Avertir le modérateur

02/12/2011

Lafrançapeur

m-le-maudit-fritz-lang.jpg

Jean-Claude B. avait 65 ans. Il est mort lundi, à 17 h 50, sur le trottoir devant son immeuble de la rue Capitaine-Lelièvre, dans le quartier de Kergoat, à Brest.

Il arrivait à Jean-Claude B. de crier la nuit, d’être négligé, de parler aux enfants du quartier, de porter des claquettes.

Et ça ne se fait pas.

Quelques minutes plus tôt, trois policiers l’avaient interpellé dans le hall, au milieu d’une foule en furie qui le cernait. Des femmes criaient. Des enfants pleuraient. Le commissariat avait reçu un appel à 16 h 40 : « On a repéré un pervers sexuel qui tourne autour de l’école. On l’a poursuivi. On l’a bloqué dans le hall. Venez vite ! »

Les policiers étaient venus vite, avaient extrait Jean- Claude B. de la foule, l’avaient menotté. Dans le fourgon, le retraité avait fait un malaise cardiaque puis était mort.

m-le-maudit.gif

Jean-Claude B. ancien ouvrier de l’Arsenal, mis sous curatelle avait, circonstance aggravante, le vendredi 18 novembre, pris par la main une fillette de 3 ans qui s’était perdue et l’avait ramenée à l’école, en claquettes.

Et ça c’est louche.

D’après les braves gens : - Jean-Claude B avait l’air suspect - n’était pas net - regardait les enfants bizarrement - avait un drôle de comportement - m’obligeait à cacher ma fille derrière moi - était là tous les soirs - s'appuyait contre un poteau pour manger un yaourt - et portait des claquettes…-

Et ça c’est grave.

D’après la voisine - Jean-Claude B. n était pas méchant – était différent - un peu frustre - parlait peu - mal - savait pas se défendre - était insulté par les gamins - a eu peur de la police - ne méritait pas ça -

- Et ça c’est triste.

D’après le commissaire - Pas d’antécédent judiciaire - malheureux concours de circonstance - climat sécuritaire - interprétation erronée d’un comportement par des parents de bonne foi - Aucune suite pénale -

Et ça c’est con.

D’après le journal - Un homme, soupçonné par la rumeur d'être un "pervers sexuel", est mort d'une crise cardiaque hier soir à Brest peu après son interpellation par la police qui croyait intervenir en flagrant délit d'enlèvement d'une fillette, a-t-on appris aujourd'hui de source policière. -

Et ça c’est moche.

maudit.jpg

« Il est mort, Je pense que c’est un mal pour un bien » déclara une mère de famille soulagée, avant de rentrer chez elle, regarder le journal télévisé en claquettes.

Et ça c’est la France.

tgb

17:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (36)

Commentaires

Hé oui !

C'est beau, c'est généreux, c'est grand, la France sécuritaire de Sarkozy !

Je côtoie tous les jours des mères paranoïaques sur mes marchés.
Surtout ne jamais parler ni sourire à un enfant.

Ce monde est terrifiant, inhumain et névrosé.

Même des mères de familles que j'ai souvent gardé pendant leur enfance ne me confieraient jamais leur enfant pendant une sortie.

Tout le monde suspecte tout le monde...

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 02/12/2011

j'espère mon cui cui qu'en plus tu ne portes pas de claquettes !

Écrit par : tgb | 02/12/2011

@ TGB

Je ne porte que des tongs UMP pour échapper aux lynchages... -DDD

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 02/12/2011

fine stratégie ! :-)

Écrit par : tgb | 02/12/2011

Ouais c'est très moche.
Je retiens le "malheureux concours de circonstances" et le "il portait des claquettes".
Egalement qu'il était "Différent".
Une personne "différente", puis la veulerie du con qui cherche impérativement à supprimer cette différence car elle lui fait peur.
A ce point d’imbécillité, la suspicion de pédophilie est juste un prétexte pour ces personnes à vomir le dégueulis qu'elles ont depuis trop longtemps dans le cerveau.
Elles peuvent donc être parfaitement satisfaite de leur réussite complète dans le fait de s'adapter au monde moderne.
Beau billet (et triste sujet)

Écrit par : MHPA | 02/12/2011

merci

au village sans prétention
j'ai mauvaise réputation...
et les braves gens n'aiment pas que
l'on suive une autre route qu'eux...

La France "normale" shooté à Jean Pierre Pernault and co

Écrit par : tgb | 02/12/2011

Je suis tellement inquiet que je pense plus prudent de couper mon J.P.Pernault d'un peu d'eau bénite .

Écrit par : urbain | 03/12/2011

La mauvaise réputation :exactement ce qui m'est venu en tête en lisant ton billet
Cette histoire m' a choquée et m' a aussi évoqué la théorie mimétique de René Girard

Société formatée par un discours de plus en plus con
Des hommes ou femmes politiques de plus en plus nuls , qui stigmatisent tel ou tel humain (l'étranger ça fait peur , le pauvre ça triche , le jeune c'est violent , le retraité ça sert à rien , le fonctionnaire qui fout rien, les jeunes de banlieues qui font trop peur )
Des merdias qui répètent comme un seul homme ces délires , en évitant bien de donner de vraies infos , d'informer

En 2002 , la peur de la violence , de l'étranger , l'insécurité : Le Pen au 2e tour
En 2007 , ça marche encore , alors qu'on se payait le petit déjà depuis 2002, eh ben on en redemande , tellement on a peur de l'insécurité
Et 2012 , encore une fois ??? Tant qu'on gagne , on joue !

Ce discours , qui pue , n'a pas fini de faire des victimes


Autre " fait divers " , qui m'a choquée : ce gars à qui EDF coupe l'électricité et qui meurt dans l'incendie provoqué par une bougie
Aussi une victime de ces politiques de cauchemars

Écrit par : turandot | 03/12/2011

@urbain - quoi tu coupes ton pernault d'un peu de cohn bendit ?

@turandot - ben oui la peur de l'autre le bouc émissaire la chasse au faciès - l'autre fait divers effectivement est emblématique de ce monde sans pitié - je me le garde sous le coude

Écrit par : tgb | 03/12/2011

Douce France, cher pays de mon enfance, bercé par tant d'insouciance, tu commences à me faire peur...

Écrit par : Salvadorali | 03/12/2011

là dessus nous sommes entièrement d'accord :-)

Écrit par : tgb | 03/12/2011

@ tgb

au fond on s'aime bien... bienvenue quand tu veux dans "mon" royaume enchanté ;-)

Écrit par : Salvadorali | 03/12/2011

si je ne fréquentais que des gens qui pensent comme moi je ne fréquenterais que moi et encore...

Écrit par : tgb | 03/12/2011

Meme société deliquescente,meme democratie moribonde sur sur le point de recevoir le coup de grace administré par une clique de démagogues aux petits pieds et d'affairistes vereux.Meme extreme droite qui envenime le parti (de droite republicaine?) au pouvoir,le tout dans le climat délétère d'une crise économique majeure, ou la foule comme une meute se met a mordre parce qu'elle a peur...
Le parallele avec M LE MAUDIT est particulierement bien vu !

Écrit par : markhos | 03/12/2011

Le parallele avec M LE MAUDIT est particulierement bien vu !

ah quand même y'en a UN qui suit !!! :-)

Écrit par : tgb | 03/12/2011

@ tgb

il t'arrive de ne pas être d'accord avec toi-même ? je ne suis donc pas seul dans ce cas ? alleluia !

Écrit par : Salvadorali | 03/12/2011

en tant que Je est un autre chez moi on cohabite...

Écrit par : tgb | 03/12/2011

Et une mère avait déposé une main courante peu de temps avant alors que le type ramenait une petite fille égarée à ses parents.
Ca. Me. Flingue.
Merde, pourquoi j'ai lu ton billet? Me v'là repartie!
Comme disait un autre blogueur que je lis-ça m'arrive parfois: c'est pour ça qu'on ne confie pas la justice aux braves gens-ce n'est pas son expression.
Ca serait un beau bordel. T'as qu'à voir le pacte pour la justice de mes couilles de l'IPJ.

Écrit par : meriem | 03/12/2011

madame Meriem il est strictement interdit de lire un autre blogueur que moi où tu auras à faire à la justice de mes couilles précisément et ça ne rigole pas

Écrit par : tgb | 03/12/2011

@ tgb

puisque nous voila aussi nombreux en nous-mêmes, faudrait penser à se convoquer un de ces jours en colloque ou en congrès, je connais un club sympa du côté de Sidi Allal el Bahraoui qui se ferait un plaisir d'accueillir la rencontre... et j'aurais rien contre que notre ami le gratte-papier crypto-ibérique soit accrédité pour couvrir nos travaux, on invitera quand même quelqu'un de la MAP pour pas vexer mon vieux pote KHI ;-)

Écrit par : salvadorali | 03/12/2011

@ meriem

tout mon respect sincère sauf que ça serait cool que les filles elles n'utilisent pas des jurons de garçon, le sexisme a du bon quand même, faut un minimum marquer les territoires. d'ailleurs j'ai beau être très exaspéré par cette dérive, je n'en profite pas pour dire que j'en ai plein les ovaires ou que ça me fait mal aux seins... cela dit généralement les braves gens deviennent assoiffés de sang lorsqu'on leur en fait goûter... ou alors c'est que les Hommes naissent libres, égaux et assoiffés de sang ? et on nous aurait caché ça !

Écrit par : Salvadorali | 03/12/2011

Petit problème quand même avec M le maudit : si le contexte de crise et de délabrement social ( de l’Allemagne proto-nazie) peut éventuellement être invoqué pour fonder l'analogie, le statut et le rapport des personnages sont fort différents de ceux de la récente saynète de notre théatre hexagonal de sarkozie :
M est bien coupable (et pédophile) , ses adversaires majeurs ne sont pas ceux de la police mais ses "semblables" ( de classe) : des truands et des "exclus" ( au sens foucaldien) , et la "justice populaire" est ironiquement transférée à une "cour des miracles" figurant le "lumpen-proletariat" , la police officielle lui évite le lynchage mais le "pervers" est finalement jugé et ... exécuté par la "justice légale".

Le film de lang était un "conte moral" ambivalent et dialectique ( les rapports de classe y sont parfaitement exprimés avec leurs contradictions), le remake sarkozien est un pastiche simplifié où ... tout est inversé , et la "morale" avec .

Le vrai (re)devient un moment du faux.

Écrit par : urbain | 03/12/2011

Ouais je suis bien d'accord avec vos beaux principes, mais il faut que les gens se rendent compte que tu peux pas porter des claquettes, comme ça, dans la rue, devant tout le monde, et que ça ne porte pas préjudice.
Faut être un peu sérieux, quoi...

Pourquoi pas un chapeau, non plus...

Écrit par : jide | 03/12/2011

@ urbain

je n'avais jamais vu ce film mais j'ai l'impression que c'est fait, merci !

Écrit par : Salvadorali | 03/12/2011

@urbain - c'est juste il y a des différences notables et l'analyse débordienne ne manque pas d'intérêt - sauf qu'ici M le maudit sert d 'allègorie, que j'en étais assez content et que c'est pas un petit libraire tatillon de la rive gauche à lunettes qui va me péter mon effet :-)

@jide - oui je trouve que l'erreur c'est les claquettes et un peu le yaourt quand même - On voit de ces trucs aujourd'hui c'est normal que les gens aient peur.

@Savadorali - à voir !!!

Écrit par : tgb | 03/12/2011

@tgb
Ton "effet" est parfaitement réussi , et n'étant pas coutumier de la flagornerie tu te doutes que c'est sincèrement que je t'en crédite .
Simplement le rapprochement me semble finalement plus fécond et chargé de sens si on est attentif aux divergences , ou si tu veux aux "variations sur un même thème".
Fritz avait déjà décliné une telle variation ( preuve que c'est bien un thème "à variations" ) en l'adaptant dès son premier film ( à succès) aux U.S. : Fury .
Je ne vous infligerai pas la cuistrerie d'un commentaire cinéphilique là dessus, mais du point de vue de la symbolique sociale le thème des "deux justices" est le thème tragique par excellence ( antigone ) , et le point commun partagé par les deux "critiques langiennes" aussi bien que par leur remake en sarkozie : c'est la double mise en évidence
de la "doxa" ( l'opinion) individuelle ou collective comme négation de la justice et de la vérité
et du caractère de classe ( division sociale) de la production pathologique de cette opinion .

Écrit par : urbain | 03/12/2011

mes souvenirs du film sont flous et lointains mais à priori M le Maudit restera plus surement dans l'histoire du cinéma que ce vulgaire remake façon N le Nabot

sur un autre et triste registre vu que Yvon Marciano était mort - c'est moche !

Écrit par : tgb | 03/12/2011

Oui, c'était un ami de 40 ans ...

Écrit par : urbain | 03/12/2011

@ tgb

je précise que le club en question est dédié principalement au Paint-Ball mais qu'on peut y faire également de belles promenades en calèche dans la chênaie environnante et que l'espace dédié aux séminaires et conférences est des plus délicieusement champêtre !

sur ce, je te laisse imaginer à quel point s'entreflinguer à coups de parfaites répliques de kalachnikov, armées pour tirer des billes de peinture qui font quand même un sacré choc à l'impact malgré la combinaison de protection, ça peut détendre les plus chaudes polémiques politiques ou intellectuelles...

tu parlais de couilles tantôt, disons que je voulais pas être en reste.


@ urbain

surtout ne te gêne pas, à ce niveau d'expertise point de cuistrerie à redouter. en encore moins d'un libraire aussi sympathiquement tatillon ;-)

Écrit par : Salvadorali | 04/12/2011

@ tgb

je précise que le club en question est dédié principalement au Paint-Ball mais qu'on peut y faire également de belles promenades en calèche dans la chênaie environnante et que l'espace dédié aux séminaires et conférences est des plus délicieusement champêtre !

sur ce, je te laisse imaginer à quel point s'entreflinguer à coups de parfaites répliques de kalachnikov, armées pour tirer des billes de peinture qui font quand même un sacré choc à l'impact malgré la combinaison de protection, ça peut détendre les plus chaudes polémiques politiques ou intellectuelles...

tu parlais de couilles tantôt, disons que je voulais pas être en reste.


@ urbain

surtout ne te gêne pas, à ce niveau d'expertise point de cuistrerie à redouter. en encore moins d'un libraire aussi sympathiquement tatillon ;-)

Écrit par : Salvadorali | 04/12/2011

"Les chiffres sont accablants, il y a de plus en plus d'étrangers dans le monde"

Concernant l'article des barbouzes dont tu as bloqué les commentaires grrrrrr, mauvais va ; ) juste, je souhaitais te dire que j'ai vu les photos des portaits d'istraelienS/palestinienS non pas sur ton mur mais sur les murs d ARLES au rencontre photographique et elles sont saisissantes !!
je n'arrivais pas à rentrer dans le musée tant la présence de ces portraits à l'extérieur me hantaient de l'intérieur. Dur a décrocher dans les deux sens.

Et en même temps, j'en profite pour dire m**** à tout les pseudos théoriciens de l'art qui détestent les portraits de l'artiste pour des arguments qui ne tiennent pas la route. Je te laisse mener ton enquête ...

Écrit par : marie | 05/12/2011

Si j'ai pris l'habitude au bout d'un certain temps de fermer les commentaires c'est que des messages publicitaires s'y glissaient à mon insu et finissaient pat polluer le site et puis il est bon de savoir terminer une discussion ou un débat qui par définition n'a pas de fin.

Écrit par : tgb | 05/12/2011

@ tgb

faudra que tu m'expliques mon cher quel malin plaisir tu prends à me traiter d'homme-sandwich après m'avoir désigné comme propagandiste ;-)
veux-tu que nous en débattions ?

Écrit par : Salvadorali | 05/12/2011

- c'est dingue les gens qui prennent tout ce qu'on dit pour eux...
- c'est pour moi que tu dis ça ?


cette petite histoire pour expliquer qu'une fois de plus ça ne te concernait pas. j'ai réellement des messages publicitaires qui viennent se loger dans les commentaires que je ne ferme pas.

Quand j'ai quelque chose à te dire je te le dis.

Écrit par : tgb | 05/12/2011

En ce qui concerne ton billet, je dirais, pour ma part... que, moi, j'ai peur de cette France ! (gloups)

-----

Heureusement, il y a la Cinémathèque... française !? Des quelques films qu'il reste de la rétrospective consacrée à Fritz Lang, je te conseille (personnellement ; et par ordre "d'importance") :

- L'Invraisemblable vérité / Beyond a reasonable doubt (di 18, 14h 30)

- La Rue rouge / Scarlet street (ve 09, 19h 30)

- et, pour éveiller ta curiosité La Femme au gardénia / Blue gardenia (me 07, 21h 30)

Vu l'affluence, dans la mesure du possible, il est fortement conseillé de se pointer une demi-heure avant.

Écrit par : lang - bien pendu (ahum ?-D | 06/12/2011

« Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d’autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout. » JLG

revenir au réel par la fuite et la fiction

Écrit par : tgb | 06/12/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu