Avertir le modérateur

03/01/2009

Quoi de 9 ?

 

securedoad-1.jpeg

En cette année neuve, en 9, comme du télescopage d’infos sorties de l’œuf, entre le marronnier de saison et le tire aux larmes compassionnel.

L’enfant !!!


Accroche médiatique du bouleversement familial à l'heure de la soupe télévisuelle, qui à l’instar de l’indéfrisable ne se démode pas.

securedownload-10.jpeg


De la rubrique pipo/le à la rubrique nécrologique (faut il y voir comme un mauvais augure ?) du fait divers bouleversant sans rien signifier, mais qui ouvre pendant huit jours le JT avant quelque évènement international historique que ce soit à la rubrique sociologique rapport à la natalité française, l’enfant racole à la une de l’actualité l’émotivité et la sensiblerie nationale, pendant que le président présente ses vœux vieux à la France rance.

securedownload-4.jpeg


Il est du mort km comme de l’actu de proximité une normalité prioritaire.

Dans votre daube locale, le gamin qui s’est foulé la cheville dans la cour de récré, prendra toujours le pas sur le carnage africain ; sauf si dans ce carnage là on découvre O joie, un cadavre français.

On écrira alors : 253 morts dont 1 Français.
Précision utile qui nous fait de suite comprendre que tous les morts ne sont pas exactement égaux.

En tout cas des enfants ou plutôt des depouilles d’enfant qui n’encombreront pas vos medias ordinaires (sauf sur Al Jazira) ce sont ces petites filles çi ou ces petits garçons là – imaginons juste un instant qu’ils soient israéliens….

Juste un isntant…

Vous venez de voir passer dans votre esprit les éditoriaux outrés de BHL Sarkolovitch Philippe Val, les mots terrorisme, barbarie, sauvagerie… barrer les unes de vos journaux, les flashs spéciaux aux images insoutenables , les C dans l’air avec experts en que dalle, les condamnations américaines les indignations européennes, les communiqués définitifs du blablateur président  …

….et là rien.

938733-1164350.jpg


Rien car ces enfants ne sont que palestiniens, c’est à dire pas grand chose, c'est à dire dire pas tout à fait humains en tout cas beaucoup moins humains qu’un enfant Israélien tué par une roquette du Hamas. (je vous rassure il n’y en a jamais eu)  (Hamas créature d’Israel pour faire contre poids au Fatah laïque d’Arafat à l’époque)

Plus de 1000 enfants palestiniens tués par Tsahal depuis le début de cette décennie, contre une dizaine de victimes par roquette en tarristoire Israélien ;

securedownload-1.jpeg


Déduction logique de nos politiques occidentaux ; Pour avoir la paix : faire pression sur le Hamas.Autant dire que la paix n'est pas pour demain.

Comme le dit avec un courage admirable et qui sauve la conscience juive, Gideon Levy journaliste Israélien et juste au pays des justes :

« Nos excellents pilotes sont désormais devenus des voyous… et des lâches, en envoyant leurs bombes à l'abri dans un ciel sans résistance sur des cibles qu'ils peuvent difficilement identifier. »

Reste la question désespérante :

Comment un peuple génocidé peut il, à son tour en génocider un autre et ainsi additionner les traumatismes ?

en répondant avec Freud : comme un enfant battu qui bat ses enfants ;

autre question désespérante  :

Y a t’il quelque chose de possible après la shoah ?

réponse désespérée :

Oui et quelque chose de pire encore…

Qu’un peuple victime devienne bourreau dans l’indifférence générale et comme si cela allait de soi.


quoi de 9 ?

rien.


tgb

12:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

30/12/2008

Que se vayan todos

securedownload-1.jpeg


Bon, avant de faire l’impasse sur les (je) vœux de Baratin 1er en sa frénésie incantatoire, le bouffon bouffi de vanité pontifiante et pseudo volontariste, je me dépêche d’ adresser les miens aux aff’euses et aff’reux et modestement au monde entier, voire plus. (amis extraterrestres bonjour)

Ils seront simples
Ramassés
Synthétiques

En cette année bientôt neuve tout en 9, et en incubation et reprenant le cri ulcéré des Argentins :

Que sa vayan todos !!!! (Qu’ils s’en aillent tous)

arton3526.jpg


Et en ces heures d’énième massacre ordinaire à Gaza, je pense tout particulièrement au Pétain de service, collabo d’Israël, Mahmoud Abbas alias Abou Mazen, tout juste représentatif de lui-même et encore.

Et bien sûr à quelques milliers d’autres caniches à gamelle, politiques larbins, experts serviles, journalistes complaisants, intellos valets de mes deux, artistes industriels, éditorialistes pas la peine, comiques troupiers, dont la faculté à se fourvoyer et à se faire botter le cul par l’histoire n’a d’égale que leur propension à la longévité et à la flagornerie médiatique. ( liste naturellement non exhaustive )

Que se vayan todos mode d'emploi

Retirez vos tatanes de devant la cheminée (de toute façon chômeurs, licenciés, pauvres, SDF, exploités, spolliés de tout pays c’est fini, le père noêl ne passera plus) - Mocassins, Doc Martens, boots, brodequins… feront l’affaire et qu’importe la pointure (évitez toutefois les tongues) - cirez les affectueusement, stockez les soigneusement en attendant de les balancer à la gueule de votre :

Elu, Patron, Banquier, Beau-frere, proprio, supérieur hiérarchique, manager, philosophe, philippe val personnel, représentant cfdt…au choix

Un pur lâcher de godasses à la gueule de tous les cuistres notabilisés du monde et de tous les petits pouvoirs médiocres et collabos, de tous les imposteurs à postures, le même jour à la même heure....

MyPicture.jpg
Oh la belle idée, la belle année que voilà !!!

tgb

 

 

 

 

je vous présente les miennes :

16:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

20/12/2008

Allez hop, TRÊVE (de plaisanterie)

securedownload-3.jpeg

14:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

18/12/2008

« 24 heures Sarko »

bomba_cia-a6373.jpg



Donc j’ai visionné et en avant première, le deuxième épisode de « 24 heures Sarko » sorti dans les salles.

Déjà, je dois l’admettre, je n’avais pas été ébouriffé par le premier Opus

Tarnac.


Jeu de mot grossier (t’arnaques), scénario filandreux, intrigue vaseuse et, question, effets spéciaux, à pleurer de rire aux larmes :

Deux TGV en rade sur des voies ravitaillées par les corbeaux, trois caténaires vaguement esquintés et une descente de GIGN dans un bled Auvergnat… Franchement, pas de quoi hurler au génie, ni donner des insomnies à Spielberg (qui a d’ailleurs perdu tout son pognon chez Madoff mais c’est une autre histoire).

Ne parlons même pas du dénouement :

Neuf fumeurs de pétards emprisonnés, dont sept libérés presque aussitôt…

Ni même des quelques répliques foireuses qui ne deviendront jamais cultes :

« L’ultra gauche Déraille » à la une d’un quotidien social démocrate peu inspiré

« Ils ont adopté la méthode de la clandestinité. Ils n'utilisent jamais de téléphone portable…. »

ou

«  l’enquête avançe assez vite, sans privilégier aucune hypothèse »

Dans la bouche de l’horripilante et cabotine, Michelle Alliot-Marie, de moins en moins bancable, et assez peu crédible en ministre de l’intérieur, il faut bien l’avouer.

D’ailleurs, rapport casting, il y aurait beaucoup à dire :

Si on peut apprécier la performance sobre et sournoise du fîcheur obsédé et assez malsain agent Bauer

 

jpg_687632_alain_bauer-a2308.jpg

une vraie présence et en plus il est beau

 

on peut émettre quelques doutes sur la prestation assez poisseuse du jeune Lefebvre,

d06dfd4286002fbc63bfe76fccf6de29.jpg

(à ne pas confondre avec Jean, bien plus drôle) consternant sous son nom de code lobbyiste Groscon.com en liberticide pervers ;

Bref on espérait mieux du second volet de la série annoncée comme un quasi remake du 11 septembre.

Et bien disons le tout net

16/12 est affligeant.

On sait bien qu’une production française, même à gros budget ne peut rivaliser avec les blockbusters Hollywoodiens mais quand même !!!

Déjà le pitch :

Une attaque terroriste dans un grand magasin en période de noël n’était pas au départ une idée bien décapante, mais quand en plus on découvre qu’elle est perpétrée avec des moyens rudimentaires soit – trois vieux bâtons de dynamites tout pourris, planqués dans des chiottes miteux (je ne savais même que ça existait encore ce genre d’explosif ) pour un pays qui se veut en pleine révolution moderniste ça fout un peu la chouma.

D’autant plus que la dramaturgie souffre carrément d’incohérence – Comment par exemple désamorcer des bâtons de dynamites qui n’ont pas de détonateurs ? – Cette incongruité restera tout le long du film sans réponse.

On se demande d’ailleurs immédiatement, (et c’est une des failles du scénario) pourquoi les islamistes nous traitent avec un tel mépris : zéro blessé zéro mort, zéro explosion, alors qu’à Londres, Madrid, ou Istambul ils te montent un attentat grand spectacle en te dévastant une gare minimum, un métro ou un autobus à impériale facile, le tout en cinémascope, renforcé par des séquences vidéos prises sur le vif avec jeux réalistes de pixels.

Pour tout dire on se sent un peu blaireau, rabaissé, humilié d’être si mal considéré par le terrorisme international islamo-fasciste.

Quant à la grande scène tout en travelling, sensée être effroyable, la scène de la foule en panique (passage obligé) des consommateurs hagards du Printemps Pinault obligés d’évacuer dare-dare le rayon lingerie pour finir leurs emplettes de noël aux Galeries Lafayettes, je le dis comme je le pense :

C’est carrément nous prendre pour des dindons.
Ou des chapons si vous préférez (ça se discute)

Une centaine de figurants au mieux, plus désinvoltes que terrorisés et sans doute davantage préoccupés par leur menu réveillon que par la tragédie en cours.

Tout ça pour au final, reboucler l’intrigue avec en queue de poisson cométeuse, l’ultra gauche du premier épisode déjà laborieux…

On a connu auteurs plus créatifs.

324117647_0001_PG_1.jpg


Bref, en ces périodes troublées de crise financière et d’explosion sociale, cette pseudo méga-production franchouillarde au rabais, qui ne fait ni boum ni psssschit mais franchement flop ne risque pas de divertir ( au sens de diversion) le public français.

Non ce n’est pas avec ce genre de story telling à la manque qu’on va rebooster la fréquentation des MK2 de l’ultra gauchiste défroqué Marin Karmitz.

D’ailleurs mon conseil du jour (et de fin d’année) :


N’allez plus au ciné, ça tue la télé
(publique)

tgb

15:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu