Avertir le modérateur

12/05/2012

Je voudrais faire du vélo...

moton47-8340b.jpg

Bon, je voudrais pas casser l’ambiance, à l’heure du Hollandisme mollasson, de l’apéro triomphant et juste avant le barboc dominical, mais il y a en ce moment dans les geôles israéliennes et depuis le 17 avril, 2000 prisonniers politiques en grève de la faim dont certains, Bilal Thiab, Tha’ir Halahleh, en danger de mort imminente, après 72 jours de refus de s’alimenter.

Rappelons que le député Bobby Sands et ses 9 camarades républicains irlandais, sous le règne de la salope aujourd’hui totalement gâteuse Thatcher mais hélas polluant toujours de sa présence ce bas monde, moururent au bout de 66 jours d’abstinence.

De là à dire qu'un palestinien est plus coriace qu'un irlandais serait juste de mauvais goût.

Hier donc, j’étais à la bourse du travail de Paris, à écouter le témoignage poignant de Salah Hamouri, portant à l’extérieur sa terrible expérience et les revendications de ses camarades avec qui il vécut à l’intérieur des prisons coloniales d’Israël, six ans, neuf mois et 15 jours de détention arbitraire.

Qu’osent revendiquer les 2000 prisonniers sur 4700 détenus palestiniens, dont 185 enfants, 11 femmes, une centaine de malades et d’handicapés, 29 parlementaires, 41 universitaires, 8 journalistes…certains enfermés depuis plus de 30 ans ?

Rien d’extravagant, simplement dans un état vanté ‘exemplaire et démocratique’ le simple respect du droit international et de la convention de Genève à savoir :

- En finir avec la détention administrative (véritable garde à vue illimitée sans inculpation ni jugement ) 

- Mettre un terme à l’isolement carcéral (certains y croupissent depuis 13 ans)

- Lever les restrictions imposées aux visites des proches et les humiliations

- Améliorer les conditions de vie des prisonniers (soins, droit à l’information, aux études…)

Pour tous ces palestiniens qui aiment passionnément la vie, mais sont prêt à la sacrifier pour le respect de leur dignité, faire de leur corps une arme absolue est l’ultime combat.

A un adolescent, détenu depuis l’âge de 12 ans, auquel Salah Hamouri demandait quel était son rêve de liberté, il eut pour réponse :

- je voudrais faire du vélo…

Israël ne sera jamais un état légitime tant que les enfants palestiniens n’auront pas le loisir de grimper sur une bicyclette.

tgb

12:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Tu casses l'ambiance et c'est très bien de le faire avec ce billet .
Pas suivi les infos aujourd'hui, mais il m'étonnerait que ce soit en "Une ": les petites guéguerres de partis, de"maroquin" sont tellement plus importantes .

Écrit par : turandot | 12/05/2012

lu et apprécié

Écrit par : Françoise D | 12/05/2012

@turandot - non faudrait pas déranger - entendu ce matin sur france culture - "une centaine de palestiniens en grève de la faim" sur un air tout léger

@Françoise D - et pour cause... :-)

Écrit par : tgb | 13/05/2012

ah michel collon ça va pas plaire à tout le monde ....

Écrit par : tgb | 14/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu