déguisée en entreprise humanitaire.
BHL est parti en croisade actuellement, le cadavre de Kadhafi encore tout chaud, contre la Syrie et l'Iran.
Gageons que, dans un avenir probablement très proche, on va nous vendre une nouvelle invasion, de nouveaux bombardements compassionnels. Et, les contradictions immédiates ne leur faisant pas peur dans la mesure où on ne leur oppose aucune résistance, ils nous expliqueront qu'ils partent en guerre contre le "dictateur sanguinaire" en Syrie ( ce qui aura probablement pour effet d'installer les Frères Musulmans au pouvoir) et contre la charia en Iran.
Ce n'est pas tant les mensonges éhontés qui me gênent, c'est le consensus de toute une population pour les occulter. Ces gens-là devraient être totalement marginalisés, depuis le temps.

Ps: Je ne pensais pas que cela reviendrait aussi vite, mais voilà le point de dissension entre nous: pourquoi donc présenter la carte du monde sur une paire de fesses féminines (de toute évidence)? C'est aussi incongru et inutile que de chercher à vendre une voiture ou autre avec une paire de seins...

Écrit par : emcee | 27/10/2011

rahhhhh emcee là tu chipottes je ne sais pas si c'est une paire de fesses mâles ou femelles mais ça me paraissait une illustration allégorique du clivage - et cela dit je ne suis pas contre un peu de mauvais goût - je me conserve la grossièreté je laisse la vulgarité à Botul.

Écrit par : tgb | 27/10/2011

je ne chipote point ... c'est en effet, au moins, du mauvais goût. Et si c'étaient des fesses mâles (ce dont je doute), cela n'aurait pas plus d'intérêt pour le propos, fort pertinent par ailleurs.

Écrit par : emcee | 27/10/2011

@emcee : moi je les trouvais tout simplement jolies ces fesses : j'espère que ce n'est pas grave . Et puis on est entre nous chez TGB . Bien à toi emcee!

Écrit par : turandot | 27/10/2011

L'avis d'un mec qui en connait un brin et qui a encore toute sa tête :
www.legrandsoir.info/le-role-genocide-de-l-otan.html

Écrit par : urbain | 27/10/2011

Je ne suis pas fâchée, mais je trouve l'image inconvenante et je voulais le faire remarquer. C'est tout.
Quant à être "entre nous", c'est de moins en moins vrai. Ce blog devient de plus en plus lu,, je pense. On se demande pourquoi ;-)

Écrit par : emcee | 27/10/2011

Le taulier prend le temps de nous répondre : c'est ce qui me faisait dire qu'on était entre nous .
De plus en plus lu , je ne sais pas : en tous cas , tous les moyens ( visuels )lui sont bons pour appâter (Hi! Hi! Hi! ) le client .

Écrit par : turandot | 27/10/2011

Exact! D'où le saupoudrage d'images subliminales pour faire revenir le visiteur ;-)

Écrit par : emcee | 27/10/2011

entre nous j'ai trouvé que les fesses manquaient de peps ;-( mais la photo de blair n'a pas besoin d'être subliminale pour marquer les esprits... au secours docteur folamour ! l'ère thermonucléaire ne fait que commencer, c'est maintenant que le bal des fous va devenir passionnant ;-)

Écrit par : Salvadorali | 28/10/2011

n'empêche quelle histoire pour une affaire de pétard ! mais je confirme : oui Rue Affre est de plus en plus lu

Écrit par : tgb | 28/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu