Avertir le modérateur

18/09/2008

Autorégulation d'un capitalisme triomphant

the-falling-man.jpg
the-falling-man.jpg
the-falling-man.jpg

19:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

13/09/2008

Les faux culs de chez faucon



arton6804-0df27.jpg13/06/2008  le figaro - Le pape Benoît XVI a exprimé sa "gratitude" au président américain George W. Bush, qu'il a reçu au Vatican, pour "son engagement dans les valeurs morales fondamentales", selon un communiqué du Saint-Siège -

En termes de valeurs fondamentales,  considérer la torture, l’emprisonnement arbitraire, la peine de mort, le mensonge, le parjure, les coupes sociales drastiques, la cupidité…comme le socle de notre culture chrétienne, risque de nous obliger, y’a des chances, à réviser nos cours de catéchèse et notre liste bouleversée des sept péchés capitaux.

Mais en Catholicie centrale, il semblerait que la fin justifiant les moyens, un croisé ricain, alcoolique, belliciste et intégriste sur les bords, distinguant sans lunettes, le bien (lui) du mal (l’autre) et balançant quelques millions de bombes sur la gueule du peuple Sarazin ne peut être complêtement mauvais.

Itou pareil pour la Soubirou yankee ("de merde" selon Chavez) et new look que les scénaristes nouveaux cons nous mijotent en leur tambouille communicante..

securedownload.jpeg


Et donc, à l’heure où toutes les cloches de Paris carillonnent pour appeler  à la mobilisation judéo-chrétienne, contre (et pour faire simple) les fanatismes dont un (suivez mon regard) on peut supputer que cette mise en perspective du choc des civilisations ne pourra qu’égayer notre 21eme siècle religieux ou pas qui, ne nous racontons pas d’histoires, et vu comme il est parti, ne sera pas.

Le temps de garer la papamobile en double file, de foutre en l’air la laïcité avec la complicité enthousiaste de l’opportuniste cul béni président, le chanoine de Latran, tout a son mécano de reconstruction d’une religion d’état, Benoît de son prénom, 16 de son patronyme,, vient nous refourguer quelques recommandations utiles pour la bonne conduite de la juste politique républicaine française.

On se demande bien de quoi, l’ancien membre des jeunesses Hitlériennes, le calotté teuton Ratzinger se mêle. Je n’ose imaginer de quelle bulle papale il nous gratifierait si on s’immisçait dans sa gestion crapoteuse de son bunker Vaticanesque.

Que certains gardes suisses aient la malencontreuse idée de se faire assassiner sans que jamais les crimes soient élucidés, que les collusions  mafieuses avec la loge P2 soient mises à jour, que les magouilles financières, défraient régulièrement la chronique et que les mœurs en cours soient peu en conformité avec la morale catholique officielle ne nous autorise évidemment pas à soulever les tapis de la basilique Romaine.

Mais ne chipotons pas, Dieu reconnaîtra les siens.

1035792-1303722.jpg


Après le sous-chef scientologue Tom Cruise, le Dalaï Lama en déshabillé orange, reçu par la moitié présidentielle, la Betancourt à goupillon, et pendant que le sabre de nos armées évangéliques tombe sur les maisons Afghanes, on attend avec impatience l’accueil de Raël et ses extra terrestres en direct de sa soucoupe volante par tartuffe premier, communautariste distingué et sa dame patronnesse en vocalises sur le tarmac de l’aéroport.

Quand on bousillé la solidarité sociale, exclu tout espoir collectif et réprimé toute tentative de révolte, faut bien, pour que le pauvre crétinisé et atomisé continue à s’avachir sous Prosac médiatique, y substituer la charité chrétienne, l’espérance biblique et le miracle de la foi.

Justice divine plutôt que justice humaine…
Vieille ficelle canonique.

En attendant ,ce n’est pas parce que Bigard est privé de Lourdes et de dessert papal pour faute grave, qu’il faut s’interdire toute exégèse théologique pointue.

Je ne m’en lasse pas.


tgb

 

à jeudi....

13:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

10/09/2008

Mercredi c'est Siné

A partir d'aujourd'hui, tous les mercredi, et pour toujours

avec ça

1256793453.png

ou ça

on a ça

928745228.jpg

08:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

09/09/2008

Sabordage

1453737890.jpgCe qu’il y a d’assez croquignol dans les » nationalisations » qui ne disent pas leur nom, pensez bien, trop vulgaire, des deux monstres ricains du crédit en plein dégazage, c’est qu’on entend plus les chantres opiniâtres et sentencieux de l’ultra-libéral fastoche qui soutiennent mordicus, qu’il faut laisser faire le marché vu qu’il s’autorégule et vu que le capitalisme sauvage dans sa supra maturité et sur son grand vélo, roule tout seul et sans les mains hop là. (reste, quand même quelques milliards de peigne culs qui pédalent)

Le genre à se coller tout seul une petite rustine sur le boudin latéral ou à se prendre une cuillerée de sirop slurp, à peine que ça toussote dans le moteur.

Or en termes d’avarie c’est peu dire que l’univers bancaire a un sacré trou dans la quille et qu’en guise de toussotements, ça ferait plutôt penser à un cahtareux glaireux en sa phase finale.

Faut quand même reconnaître, qu’arriver à conjuguer l’engloutissement total et le manque de liquidités est une prouesse qui fera date.

Bref, pour une fois, que j’avais acheté la panoplie complête de Baverez-Marseille les Dupont-Dupond de l’économie facile – déréglementez tout et dieu fera le reste - j’aurai bien aimé amortir l’investissement et assister en direct au spectacle grandiose et au titre foutrement accrocheur : la dérégulation qui s’auto-régule :

Macache Bonnot

Le laissez faire
Le ça se répare tout seul
L’autorégulation par la concentration mentale :
On verra pas

Vu que c’est cette vieille guimbarde publique dans son inefficacité légendaire et archaïque, qui vient dare-dare, balancer la bouée de secours et le gilet de sauvetage au secteur privé hyper performant et méga compétitif.

Et c’est bien dommage

Parce qu’on aurait vu, avec une certaine délectation, le naufrage en direct des deux tours jumelles du crédit tout pourri puis par un effet de domino bien connu, vu encore, s’effondrer l’ensemble du mécano qui tient tout seul, du système boursier dans son équation mathématique incontestable, puis de l’Amérique en sa toute puissance et concomitamment de l’anecdotique Europe à la remorque du camion.

Ç’eut pu être assez joli, quoiqu’un un rien salissant.

Regrettons donc de ne pas assister (encore) à l’autodestruction programmée des Dupont Dupond et admettons avec une certaine amertume que les clowns appointés du toujours moins pour les uns du moment que toujours plus pour les quelques autres, ces idolâtres du pognon qui bosse tout seul, et du dentier qui spécule, sont des petits joueurs avec rien dans le calbut.

Caler et se défiler au moment même de mettre avec panache leur théorie géniale en pratique est quand même peu fair-play.

Mais on finit par connaître les petites manies triviales et onanistes de ces bonimenteurs de mes deux euros :

Les bénefs sont privés, les pertes sont publiques et y’a pas de règles tant que les règles c’est nous.

En résumé donc, nous avons aujourd’hui la preuve que leur dogme à la con n’est qu’une vaste enculade idéologique puisqu’en termes pratiques se dévoile une fois de plus l’inefficacité crasse de cet ultra-libéral en pleine incontinence en ses tripatouillages nauséeux, les jours de panique.

Les femmes et les enfants d’abord...1453737890.jpg
Tu parles…
Marseille et Baverez ont déjà le cul dans le canot déguisés en trav’los…

La classe.

Qu’on les saborde.

tgb

20:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu