Avertir le modérateur

15/04/2013

Le choc de déflambisation

divers-artiste-flanby-big.jpg

Depuis que les politiques ne font plus de politique mais de la gestion, nous offrant pour tout projet folichon et perspectives du pourcentage à virgule, rendant des comptes exclusivement aux banques, à Bruxelles et au Medef, les peuples en levrette assistent impuissants et sidérés à un choc de désintégration.

Ce choc de désintégration, nous l’appellerons ici par facilité, un choc de déflambisation, de cette technique consistant à démouler une crème dessert harmonieusement par la languette, sauf qu’en général elle te reste dans les doigts, et que tu finis le travail par de multiples secousses de plus en plus violentes sur la table jusqu’à ce que le flan se liquéfie dans l’assiette.

Voire par terre.

Ce choc de déflambisation ou mondialisation - comment éjecter un peuple de son moule pour le répandre partout sauf dans sa soucoupe - est une sorte de simplification par le vide avant recomplêxification par le chaos, à savoir que, quand ce qui structure un état part en couilles et que le reste, social, sociétal, économie, démocratie suit, tout redevient simple avant que tout redevienne compliqué :

On appellera ça le bordel.

divers-artiste-flanby-big.jpg

Puisque l’époque est effectivement à la douceur, l’harmonie et la délicatesse, il est évident que c’est à coups de chocs, voire d’électrochocs, de compétitivité, de civilisation, de génération, de moralisation…, que la société pourra se refaire une santé. Il ne manquait qu’une touche finale pour bien caraméliser l’affaire, un choc de transparence sur les patrimoines de nos élus, comme une cerise sur les parts de marché.

Certes plutôt que de glisser une caméra caché dans le slip de tout le monde, l’un fliquant l’autre, il eut été plus simple de s’en remettre à cette notion qu’on appelât jadis probité voire intérêt général, et de se remettre à faire de la politique, mais quand la cupidité est érigée en idéologie indépassable, que le talent se mesure à sa capacité à la fraude fiscale, faudrait voir quand même à pas trop s’étonner que la triche devienne valeur et que ça tape dans la caisse avec décontraction.

Nous qui ne gagnons rien d’autre qu’à être connu et encore et qui voyons se dissoudre sous nos yeux un peuple en ses valeurs de solidarité nous dirons comme ultime repère désabusé qu’à tout prendre, il vaut mieux quand même être riche et de gauche que pauvre et de droite.

Pas sûr que ça suffise au moral des ménages…

tgb

17:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

En tout cas le naufrage de l'Europe et le lent délitement des états qui la composent fait l'affaire des USA et annonce le futur "Grand Marché Transatlantique". Les nouvelles régions "transnationales" (Aquitaine/Catalogne,Moselle Alsace et zones frontalières allemandes, Savoie et Italie etc) seront le fer de lance de cette grande fusion des marchés...La faiblesse des pouvoirs étatiques est pain bénit pour l'ouverture de ce marché qui sera régulé "à l'américaine" et en vue duquel Londres a déjà pris une bonne longueur d'avance...

Écrit par : rushes.infos | 16/04/2013

oui le morcellement le démembrement des états pour mieux les dominer est une spécialité de l'empire, de la Yougoslavie, en passant par l'Irak jusqu'aux pays européens en train de se dissoudre dans un espace économique sans politique

Écrit par : tgb | 16/04/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu