Avertir le modérateur

03/12/2007

Ici on bourre

54f598c8b441304d976af3a258517a0a.gifUn chef d’état d’Amérique du sud propose une révision de la constitution à travers un referendum populaire Il perd ce referendum, le reconnaît et en tire les conséquences.

Autocrate populiste, caudillo-dictateur, despote démagogue s’écrie le chœur des pleureuses médiatiques à la botte des pouvoirs de l’idéologie néo-libérale et ultra-obligatoire.

Philippe Val s’étrangle d’indignation
Robert Mesnard (RSF) dénonce la paille avec sa poutre dans son oeil
Adler s’adonne à son enflure vitupérante
BHL pétitionne avec quelques amis du Flore
Joffrin (libé) éditorialise courageusement comme les copains
Frachon (le monde) s’alarme citoyens
Etc….

Un chef d’état d’Europe impose un mini-traité Européen (le même que le traité constitutionnel mais un peu moins habillé) par la voie législative après que le peuple à travers un referendum, le 29 mai 2005, ait dit non massivement :

Démocrate-distingué, fin stratége-débloqueur, Européen-visionnaire, diplomate-efficace, s’écrie le chœur des jouisseuses médiatiques, ventriloques de leurs maîtres qui signent les chèques.

Val éjacule dans Charlie hebdo
Robert Mesnard enfle de la poutre dans son oeil
Adler pavoise énormément
BHL dépétitionne avec quelques amis au Flore
Joffrin-Mouchard jubile de tant d’audace comme les copains
Frachon se félicite au champagne tiède avec Minc et Colombani
Etc….

Certes on a connu des dictateurs moins conciliants avec le peuple et des démocrates plus respectueux de la vox populi mais bon on ne va pas pinailler pour de si subtiles détails

Il est vrai qu’une dictature où le peuple peut voter non, où on ne bourre pas les urnes où des manifestants au service de l’oligarchie locale peuvent manifester et où une opposition possédant 80% des médias peut s’exprimer allègrement est un concept extrêmement nouveau.

Comme il est assez nouveau (moderne on dirait par chez nous) qu’une démocratie où la presse est quasiment, entièrement, au service d’un même homme et d’une même idéologie applaudit au piétinement d’un referendum en dissolvant le peuple avec gourmandise.
 
On sent bien venir l’argument suprême de la caisse de résonance médiatique et consciencieuse – Le peuple Vénézuelien dans sa grande sagesse à fait échec à la tentative de coup d’état référendaire -

(voir la une de courrier international avec les portraits de Poutine et Chavez et titrée – les coups d’états du 2 décembre – pour Poutine je sais pas mais pour Chavez y’a du pilon dans l’air -)

On fait ce qu’on peut avec le peu de rhétorique appauvrie qu’il reste en magasin mais bon : hypothèse

Si Chavez n’est pas un dictateur, et si Val, BHL, Frachon, Joffrin-Mouchard, Mesnard, Adler…s’acharnent pourtant, ne serait-ce pas plutôt parce que Hugo la grande gueule oserait une alternative au libéralisme et que ça c'est pas très bien vu au pays joyeux de la mondialisation et que c'est pas prévu dans son réglement intérieur ?

Et si Chavez n’est pas un dictateur , ça voudrait dire que Val, Frachon, Joffrin-Mouchard, BHL, Adler, Mesnard…le chœur des adorateurs du veau d’or et de la Rollex qui ne sont quand même pas que des cons, mentent et désinforment sciemment, font de l’intox en toute conscience, manipulent un chouïa l’opinion, et mettent leurs plumes 'vertueuses' au service d’une sale propagande ? 

Pas d’alternative au libéralisme, ils nous disent, nous répètent :  c’est leur job.

Voir la paille dans l’œil de Chavez et pas la poutre dans l’œil de Calderon. (président du Mexique élu grâce à des fraudes électorales massives et le contrôle absolu des médias)

Ici dans nos démocraties avancées, haut lieu de la civilisation définitive on ne bourre pas encore les urnes certes, on se contente de bourrer les crânes.

C’est tellement plus a0ac9a31d60aec40d908c7421b4f6cd8.gifmoderne.

tgb





17:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

01/12/2007

Opinion Way : l'OWNI

7317e59928906ff9f7c77657b24cf306.jpgOn sait que l’institut de sondage CSA appartient au Yatchman Bolloré, qu’ IFOP appartient à Mademoiselle Merdef Parisot.

Que les grandes chaînes et radios nationales, que les grands journaux quotidiens, que les news magazines, appartiennent aux frères aux filleuls, aux témoins de mariage, aux intimes de la petite sauterie Fouquet’s et cocktail dînatoire, du Narkozy président.

Ça on sait.

19889 précautions valant mieux que 19888, on ne sait pas en revanche à qui appartient l’Opinion Way Non Identifié (OWNI) mais on se doute….

Après le yacht élyséen, voilà le sous-marin !

Faites un tour sur leur site et vous n’en saurez pas plus
Vous ne saurez pas qui dirige le bastringue, à qui il appartient, comment il opère et avec quels financements.

Ce que l’on sait en revanche, c’est que L’OWNI propagandiste est apparu peu avant les présidentielles, qu’il excelle dans les sondages nocturnes (débat présidentiel Ségo/Sarko) qu’il ne publie pas ses données brutes devant la Commission des sondages, qu’il n’explicite pas sa méthodologie et qu’il interroge des personnes inscrites sur internet, jouant d’une pseudo modernité foireuse et à peu de frais*.

Ce que l’on sait aussi, c’est que chaque fois que le Narkozien de chez Narkozy (ou Rachida Dati) passe à la télé, l’OWNI dégaine illico sa carotte dans le figaro façon plébiscite et particulièrement d’ailleurs quand Talonnettes 1er (ou Rachida Dati) patine dans la semoule de l’impopularité rampante. (pure phobie pathologique du petit Nicolas)

Un exemple parmi d’autres

le 22 septembre 2007 figaro.fr
Sondage Ifop : Sarkozy et Fillon en baisse


aussi sec dans la foulée évidemment anticipée

22 septembre 2007 figaro.fr
sondage opinion way


Les Français plébiscitent le style et l’action de Sarkozy :
Selon un sondage Opinion Way pour Le Figaro, ils sont trois sur quatre à avoir jugé le chef de l’Etat convaincant lors de son intervention télévissée, et 85 % veulent une réforme des régimes spéciaux de retraite.


Toute à sa dentelle soviétique à peine outrancière, et à sa fabrication du consentement (Chomsky) l’outil d’influence panurgiste à pour mission de remettre la brebis égarée et dubitative dans le troupeau grégaire et abruti de l’idolatrie juste pensante et beni-oui-oui de la Narcosy connexion consensuelle.

Notre vulgaire majesté étant depuis cette semaine passée sous la ligne de flottaison sondagière des 50 (49% de popularité d’après le baromètre sofres ) et en pré-apnée façon grand bleue à la Besson ( Luc pas Eric – tiens qu’est ce qu’il devient l’inconsistant idiot inutile ? ) l’OWNI donc nous ressort rapido, du téléspectateur super-hyper-méga-convaincu par la dernière prestation Narkosienne.    (sur laquelle j’avoue avoir fait l’impasse – faut bien se dorloter un peu des fois)

Un sondage d’ailleurs tellement confus et tiré par les bretelles que même le Figaro y perd quelque peu son zèle Elyséen.

Et pendant que nos éditorialistes consciencieux, porte plume de la ploutocratie française, dénoncent courageusement et avec toute l’audace journalistique qu’on leur connaît le misérable despotisme d’un Poutine ou l’autoritarisme populiste d’un Chavez,  ils regardent passer l’ outil de propagande, le leurre OWNI avec une touchante condescendance, voire une délicate connivence qui nous rappelle avec tendresse la docilité pétainiste de notre douce France.
 
- Voyoucratie - dit il ? On ne doit sans doute pas parler de la même.

A la question si peu orientée :

Quand le président montre de son gros doigt boudiné la lune, après tout n’est t’il pas si idiot de bien observer ce doigt là et de prendre conscience qu’il s’agit d’un majeur pointé vers une lune qui pourrait bien être notre c …. ????

- Ben oui ! - pour 93% des sondés chez Opinion ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis 
- Pas con ! - pour 97% des sondés chez Opinion Bèèèèèèèèèèèèèèééééé 


tgb

 
*- pour le savoir faut s’accrocher c’est marqué en tout petits caractères au bas des tableaux genre : l’échantillon de X individus a été interrogé en ligne sur système Cawl - Computer Assisted Web Interview -

12:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

27/11/2007

Villiers-le-Bel (vu par la France mouroir)

25/11/2007 22:34 – le figaro.fr
9f13cc5162d1f1ff83b6ce080a0e1e99.jpgCassiodore : Feu à volonté
Envoyons la Légion étrangère pour tirer à balles réelles sur cette racaille qui pourrit la vie des banlieues françaises! Pas de quartier!


Je ne sais pas ce qui s’est passé à Villiers-le-bel
je n’y étais pas.
Je me doute bien que les mômes des cités ne sont pas des enfants de choeur

Et tant mieux.
On n’est pas sérieux quand on a 17 ans

Ils font des conneries
Des roues arrières, des bras d’honneur
Sont vivants quoi.

Enfin deux l’étaient.
Jusqu’à ce que leur destin croise une voiture avec gyrophare.
Moushin et Larami

Non je ne préjuge pas
J’ai bien mon avis sur la question
J’ai vu la bac à l’œuvre à Château Rouge…
Mais bon

Je pense juste que la mort de deux gamins est un triste gâchis.
Ensuite, je parcours les courriers des lecteurs, sur les forums de journaux respectables et je lis :

la haine, la gerbe, le mépris
L’odeur du sang alléché
La frustration minable
Le défoulement bête et raciste 

Et je comprends pourquoi je n’achète plus ces journaux.

Je ne parle même pas du forum du « nouvel obs «
Rendez vous de la crétinerie lâche, analphabète, étrangement non censuré où l’on prêche ouvertement l’incitation au meurtre, à la haine, entre deux "crouilles" "deux bougnoules de moins", "trois maghrebines enceintENT (sic) à éventrer "

Dire tout haut…ce que l’on devrait avoir honte de penser tout bas...

Je parle du courrier lambda du lecteur lambda dans sa bonne conscience lambda, décomplexé par les prêcheurs de la haine ordinaire, pitres philosophes Ricard, politiques démagos Pastis, éditorialistes bourgeois Pernaut ( jean-pierre).

Dans le petit florilège de la France laide et pétainiste en un mot Sarkozienne (racaille, mouton égorgé dans la baignoire, trop de musulmans en europe….) on peut noter que dans le top ten des  a priori les deux victimes sont forcément « maghrébines » forcément "glandeurs" (or les deux étaient en stage) la moto forcément « volée » et la peine de mort forcément légitime pour tous les motards ne portant pas de casques, grillant des priorités et n’étant pas devant Michel Drucker à 17H3O un dimanche.

Exemple représentatif…

ces petits chéris qui volent des motos, pilotent sans casques, refusent les priorités et cause des émeutes dans NOS villes !…

On notera le mépris ironique dans les termes récurrents du genre « petits anges «   « petits chéris » « adorables chérubins » qui reviennent en boucle et qui implicitement sous-tendent qu’on leur trouve toujours des excuses.

Or effectivement il n’y a pas d’excuses à rouler sans casque : la mort.

Quelques échantillons de la saloperie ambiante (dans son jus)

De la responsabilité des gauchistes et autres sociologues….

jean-louis F….

la colére des jeunes!! mais ce sont des voleurs responsables de leur sort......il y en a assez. Les policiers ne sont pas payés pour être des punching balls. Envoyons y toutes ces braves personnes qui donnent systématiquement raison à ces voyous. L'angélisme est une complicité objective des délinquants.


De la civilisation éclairée contre la barbarie obscurantiste

jean. R

bon, maintenant que ces sauvages ont tout cassé, que fait on ? Une cité toute neuve repeinte en blanc ? des policiers pour jouer au foot ? Des grandes fêtes ? (leur envoyer Aubry). Et surtout pas de statistiques ethniques, ce sont de bons français.


Du bon temps des colonies

ERNEST E.
26.11.07 | 14h41
L’immigration a bien changé. On a connu, naguère, des drames dans les mines (grisou, effondrement des galeries etc..) à la suite parfois d'imprudence ou même de négligence entrainant la mort de nombreux travailleurs immigrés sans que cela ne conduise à la moindre émeute ou dégradation. La peine était, de ce fait, nationale. Aujourd'hui nous assistons, consécutif à d’autres drames, à des révoltes automatiques de nature communautaire que rien à priori ne semble justifier dans le prolongement des sifflets à l’encontre de la Marseillaise.


Du fantasme aux clichés rabâchés

azeeza
26.11.07 | 14h30
C'est inquietant, la télé montre des belles bagnoles, des lieux magnifiques ou fourmillent des top models supposees faciles, et a la tete de tout cela des caids qui ne respectent rien. Avec une telle exemplarite les jeunes n'ont plus de reperes et cherchent juste a faire ce qu'ils veulent, provoquent la Police et tapent avec ce qui leur sert de cerveau. Qu'en faire ??? Que valent ils dans la société?? en tous cas bien moins que ce qu'ils veulent eux. tout cela ira en s'aggrava...


Du non-droit vendu comme de l’usager pris en otage


zonek
26.11.07 | 14h17
Il va quand meme y avoir des personnes qui vont donner raison à ces voyoux-casseurs! Les témoignages semblent montrer que le véhicule de police n'y était strictement pour rien, et les risques d'accident mortel quand on ne porte pas de casque sur une moto (mini ou non) sont énormes. Halte à l'angélisme, les citoyens ne supportent plus les zones de non-droit! Je peux comprendre que dans ces conditions les policiers aient préféré la fuite à se faire lyncher par une foule en délire.


De La hiérarchie tarifée des larmes

Je me dis que si le fils de mon voisin se promenait en 2 roues sans casque et se tuait dans un 'accident', même avec une voiture de police, j'aurais forcement moins de compassion que pour la mémé qui meurt écrasée sur un passage clouté. Réagir a l'inverse ne peut pas être considéré comme objectif. Lundi 26 Novembre 2007 - 14:2



Finalement ce que tous ces gens couchés dans leur confort Ikea, repprochent à ces jeunes vent debout c’est leur capacité encore à se révolter et à ne plus vouloir subir l’injustice jusqu’à crever comme des chiens.

Insupportable dans une France servile, moisie et collaboratrice.

Un pays qui prend son pied à voir crever ses jeunes n’est plus une nation mais une maison de retraite.

Un mouroir !!!!

tgb

 

 

J’ai été arrêté en voiture pour une pécadille il y a tout juste un mois. Le policier m’a parlé avec un tel mépris que j’en ai fait un courrier au commissariat. Pendant l’altercation je me suis fait cette réflexion

- et encore je ne nuis ni jeune ni basané …-

 

12:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16)

23/11/2007

VU à la télé

25e93c93130befff9df4255a9ccf6b0a.gif

Paraît que la télé - réalité ne cartonne plus, que l’audience s’effrite (avec ketch up) que le cœur de cible se lasse, qu’il y a comme du relâchement dans l’audimat des mateuses et mateurs chloroformés.

Faut dire, juste sept ans qu’il les regarde pisser en direct, ses héros à peluches, ses Steevie néantisés, ses Gregory mucoviscidés à larmes et à vapeurs , le cœur de cible.

Elle a beau aimer le Jacob Delafon, l’âme Enagère de moins de 50 ans, elle a beau économiser sur la balayette à chiottes l’électrice Sarkozienne pas ménauposée, ça finit par user même son cerveau disponible, à force, le sit com à SMS surfacturé.

Elle s’ennuie de l’ennui. Le vide scénarisé ne remplit plus son vide anesthésié. Elle a fini par zapper le Koh Lanta comme elle tire la chasse. Sans plus regarder dedans. (Pas bon pour la santé).

Et puis y’a tellement mieux question virtualité maintenant. Un président avec caméra vidéo greffée sur le nombril qui se met en scène dans une série à rebondissements, en super-héros.

Avec qui qu’il copule le cabot/président ? ça c’est une vraie question existentielle de couv’de magazine de référence de chez Georgette coiffure, achement plus intéressant que de prendre conscience qu’on va travailler beaucoup plus pour gagner beaucoup moins.

Y’a des guerres sur plasma géant sans victimes apparentes, juste collatérales façon game boy, y’a des grèves avec otages sans rançons, des révolutions à la rose ou à l’orange, des pseudos philosophes avec plume dans le cul au lido, du socialisme light sauce Manuel Valls, le leader price du libéralisme, du Guy Moquet rugbystique et du Laporte Madrange.

C’est quand même foutrement plus moderne qu’un karaoké à la con qu’un radio-crochet plein d’acné.

Sous cette forme là, et en attendant d’augmenter la dose de prescription, la télé réalité a bien remplie sa fonction.

Nous familiariser à la vidéo surveillance.
Permettre à Alliot-Marie de nous coller quelques centaines de milliers de zooms dans les trous de nez sans que ça nous émeuve outre mesure, jusqu’à nous sécuriser même.

VU à la télé donc j’existe !!!

A nous les quart d’heure de célébrité mondiale dans les cyber-commissariats, à nous les micro-trottoirs en loucedé, floutés en caméra cachée, façon Delarue.

Oui Etre dans le viseur, le collimateur mais jamais viser.
Jamais retourner le canon de la Canon.
Jamais mettre le doigt sur la gâchette record.
Figurant au figuré.
Dans le rôle assigné par le scénar.

Parce que sinon le Devedjan d’un tout petit  « salope » d’intimité, l’Alain Duhamel d’une petite confidence Bayrouiste se mettent à hurler avec les loups entrés dans Paris à la dictature de la transparence, au fascisme de l’internet, au totalitarisme de l’image.

Toujours dans les mêmes mains « l’arme de distraction massive »

Mais justement ne serait ce pas là après tout l’un de leur talon d’Achille, nos millions de petits yeux numériques, nos millions de petites paluches portables, nos millions de minuscules téléphones voyeurs.

Retourner le canon de la Canon sur leur tempe à eux.
Les flinguer à la vidéo jusqu’à ce que mort médiatique s’ensuive.

A nous de les braquer jusque dans leurs slibards les Nikos Alliagas à trois neurones cinquante, les sinistres Arthur de chez Endemol, les spéculateurs du pixel, les rentiers de la haute définition à dividendes, les spin docteurs du feuilleton politique romancé.

Jusqu’à les sur-exhiber dans leur crudité, jusqu’à les rendre transparent dans leur inanité, jusqu’à les renvoyer à l’anonymat ordinaire du télévisuel.

Tant les vraies stars aujourd’hui ne passent surtout jamais à la télé.

A nous de mettre en scène maintenant.

C’est pas moi qui l’affirme c’est mon propre avatar.

Tgb


(photo du film Inland Empire  : David Linch)

18:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu