Avertir le modérateur

22/09/2010

Lafrançapeur

 

securedownload-1.jpeg



« Si si si si, je vous jure sur la tête des Roms, des auvergnats qu’un ça va et de la racaille sans frontière, qu’il y a une menace réelle d’attentat sanglant avec toute sorte de morceaux de bidoche dedans dont les vôtres, sur le territoire français »
nous déclare (plus ou moins) Brice Boutefeux ministre approximatif et raciste de l’intérieur.

Et comment ne pas apporter de crédit quant à cette alerte rouge quasi écarlate, alors qu’elle est renforcée par les propos expert de Xavier Raufer, ancien militant du mouvement Occident, ex membre dirigeant d’Ordre nouveau, fondateur de la société SERVICE qui réalisa des brochures anonymes anticommunistes financées par l’UIMM, (syndicat patronal de la métallurgie), conseiller es sécurité de l’UMP et commentateur neutre et avisé de l’émission « C dans l’air » (entre deux pubs pour incontinence) où l’on lui conserve aimablement son rond de serviette alarmiste ainsi que celui de son ami sécuritairement compétent et même pas orienté Alain Bauer.

entretien-avec-le-criminologue-xavier-raufer_illustration.jpg



Oui un pic de menace semble avéré, aussi avéré d’ailleurs que le terrorisme actif et anti-français de la bande à Tarnac, que la fiabilité reconnue des services de sécurité algérienne source de tuyaux peu percés, que la bouteille de shampoing effervescente à triple action retrouvée sur les rails du TGV en gare de Massy (Essonne) ou que l’attentat de Karachi islamo-subaquatique.

« je ne suis pas là pour inquiéter les gens » explique d’ailleurs Frédéric Péchenard premier flic de France et papa poule privilégié « mais ( et j’interprète quelque peu) je serais un passager de RER qui se lève tôt pour faire gagner plus à un rentier qui dort encore, je ferais carrément dans mon froc »

securedownload-1.jpeg



Si l’on peut déplorer sans doute (du point de vue gouvernemental) que la femme Kamikaze en burqa autoexplosive qui devait se répandre façon puzzle le 16 septembre ait quelque peu différé sa performance, il se s’agit pas pour autant de baisser la garde mais bien de conserver le plan Vigipirate à son niveau d’alerte maximum en suscitant la panique sans toutefois la provoquer.

remember...

Et si (par malheur - toujours du point de vue gouvernemental ) il n’y avait finalement pas d’attentat sanglant avec de gros morceaux de bidoche dedans dont les vôtres, l’état français serait bien en droit d’en produire lui même ; la France devant soutenir par souci d’indépendance et de protectionniste sa technologie artisanale et industrielle et la réelection de son président en apnée.

D’autant qu’une autre menace bien plus inquiétante encore semble peser sur notre territoire : la prise d’otage de millions de Français innocents jeudi 23 septembre par quelques groupuscules syndicaux fanatiques dont les leaders radicaux Chérèque et Thibault, sont les activistes bien connus.

Selon certaines sources bien informées, une demande de rançon exorbitante et parfaitement irréaliste pourrait d’ailleurs être exigée suite à ce rapt d’envergure : la suppression de la loi sur les retraites.

Nul doute que le gouvernement français dans son intransigeance lucide et pragmatique refusera de céder à cet odieux chantage, comme il continuera à focaliser l’attention médiatique sur son majeur qui montre la lune.

( affaire à suivre)

tgb

12:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

18/09/2010

Le WIN WIN expliqué aux perdants

le_parisien.jpg






- Dis donc mon Sergio, tu sais que je me suis fait enfler par Pigasse, Niel et Bergé qui m’ont soufflé « le Monde » que maintenant même le tièdeux Fottorino me chie dans les bottes et me balance de la plainte contre X pour écoutes illégales…

- M’en parlez pas président, avec ces gauchistes milliardaires, demain c’est Potemkine - les journaux doivent diffuser des idées saines, comme nous au Figaro…-

- A propos d’idées saines mon Sergio, tu remercieras bien Etienne pour nous sortir du bon gros sondage Opinion Way frelaté, à chaque fois qu’on est tricard. Perso, j’ai bien aimé la question : " La France doit-elle se laisser emmerder par des voleurs de poules qui égorgent nos fils et nos compagnes où doit-elle les raccompagner poliment dans un joli paradis fiscal ? "

- Mougeotte monsieur le président ?! l’exemple vivant de la vraie déontologie du journalisme vrai, bourgeoisement propre et patriotiquement complaisant. Pour le Luxembourg, on s’est quand même un peu tâté, rapport à Karachi… 

- j’avoue aussi mon Sergio adoré, que j’ai été très sensible à la publication en instantané du procès verbal de la comptable de mamie Liliane, alors en garde à vue. Un journaliste qui prend ses ordres direct au ministère de l’intérieur fait honneur à la presse libre et indépendante .

- Nous n’avons fait que notre devoir monsieur le président …

2-serge-dassault.gif



- C’est bien c’que j’dis… bon… j‘ t’ai pas convoqué pour qu’on se taille des pipes autour du buffet mon vieux Sergio….paraît que t’as des « Rafale » en série qui pourrissent sur le tarmac ?

- m’en parlez pas président, j’ai encore du louer un garde meuble pour stocker la dernière production. Une pure merveille de technologie et aucune vente à l’étranger …comprends pas ! Faut dire…- les entreprises sont empoisonnées par les syndicats qui bloquent tout -

- ben, j’ai bien une piste moi….

- monsieur le président …. ????

- p’têt qu’ils sont chers et qu’ils s’écrasent 1 fois sur 2 sur tes mocassins à glands ?

- j’y avais pas pensé….mais maint’nant qu’vous l’dites, ça paraît cohérent…

- Bon tu sais que j’ai essayé de la recaser à tous les baltringues de la planète ta ferraille…à  Lula, Kadhafi, Mohamed 6…Même en la bradant, les Emirats Arabes en veulent pas c’est dire si ça craint…

- Et pourtant comme disait mon papa Marcel "chaque fois qu'un avion est beau, il vole bien."

h-20-1211140-1213892289.jpg



- ….le Rimbaud de l’aéroplane le Marcel….oui mais bon, j’ai quand même dit à tes crétins de prolos…dont certains ont votés pour moi…( fou rire général)…que  …(entre deux hoquets).. .pour le Brésil… c’était signé et que grâce aux trav’los de Copacabana, ils iraient pas pointer chez chom’du

- « Le problème n’est pas seulement de trouver de l’emploi mais aussi que l’assistance et les aides diverses aux chômeurs sont trop élevées, à mon avis, pour qu’ils aient une certaine envie de travailler».

- c’est ça oui….garde ce genre de conneries pour ta gazette en rase motte et revenons à l’essentiel…c’est pas que ça me gêne de raconter des bobards toute la journée, moi bonimenter c’est mon truc, les morts de faim y me mangent dans la main tellement que je les enfume…mais bon, tu sais que j’ai six cerveaux ...

- Estrosi, Raoult, Hortefeux, Morano, Lancar ….? m’en manque un…Lefevbre ?

- Je te parle QI mon Sergio, pas encéphalogramme plat…et j’ai eu une idée…

- ……

- tu bourres toujours les urnes à Corbeil-Essonnes ?

- ben j’achète les voix démocratiquement, comme tout l’monde…Pas laisser mes chasses privées aux cocos quand même et puis… - Il n'y a pas d'alternative socialiste. Les socialistes ont créé la décadence en France. -

- Corbeil-Essonnes c’est toujours en région parisienne ça ?

- Corbeil-Essonnes grâce à moi résiste encore et toujours au bolchevisme francilien des dangereux activistes managers Delanoë-Huchon mon général mais pour combien de temps ?

20080226dassaultiinside.jpg



- Alors Groupe Amaury !!!

-  ???…

- Va te faire enculer sale fils de pute ? le Tourmalet, l’ EPO, le sport c’est la santé, Amstrong, Fignon, Pantani et tout ça…ça te dit quelque chose ?

-  ???…

- Ils vendent le Parisien.

- Anelka la racaille ? Il joue au PSG ? Je préviens de suite Zemmour…

- 500 000 exemplaires d’un canard bien popu qui traîne tous les matins sur tous les comptoirs des bistrots d’île de France…ça te tente ???

- savez président, j’ai déjà le Figaro où je propage de saines informations de marchand d’armes objectif…

- Ben…ça  t’en fera deux.

-  ???…

- Le Parisien, ça vaut dans les 100 millions…

-  ?????????????????????????????????????????

- toujours contre les aides publiques et l’assistanat d’état mon Sergio ? 

- Je crois en l’initiative privée, la compétitivité et la loi du marché mon président

- C’est con parce que l’armée française, c’est à dire moi, c’est à dire le con de contribuable qui chasse le Rom et la Burqa pendant qu’on le baise méthodiquement, va t’acheter du zinc tout pourri.

-  ???…!!!

- ça connecte ?

-  !!!!!!!!!!!!! Excellent président, je viens de piger comment le service public qui marche pas renfloue à coups de subventions l’entreprise privée efficace. Je vous mets 843 Rafale pour 800 milliards payable en 24 768 mensualités de….

le_parisien.jpg



- T’excites pas mon Sergio, tu m’en mets une dizaine à 800 millions d’euros et tu fais encore du benef. Avec 2 qui s’écrasent par an, ça nous fait tout juste un quinquennat. 

- Un de plus !!!

- Alors mon bon Sergio, toujours prêt à défendre médiatiquement les valeurs du monde riche et l’information libre et non faussée du Fouquet’s ?

- Toujours prêt au sacrifice et au combat président et pourtant mon cœur fraternel me souffle tout bas -  Quand les hommes arrêteront-ils de s’entre-tuer au lieu de vivre ensemble dans un monde de tolérance, de considération, de paix, alors que d’autres menaces bien plus graves nous guettent tous…-

- C’est beau comme du Guaino mon Sergio et tout à la gloire du complexe militaro industriel.

h-20-1211140-1213892289.jpg



- merci président. AU fond je suis un humaniste...

- j'allais l'dire mon Sergio....t'as l'avion sentimental.

tgb

Les citations en gras sont authentiques.

19:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

16/09/2010

Le taulier en taule

Image_INF_CIOTTI_.jpg




Et c’est dans ces moments-là, morveux, que je me prends à regretter tout penaud, les pensées obscènes et scatologiques que j’eus à l’encontre de l’obscur mais visionnaire petit monsieur Ciotti, qui, et je dois l’avouer dans mon autocritique, vaut quand même nettement plus que la moitié d’un étron niçois sécuritaire.

Oui je le reconnais dans mon acte de contrition, Eric Ciotti, apprenti mussolinien des Alpes maritimes, porte flingue d'Estrosi, hors le fait qu’il n’a pas l’envergure du ministre de l’industrie (parait-il) qui n’en a aucune, est un pur génie.

Car en proposant sur inspiration Elyséenne, il y a quelques semaines avec une rare clairvoyance, je le concède aujourd’hui, le projet de loi, consistant à envoyer en prison les parents de mineurs délinquants, projet, qui pouvait sembler aux âmes sensibles, esprits bien pensants et autres gauchistes de mon acabit, un poil ras la touffe sentant bon son graillon beaubo (beauf/ bourgeois) Ciotti, sans le savoir, nous rendait un fier service en anticipant.

Il est d’ailleurs regrettable que cet éclair de lucidité législatif ne soit pas entré en vigueur encore, à l’égal du subtil et judicieux texte phosphoré par le même aspirant Ciotti, et voté cette semaine, prévoyant la suspension des allocations familiales pour lutter contre l'absentéisme scolaire. Où, comment mettre pédagogiquement, un peu plus dans la dèche des gens qui y sont déjà.

frederic-pechenard_pics_180.jpg



Fier service disais-je car, en appliquant sans indulgence et tout scrupuleusement la traque déterminée de la paternelle racaille, nous eussions été ce jour même débarrassé recta du premier flic de France : le patron de la police nationale, Frédéric Péchenard, ami d’enfance de notre président de comptoir, chargé des basses œuvres sarkoziennes et autres barbouzeries.

Car comme nous l’indique avec pertinence le binoclard avisé Ciotti, si, "Il est essentiel de remettre les parents démissionnaires face à leurs responsabilités" Frédéric Péchenard, responsable géniteur d’un dangereux délinquant non seulement en état d’ébriété mais aussi en scooter (une tradition à l’ump) devrait aller moisir en prison pour deux ans.

Tarif exemplaire et républicain.

Et moi qui, comme « l'opposition » dans mon aveuglement socialo-laxiste, était jusqu’à présent « dans le déni de réalité » face aux problèmes de sécurité, je remercie le petit laborantin Ciotti, grand théoricien du tonfa français, de m’avoir ouvert les yeux et joignant ma modeste voix à son auguste organe, réclame en toute justice citoyenne  :

Le taulier en taule !!!

tgb

14:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

13/09/2010

L’homo Sarkozus

189583.jpg


Grotte de Lascaux : 18 000 ans après les dernières traces de présence humaine et 70 ans après sa mise à jour : découverte extravagante d’une étrange secte primitive dans les bas-fonds crapoteux de la France bien profonde.

La tribu aux mœurs primaires et au langage confus « entre l'universel et le terroir, il y a Lascaux » (???) découverte ce dimanche au fond, bien au fond des entrailles nauséabondes de la France d’avant, semble être une véritable énigme pour les paléontologues les plus érudits de ce pays.

Si l’on peut exclure, vu la pensée archaïque des individus, qu’il nous serait enfin révélé ici le chaînon manquant entre Néandertal, brutal, inculte, agressif, limité mais quand même pas à ce point et cro-magnon, socialisé, outillé, inventif et développant déjà de véritables éléments de langage autrement plus élaborés que les flatulences du chef de clan aux bas instincts, certains osent l’hypothèse d’un groupe déviant en pleine régression sociale, morale et politique.

Une sorte de néo spécimen régressif que l’on nommera ici, homo Sarkozus, à l’instinct groupal et en rupture totale de civilisation.

Cette secte sauvage, belliqueuse et cupide, peu sapiens sapiens, traquant jusque dans les soubassements, sous sols et autres catacombes, le Rom, la taupe ministérielle, le rat quittant le navire, le sous marin Pakistanais, le mineur chilien, la racaille ou l’argent de la vieille, tenterait de creuser toujours plus profond le gouffre du budget national à son seul profit, faisant passer le trou de la sécu pour un vulgaire anus artificiel.

1410191_3_5ebf_le-sein-nu-vetue-d-une-robe-blanche-et-d-un.jpg

si certains ont le goût du renfermé d'autres mieux oxygénés préférent l'altitude

L’homo Sarkozus semble peu hospitalier. On voit ainsi sur la première photo, le chef de clan (exempté de Charlotte afin de ne pas nuire à sa permanente) découvrir outragé, des tags et autres graffitis muraux sur son territoire. Par des éructations baveuses, il intimera très vite à son porte gourdin Brice Pierrafeux, de nettoyer au Kärcher les murs souillés avant que de les faire recouvrir par son ancêtre Pal, barbouilleur rupestre de fresques pyschédéliques à la truelle.

20100109PHOWWW00015.jpg



Si l’on peut assimiler sociologiquement à une aimable métaphore coloscopique cette plongée rectale de l’homo Sarkozus, fasciné par l’obscurantisme, l’ombre et la caverne dans le trou du cul d’une France bloquée à son stade anal, on peut y voir aussi la tentative d’individus déterminés à suivre la courbe de sondages décroissants ou l’exercice Actors studio d’une homo Sarkozus botoxée, songeant à un remake de « Gorge profonde ».

Comme on peut le voir, les hypothèses scientifiques les plus loufoques sur cette mystérieuse et fantasque secte ne manquent pas.

Le plus simple étant encore de refermer la porte sur ce groupe primaire et de faire du gouffre, à l’image de la France, un musée Grevin.

tgb

16:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu