Avertir le modérateur

27/10/2014

La patrie reconnaissante, les mouettes moins…

 

place-des-grands-hommes.jpg

Les morts sont tous des braves types disait Brassens. Et à constater l’hommage quasi unanime à l’ancien patron de Total, celui là même qui corrompit allégrement, sinistre représentant de la "Françafric", barbouilla généreusement nos côtes de marées noires, et ne paya aucun impôt en ce pays, il se pourrait bien qu’il y ait quelque vérité dans la formule de l’ami Georges.

Oui à voir certaine "panthéonisation" en grandes pompes, tel sale type à peine refroidi devenir respectable, une breloque sur le catafalque à titre posthume, dans un concert de louanges funèbres et médiatiques, la mise en bière pourrait bien rendre super sympa.

Général De Margerie mort au combat de la mondialisation heureuse. L’oligarchie et ses chiens de garde reconnaissants.

Les mouettes nettement moins.

5344837-maree-noire-debut-du-proces-au-civil-de-bp.jpg

Car le cadavre n’échappe évidemment pas à l’idéologie ambiante, la dépouille fumante cristallisant assez bien l’état des choses politiques et les aimables connivences d’une classe dominante et de ses pleureuses embedded.

Oui, les morts sont tous des braves types sauf que visiblement il en est de plus honorables que d’autres et que pendant qu’en catimini, l’on tente de glisser sous le tapis des pertes et profits le corps de Rémi Fraisse, "obscur" manifestant écologiste ayant croisé malencontreusement la trajectoire d’une grenade lacrymo, l’on enterre royalement « big moustache » au son du clairon et des sanglots longs des prédateurs et de leurs larbins comme autant de larmes de crocodiles.

La déneigeuse ou le flash ball choisit ton camp camarade.

image.jpg

Si d’un point de vue économique et social, il ne fait aucun doute que tel patron d’empire pétrolier a plus d’influence et c’est un euphémisme que tel militant écolo lambda, il n’en est pas moins vrai qu’en principe et en république, les citoyens restent égaux en droits.

Tu parles, même pas devant la mort.

Car évidemment dans cette religion du productivisme à tout va et dans le mur triomphant, il serait bien surprenant qu’on voit se déplacer quelque zélé ministre dans le Tarn, sur le site d’un chantier de barrage bientôt privatisé au profit de quelques gros intérêts financièrement agricoles pour pleurer sur les cendres d’un modeste empêcheur de tout saloper en bande.

Non, nous ne verrons pas à l’enterrement de tel militant de seconde classe le profil finement maquillé d’un premier ministre dans toute sa ringardise libérale pseudo moderne qui à force de s’identifier à Clémenceau finit et c’était fatal par avoir du sang sur ses mimines manucurées.

4508711_3_746f_manuel-valls-francois-hollande-et-emmanuel_b8949093982ef95aa6bcf6bdb55ad603.jpg

Il est ainsi des morts comme des justiciables sanctionnés déjà dans les mots mêmes, "odieux fraudeur de l’indemnisation chômage" pour le cul terreux ou "en délicatesse avec le fisc" pour le notable. Selon que tu seras de la grande famille entreprenante ou du petit peuple résistant, aux grands hommes du premier cercle vertueux la patrie en berne, aux petits gêneurs de l’immense truanderie, l’escamotage du corps et l’état méprisant.

Il y aurait pourtant quelque avantage à voir disparaître de la surface du globe et dans l’intérêt général, quelque scélérat vendu, quelque salopard dégueulassant tout, quelque vil exploiteur d’humanité et de planète non renouvelable, quelque fieffé maquereau du profit particulier.

- Mais un peu de retenu que diable - m’enjoignent à l’unisson les braves gens respectables, les mêmes qui, devant le cercueil d’Hugo Chavez ou de Stéphane Hessel se lâchaient de la nouille et du rectum avec délectation.

Chaque cause à son martyr, chaque camp son héros, où l’on voit à juste titre de quel côté penche l’obscène gouvernement en ce lundi d’officielles funérailles mazoutées.

Que chacun donc enterre ses morts et ses illusions, tout en se rappelant en ces jours d’élections tunisiennes, que les obsèques d’un insignifiant vendeur ambulant immolé par le feu peut subitement fracasser l’histoire.

tgb

15:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Ben moi je le dis simplement je me réjouis de la mort du capitaine d'industrie (pas de l'homme).

"Oui, Messieurs, c’est la guerre entre les riches et les pauvres : les riches l’ont voulu ainsi ; ils sont en effet les agresseurs. Seulement ils considèrent comme une action néfaste le fait que les pauvres opposent une résistance. Ils diraient volontiers, en parlant du peuple : cet animal est si féroce qu’il se défend quand il est attaqué. »— Extrait de la défense d’Auguste Blanqui en Cour d’Assises, 183

Écrit par : alexandrovich | 28/10/2014

Oui, les morts se télescopent. Avant-hier je commémorais, seul, le décès brutal cent ans plus tôt de mon grand-oncle à Zonnebeke près d'Ypres : lui aussi mort anonyme parmi tant de centaines de milliers.
Il est rejoint cent ans plus tard par un autre jeune homme tué pour ses idées et sa défense de la Terre.

En fait, les honneurs rendus sont proportionnels à la nocivité du sujet. Imagine-t-on ce qui pourrait arriver, si disparaissait Henry Kissinger (91 ans) demain.... les adieux dithyrambiques en boucle au bourreau du Viet Nam et de tant d'autres causes. J'en ai par avance la chair de poule.

Écrit par : babelouest | 28/10/2014

@alexandrovich - belle citation d'Auguste Blanqui - rien n'a changé toujours ce même mépris de classe

@babelouest - excuse ma frivolité mais dans un registre plus léger je redoute les jours semaines mois qui suivront la mort de jaunie Hallyday - on ne va se bouffer que ça - je plains le militant assassiné par la police à cette période là

Écrit par : tgb | 28/10/2014

A propos de patrie reconnaissante ..

http://www.acrimed.org/article4480.html

Écrit par : ted | 29/10/2014

ahhhh Elkabbach le modèle même du léchage lâchage lynchage - une carrière entière à dégouliner...

Écrit par : tgb | 29/10/2014

@ tgb

les mouettes nous invitent en tous cas à prendre de la hauteur. margerie n'était qu'un employé de la pieuvre pétrolière. d'ailleurs je me suis laissé dire qu'il aurait payé de sa vie d'avoir défié l'embargo usa-otan-europe contre la russie... voyons voir quelle sera la position sur ce plan-là du prochain patron de total.

Écrit par : Salvadorali | 29/10/2014

oui j'ai lu ça aussi - bon on n'est pas obligé de voir un complot derrière chaque déneigeuse mais en effet la stratégie du remplaçant nous en dira plus

Écrit par : tgb | 29/10/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu