Avertir le modérateur

25/02/2013

Le poète et le footeux

qui dérange.jpg

Si, "le football est le fer de lance de la stratégie qatarie", le cœur de "la diplomatie sportive de Doha", la poésie engagée, nettement moins.

Faut dire, qu’elle drôle d’idée eut Mohammed al-Ajami d’écrire une ode aux printemps arabes avec l’espoir que les révolutions atteignent les monarchies du Golfe, plutôt que de se spécialiser dans le dribble tiré par les cheveux coupés en quatre, spécialité du génie de la capilliculture appliquée, David Beckham.

Condamné à perpétuité avant d’écoper au final de 15 ans de prison ce lundi à Doha, le poète Mohammed al-Ajami, arrêté le 16 novembre 2011 pour « atteinte aux symboles de l'Etat et incitation à renverser le pouvoir » apprendra à ses dépends, qu’il vaut mieux jouer avec ses pieds plutôt que de se les compter sur les doigts.

david-beckham-avait-lance-une-collection.jpg

Le préretraité Beckham de la marque Beckham and spice girl réuni, support publicitaire, poseur de poster et expert en t-shirt mouillé aurait pu lui refiler le tuyau : chez l’Emir gazeux, mieux vaut faire les magasins que de la politique.

Car souvenons nous, juste avant la venue du produit Beckham avec date de péremption de 5 mois au PSG, "France Football" sortait une enquête sur l’achat à la Fifa par le Qatar de l'organisation de la Coupe du monde de l’opium du peuple 2022 par 50°degrés à l’ombre.

Vous me direz c’est toujours ça que les terroristes de l’obscurantisme salafiste n’auront pas…

N’empêche, tandis qu’éclatait le ‘Qatargate’ menaçant d’éclabousser la mafia fouteuse et que se murmurait, le soir au fond des filets, que nos héros Patoche et Zizou, dans le jus saumâtre de Sarko, étaient un peu mouillés et pas que du maillot, soudain notre grand reporter sur le terrain, interrompait le scandale par un flash spécial :

- Et bien ouiiiiiiiiiii, c’est un scoooooooooop, en direct de la conférence de preeeeeeeeeesse, transfeeeeeeeert surprise de David Beckham et sa dame à Pariiiiiiiiiiis…

qui éteignit d’un souffle opportun, l’incendie de la baballe mondialisée.

Alors, l'objet de tous les transferts, y compris caritatif donc défiscalisé, le métrosexuel David jeta un voile pudique sur les magouilles politico-économico-pseudo sportives aux vieux relents de corruption et l’on pu retourner tranquillement jouir du 4-4-2 frelaté tandis que la star pipolée Beckham défilait du crampon sur le banc de touche.

qatar_1.jpg

On ne sera pas surpris qu’en ce monde trivial, le footeux soit dans la lumière tandis que le poète soit à l’ombre, ni que les geôles de notre ami l’émir soient moins glamours que ses vestiaires.

N’est pas fashion victim qui veut !

Et que le pauvre Rimbaud qatari me pardonne...

 

Qatar Qatar ton pécule

Paris Paris on…

 

je laisse le soin à Beckham de trouver la rime riche…

 

tgb

16:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Ben oui.

Mieux vaut quatar que jamais. Le pire est que le cinéma sur la star ripolinée, aussi creuse intellectuellement qu'essoufflée sportivement trouve autant d'écho dans les médias français...

Il n'y a hélas que dans les chansons que le poète a toujours raison.

Une pensée pour Mohammed Al-Ajami.

Et le souhait que tous les adorateurs beckhamoïdes se transforment en statues de sel !

Écrit par : cui cui fit l'oiseau | 25/02/2013

remarque on a vu des poètes bien jouer au foot et pas mal jouer de la politique - Cantonna par exemple - mais question coupe de cheveux ça laisse un peu à désirer

Écrit par : tgb | 25/02/2013

" je laisse le soin à Beckham de trouver la rime riche…" c'est cochon ça , non ? ( enfin , c'est p't'être moi qui ai l'esprit mal tourné .)

15 ans de prison pour un poème, ...à vomir!

Le foot ne m'intéresse pas... et ne comprends pas cet engouement ...encore moins cette baisse de caleçon devant le pognon et l'acceptation de tout ce qui provient du fric Pfffff!...

Écrit par : turandot | 27/02/2013

On voit que tu ne fréquentes pas des masses les terrains de foot et l'OM sinon la rime riche irait de soi...mais tu es bien dans le bon registre hihi

oui 15 ans pour un poème c'est un peu cher mais vu que ce sont nos amis et ceux du grand défenseur des droits de l'homme qu'est Plantu

chuuuuuuuuut....

Écrit par : tgb | 27/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu