Avertir le modérateur

16/02/2013

Djamal Chaar, l’immolé et les incendiaires

32913-feu-flamme.jpg

Au-delà de la dénomination anonyme et déshumanisée de « chômeur immolé devant le pôle emploi » le désespéré de Nantes avait un nom.

Il s’appelait Djamal Chaar.

Djamal Chaar entre ainsi dans la tragédie sociale avec son terrible cortège des suicidés de la société, de ce monde austère et sans pitié.

Ce « cancer de la société » versus Wauquiez de la droite justement nommée sociale, cet « assisté » de la communauté, est mort pour un trop perçu de 600 euros.

Il ne repassera donc pas par la case départ pour toucher comme le journal libéral « le Monde » par exemple, ses 55,3 millions d'euros d'aides publiques pour mieux dénoncer « l’état providence ».

Avant l’épouvantable sacrifice de Djamal Chaar, plusieurs immolations par le feu eurent lieu en France, et 3 tentatives depuis, comme la propagation d’un terrible incendie, comme la mise en scène névrotique et publique de la douleur et du désespoir.

Pour Hollande François qu’en connaît un rayon question nature humaine " il n'est nul besoin d'aller chercher une responsabilité", l’acte de Djamal n’est rien d’autre qu’ "un drame personnel".

Et pourquoi pas en effet la traduction enflammée d’un chagrin d’amour devant le pôle emploi.

220px-BurningMan-picture.jpg

Djamal Chaar ne sera hélas pas le Mohamed Bouazizi français. Il ne déclenchera ni printemps révolutionnaire, ni émeute populaire, tout juste un zest de compassion de nos zélites françaises, bien trop occupées à faire subir aux ouvriers en lutte un interrogatoire musclé de garde chiourmes pour justifier d’un boulon lancé en l’air, tandis que pendant la crise bancaire, l’hyper violence patronale qui nous est faite prospère en toute légitimité.

Et Valls, ce Javert qui casse du salarié, de défendre avec zèle les incendiaires du nouvel ordre mondial, facteur même du chaos, de la jungle libre et non faussée, de la loi du plus fort. Ces pyromanes exaltés qui mettent le feu en toute impunité là où se brûlent les millions de sacrifiés, infimes dégâts collatéraux de leurs profits immédiats.

Le plus surprenant dans ses séries d’immolations et de suicides à la chaîne (France Telecom, la Poste…) ce n’est pas qu’ils expriment cruellement cette violence sociale, mais qu’elle se retourne contre la personne même qui la subit. Comme si la victime se résignait à redevenir victime et n’avait d’autre solution, plutôt que de s’en prendre à son bourreau, encore faudrait-il avoir un nom dans cette grande machinerie systémique, que de s’en prendre encore à soi, de se faire payer encore l’addition.

Dans cette forme d’aliénation et d’asservissement intégré, n’avoir plus d’autres armes que d’agir contre soi comme ultime liberté et protestation.

Symptôme affreusement alarmant d’impuissance individuelle dans la dissolution du collectif.

h-20-1179607-1207891852.jpg

Plutôt que de céder à toute forme de chantage, solution provisoire qui de toute façon à plus ou moins long terme s’avère toujours perdante, plutôt que de se mortifier, il s’agit bien de renvoyer la violence d’où elle vient, de renverser le rapport de force et de faire en sorte que la peur change de camp.

Quitte à mourir, autant combattre.

Après avoir baissé modiquement et momentanément son salaire, Carlos Ghosn, le patron de Renault dans une minable tentative de communication et de provocation, ne gagnera plus que 26000€ par jour.

Après cet immense sacrifice, pensez vous sérieusement que ce cynique représentant de l’oligarchie songe à s’immoler ?

tgb

13:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

"Symptôme affreusement alarmant d’impuissance individuelle dans la dissolution du collectif"...
C'est exactement ça.

Écrit par : cathy corbel | 16/02/2013

Djamal Chaar* pas Chaab ! Si possible, modifier...sinon tant pis pour sa mémoire. la musique Chaabi l'accompagnera peut-être.

Écrit par : rushes.infos | 16/02/2013

@cathy corbel - je n'ai que le constat hélas, pas le remède

@rushes.infos - apparemment et je me fie aux autres médias, ce qui n'est sans doute pas une bonne idée, il y a plusieurs orthographes possibles de son nom et de son prénom y compris.

Écrit par : tgb | 16/02/2013

Bravo pour ce billet. Me donne envie de créer un comité Djamal Chaab, en honneur et pour défense des intérêts de toutes les victimes de ce capitalisme aveugle et de cette société privée de toute valeur... Autre que celle de l'argent roi. Comme les autres immolés, ne l'oublions pas.

Écrit par : GdeC | 16/02/2013

si seulement le sacrifice de Djamal Chaad avait les mêmes conséquences que le geste de Mohamed Bouazizi mais bon....

Écrit par : tgb | 16/02/2013

Je suis son épouse et merci pour votre soutien dans cette épreuve
Mr GdeC , votre initiative est la bonne et sera la mienne !
notre nom est Chaar et je tiens à préciser que ce trop percu , est remboursé depuis aout 2012 !

Écrit par : Ninidjam | 17/02/2013

merci pour ce témoignage direct

Écrit par : tgb | 18/02/2013

Merci pour ce cri de rage que je partage. Le plus horrible, c'est que Hollande est fondamentalement un brave type (contrairement à Sarko), et que ses paroles insoutenables ne font qu'illustrer sa totale inconscience de ce que sont nos vies aujourd'hui

Écrit par : Perez Paquito | 18/02/2013

d'accord avec "le brave type" mais effectivement au final c'est le même résultat

Écrit par : tgb | 19/02/2013

Je ne supporte plus d'entendre "immoler" à longueur de journal (et de blog !)

Ce genre d'acte n'a rien d'un sacrifice, pourquoi ne pas appeler un suicide un suicide ?

Ou alors ne pas dire "il s'est immolé" mais "il a été immolé (par le MEDEF, avec comme arme Pôle Emploi)"

Écrit par : groumpf trognon | 20/02/2013

ok mais un suicide par le feu est suffisamment spectaculaire et terrifiant pour que ce ne soit pas un suicide comme les autres

Écrit par : tgb | 21/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu