Avertir le modérateur

27/04/2017

Le péril noir quand ça les arrange, le péril rouge quand ça les dérange

C-Mc-Y-WAAE-Crl.jpg

Permettez moi de m’étonner ! De m’étonner que le vote d’un idolâtre de la secte insoumise comme moi, poutino-chavo-castriste, fanatique d’un dangereux dictateur populiste, soit tout à coup, l’objet de tant de sollicitations.

Permettez moi de m’étonner que le bulletin d’un électeur de « Melenchon = Lepen » soit subitement convoité.

Oui je m’étonne de tant d’oukase, de sommations, qu’on m’adjure, qu’on m’intime, qu’on m’ordonne de rejoindre la grande famille anti-fasciste de la 25ème heure, qui pourtant il n’y a pas une semaine, s’alarmait du seul péril rouge et n’avait pas encore rejoint le maquis.

L’immense président de la république, ennemi bien connu de la finance et promoteur inspiré de la déchéance de nationalité, appelait lui même héroïquement à résister au danger imminent de la déferlante rouge, sans trop s’émouvoir du lepénisme menaçant ayant gagné 1. 200 000 voix sous son brillant quinquennat.

Tout à son urgence et ses priorités, il qualifiait opportunément donc « Mélenchon de dictateur, ennemi de l’occident ».

C-MM8tkWAAAOaI7.jpg

Il est vrai qu’en ces temps lointains, l’instrumentalisation du Front National servant de tremplin à mr Ducreux, l’endive du Touquet et d’aspirateur au votutile, ne semblait pas trop lui valoir d’états d’âme.

Donc je m’étonne soudain qu’au delà des menaces, des injonctions, des chantages, des insultes, l’on consente à me laisser souiller de ma main bolivarienne, l’urne sacrée, afin de sauver la patrie en danger de la bête immonde qui, il y a une semaine n’affolait les belles personnes que très modérément.

Car il faut bien admettre que le péril est à géométrie variable, suivant que la peste noire peut arranger tant il est le fond de commerce et le tiroir caisse de bien des opportunistes de la rente « Jean Marine », tandis que le péril rouge toujours de déranger.

Plutôt Hitler que le front populaire, plutôt Trump que Sanders, plutôt Lepen que Mélenchon on connait le principe.

C9UFW2gXkAAOrim.jpg

« Connard, Salaud…le pipole aura ta peau » ainsi de vociférer les maquisards du Flore à propos de Melenchon, appelant à la résistance sous la houlette du Jean Moulin de l’oligarchie combattante, le partisan en chaise à porteurs, Emmanuel Macron.

C-KdzlQWsAAbGdA.jpg

Je comprends combien il est impératif pour un homme tel que le très suspect JLM qui s’en alla combattre seul Marine Lepen à Hénin Beaumont, eut un procès pour l’avoir traité de fasciste, milita pour interdire son parti d’extrême droite, alla parler à l’intelligence « des gens » ( cette « populace » comme nous l’explique si délicatement l’un de ces tuteurs sur lequel le peuple comme un lierre rampant peut s’élever) et ramena à la politique tant de jeunes et tant d’ouvriers, de donner ipso facto et sur le champ (d’honneur) des preuves de sa probité anti-fasciste à l’amicale des donneurs de leçon distribuant les brevets d’immaculée populisme.

C-Xi2s_WsAA8_0_.jpg

Je comprends mais, de m’étonner encore et donc au final de m’abstenir tranquillement de polluer le bureau de vote de ma présence le dimanche 7mai en appelant fort civiquement tous les tartuffes distingués à aller se faire cuire le cul.

tgb

Share|






11:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

J'aime bien ce mot de F. Lordon : " on se demande si le rassemblement, plutôt qu’« En marche », ne devrait pas s’appeler en tas "
Dans l'affirmative il faut se poser la question : un tas de quoi ?

Écrit par : AF30 | 27/04/2017

disons un tas de trucs et de machins pour rester poli

Écrit par : tgb | 27/04/2017

Le Pen ne vaut pas la peine et Macron c'est non.
Le vote utile à remplacé ces "Maires trainant leurs paysans au vote" (Victor Hugo, 1848) pour élire à coup sûr les serviteurs de la classe dirigeante.

Écrit par : Robert Spire | 27/04/2017

bien vu - c'est la régression finale

Écrit par : tgb | 27/04/2017

Ce Mouvement superbe, "En Marche", me rappelle soudain des marches qui furent terribles... et j'imagine assez ces paltoquets vagissants basculer dans un tohubohu de jambes et bras mélangés...
https://www.youtube.com/watch?v=Oxg83VuS7cw

Écrit par : babelouest | 27/04/2017

sinon j'ai un autre chef d'oeuvre pour toi - autant t'y habituer ça risque bien d'être le tube de l'été

http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/en-marche-ca-marche-une-chanteuse-decide-de-soutenir-emmanuel-macron-en-musique_2142424.html

Écrit par : tgb | 27/04/2017

J'ai bien ri.
Si va chez GdeC, tu liras un article sur un curieux aspirant député...

Écrit par : des pas perdus | 27/04/2017

j'y vais tout de go mon camarade

Écrit par : tgb | 27/04/2017

Ben moi je crois que je vais voter Macron. Faut juste qu'il fasse un pas vers moi. Adopter "l'Avenir en commun" comme programme de gouvernement. Nommer JLM premier ministre avec Poutou au ministère du travail et Arthaud aux finances. Et même Hamon au ministère du temps libre. Ben quoi, faut bien qu'il fédère les énergies s'il veut nos voix... ;o)

Écrit par : Un partageux | 27/04/2017

faut que j'y réfléchisse ça devient plus appétissant c'est sûr mais je me méfie encore...

Écrit par : tgb | 27/04/2017

Selon que tu t'appelles Jeannot ou Momo, tu vois les choses avec plus ou moins de sérénité. En tant que cible exogène préféré du FN, je distingue bien mieux que toi les gueules de leurs guns. Ils ne sont pas tourné vers les "Français de souche". Tant mieux pour ta santé, je m’étonne cependant de ta dernière métaphore " appelant fort civiquement tous les tartuffes distingués à aller se faire cuire le cul" Cela dénote une certaine faiblesse argumentaire qui n'est pas dans tes habitudes. Localement, en tout cas, plus les FN se sentent forts en nombre, plus notre insécurité de "métèques" augmente, c'est ce que je constate déjà.
A+

Écrit par : ramdane Issaaad | 28/04/2017

à Ramdane,

Frère, car nous sommes frères, je voudrais te rassurer.

Bien que Macron soit attentif à effriter chaque jour son électorat potentiel avec une inconscience politique qui force l'étonnement des plus blasés, il est raisonnable de penser que madame Hitler ne sera pas élue. Du moins pas encore cette fois.

On pourrait apporter en argumentation de savants calculs sur les reports de voix des différents candidats mais je n'en ai guère le goût.

Nous avons à préparer la suite, les législatives, et surtout la suite de la suite, refaire de l'instruction publique pour expliquer sans fin que l'ennemi est l'actionnaire gourmand et pas le voisin qui a la peau plus sombre ou qui professe une autre religion.

Oui, on a du boulot, y compris dans les rangs des insoumis. Faire entendre que la police est une institution raciste propageant un racisme d'État y est encore difficile bien que l'on pleure chaque année dix à quinze morts.

Écrit par : Un partageux | 28/04/2017

@ramdane - cette métaphore ne s'adresse évidemment pas à toi et je pige bien ton point de vue et ton vécu - ça s'adresse à tout ceux qui ont tout fait pour que ça arrive et qui viennent aujourd'hui me nous faire la leçon

@ un partageux - oui d'abord continuer ensuite commencer...

Écrit par : tgb | 28/04/2017

Deux fotes d'ortografe (salut Najat) dans mon post des SS, S & S.faSciSte, du Sssssperpent (cosmique ou "comique" ? :).
Pardonnez-moi, le reptilien s'est affolé dans ma cervelle fragilisée par les souvenirs du nazisme, la guerre d'Algérie, Papon, Tonton de la Francisque,la Françafrique, les réseaux, les "patriotes" qui n'ont qu'un fragile vernis pour "gérer" leur racisme viscéral et constant depuis si longtemps qu'ils ne font encore que le dénier en eux-même sur une position paternaliste inconsciente de "grand frère" du Bon Peuple de France qui nous protège de la barbarie quand elle s'organise. 70% des effectifs du ratissage policier des territoires est acquis de facto dans ce nouveau fascisme numérique spectaculaire souriant et "normalisé. NATIONAL & SOCIAL. Avec profilage affiné des des individus. Des fichés S ( S ?) et autres catégorie de la Grande Conciergerie du Palais à la disposition désormais de fonctionnaires (enseignants y compris) acquis à idéologie simpliste et barbare du FN. celle de Marine le Pen et de ses amis anciens ou nouveaux SS autrichiens et d'ailleurs (Breïvik rigole, dans sa cellule trois étoiles)
https://publicintelligence.net/anders-behring-breiviks-complete-manifesto-2083-a-european-declaration-of-independence/
Les fascismes européens convergent. Poutine applaudit au nom de la même idéologie, Nationale Sociale et Orthodoxe. Plutôt BLANCHE comme tout le Gratin tsariste de Saint-Pétersbourg. AVEC LA NOSTALGIE des COSAQUES à pogrom juif, plus tard payés à la tête de Bosniaque abattu, de tout assiégé de Sarajevo toutes catégories confondues. De "sales démocrates à buter"...Ou à, GROZNY.... LA NOSTALGIE qui n'est plus ce qu'elle était, n'est-ce pas ma Chère Simone S :)

VIVRE au quotidien avec 40% d'admirateurs du fascisme cool à la Le Pen c'est duraille. Même mon pharmacien natif du coin m'avoue ne plus le supporter. Maintenant, les clients parlent sans se gêner, des "bougnoules, des nwaqués, des bamboulas. des ...militants souriants, des Nounours armés. Dans les villages, les bourgs des indics pour signaler le nécessaire à leurs camarades patriotes du Parti et de la police...Rooms, étrangers, exogènes, africains, migrants, déviants, LGBT, drogués, anarchistes...ETC. Un langage, des profils, de S..suspects. Suce pet, comme l'indique votre position nuancée qui parle " se faire cuite le cul" Désolé, mais votre main tendue me gêne.
Cordialement.

Écrit par : ramdane Issaaad | 28/04/2017

main tendue à quoi ? à qui ? c'est une plaisanterie j'ai je suis et je serai toujours dans le combat antifasciste maintenant et peut-être par ma position sociale ma stratégie n'est pas la même - je dérange ? oui et tant mieux c'est mon but - je ne cède pas au chantage car céder c'est encourager l'odieuse méthode - je ne vote pas un canon de flingue sur la tempe et je dis vas y tire - même si je suis mort de trouille - si on n'a pas peur de mourir alors on ne peut pas vaincre - ensuite on peut toujours demander encore quelques instants monsieur le bourreau - ce n'est pas ma manière de voir - je sais aussi que je ne suis pas aussi exposé que d'autres (et encore pas raconter ma vie mais j'ai une petite fille qui s'appelle Aïcha) et je pense à elle très fort

Écrit par : tgb | 28/04/2017

Je ne comprends pas qu'on ait toujours ces références à la bouche. Je suis dans un quartier où évoluent des personnes de toutes origines, la plupart habitent une immense HLM à quelques centaines de mètres de chez moi, originaires (à quelle génération ?) de différents pays de l'Afrique de l'ouest, de celle du nord, d'Asie du sud-est, comme d'Europe de l'Est. En quoi cela dérange-t-il ?

Ma nièce a des beaux enfants d'un noir profond, son frère d'autres aux yeux bridés, son autre frère d'autres encore au teint clair et aux cheveux blonds, et tout le monde est content.

En revanche je déteste des gens comme Macron et la camarilla qui l'entoure. Eux sont en quelque sorte des extra-terrestres aux sentiments inexistants, donc aux motivations perverses.

Écrit par : babelouest | 28/04/2017

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu