Avertir le modérateur

15/03/2014

Le pic de pollution par la face nord

7088482.jpg

 Tout à escalader le pic de pollution qui serait d’ailleurs plutôt une morne plaine, à chercher au radar et en perspective le fantôme de la tour Eiffel diluée dans son smog parisien, tu te fais une bonne inhalation de dioxines, de ce nom générique qui désigne deux catégories de composés : les polychlorodibenzodioxines (PCDD) et les polychlorodibenzofuranes (PCDF) que rien qu’à les prononcer déjà tu meurs…

Ces hydrocarbures aromatiques polycycliques chlorés (ou HAPC) qui une fois émises persistent durablement dans l’environnement tout autant que dans tes poumons.

C’est nicotine et goudrons qui vont faire la gueule.

Pollution aux fines particules donc qu’on dirait de la fine épicerie sauf que c’est quand même de l’épaisse saloperie de cheminée industrielle, de pot d’échappement de 4X4 diesel avec pare buffle (une horde de yacks sauvages traversant en dehors des clous avenue Montaigne étant si vite arrivée) saloperie qui devrait te faire chuter l’espérance de vie fissa, tandis que l’âge de la retraite recule (se croiseront sous peu soyons en convaincus) à finir par rendre l’affaire rentable au merdef.

7088482.jpg

Pour lutter contre ces indigestes émanations saluons ici l’heureuse initiative de la ville de Paris qui te met à disposition gratuite les velib’s, tandis que le vélo est parfaitement déconseillé. Sûrement une de ces idées lumineuses des écologistes, paraît qu’il y en aurait dans les pouvoirs en place, qui ont cette capacité remarquable par pragmatisme à manger leur chapeau opportuniste avec de la couleuvre dedans mais bio.

Non content d’avoir dégueulassé et marchandisé donc les nappes phréatiques parfumées bientôt au gaz de schiste, voici que l’air que l’on respire nous asphyxie à petit feu en attendant d’être privatisé. Je me demandais d’ailleurs comment ils allaient bien pouvoir nous coller un compteur sur notre oxygène, à nous taxer l’inspiration tout autant que l’expiration, je fus vite et pleinement rassuré.

Question profit, l’imagination des cupides est sans limites ; l’ invention de la bourse du carbone ou comment spéculer sur l’émission de C02 à se chopper encore du dividende tout autant que du bonus de trader, mérite le respect.

Ainsi-donc allons nous très vite apprendre à banaliser le triste marronnier pré et post JT de l’indice de la qualité de l’air, sponsorisé par PSA entre deux écrans publicitaires pour Dow Chimical, de ces groupes chimiques qui te vendent avec brio la maladie tout autant que le remède.

Ce crabe aux pinces d’or.

Et c’est la madame météo du bulletin de l’asthme du jour et de ses prévisions en bronchodilatateur tout sourire de te recommander d’éviter de sortir les bébés, de ranger tes petits vieux au frais devant la carte colorée d’une pollution nationale respectant fort administrativement les frontières des départements de France.

7088482.jpg

Tu peux leur faire confiance, tu ramperas au sol ravagé des bronches avec ta bonbonne d’oxygène sur le dos qu’ils essaieront encore de te refourguer de la bagnole compétitive plus ou moins propre en te culpabilisant salaud de pauvre que ta caisse elle est super pourrie rapport que t’en as pas changé depuis 6 mois et que ton salaire de 450 euros n’est pas une raison suffisante.

Le crédit sur 30 ans c’est pas fait pour les chiens.

Subprime mon beau subprime…

tgb

15:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Ouf ! La couleuvre est bio... On a failli avoir peur..

Écrit par : cathy corbel | 15/03/2014

On a ses valeurs quand même !

Écrit par : Tgb | 15/03/2014

Ô qu'il est bô mon cher pays
Sous son mantô couleur de suie
Le beau ridô écarté, luit
Un soleil chôd comme un maïs.
Ami, chapô, tu vois, délice,
Ton air qui vôt fumée complice !

Écrit par : babelouest | 16/03/2014

et l'auteur est ??? non référencé sur wikipedia autant dire que je suis totalement démuni

Écrit par : tgb | 16/03/2014

A mon avis le pic de pollution mentale a des effets bien plus désastreux que le CO2 sur la population et c'est tous les jours!

Écrit par : Robert Spire | 16/03/2014

Je deviens parano...!
Après avoir balancé des chemtrails et va savoir quoi d'autres dans le ciel, il nous arrive en même temps que le printemps, "un vieux smog tout poisseux" -c'est moins classe que fines particules!

Y voudraient pas nous vendre un truc en chute libre, style du nucléaire 100% propre?

Du fin fond de ma campagne, je ne connais pas MR affre mais comme j'adore lire, il aurait pas envie d'écrire un bouquin, genre roman? Je le sens extrêmement compétent pour nous faire rire et voyager, ailleurs que dans l'actualité (qui est toujours négative!)
Merci.
Marie José.

Écrit par : Marie José | 16/03/2014

@Robert Spire - encrasser les poumons les neurones même combat

@Marie José - Mr affre a bien des manuscrits dans ses tiroirs mais ils n'ont pas l'art l'air l'heur de plaire aux éditeurs que j'en suis un peu las - Je pourrais d'ailleurs faire une compil des lettres types de refus mais j'ai tout jeté.

Écrit par : tgb | 16/03/2014

Arf... tu as aimé mes quelques vers ? on rigole bien ici !

Écrit par : babelouest | 16/03/2014

ça sonne françois Villon !

Écrit par : tgb | 16/03/2014

Personne sur farce book ni moi non plus d'ailleurs ne connaissait çui là : Philippe Martin, sinistre de l'écologie , cité depuis peu par les merdias pour cause d'asphyxie francilienne généralisée

Écrit par : françoise D | 16/03/2014

philippe martin n'existe pas je l'ai rencontré

Écrit par : tgb | 16/03/2014

Saluons cette idée d’arrêter tous les camions. Effectivement c'est très bien. Mais le problème c'est quand ils repartent tous en même temps. Alors là ce n'est sans doute pas un pic de pollution. C'est l'Annapurna de la pollution.
Quand à la circulation alternée si c'est vrai que cela a marché c'est sans doute vrai pour un jour mais comment faire si cela avait du durer plusieurs jours! C'est sans doute pour cela qu'ils ont pris la décision si tard! Ils ont attendu le dernier moment! Des sournois je vous dis.
Pollution, nucléaire, chômage: La vraie vie n'est simplement pas un jeu de Playstation et son game over, où on peut mourir autant qu'on veut!

Écrit par : Isabelle | 18/03/2014

C'est pourquoi il n'y a pas d'écologie sans rupture avec le productivisme et donc le capitalisme. y'a pas d'arrangement !

Écrit par : tgb | 18/03/2014

en finir aussi avec la mafia du capitalisme

http://blogs.mediapart.fr/blog/victorayoli/180314/profiter-de-la-crise-nous-faire-les-poches-pour-engraisser-les-escrocs

Écrit par : françoise D | 18/03/2014

ben oui quoi nous ne sommes plus des citoyens nous sommes des employés

Écrit par : tgb | 18/03/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu