Avertir le modérateur

30/06/2012

Carte d’infidélité

Carte-Twiter.png

Vu que l’été est là, du moins sur le calendrier, venons en à des questions existentielles d’une folle trivialité  :

As-tu mon ami, été au bout d’une carte de fidélité d’un de ces commerçants offrant, avec cet altruisme rare qui fait tout son désintéressement, un coup de tampon à chaque acquisition d’une…

disons pizza…(à emporter)

et qu’au bout de dix t’en as une de gratos ?

Moi jamais.

Parce que

- Soit t’as oublié ta carte

- Soit t’as paumé ta carte

- Soit c’est lundi, que le gars est fermé et que tu vas chez un concurrent qui t’inaugure une autre carte que tu repars à zéro

- Soit qu’à la fin, cumulant en vrac toutes sortes de cartes rajoutant à la confusion, t’as jamais la bonne carte quand tu vas chez ton pizzaïolo préféré, pas hyper chaud (et un poil courroucé), pour te tamponner la carte du confrère et néanmoins ennemi.

Bon, pour déjouer le mauvais sort j’ai bien pensé en acheter dix d’un coup de pizzas (à emporter), pour accéder au Graal, à la onzième offerte, mais à moins d’envisager une ‘pizza party’ c’est un peu con.

En balancer 10 pour le plaisir d’en manger une gratuite, je vois pas l’intérêt (et pourtant j’ai cherché).

En bâfrer 11, dans un ‘remake’ de « la grande bouffe », le gavage de pizzas comme esthétique du suicide…ça me disait moyen.

Sauf qu’hier je tenais le bon bout (de la pizza à emporter). Avec mes 9 tampons bien alignés sur ma jolie carte haute-fidélité, de « Chez Gino » alias Robert, j’étais plutôt confiant.

J’entrevoyais carrément le super bonus ‘Reine’, voire ‘Quatre Saisons’.

Ne lésinons pas.

gino_w350.jpg

C’est donc d’un pas léger et décidé que je me dirigeais vers ma pizzeria attitrée…

‘Changement de propriétaire’

C’était marqué sur la devanture en lettres capitales, que j’en suis resté tout penaud pantois et renfrogné.

Gino dit Robert ou l’inverse, s’était fait la malle avec son tampon encreur et mon rab de pizza (à emporter).

Luttant contre cette malédiction poisseuse, priant Sainte Margarita, j’essayais de négocier quand même mon dixième coup de tampon réglementaire, genre geste commercial toussa toussa, chez le nouvel enfariné.

Macache ! Cet enfoiré de petit commerçant à court terme se foutant de me fidéliser comme de sa première « calzone » m’expliqua qu’il ne se sentait nullement engagé par les initiatives marketing (je cite) de son prédécesseur.

La haine !

Que j’imaginais déjà découper le pâteux empâté, en parts égales saucetomatées avant que de me l’enfourner et de me le cuire au feu de bois.

Bref, plutôt que de me consommer sur place, je me suis emporté.

Donc voilà, me reste une très jolie carte de fidélité, souillée de quelques taches d’huile pimentée, avec 9 coups de tampons officiels de « Chez Gino » que j’aurai jamais le dixième.

Collector.

Inutile de te dire que le prochain licencié économique, reconverti en pizzaïolo, ayant foutu toutes ses indemnités dans une de ces camionnettes à frites fleurissant sur nos parkings de temps de crise, qui me propose une carte vierge toute de fidélité graisseuse, pourra aller se la tamponner quelque part.

Al dente.

tgb

09:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

eh oui ! Il y a les commerçants et puis il y a les autres.... Ceux qui viennent pleurer la crise ou ces connards de clients quand ils déposent le bilan, ceux qui ne décrochent l'hypothétique esquisse d'un sourire que lorsque vous ouvrez votre porte-monnaie, ceux qui n'ont rien compris au commerce et pour qui les clients sont de bons pigeons à plumer rien de plus. Si tous les clients avaient l’intelligence de boycotter ces cons, le tri serait assez vite fait je pense !

Écrit par : dalipas | 30/06/2012

en tout cas chez moi un commentaire= un coup de tampon - au dixième, un commentaire gratuit carrément !

Écrit par : tgb | 30/06/2012

Excellent ! Au vu de ce qui nous attend ( et que personne ne bouge cf : Bruxelles et les décisions prises ???!!! ), ça fait du bien .
Frite : il n' y a q'1 seul t ou alors tu as fait un jeu de mot que je ne comprends pas .Bon week-end !

Écrit par : turandot | 30/06/2012

mazette de frite, y'a pas de jeu de mot même blege, y'a juste que pourtant j'avais vérifié c'est encore plus fort je corrige oups merci

Écrit par : tgb | 30/06/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu