Avertir le modérateur

11/01/2012

Cette part d’ombre-là…

gueant_croisade_libye_inside.jpg

Tu la sens bouger, frémir, gémir, tapie au fond, bien au fond, cette part d’ombre-là, cette zone frustre de saloperie ordinaire qui ne demande qu’à jaillir, qu’à courir le long de l’épiderme. Elle est cette mauvaise part de toi, de ton intestinal qui remplace tes neurones à l’heure de l’embouteillage crétin, de la queue-de-poisson, faite d’aigreur et de bile et de connerie primaire, rhabillée à l’envi de bons sens populaire.

Elle s’incarne dans le « sale connard » lâché au con de piéton quand tu conduis à donf, au con d’automobiliste quand t’es bêtement à pinces et elle parle en boucle « au sale connard » de l’autre du sale connard en toi.

Pas besoin de la stimuler cette part d’ombre là, elle suinte déjà, déjà qu’elle affleure, que la pulsion est là, que l’instinct est à vif, qu’il n’est déjà pas simple de la contraindre et de la contenir. Pas besoin de la décomplexer, d’oser la dire tout haut, déjà qu’elle crache son venin, qu’elle se rote et se pète sans même s’émouvoir.

Il fut un temps du moins, on en n’était pas fier, on se la tartinait pas en « brisant les tabous ». Elle nous foutait la honte, on savait plus où la mettre. On la savait sale, moche et malodorante cette ombre chinoise là tellement qu’elle chlinguait fort et, on faisait l’effort de la réprimer encore, de tenir ses sphincters, de se la garder pour soi.

C’est pourtant bien cette part-là, justement celle-là, qu’on cajole qu’on titille, qu’on te matraque à l’émotion, qu’on te flatte en flatulences, qu’on te jardine à coups de déjections. Justement celle-là au fond de la caverne, pas ta part de diamant ou ta portion d’étoile qui scintille quelque part, non cette inculture-là, justement celle-là, qu’on te cultive à mort, dans le pas savoir vivre, le pas vouloir penser, ou le pensé comme un porc et le revendiquer.

gueant_croisade_libye_inside.jpg

Elle est simple à motiver cette part d’ombre là, en deux slogans faciles direct dans les viscères à déchaîner les haines, à attiser les peurs « et qu’on est plus chez nous » « et tous des assistés, des minables, des cloportes » qu’il te faut deux plombes après pour sortir du vomi et nettoyer la merde et pour rentrer alors seulement à la raison.

Oui tu la sens raser les murs, cette éminence grise et grasse, ce sale cardinal noir, ce putain de cafard, grimé en préfet binoclard, ministre d’intérieur, qui n’aura fait qu’obéir aux ordres, en dévoué fonctionnaire, qui n’aura fait que son devoir, en zélé délateur, anonyme et français, exhibant ses records du jeté expulsé.

Cette part d’ombre là, c’est cette vieille tradition de la haine ancestrale, de la morgue de la hargne et de la condescendance, à déchaîner les foules, à exciter les gens, indexée sur le fric seule valeur estimable du pays du mépris, qu’on se passe en relais d’Hortefeux à Besson jusqu’au veuf Guéant, qu’on se badigeonne de mots « immigration choisie » et « quota d’étrangers » aussi cons que méchants pour une France racornie de blond blanc et bleu, miro comme une taupe, aussi rance que rassis.

gueant_croisade_libye_inside.jpg

Ni par vice, ni par perversité, cette sale ombre-là, juste par jeu électoral, juste pour garder au chaud, la place du fils du réfugié hongrois des temps généreux, qui s’expulserait lui-même dans la haine de soi qui n’est jamais qu’un autre, s’il ne s’adulait tant.

tgb

16:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

Et je suis sûre que les Boulonnais vont voter pour leur part d'ombre . Beurk !

Écrit par : turandot | 11/01/2012

méfiance méfiance c'est pas joué d'avance - dans les hauts de Seine à chaque fois le candidat de Charlot 1er se fait expulser et d'entrée c'est parti de travers

Écrit par : tgb | 11/01/2012

Je ne savais pas . J'en suis fort aise .

Ecris un bouquin (voire plein ) , bon sang !Je ne te redonnerai pas les raisons , je les ai déjà données et en plus tu pourrais avoir les chevilles qui enflent .

Écrit par : turandot | 11/01/2012

j'en ai plein mes tiroirs me manque que les éditeurs m'ouarf

Écrit par : tgb | 11/01/2012

Faut peut-être les sortir des tiroirs et les envoyer il y a bien un éditeur intelligent dans le coin , non , qui te lit peut-être ? !

Écrit par : turandot | 11/01/2012

ben en l'occurrence des assez intelligents pour m'éditer y'en a pas !!! pour dire qu'ils sont benêts - faut dire que je fais pas d'efforts considérables non plus

Écrit par : tgb | 11/01/2012

C'est beau comme un coucher de soleil sur le cul de @SardineMorano !!! (et ça sent fort pareil).
Bravo.

Écrit par : MHPA | 12/01/2012

métaphore évocatrice ! je ne saurai mieux dire

Écrit par : tgb | 12/01/2012

Je te trouve toujours bon, dans la forme et le fond, et c'est pour ça que j'ouvre Rue-Affre tous les jours (le matin de préférence).
Aujourd'hui (après-midi par la force des choses) je te trouve brillant.
Quand la merde ambiante te remue les tripes, ça fait du bien de voir et savoir que certains se les sortent, les tripes.


Merci

Écrit par : dav | 12/01/2012

et ça fait du bien de savoir que je me casse pas le cul pour rien - merci Dav

Écrit par : tgb | 12/01/2012

t'as la hargne , moi aussi quand je vois ce que je reçois comme blagues racistes qui circulent sur le net au milieu des gentils PPS qui parlent de fleurs, de paysages et d'animaux , alors j'en jette aussi , histoire de faire enfin surgir comme tu dis cette part de diamant et d'étoile oubliée au fond de la caverne comme dirait Platon (un reste de philo)

Écrit par : Françooise D | 14/01/2012

une blague raciste ça va c'est quand il y en a plusieurs que ça pose des problèmes !

Écrit par : tgb | 14/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu