Avertir le modérateur

10/04/2008

Vu, sous cet angle….

1d98fcac9b9333dd0dfc6617d7056e68.jpg



10 bonnes raisons de boycotter les JO…


- Parce que
ce vieux pays, à la culture millénaire occupe militairement et depuis de longues années un état souverain au mépris des règles internationales et de l’ONU.

- Parce que
cette guerre d’occupation fut justifiée par d’odieux mensonges orchestrés savamment par des médias propagandistes au service d’une idéologie totalitaire.

- Parce que cette occupation illégale, contre les populations autochtones est une forme évidente de colonisation.

- Parce que sous le prétexte d’une normalisation civilisatrice c’est le pillage des ressources premières qui y est exercé.

- Parce que ses dirigeants ont menti eux-mêmes et sans vergogne à leur population sans jamais s’en repentir.

- Parce que sous l’alibi tendancieux d’émanciper une population ce pays impose ses propres valeurs culturelles en éradiquant les us et coutumes d’une population indigène.

- Parce que la répression sanglante a fait et continue de faire des centaines de milliers de morts dans la population civile.

- Parce qu’
aucun des dirigeants de ce pays oppresseur n’a encore répondu de ses crimes devant un tribunal international.

- Parce qu’
un tiers de la population de l' état opprimé vit aujourd’hui en exil.

- Parce que
des dizaines de journalistes y ont été lâchement assassinés en faisant courageusement leur travail.


OUI avec Robert Menard et RSF

 

           BOYCOTTONS LES JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES 2012
  


Flash spécial : on apprend officiellement que Hu Jintao le président chinois n’assistera pas aux cérémonies d’ouverture des JO de Londres. (ni Bertrand Delanoê d’ailleurs)


tgb

13:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

07/04/2008

La barbarie s'habille chez Prada

36450024df19f2aebd77c2b42fd9ab36.jpg

Quelques questions qui me turlupinent :

"Ça me touche énormément. Et le désarroi de sa famille me touche aussi. Il faut simplement qu'Ingrid sorte le plus vite possible. Et je voulais vous dire que mon mari ne renoncera pas"

Carla Bruni-Sarkozy

- De quel côté au juste ça la touche la Carla, pendant qu’elle défile mondain pour Bétancourt (Ingrid pour les intimes – on est quand même du même monde) et juste avant de rejoindre le colonel Hortefeux et ses objectifs ‘d’éloignement ‘ : ce doux euphémisme si délicat autrement nommé rafles d’enfants sans papier et chasse au faciès de gibier immigré ?

- Choisit-on sa cause humanitaire en fonction de sa classe ?

- Vaut-il mieux être photogénique pour orner le fronton de la mairie Delanoë ?

- Les usagers de la RATP pris en otage par des salauds de grévistes privilégiés vivent-ils le même calvaire qu’Ingrid Betancourt ?

- Si "Un citoyen en règle se conforme aux contrôles" (Luc Chatel – porte-parole du gouvernement) Un citoyen pas en règle doit-il se jeter forcement dans une Marne  à 6° pour que de pauvres cons de collabos de flics puissent mettre une croix dans une colonne façon ‘reporting’  et touchent leur prime de résultat ?

- Un sans papier mort entre t’il dans les stats d’éloignement ?

- Rama Yade et Rachida Dati savent elles nager ?

- A quoi pense le clown Menard quand il souffle sur la flamme olympique chinoise tout en justifiant la torture à Guantanamo ?

- Est ce que notre président aux longues canines acérées ramènera les inévitables futurs otages humanitaires des talibans afghans avec les dents ?

- Les talibans sont-ils rancuniers, pensent-ils aussi que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent, ont-ils le sens de l’humour ?

- Depuis l’intervention américaine, les femmes afghanes portent-elles des strings sexy sous leur burka ?

 

 

- Kouchner doit-il porter une livrée en tant que valet de chambre ? 98431100fdcaa4db13d78a2cf770555c.jpg

 


- La civilisation est-elle toujours forcément de mon côté et la barbarie forcément chez les autres et si oui suis je donc un sauvage pour les autres ?

- Quelques milliers de tonnes de bombes et de victimes collatérales dans des pays barbares peuvent-elles justifier sans rire, un attentat artisanal dans un métro civilisé ?

- Du point de vue d’un sans-papier la France est-elle le pays des droits de l’homme ?

- Sommes nous tous forcément éthno-centrés ?

- Si savoir se mettre à la place des autres c’est faire preuve d’empathie, rester à sa place, est ce faire preuve de sympathie ?

- Y a t’il de bons et de mauvais otages comme il y a de bonnes et de mauvaises victimes pour Sarko ?

- La télévision de Berlusconi (prochainement sur vos écrans) est elle l’indiscutable preuve de la supériorité de notre civilisation occidentale sur la barbarie orientale ?

- Le capitalisme peut-il survivre sans ennemi, et si non, avez vous quelque chose contre le choc des civilisations ?

 

tgb

18:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

06/04/2008

Joker

2b085433e7ed54a25ca2089c3b7624bb.jpg  

 

 

vu que c'est dimanche, vu que j'ai la flemme dominicale, vu qu'il dit ce que je pense, vu qu'il est plus influent que moi, vu que c'est un ilot d'intelligence lucide dans une mer de conneries sans fond, vu qu'il pense avec sa tête et pas avec celle des autres, autant lui donner la parole et pendant ce temps là je regarde Toulouse-Cardiff à la télévision

 

tgb 

 

 

 

16:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

03/04/2008

Le début de la faim

dd2fb3881b123749a86bcebea8a45ef8.png
- On a faim - hurlent les manifestants Ivoiriens à Laurent Gbagbo en pleine danse tektonik avec ses poteaux super socialistes Jack Lang et Jean-Marie le Guen, deux aspirants ministres en antichambre de sarkozisme et dont la haute conscience sociale n’a d’égale que la pratique flambeuse de la jet-set clubbing bien plus bandant encore en pays de famine.

Emeutes pour le pain en Egypte
Emeutes pour la tortilla au Mexique
Emeutes pour le riz en Asie

Le prix du blé explose
Le prix du maïs flambe
Le prix du riz cavale à la hausse

Une affaire d’offre et de demande me direz vous et vous raconteront consciencieusement, histoire comme d’hab de pas trop déranger l’ordre établi d’une mondialisation harmonieuse et performante, les médias collabos.

Certes

Mais aussi à l’heure de la crise des subprimes, une histoire de spéculation sur les matières premières ; heureux refuge des capitaux échaudés par le jack pot virtuel et pariant réalistement sur du solide, du fondamental, de la valeur sûre et incontournable :

La bouffe la flotte et l’énergie.

Mais aussi une histoire d’agrocarburant, d’éthanol de mais, écologiquement discutable et économiquement désastreux pour les salauds de pauvres.

Un plein de 4X4 = 1 Ration annuelle de céréale pour un humain.

Non content de paupériser la planète, de gerber les ouvriers, d’exploiter les enfants, au travail, au bordel, le capitalisme au bout du rouleau veut maintenant, ultime phase de son projet idéologique et civilisateur :

Nous faire crever la dalle.

Baverez, Marseille et tous ces culs-bénis du catéchisme libéral ont bien raison de souligner à longueur de colonnes louangeuses les bienfaits d’une mondialisation profitable à tous.

A tous mais surtout à certains comme ce brave et honnête Antoine Zacharias, ex pdg de Vinci, tout juste sorti de sa retraite en suisse pour réclamer, devant le tribunal de commerce de Nanterre, 81 millions d'euros à son ex-entreprise. Somme représentant le bénéfice des stock-options qu'il n'a pas pu exercer depuis son départ mais aussi quelques milliers d’années de smics (je n’ose convertir en RMI).

A l’heure et c’est véridique où je m’acharne à récupérer 81 euros auprès d’une comptabilité administrative en sous effectif chronique, je prends conscience enfin d’avoir opté pour la mauvaise filière à l’école ;

philo ? on se demande

Bref  Voici enfin venir l’arme alimentaire.
Celle dont le capitalisme rêve de nous imposer depuis toujours.
Voici que Monsanto se frise les moustaches et celles de nos élus avec.
Voici que l’OGM va pouvoir prospérer au grand bénéfice (temporaire) d’une FNSEA si servile qu’elle finira par en crever.

Mais voici aussi que le téméraire et apparemment intègre sénateur Legrand (ump si si) dénonce courageusement ceux qui "ont fait main basse sur l'UMP afin de défendre des intérêts mercantiles", en qualifiant de "phénoménale" la "force de frappe de Monsanto et des autres semenciers".

Immédiatement mis au piquet par le très subtile et dévoué président de l’assemblée nationale Accoyer, le très charismatique et accommodant Barnier (ministre de l’agriculture aux dernières nouvelles) et par l’ensemble de leurs collègues s’en prenant plus héroîquement au lobby surpuissant et tentaculaire des faucheurs Bovéiste.

On a la décence citoyenne qu’on peut.

Comme si en effet il était imaginable que des sénateurs ou députés soient dans la manche du Medef, de la FNSEA ou de Monsanto – qu’ils relaient sans broncher les amendements concoctés par les services juridiques de quelque multinationale – Allons allons quelle idée affreusement saugrenue en effet.

Donc au lieu de nourrir la planète, nos ‘pauvres cons’ du salon de l’agriculture vont pouvoir continuer allégrement à la pourrir.

Pourquoi en effet se contenter de saloper les nappes phréatiques.

Pour conclure ce joyeux revival des grandes famines à la Dickens, on peut toujours se demander ce que Cuba sous blocus Américain depuis 50 ans serait sans Castro, et subodorer sûrement que ça ressemblerait beaucoup à Haïti.

Vous savez ce pays si doux, amoureusement choyé par le FMI, ce pays  où la vie est moins chère, où les tontons macoutes sont si exotiques et où les enfants se délectent de délicieuses et roboratives galettes de terre.

tgb

16:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu