Avertir le modérateur

01/09/2008

Embedded

17610486.jpg



Suite à la mort de dix soldats français en Afghanistan et à l’hommage solennel rendu aux militaires par le numéro 1 de l’exécutif, Rue Affre est aujourd’hui en mesure de vous restituer l’échange poignant qui eut lieu, comme en témoigne la photo, entre le président à l’émotion un poil désinvolte, le soldat bouleversé, sous le choc, et l’officier digne et patriote..

quoique…


Président circonspect
: - P’tain !!! c’qu’il a l’marsoin à chialer sa race …l’a pas eu son quatr’heures ?
Soldat des sanglots dans la voix : - S’cusez m’sieur l’président, mais…
- Officier diplomate :  Faut comprendre monsieur le président, l’aspirant Cheneveau a perdu tous ses camarades au combat, il est le seul rescapé…
- Président moqueur : …Devrait être content, pourra servir plus pour mourir plus, c’est beau d’crever pour la France non ?
- Soldat accablé : oui  m’sieur l’prédhfhgjgjh  (inaudible) mais mourir pour rien…c’est con…   
- Officier sur des œufs : heu…oui ce que veut dire le soldat Cheneveau c’est que se sacrifier pour son pays est le devoir d’un bon militaire mais mourir pour l’Otan…c’est…comment dire…
- Président ulcéré : non mais je rêve…faites partie de l’internationale tafiole ou quoi ??? pass’ qu’éradiquer les sauvages, les….les… Talibans…les….
-Officier :… Pachtounes monsieur le président…
- Président cassant :…non la racaille intégriste, c’est pas une juste cause p’têt  (- pauv’tarlouze – tout bas en aparté ) … parce que raser deux trois villages indigènes tout pourris avec des femmes en djellaba…
Officier précisant : en Burka…monsieur le président…
Président sur sa lancée : …et des gosses pas lavés, c’est pas lutter contre le terrorisme p’têt… avec leurs bombes qui pourraient massacrer nos fils et nos compagnes dans le métro à Paris…(nuançant) enfin pas les miens, prennent pas le métro…alors non je ne céderai pas, ma détermination restera intacte (mouvement volontaire du menton - il en profite main dans les poche pour se gratter la roubignolle - droite - forcément) 1218064362.jpg
- Soldat qui craque à nouveau : On s’est fait tirer comme des lapins m’sieur l’prési…(il essaie de contenir ses larmes)….mon pote à pris une bastos dans l’crâne…m’a giclé dessus… dur…(ses sanglots repartent de plus belle)
- Président accablé : …c’qui faut pas entendre… et se taper tous les jours la tronche de François Fillon c’est pas dur p’têt… évidement si on pleure sur son nombril…
- Soldat un peu morveux : m’excuse m’sieur…mais…
- Président faussement lyrique : et la freedom, les french fries, la démocratie libérale , et l’émancipation des femmes en Burka, tout ça mon pote ç’est de la branlette ???…le droit d’acheter librement des CD magnifiques comme celui de Carlita par exemple, pas un beau combat ça ? l’avez acheté au moins ????…
- Soldat entre deux crises de larmes, un peu surpris : ….heu…téléchargé sur mon MP3…
- Président furieux : (tout bas en aparté) - P’tain ça m’troue le cul, même pas foutu d’filer deux balles de droits d’auteur à la plus grande artiste Française…ah elle est belle la jeunesse… …m’étonne pas que ça dégouline…m’fout la gerbe ce mec…
- Officier modérateur : Pas lui en vouloir monsieur le chef des armées, il est un peu secoué, faut comprendre…
- Président énervé : ben voilà avec vous les gauchistes, faut toujours tout comprendre…
- Officier un brin paternaliste : c’est un brave garçon, il va se resaisir…
- Président d’un ton sec : l’a intérêt, parce que moi qui ai fait mon armée sur le terrain, à peine planqué dans les couloirs minés d’un ministère, je suis bien placé pour vous dire qu’un jeune comme Guy Moquet, coco en plus, ben au moment d’y passer l’a pas fait la chochotte…(tout bas) – bien fait de leur sucrer leurs subventions à ses lavettes…-
- soldat entre deux hoquets :… même pas de gilet pare-balles en plus…tirés comme des lapins…
Président consterné :…pass’que tu crois qu’Bernard Henri, entarté sept fois au combat, j’le rappelle quand même pour mémoire, ben au Hilton de Tbilissi, l’en a un d’gilet pare-balles pauv’pomme ?
Officier pointilleux : S’cusez m’sieur l’président mais heu.. oui…un Smalto je crois…
- Président admiratif : trop classe le BHL…

1395258521.jpg

- Soldat à la voix étranglée : fjgjejdhvjgjrodpff,sdnfeudjf jfjghklbxnzoedlgjkghj’hdfbvvnsnifkgjhj
- président blasé :… heu kess qui dit encore le bleu bite ?
Officier dans ses petits souliers –  il délire je crois…parle de colonisation, d’Afghans résistants, d’anglais expulsés, de russes vaincus, de nous…armée d’occupation étrangère, rapatriés demain…le traumatisme je pense…
murmures du président : l’a fait des études le capitulard ???…ben merde, vais dire ça à Darcos, terminé les cours d’histoire, pas bon pour le moral des troupes ça…- (tout haut super convaincant ) – oui mais nous on n’est pas des étrangers, la preuve on est français. Les étrangers, c’est ceux qui parlent pas comme nous, donc les Afghans. C’est quand même pas compliqué de piger ça…même pour un soldat tout juste bon à la pacification

1482439103.jpg

-Officier scrupuleux : avec tout le respect que je vous dois monsieur le président (il hésite) …une guerre… ou une pacification ? Morin dit « pas une guerre » Kouchner dit « une guerre sur les bords »…
Président qui élude :… cherchez pas à comprendre… Morin, ses faits de guerre les plus marquants, c’est lieutenant de Bayrou, et au premier coup d’pétard… (il se marre)… sous mon bureau…pétochard centriste ça s’appelle…
Soldat en reniflant : ….pléonasme…
Président un temps décontenancé : …..- quant à Kouchner… si je le retenais pas on ferait la guerre en Iran, en Irak, en Georgie et même en Seine st Denis…dans le nettoyage ethnique, c’est le côté désinfectant humanitaire qu’il kiffe à mort superman….
Officier prévenant :… Je crois qu’on réclame le soldat Cheneveau à la cellule psychologique…
- Président scié : p’tain on s’refuse rien ici…des privilèges et ça râle…
- Officier embarrassé : heu enfin c’est l’aumônier qui…
Président rassuré : Ah bon j’aime mieux ça…sinon je vous envoie la Betancourt et son chapelet, ou le Dalaï Lama, ou carrément la Carlita…. et sa guitare…
Cri du cœur du soldat – …préfère encore retourner au front m’sieur l’président…
Officier géné :… heu rompez soldat Cheneveau
- président super vexé –…vais l’envoyer direct se faire becqueter en Irak…ça lui apprendra la grande musique française
- soldat se mouchant : mes respects m’sieur l’president
- président carrément venère : c’est ça, c’est ça…allez casse toi pauv’con… !!!

tgb

 

photo du haut piquée à l'excellent Skalpa

au cas où, on n'est jamais trop prudent par les temps qui courent, « Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

29/08/2008

chinoiseries Olympiques

928916449.jpg



C’est en direct d’un mariage chinois et durant l’épreuve officielle qui consiste à avaler à la suite les treize plats traditionnels de la cuisine cantonaise que j’assista sur écran géant à l’ouverture des jeux pékinois :

j’en pris plein les baguettes...

Les JO, vu de Hong Kong, forcément ça décale.
ça sort de l’ethno centrisme gaulois et de la sarkobsession (j’y vais-j’y vais-pas-retenez-moi-sinon-j’y-vais-quand-même-tout-en-y-allant-pas - ou – c’est pas moi c’est ma sœur qui rencontre le lama à vapeurs - les chinois l’appellent : « l’idiot agité  » ) et quitte à ne rien capter des commentaires sportifs, autant ne rien comprendre avec un consultant bridé plutôt qu’avec Nelson Monfort le polyglotte aux cinq langues simultanées pour ne rien dire..

Niquer Nike

1417133698.jpg


Donc les Jamaïcains ont niqué Nike.
Evo Morales aussi.
Les Irlandais ont dit non les Boliviens oui
Et ces deux bonnes réponses me réjouissent

L’or aux indigènes, juste retour des choses.. 

Langueur de bassin

721991642.jpg


Remerciements sincères à Laure Manaudou qui en ces temps de productivisme Shadockien et de travail plus pour moins découvre avec grâce la beauté du geste et les vertus du naufrage.Olympique.
A 20 ans il est temps de vivre d’amour plutôt que d’eau chlorée..
.
Plus sexy que la boucherie Bernard,

1839193622.jpg

plus élégante que l’abruti Lucas, la petite sirène sans médaille ne doit rien à personne et surtout pas à la France avachie sur canapé qui lui crache au visage. sa 1664. déjà tiède.

Une stingtao à la rigueur…

Tir aux pigeons

437260847.jpg



10 médailles d’un coup, dix drapeaux levés et la marseillaise enfin.
Le petit coq étoilé, (et ses deux plumes au cul : Kouchner Morin)  mains dans les poches pleines de sang, rictus aux lèvres, rend chaleureusement hommage aux athlètes bien rangés dans leur boîte..

Après la cérémonie compassionnelle, spécialité présidentielle, la patrie reconnaissante peut retourner à Paris Plage traquer le terrorisme en string !!!

Discobole

1328301604.jpg


Carla Bruti notre spécialiste du lancer du disque, échoue au pied du podium malgré un vent ultra favorable et nous déclare vexée :  - m’en fous je lévite avec le curé patchouli en tutu jaune -

Danse de canards synchronisés

1557692963.jpg


Dire ici, mon abhorration viscérale et définitive pour cette épreuve aquatique consternante qui consiste à dresser deux poules d’eau en barboteuse paillettes à faire des gestes syncopés, une pince à linge sur le nez.

Peu sensible au trempage de majorettes dans un court-bouillon, mon conseil du jour : qu’on les noie.

Oui vu de Hong-Kong et dans l’indolence chaloupée du ferry Boat qui vogue vers les building décoiffant de Central, la France du nain à talonnettes et de l’Europe retraitée de Russie, va finir en rouleau de printemps..

Rires jaunes

Tgb

10:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

27/08/2008

Mes impasses estivales

 

1023825747.gif


ON se met en quarantaine estivale par hygiène mentale en se disant que l’actu va en faire de même, on file à Hong Kong à pied par la chine histoire de changer d’angle et de serrer la pince a 1milliard trois cents millions de frères humains et patatras

Storry telling

2070953750.jpg


voilà qu’on nous libère la Bétancourt végétative tout juste en train de prendre racines dans la jungle colombienne.

Pas mécontent quand même d’échapper au Soubirou circus et à son lancer de chapelet, pas fâché non plus de couper à la recup’ larmoyante de la presse huile solaire et de la classe politique en tongs. 

Dans la compet’ officielle de léchage de fion du co-assassin Uribe ( 1500 syndicalistes tués - nouveau record des amériques) mention spéciale donc à la Sainte Thérèse de mes Farc.

On pourra toujours demander à l’otage class affaire en voie de canonisation de rembourser les menus frais que son inconséquence narcissique à occasionnée à la république toujours laïque en principe mais bon, on me dirait encore que ce n’est pas fair-play.

Petite constitution sur mesure

1777747836.jpg


On se met au jaune cinq minutes en soignant sa tendinite due au sur-tripotage de souris blogueuse et voilà t’y pas que le moumouté de la culture jeuniste et du complément capillaire fait une passe décisive d’un coup de Lang bien placé au joggeur UBU à gros cul et à semelles compensées qui marque à la dernière seconde.

Sarkozy 1 de Gaulle 0

Pensée émue aux électeurs cocus du pas de Calais

Néo formatage de la juste pensance socio libérale

2026982455.jpg


On se calfeutre couleuvrement parlant en attendant le lever de l’alerte du typhon local tandis que le petit monsieur Val préférant un excès de censure à un excès de caricature et tout occupé à trier les journalistes juifs et pas juifs avec Joffrin Mouchard réactiveur officiel de race juive, vire le dernier grand fouteur de m… qui dépasse : l’honorable Siné.

Dans l’usage de l’argument antisémite galvaudé et pratique qui finira par devenir le dernier tabou ultra tendance à force d’en abuser – nous sommes tous antisémites – pourrait bien être la formule en creux des derniers provocateurs un poil kamikaze

Selon donc les critères de deux ou trois feignasses médiatiques de l’intellect Germanopratin, quelques antisémites célèbres :

Noël Godin, Christophe Alévêque, Raphaël Confiant, Olivier Besancenot, Guy Bedos, Alain Kivrine, Gisèle Halimi, Michel Onfray, Daniel Bensaïd, Georges Moustaki, Paul Moreira, Plantu, Cabu, Benoit Délépine, Olivia Zemor, Marina Vlady, Philippe Vuillemin, Pierre Stamboul, Henri-Jean Servat, Michel Polac, Edgar Morin, François Hadji-Lazaro, Philippe Geluck, Jean-Luc Godard, Rony Brauman, Jacky Berroyer, Daniel mermet, Alain Menargues, Charles de Gaulle, Hugo Chavez, Renaud, José Bové, Alain Badiou, Pascal Boniface, Charles Enderlin, Alain Gresh…

Or si tout le monde est antisémite c’est que plus personne ne l’est et c’est là que ça devient exactement malsain.

- C’est dur d’être aimé par des cons -

1748418775.jpg

pourrait nous déclarer dans un éclair de lucidité, le petit monsieur Val soutenu par les pointures appointées de la médiocrité française soit :

Sarkolovitch, Rioufol, le gros du vide Adler, le petit du bide Zemmour et autres tartuffes de la pensée binaire dont l’improbable Albanel (ministre de la culture Sarkozienne pour rappel)

Boomerang à la Georgienne

781656121.jpg


Dans la moiteur d’une nuit-caline-nuit-de-chine, on se laisse porter par l’escalator le plus long du monde de Mid-Level et boum, le néo couillon tout formaté George-Bushien, Saakachvili nous réinvente la guerre froide en griffant d’un ongle manucuré (et en rasant un village et ses autochtones) la papatte velue de l’ours russe encore un poil soviet.

Tiens mais quelle surprise !!! il se prend en retour une mandale toute poilue en pleine poire. Ça fait très mal. Il chiale..

Qu’il est gentil Saakachvili décrète dans toute la complexité de la géostratégie politique le tout bronzé Bernard Riri.
Qu’il est méchant le Ras-Poutine (ou Medvedev) lui répond en écho le très subtil Fifi Glucksmann faisant progresser à pas de géant la philosophie Assimil en 12 mots 50.

Loulou Kouchner sur les conseils du président intransigeant et tout en volontarisme tape du poing sur la table.

Ça fait très mal, surtout à la paume.

Les russes se marrent, les chinois s’Olympisent…

A suivre...

Tgb

17:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

16/08/2008

jet lag

1177592612.JPG

Pourquoi ce sentiment étrange et décalé en rentrant de Hong Kong que Paris sent la province et que l'histoire ne se fait plus ici ?

 

(speciale dédicace à Angie et Fafa)

 

reprise d'une nouvelle saison affre..use dans une dizaine

tgb

10:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu