Avertir le modérateur

23/05/2019

Dire Manon à Macron !

D5eAR8ZX4AEIq69.jpg

Voter ? Ne pas voter ? Frexit ? Not frexit ? Plan A ? plan B ?

Dans toutes ces questions aucune réponse satisfaisante. Aucune issue idéale, qu’un immense merdier potentiel, un sac de noeuds politique, des impasses, des impuissances, des désastres annoncés.

Ok ! Voter aux européennes ne sert à rien, ou à pas grand chose. C’est cautionner un grand merdier tranquillement totalitaire. C’est participer au grand guignol pseudo démocratique. C’est faire de la figuration au grand jeu pipé d’une Europe faussement progressiste et totalement austéritaire. C’est donner une voix à une assemblée qui n’a à peu près aucun pouvoir et bien moins que le moindre lobby.

Son président défiscalisé Junker entre deux murges l’a écrit et il n’y a aucune raison de ne pas le croire : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »

Vous votez non on considère que c’est oui ou on vous fait revoter jusqu’à ce que le oui s’ensuive. Au pire échaudé, on annule les consultations sur les accords internationaux (ceta tafta…) et on fait ça définitivement en catimini en se passant du vernis électoral.

C’est dit c’est acté.

C9VABgnXsAEEvf9.jpg

Ok ! ne pas voter ne sert à rien. C’est une voix en moins contre le système Macron.

cauchemar2.jpg

C’est laisser s’installer la saloperie libérale et son assurance vie fasciste - « progressisme » contre « populisme ».

D62tuhAXkAA2GZ0.jpg

C’est croire que les instances européennes en ont quelque chose à faire d’une abstention massive. C’est penser qu’un candidat quelque qu’il soit élu avec 10% des inscrits ne serait pas légitime pour le système. C’est accélérer le processus qui fera que, tirant les conséquences de la démobilisation populaire, on supprimera provisoirement ou définitivement les élections, considérant qu’ils y a des enjeux trop importants ou complexes pour les laisser au bon vouloir des cons de votants.

Ils en rêvent.

C’est aussi se passer du plaisir de dire merde à l’oligarchie et à ses valets de pisse copie nous traitant de « vermine ».

europe-en-berne.jpg

Pour tout dire je suis pour sortir de l’Euro. Voire de cette Europe Zombie. Pas de chéquier pas d’indépendance politique. Pas de souverainisme populaire pas d’alternative possible.

Sortir de cette Europe pour reconstruire une Europe des cultures et des peuples.

Mais cette sortie est t’elle seulement possible ? quand on voit la difficulté des anglais, eux qui ne sont pas dans l’Euro et n’ont qu’un pied sur deux dans la machin, on n’imagine même pas la complexité pour se faire la malle et s’extraire de la grande lessiveuse sociale.

Sortir, c’est aussi prendre le risque de se retrouver sur une ligne ténue avec des gens peu fréquentables et le danger d’un nationalisme qui finit par tout emporter.

C’est donc une ligne fort subtile et acrobatique. Mais c’est la mienne.

D5uXoKHWwAAzAtV.jpg

Sortir oui mais me direz vous que ferez vous tout seul contre les empires russes chinois américains indiens nananère… ???

Comme je me fous de vivre dans un empire, je dirais que je ferai comme les suisses ou les islandais : une société tranquille à échelle humaine avec des accords binationaux et des échanges internationaux selon nos intérêts ou nos ambitions modestes et universelles.

Sinon, évidement je ne crois pas une seconde qu’on puisse réformer le bidule de l’intérieur ; trop de lobbies ; trop d’unanimisme à 28 (déjà bannir les pailles en plastique fut toute une affaire c’est dire) ; trop de directives gravées dans le marbre ; trop d’ordolibéralisme allemand, trop de corset technocratique ; trop de compromis pourris ; de coalitions suspectes ; trop de trop.

C4dQ9JVXAAEq-XC.jpg

Mais j’irai voter. Comme il ne me viendrait même pas à l’idée de voter pour les verts de centre droite, les socialos HollandoGlucksmanienjospinistes et les derniers sociaux démocrates du PC de la mairie de Paris,

D5j6ZMgXoAA7nOg.jpg

je voterai naturellement France Insoumise, même si au Plan A où on discute et au Plan B où on fait quand même, je préférais nettement le Plan A où on discute et le plan B où on se casse.

J’ai comme une certaine tendance à me méfier du syndrome Tsipras.

Mais bon dans cette forme occidentale d’épuisement démocratique et de stérilité chronique, et avant que la machine euro-bureaucratique inévitablement se sclérose et explose, envoyer quelques têtes dures pour cracher le morceau , mettre le bazar dans l’assemblée et obtenir de petites victoires

YOUNOUS-OMARJEE-1024x576.png

(voir l’excellent Younous Omarjee et son interdiction de la pêche électrique )

 

: c’est toujours ça.

DDY2zYlW0AAtjXW.jpg

Comme à l’assemblée nationale où 17 députés sans pouvoir réel réussissent pourtant à faire exister une autre parole, une autre vision et à foutre la honte aux centaines de godillots écervelés.

Et c’est pas du luxe.

Ne serait ce que pour dire « bon débarras » à cette canaille de Valls, qui sinon serait sorti sous une ovation, justifie déjà amplement mon engagement et suffit presque à mon bonheur.

On se contente de peu par les temps qui courent.

Et puis ayons l’esprit pratique. Une dizaine d’élus insoumis à Bruxelles ça donne du boulot à des dizaines de militants bénévoles qui pourront mettre enfin toute leur énergie dans un confort décent avec des moyens multipliés.

1178974-prodlibe-manon-aubry.jpg

C’est donc sans aucun état d’âme que je dirai Manon à Macron dimanche prochain vers 11 heures.

tgb

Share|






17:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Vraiment insoumis? Un autre son de cloche, qui me paraît plus juste, désolée. Du sociétal à foison, du social à reculons.
https://blogs.mediapart.fr/brigitte-pascall/blog/210519/aubry-brossat-occultent-la-question-du-chomage

Écrit par : Ciorane | 23/05/2019

j'ai lu ton billet - il y a des arguments, ce qui ne change rien à ma position - en revanche tes jugements de valeurs - " la position la plus intelligente " "vraiment insoumis ?" tu peux te les garder - ici je ne dis pas que j'ai raison je dis ce que je pense et ma position ne me parait pas forcément "plus juste" que la tienne ou que celle de certains autres mais c'est la mienne

Écrit par : tgb | 23/05/2019

Le billet de B. Pascall commence par une curiosité. Selon elle : "Dans les années 60, Pompidou ne dormait plus la nuit, parce que le chômage avait atteint 500 000 personnes." L'année où Pompidou est mort, en 1974, le chômage atteignait 105 000 personnes. C'était son plus haut depuis les années 58 à 60 où l'on avait plafonné à 132 000. Les années 60 se caractérisent par un très faible nombre de chômeurs qu'on peine à imaginer aujourd'hui.
https://tinyurl.com/y4emax5z

Faut pas annoncer n'importe quoi pour valider une opinion...

Écrit par : Un partageux | 23/05/2019

bah ouais j'avais même pas noté j'ai lu rapidos - bon on sent que son billet est plein d'amertume du genre amour déçu -en général ce sont les plus remontés

Écrit par : tgb | 24/05/2019

Inutile de me tutoyer et je n'ai pas parlé d'intelligence mais de justesse... Ce qui reste de la gauche, éparpillée façon puzzle pour ces élections, ne se remet pas en question. Les gens du peuple et une large fraction de la classe moyenne ne se reconnaissent pas dans la France Insoumise et vont s'abstenir voire voter encore plus massivement pour le RN. A qui la faute? Mauvaise stratégie ou pas?
C'était juste le sens de mon intervention. A moins que les Insoumis, à force de dissensions et de contradictions ne finissent comme le PS ou le PCF., à moins de 5 %? C'est juste du gâchis.

Écrit par : Ciorane | 24/05/2019

j'ai pas inventé :

"ABSTENTION LE 26 MAI, TELLE EST LA SEULE POSITION INTELLIGENTE !" sur VOTRE billet

sinon précisons que Jacques Généreux soutient Manon Aubry

https://lafranceinsoumise.fr/2019/05/14/ils-et-elles-soutiennent-la-liste-lfi-manon-aubry/

Écrit par : tgb | 24/05/2019

"Mon dimanche, c'est Manon." lalala, lala, et sans fiori...tures.

Écrit par : Robert Spire | 26/05/2019

second couplet - mon lundi c'est la FI

Écrit par : tgb | 26/05/2019

J'avais voté quand même, pour la liste Manon eh oui ! Et j'avais écrit ceci peu avant les premiers résultats sortis des urnes;

Quand la tyrannie frappe
Ceci a été écrit trois quarts d'heure avant les résultats du vote dit "européen".
La participation s'avère en hausse nette par rapport aux deux derniers scrutins. Cela pourrait signifier des surprises, car une frange qui habituellement ne se déplace pas pour cette raison, là, cette fois a fait l'effort de se déplacer au bureau de vote.
Que va-t-il en sortir ? Ces nouveaux votants vont-ils indiquer des orientations nouvelles ?
Il est cependant à craindre que, comme pour le premier tour de la présidentielle de 2017, les nombres de voix de chaque candidat, ou de certains, et les bulletins blancs ou nuls, ne soient violemment modifiés pour que la liste présidentielle se retrouve en tête quel que soit le cas de figure réel.
En effet, le nombre de votants pour cette liste pourrait, au dernier moment, s'effondrer, contredisant les sondages publiés (je ne parle pas des sondages réels, bien entendu). Dans ce cas, si ce président imposé avait la moindre décence, il ne pourrait que démissionner.
On peut craindre que, malgré tout, alors qu'il s'est impliqué dans cette campagne comme aucun président n'a osé le faire, et de loin, il ne prenne pas acte du fait que c'était DE FAIT un référendum le visant directement, et reste accroché à cette bouée comme jamais. Il faut dire que, comme de toute façon il s'est délibérément assis sur les lois et même la Constitution, il n'en soit pas à une forfaiture de plus, près.
Alors, bien que officiellement elle n'ait pas été mise en application, le préambule de la Constitution de 1793 devrait s'appliquer dans toute sa gloire, et en particulier son article 34. Même Adolf Thiers n'était pas allé aussi loin.

Contre nous, de la tyrannie l'étendard sanglant est levé.

Écrit par : babelouest | 26/05/2019

tu as bien fait de voter Manon sinon on se retrouvait sous la barre des 5%
bon bref, je n'aime pas réagir à chaud mais le piège Lepen/Macron (avec la prochaine rescousse de Jadot, le dernier gadgets des bobos nigauds) les mâchoires du même système sont installées pour durer longtemps -

Écrit par : tgb | 26/05/2019

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu