Avertir le modérateur

11/09/2009

11 septembre

IMG_0239.JPG



Dans le cadre de notre concept maison « la révolution en tongs », nouvelle  et courageuse tentative de sabordage d’une rentrée besogneuse,  en solidarité fraternelle avec toute une population laborieuse opprimée. (spéciale dédicace aux salariés France Telecom) 

Je repars donc en reportage me rouler grave les tongs.
Un nouveau sabotage digne du 11 septembre qui risque d’avoir un certain retentissement n’en doutons pas


Retour sous huitaine

tgb

 

photo : D. A

13:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

09/09/2009

Bluffé je suis...

 

photo_1248103653140-1-0.jpg


"J'ai été bluffé par la force de ce JT ! Bluffé par la décoration, la présentation, la lumière..."
Nicolas de Tavernost, patron de M6 en réaction à son nouveau journal télévisé.

Ben moi je dis bravo. Oui, un beau JT avec une belle décoration, une belle présentation et une jolie lumière, ça fait forcément un très bon journal  d’informations. 

C’est vrai, je croyais encore, dans ma grande candeur, qu’un bon journal télévisé tenait au contenu, aux infos, aux enquêtes fouillées, aux dossiers étayés, à une investigation pointue, à des faits vérifiés, des analyses pertinentes, des interviews musclées, mais andouille que j'étais, maintenant que Tavernost m’a ouvert les yeux à grands coups de Lagliole super affûté, je me dois d’admettre que finalement tout ça je m’en tape  le coquillard de feu PPDA.

Du moment que Lolo Ferrari nous montre ses nibards…et tata Pujadas sa grosse cravate à noeuds.

Tavernost devant son JT colorié, c’est un peu comme un critique littéraire , bluffé par la couverture, la typographie et le subtil grain du papier du nouveau roman de la rentrée.

Quelle  police  extraordinaire !!  – franchement, j’ai été scotché - dites moi, c’est de l’Arial ou du Bodoni ?

( Remarquez, c’est un peu ce qu’ils font en général en se contentant de lire la 4eme de couverture)

Tout cela n’est pas si grave, car de fait, que le JT de M6 cartonne un peu beaucoup ou passionnément, il ne piquera jamais que des clients abrutis à TF1-temps-de-cerveau-disponible,  à France-2-marronniers-Elyséens ou à Denisot-politique-et-cotillons ; autant dire à d’autres brouets tout aussi insipides et crapoteux mais bien éclairés.

N’empêche, je note avec intérêt, on ne sait jamais, des fois qu’un jour je présente un JT, que le gage d’une grande messe d’informations réussie, tiens à :

1) une belle déco
2) une présentation glamour
3) une lumière chiadée

Les autres patrons des autres chaînes vont être verts de même pas y avoir pensé. (voir photo)

tgb

17:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (17)

07/09/2009

Celui qui vit par la "com" périra par la "com"…

IMG_0086.JPG

Note confidentielle (et bidon)  du responsable  de la cellule  « com » Elyséenne au chef de cabinet présidentiel

Suite au constat des différents dysfonctionnements et cafouillages communicationnels liés au président : son inappétence pour l’improvisation, son incapacité à la répartie pertinente  - cass’toi pov’ con – descends si t’es un homme… - nos services ont pris en main la fabrication d’une image contrôlée, lisse et flatteuse, construisant la stature d’un homme d’exception, providentiel et populaire tant au plan national qu’international.

- sondages Opinion way orientés
- gouvernement casting
- première dame de France top model épidermiquement de gauche
- claque photogénique de figurants UMP  – (salon de l’agriculturevisite d’Obama…)
- plèbe manifestante tenue à l’écart à chaque visite officielle.

Grandement aidé en cela par la collaboration servile de nos médias et journalistes hexagonaux amis, ayant la faculté d’avaler et de relayer avec un zèle certain nos images et messages propagandistes sans trop se poser de questions. (et sans trop nous en poser non plus).

diapo7e83b2558796c022fd40ac4923a6ce85.jpg


Malgré une maîtrise rodée des rouages médiatiques, il est à déplorer, depuis quelques jours, des ratés fort dommageables en termes d’impact et quelques rechutes : 

- Jogging vagal
- Luc Chatel et ses Lucettes UMP à Intermarché…démasqué
- Chewing gum ruminé vulgairement par la mâchoire présidentielle
- Mise en scène décryptée, d'ouvriers dociles, sélectionnés sur des critères de taille à l’usine Faurecia.

(A ce propos la grande taille de Laurent Wauquiez crée un fort préjudice à l’image de notre président – Nous ne saurions trop vous conseiller  d’éloigner cette grande asperge au plus vite comme vous l’avez déjà fait opportunément avec cette grande nouille molle de Barnier )

et racourcir Villepin vite fait (en cours)

Je vous rappelle  un des commandements essentiels du spin doctor :
Si tout le monde marcher à genoux, nabot président sembler grand.

 .jpg



Si nous sommes débordés encore par certain buzz sur le net, les lois Hadopi 2 et Loppsi 1…finiront bientôt et dans tous les cas, avant la prochaine campagne présidentielle, par circonscrire ce dernier espace d’expression contestatrice en France. Philippe Val, Denis Olivennes et quelques autres y travaillant sans relâche.

En revanche, il se trouve que pour la deuxième fois en ce mandat présidentiel nous sommes débordés par La RTBF (radio télévision Belge)  qui sans la moindre déontologie, se permet de démonter nos mécanismes fictionnels de storytelling manipulatoires  - Ce n’est pas la réalité qui compte mais bien sa perception….

- pour mémoire je rappelle l’interview en état d’ivresse de notre président suite à une rencontre « Nasdrovié » avec Poutine, sortie par le même canal télévisuel récidiviste donc.

Vu notre incapacité à museler les medias des pays francophones ( Suisse  Quebec ..  ) nous préconisons d’envahir immédiatement la Belgique  et d'anéantir cet état en décomposition avancée, pour l’exemple.

Intervenir militairement nous demande évidemment de rapatrier nos troupes d’Afghanistan, ce qui au final, n’a que des avantages, puisque, outre le fait qu’ils n’y servent à rien, mourir pour Kouchner n’apparaît pas très populaire auprès de l’opinion publique munichoise.

Cette guerre largement à notre portée servirait à détourner l’attention de nos concitoyens sur nos multiples incompétences (chômage, fiscalité,  délinquance ….) ;  la psychose de la pandémie H1N1 ne semblant pas remplir à ce jour cette fonction escomptée, pas plus que nos dangereux pseudo terroristes de Tarnac ou d’ailleurs.

Toutefois, une grossesse  providentielle de Mme Bruni, pourrait éventuellement se substituer positivement à ce conflit. Vu les Cinq semaines de vacances que s’est octroyé le président overbooké, nous supposons qu’il y travaille ardemment.

En résumé et pour faire court nos services vous recommandent :

Ou la baise ou la guerre
En vous garantissant un gain considérable dans les sondages.

Pour la cellule  « com » Elyséenne, votre dévoué spin doctor :

tgb


photo 1 : D.A

photo 2 : Skalpa

18:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (19)

03/09/2009

L’expulsé jeté par l’athlète Eric B.

NuitChasseurAff2.jpg


Eric se concentre. Entièrement tendu vers son objectif. C’est l’heure de vérité. Seul, face à la barre. Face à lui même. Des semaines, des mois, des années de préparation physique, mentale, d’autocritique, de reniements, de revirements, de changements de coach, de changement de team, de calculs tactiques, de découragements et d’humiliations.

Oui des séances denses et quotidiennes d’exercices éreintants, d’entraînements spartiates, à répéter encore et encore toutes les phases du dispositif, à décomposer encore et encore tous les stades du scénario idéal. Des heures et des heures, d’analyse vidéo, de stages dans la boue, sur le terrain, sous la pluie à Calais, Sangatte ou ailleurs.

- je sais que tu peux le faire
– se dit il en se défiant du doigt - je sais que tu vas le faire - en se motivant comme jamais tout en visualisant mentalement l’enchaînement parfait.

- 27 000 se répète t’il,  comme un leit motiv,   27 000 l’objectif de toute une saison – l’objectif de toute une vie peut être.

Il sait ce qu’il joue sur cette épreuve, une vie familiale, sociale, sexuelle, affective, sacrifiée. Une discipline de tous les instants, ascétique. Une hygiène de vie sans relâchement jamais. Le renoncement à ses valeurs, le mépris de ses amis qu’il a trahi, l’acceptation même de sa veulerie, de son opportunisme jusqu’à bafouer son honneur ; tout entièrement tendu vers ce but :

27 000

Ce chiffre clignote dans sa tête, ce chiffre s’imprime, s’incruste, l’imprègne totalement.
Il n’est plus que ce chiffre

tu peux le faire se dit il, pour toi, pour les tiens qui attendent dans la cabine téléphonique
tu dois le faire se répète t’il, pour le CDP (club des Progressistes) pour ton pays, pour la France,
tu vas le faire se motive t’il encore, pour ton super coach qui t’as fait confiance en t’adoptant comme un fils et qui cet été a du mettre un terme à sa carrière sportive pour un malaise vagal.

Oui battre le record de Brice, (26 000) l’intime du coach, considéré comme un cador, une pointure et pour entrer alors au panthéon des cons.

nightof2.gif



Eric ferme les yeux

Il imagine un instant le podium, l’ovation, la marseillaise main sur le cœur, les embrassades émues de son coach et président de club. Toute la récompense enfin d’une vie reniée pour cet instant unique.

Bien sûr, en son for intérieur, comment ne pas caresser l’idée même du chiffre mythique des 30 000. Par paliers successifs, être le premier homme à franchir cette barre psychologique...Mais non chasser cette pensée, se concentrer sur les 27 000 – respirer – mobiliser ses ressources conserver le cap.

Et alors quand ses petits enfants un jour lui demanderont, de l’ admiration dans les yeux – c’est vrai papy que tu as battu le record d’expulsés jetés en 2009 ? il pourra leur répondre avec une fierté toute enrobée de pure vanité et de fausse modestie :

Oui mes petits, en 2009 j’ai battu le record du grand Brice H., en expulsant 27 000 étrangers. Et c’est pour vous que je l’ai fait.

Alors, Eric B. pourra mourir serein, à contempler l’œuvre d' une vie, et passer à la postérité comme un exemple d’athlète complêt et accroupi :

champion de France de l’expulsé jeté 2009.


Respect !


tgb

Le record tiendra, jusqu’à ce que le jeune Manuel V. en 2011 franchisse la barre mythique des 30 000. Un temps soupçonné de dopage, sa performance sera finalement validée par l'ump ( l'Union (sportive club) du Maréchal Péteux )

 

17:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu