Avertir le modérateur

30/01/2009

Jenifer a une dent contre Sofia.

Dent.gifJ’avais ça sous les yeux.
Ce titre abscons à la une d’une espèce d’affichette pendouillant du plafond de la rame de métro.

Ce genre d’affichette envahissant jusque notre bulle intime et que personne n’ose arracher, on se demande bien pourquoi, hors quelques casseurs de pubs à l’occase que je remercie chaleureusement.

Donc Jenifer a une dent contre Sofia.

Et j’étais perplexe.

Me piquant de quelque culture, je calais néanmoins et à ma grande honte sur le cas Jenifer et Sofia.

Cette lacune, n’y prenant garde, eut pu même me culpabiliser.

- Quoi, tu ne connais pas Jenifer et Sofia alors qu’elles font la une de Conasse magazine au nez et à la barbe de millions d’otages des salauds de sud-grévistes privilégiés de la RATP ? -

Genre tout penaud comme avec Denisot au grand journal de Canal + qui dans un délire de fans boutonneux et appareillés dentaires, nous annonce chaque soir la nouvelle star mondiale du box office universel dont on a jamais entendu causé et qui s’auto détruit la semaine suivante.

Mais je m’égare.

Donc Jenifer et Sofia…
Et je méditais la chose (Et vu qu’on a pas grand chose à faire d’autre, dans une rame de métro…)

Et je soliloquais en me disant, qu’il était assez étrange que des gens arrivent à se passionner pour d’autres gens qui existent à peine et qui sont sans conteste moins intéressant qu’eux.

Parce qu’à force de fabriquer de la star à canon industrielle et de la retrouver six mois plus tard à la foire du potiron de Petzouille sous le Bief…ça devrait finir quand même par démystifier le truc.

Dent.gif


Or pendant que mamie ménagère se demande avec angoisse si Jenifer va se faire lourder par son proxénète producteur ou Sofia se faire brouter par le fils caché de Jean-Pierre Pernaud, elle occulte sa fille fracassée tous les soirs par Robert son mari au chomdu, elle néglige son neveu en BEP option overdose, elle s’indiffère que sa voisine en soit à sa quatrième TS au Kärcher, et fait carrément l’autruche devant sa vieille mère frappée d’Alzheimer qui prend sa carte à l’UMP (ce qui est de loin le symptôme le plus alarmant d’une pathologie dégénérescente)

Se sentir plus préoccupé par les vergetures de mme Méteo, qu’on reluque en proximité virtuelle tous les soirs certes, mais quand même, ou le chômage tout relatif de la prostate de PPDA, que par le cocard de sa propre fille reste pour moi une énigme.

Même si je commence à comprendre pourquoi le Président avant-gardiste de L’ORTF moderne ne souhaitait pas plus que ça augmenter la redevance télé.

Pas si con quand même…

On peut toujours se dire que cette addiction aux pixels est précisément de l’ordre de la toxicomanie et qu’on se goinfre de télé pour oublier sa vie de merde, certes.

N’empêche que même accro à Jenifer et Sofia, y’a quand même peu de chances que ça améliore l’état de vos caries et compense le non remboursement programmé de votre dentier.

Dent.gif


Mais que Jenifer ait une dent contre Sofia, n’est pas si anodin que ça au final parce que par glissement progressif et druckerisation rampante, on finit par retrouver en une des journaux consensuels du soir que :

Bernard a une dent contre Rama
Rachida une dent contre Brice
qui lui même a un vieux chicot pourri contre Jean-François qui aiguise son incisive contre Xavier…

Sans parler de Ségolène qui se garde une molaire droite supérieure contre Martine…

La politique cabinet versus Aphatie dentiste.

Vous me direz que dans une certaine catégorie de population canine qui raye le plancher des gueux…

Dent.gif


Tout ça, pour dire qu’hier même dans les rues, défilaient deux millions de français au moins, avec en poche la procuration de quelques millions d’autres et qui avaient comme une dent acérée contre un certain Nicolas. (Un mec qui à l’époque cherchait la croissance avec ses quenottes de lait et qui roule aujourd’hui sur les gencives.)

Les méchants crocs qu’ils avaient ces millions là hier…avec de la rage dedans…

Et visiblement ils se foutaient bien que Jenifer ait une dent contre Sofia.

Eux, ils avaient juste une furieuse envie de montrer les leurs en attendant vraiment de m’ordre.

Dent.gif


Cela dit et entre nous c’est qui Jenifer et pourquoi elle a une dent contre Sofia ?

Quand même pas mourir idiot !!!



tgb

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

29/01/2009

réponse magistrale au rébus naboléonien

Dés - orme - haie - Caen - île - ya - hune - grève - an - France - plu (plan local d'urbainisme) - Personne (Paul) - noeud - sang - nappe - herse - oie

(Désormais quand il y a une grève en France plus personne ne s'en apperçoit - NS -)

 

 

résultat des courses :

original.11280.demi.jpg
images-1.jpg

09:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

28/01/2009

Rebus naboléonien

des_noir_cp.jpg

Orme.jpg
haie photinia.jpgcaen2.gif
h_4_ill_1008986_ile.jpg
images.jpg
OUILe Cerf_HelDe_15.jpg



sable8574.jpgCalendrier.gif








france_1.gif
plu.jpg
personne341.jpg
Noeud plat.jpg
20060521185313_sans sang.jpg
Nappe-rouge.jpg
herse2.jpg


REPONSE MAGISTRALE DEMAIN 29 JANVIER


tgb
L400xH500_jpg_oie-blanche-ff57-c5e38.jpg

12:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

26/01/2009

Et c’est pour ça que le OUEBE est grand et que le blogueur est son prophète…

1232964909547.jpg


- Que le bon dieu du marronnier journaleux (et par terre) soit mille fois béni…-

h_2_ill_1059525_590603.jpg


psalmaudient, cul en l’air, nez au sol, Pernaut, Pujadas et consorts, les hommes-troncs de l’info playmobil et leader price.

aka : l'opium du péople.


Pensez, déjà qu’avec trois flocons et deux flaques, ils vous font trente minutes de radotage multi-média….

Acrimed :

- 6 janvier : Un premier chef d’œuvre de Jean-Pierre Pernaut

extrait - (Ce jour-là, le journal est construit autour d’un fil conducteur : le froid et la neige, bien sûr . Mais ce qui est censé nous tenir en haleine, et ce qui fait périodiquement apparaître un sourire prometteur sur le visage de Jean-Pierre Pernaut, c’est le reportage sur Tahiti promis pour la fin du journal. Plus de 9 minutes après le début du journal, JPP rassure les téléspectateurs : il n’a pas fini de parler du froid. Et il leur promet de se réchauffer. Mais entre temps, entre le grand froid et le grand soleil, il faut bien parler d’autre chose :

- Jean-Pierre Pernaut : « Voilà. On reparlera du froid et de la neige tout à l’heure et on ira aussi se réchauffer [un sourire s’esquisse en promettant les alléchantes images] un petit peu comme tous les jours cette semaine à Tahiti. Venons-en maintenant à la situation toujours aussi préoccupante, très préoccupante, au Proche-Orient ».

L’examen de cette situation « préoccupante » et même « très préoccupante » ne préoccupe pas longtemps Jean-Pierre Pernaut qui lui consacre moins de temps qu’au seul reportage sur Bora Bora (qui s’inscrit dans une série de carnets de voyages), et deux fois de temps qu’aux reportages sur le froid et la neige en France qui occupent 14 minutes 24, soit 34 % du journal. Les effets de la météo et le tourisme à Bora Bora ne prennent que 50% de la durée du JT, et si l’on ajoute un reportage d’une longueur inhabituelle sur… le patois bourdonnais, on atteint le chiffre de 24’20, soit 60% du JT. C’est, en effet, « préoccupant, très préoccupant »…
)

…imaginez alors, l’allégresse avec laquelle ils accueillent (Santa)-Klaus, (tempête ainsi nommée)  père nöel tempêteux des petits bricoleurs du rien et de l’intox, préparateurs consciencieux en cerveau disponible.

Images « apocalyptiques », témoignages poignants et provinciaux, « plan tempête » ici « alerte Orange » là, de l’état de « catastrophe naturelle » par çi et de la « mobilisation exemplaire », par là ; du nanan orgasmique pour le conformateur média.

tvcerveauzs7.jpg


Le reporter de guerre embedded, peut, sortir sa tronçonneuse hypothermique et répéter gaiement ses gammes journaleuses de l’audience médiamétrique.

Mr Bruni en ballottage défavorable, en cette semaine manifestante, peut sortir son plan com et arborer opportunément ses bottes en caoutchouc et ses talonnettes spéciales terrain démago avec label - français qui souffrent -

Mr grande nouille en ciré jaune Barnier, peut grenouiller dans la gadoue en vague ministre écolo-agriculteur biberonné à la dioxine et accessoirement, tête de liste toute savonnée d’élections Européennes prés de chez vous.

(N’oublions d’ailleurs pas que cette Europe en partie dévastée ce week-end, est dirigée aujourd’hui par le néo-tchèque ultra libéral Vàclav Klaus - tiens tiens !!!)

Que du bonheur !!!!

Quelques serrages de pognes plus tard aux fonctionnaires héroïques de l’état , pompiers, militaires, agents EDF…et le charlatan de la résolution de crise par l’image et l’apposition des mains peut s’en retourner privatiser à Paris, les services publics en offrant au passage notre nucléaire national à son Bouygues préféré.

arton1442.jpg


Téèfin parlant, la tempête idéale eût pu tomber un 29 janvier, jour de grève générale pour que l’arbre abattu cache la forêt gréviste et autre tempête sociale, mais quand même pas demander la lune à Santa Klaus déjà miraculeux.

Victimes collatérales :

Outre les familles landaises qui se pêlent les meules, et les assureurs qui feront une fois encore la joie des couvreurs qui remercient tous les jours le dérèglement climatique, les forêts en lambeaux, et la planète pas nette : la victoire d'Evo Morales en son référendum constitutionnel, la colère contestatrice du peuple Islandais, les émeutes en pays Baltes qui se propagent à toute l’Europe de l’est, les plans de licenciements ici et ailleurs, les rafles en gros, la quasi faillite du royaume de Blair, qu’on nous matraqua des années durant, exemplaire...



GAZA....

1190177-1546543.jpg

Sujets anecdotiques s’il en est.

violence-travail_384.jpg


Or tous ces sujets essentiels, signifiants et révélateurs, vous les retrouvez traités fouillés disséqués analysés confrontés développés décalés sur le ouebe par des blogueurs précaires au scalpel d’autant acéré, et donnant un sacré coup de vieux à la fabrication du consentement pépère, au décervelage charcutier, et au formatage-gavage par édito venteux et épilé, façon Barbier.

En ces heures de sauvetage gouvernemental de journaux obèses et sans lecteurs, savoir que le gros média cracra en son fauteuil subventionné crève de son confort et de son conformisme ne peut que nous réjouir.

C’est en cela que le ouebe est grand et que le blogueur famélique donc affûté (parce qu’il n’a pas le choix) est son prophète.


Tgb

16:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu