Avertir le modérateur

12/12/2008

L'Erasmus du cocktail Molotov

2008-01-22T180422Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRTP-FRANCE-BANLIEUES-GAUCHE-20080122.jpg
S’il est bien une des rares réussites Européenne, c’est le programme Erasmus.

S’il est bien une arme de la jeunesse saccagée et révoltée c’est le cocktail Molotov.

S’il est une identité commune à la génération Européenne qui vient, c’est l’Erasmus du cocktail Molotov.

En effet

Quelle différence y a t’il

entre une voiture qui brûle à Athènes

dscn8298.jpg

et une voiture qui crame à Montfermeil ?

05110311400249zifl8p0unevoitur.jpg


Entre un tonfa sur la tête d’un Brestois et une matraque sur le crâne d’un Athénien ?

Entre une grenade lacrymo sauce Bolognaise ou une grenade assourdissante sauce Bordelaise ?

A l’heure, du déni Irlandais, où Bruxelles essuie ses pieds crades, une fois de plus, sur la démocratie populaire, se sentir enfin, se sentir vraiment Européen en la mémoire d’Andréas Grigoropoulos peut être le terreau d’une autre Europe.

A l’heure de l’aumône sociale ici à défaut de justice, du mépris politique et de la violence économique, que la fureur monte des rues gréco-latines nous rappelle enfin notre culture humaniste et rebelle.

Non pas les mêmes problématiques, mais le même mépris d’une même oligarchie qui exige toujours plus de sacrifices modernes et s’octroie en permanence toujours plus de privilèges féodaux.

Que toute cette caste si peu exemplaire, qui aujourd’hui même se vote la sécurité de l’emploi, pour les élus, bénéficiant déjà de niches fiscales, de retraites mirifiques, de 60 mois de chômage luxueux aille se faire voir chez les grecs.

Aux mêmes causes mêmes conséquences. Au même crachat satisfait et moralisateur au visage de la jeunesse de Grêce, d’Italie, ou de France, d’Athènes, de Bologne ou de Brest, le même glaviot à la gueule de la nomenklatura corrompue et repue.

Du énième ricochet de balle, selon l'autopsie officielle, là-bas où des disparitions de dossiers ici, la même police au-dessus des lois et la même impunité pour les shérifs aux ordres du formatage institutionnalisé à 700 euros.

Alors quand enfin, les facs et les lycées convergeront vers les cités et se rejoindront au cœur de Paris, comme une odeur de foudre
comme une traînée de poudre, comme une odeur de printemps en hiver.

Juste une question d’étincelle.

Révoltés de tous les pays d’Europe, réservez votre mois de Janvier. De Berlin à Salonique en passant par Nantes et Paris, la tendance sera au blanc moussant. Le surf se pratiquera direct sur la neige carbonique.

tgb

17:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

09/12/2008

Et le désir s’accroît quand l’effet se recule°

20081204SarkoPubHome.jpg


Le même jour Sarko avance

Le même jour Sarko recule

et c’est comme ça en nous sondant qu’on nous enc…

 

tgb

 

° Pierre CORNEILLE : POLYEUCTE

21:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

08/12/2008

Sale comme une image

Crétinisme ombilical

Que tous les connards prédicateurs et autres créationnistes de tout poil (et mamelles darwiniennes) ces ‘Savonarole’ abrutis de 'l'Intelligent Design ‘  cessent au moins dans leurs représentations iconographiques :

11036.404070143.1600.jpg

 

de mettre un nombril à EVE.


Prédateur et plancton


Plus le petit poisson (boursicoteur) est rare, plus large est la mâchoire du requin

45ace884db6dea84f8f86af9d85eca48.jpg

(proverbe spéculatif)

Sainte retouche


En bonne Sainte hystérique sœur Ingrid mouille

h_9_ill_1125132_bet.jpg

pour la racaille fasciste et à lunettes

La reprise


Le capitalisme repart

250_voiture-3.jpg

( selon que vous êtes pousseur ou poussé )


Cresus crisis

Aux usa les pauvres, en sont réduits à bouffer

securedownload-1.jpeg

leurs dogs

Pas con


L’énergie  humaine convertie en

250_voiture-3.jpg

électricité (Total a peur)



Nouveaux jolis métiers

journaliste/coiffeur dans le sens du poil néo-sarkozien

h-20-1349232-1228637054.jpg

Autre cumulard : Askolovitch – journaliste/cireur de mocassins à talonnettes et glands

 

nouveau.gif


Copinage : MAGALI -  Piano et chanson

AU PETIT THEATRE DU BONHEUR  6, RUE DREVET  PARIS 18°
MARDI   9  et 16 décembre à 20H30

14:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

05/12/2008

Merci Bernard...(et Rama)

securedownload-2.jpeg


Alors que nous siestons tranquille dans un pays au confort tout démocratique, il est dans le monde, des états policiers, où l’obscurantisme et la répression, le flicage systématique et la haine du peuple, imposent leur loi.

Des états dont un…

Oui et c’est à peine croyable, il existe sur cette planète, un état où des pères de famille à képis déboulent dans des classes de 4éme avec des chiens féroces, terrorisant et humiliant des petites filles jusqu’à les fouiller au corps.

securedownload-7.jpeg


Un état où l’on envisage très sérieusement de dépister chez les mômes de trois ans, le gène vicieux et fatal de la déviance et du grand banditisme.

securedownload-5.jpeg


Un état où l’on considère qu’enfermer les pré-ado-délinquants de 12 ans en prison est une mesure de bon sens et de salubrité publique.

Où cracher par terre est passible de condamnation.

Où utiliser une citation présidentielle de salon agricole peut vous valoir sanction pénale.

Où l’on peut se délecter de voir :

- deux ados griller dans un transfo,
- deux ados se faire culbuter à moto,
- un lointain cousin d’Obama, malheureusement pas président lui, rentrer vivant dans un panier à salades et en sortir mort

un pays..
- où le nombre de gardes à vue explosent
, ainsi que les procès verbaux assermentés d’outrage et rébellion
- où avant pendant et après enquêtes les flics ont toujours raison
- où le pouvoir contrôle les médias publics et privés
- où l’on pense à ficher les gens par critères ethniques et raciaux
- où l’on rafle des gamins dans les écoles avant de les expulser manu militari bien menottés

securedownload-4.jpeg

- où l’on encourage la police au service des citoyens à faire du chiffre…
- où l’on fait taire des rappeurs à coups de procès à répétitions …

- où l'on embarque même des bobos journalistes de canard socio-démocrate au petit matin (c'est dire)

Ici, dans notre douce France, où bien heureusement notre président clairvoyant préfère un excès de caricature à un excès de censure, ce magnifique pays de la liberté, de l’égalité et de la fraternité gravés au fronton des mairies, ce pays des lumières, de Val et de Voltaire, ce pays des droits de l’homme et du citoyen, cette république laïque, respectueuse de toutes les opinions et qui se bat d’une façon exemplaire, pour que vous puissiez exprimer même vos convictions contraires, on a bien du mal à imaginer qu’il existe sur cette planète, un état policier qui fiche et flique et clive et bouquémissairise et contrôle et manipule et expulse et emprisonne et bastonne et baillonne sa population et se méfie et soupçonne et stigmatise et hait d’avance ses propres enfants.

Oui car dans notre pays occidental avancé, issu d’une culture millénaire et civilisatrice, échappant par tradition à l’hygiénisme mental

 

securedownload-6.jpeg

et à la délation, Rama Yade et Bernard Kouchner, sentinelles vigilantes et insoupçonnables de nos droits et libertés, veillent farouchement, au sein même du gouvernement, aux principes fondateurs de notre démocratie.

Leur probité politique et morale en est, la caution incontestable et protectrice.

Qu’ils en soient ici et au nom du peuple français, publiquement et chaleureusement remerciés.

tgb

16:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu