Avertir le modérateur

25/08/2015

Politiquement Spritz

 

53d9bf9edcd5888e145994e5_spritz-venice-italy-wine.jpg

Deux mois sans écrire une ligne. Fallait bien ça !

Usure, saturation, dégoût, overdose de simulacres et de vide…

J’en étais resté à la désolation en tongs. J’ai donc soigné ma désolation à coups de légèreté, de spritz et de doigts de pied en éventail.

Pour parachever ma convalescence, je m’apprête à partir en Crête, en pleine campagne électorale, s’il y en a une, tant les électeurs grecs doivent être blasés d’aller voter pour rien.

Je me souviens, c’était en janvier, la veille de la prise de pouvoir de Syriza en Grèce. Je discutais avec une de ses représentantes en France. Tout en me réjouissait d’avance, je lui glissais avec cette sale intuition qui me fait toujours voir le pire, qu’au final cette victoire annoncée n’était peut-être pas une bonne nouvelle, tant la perspective de se retrouver seul contre tous, risquait d’être fatale et contre productive.

On m’avait gentiment sermonné, mais au final…

Tsipras nous a « tuer ».

B33lAcUCIAEipeh.jpg

Il nous a d’autant anéanti qu’il s’est battu comme un fauve, seul et désarmé durant six mois, soit six mois de plus qu’ Hollandréou, qui n’a pas résisté plus d’un quart de seconde vu qu’il n’en a même jamais eu l’intention.

Par sa capitulation et son complet retournement, le premier ministre grec porte une responsabilité historique dans ce désastre. J’ai bien conscience que c’est facile à dire assis dans mon fauteuil, n’empêche, à ce niveau focal de gravité, si on a le droit d’échouer, on n’a pas le droit à la reddition tant elle tue tout espoir en nous engageant tous.

Ou alors fallait pas s’inviter.

Que ce guignol de Cohn-Bendit fasse aujourd’hui l’éloge de Tsipras sur qui il crachait son venin verdâtre en juin en dit long sur l’étendue des dégâts.

Démobilisation des électeurs

Discrédit des gauches alternatives

Poussée de l’extrême droite

Fin du choix démocratique …

En refermant le couvercle et en nous laissant dans le noir, Tsipras a définitivement enfoncé le dernier clou du cercueil Tina, tandis que l’oligarchie par ce sinistre exemple fait la brillante démonstration qu’aucun autre chemin n’est possible.

Ils sont tout et nous ne sommes rien.

6975425-10667162.jpg

L’histoire est trop cruelle pour s’y engager en camping car. Vu l’étendue de nos forces, soit l’on use de la guérilla du moustique, soit l’on renonce en attendant des temps meilleurs, soit l’on meurt les armes à la main, mais il n’y a pas de place pour l’amateurisme avec ou sans cravate.

Nous n’avons les moyens ni de l’échec, ni de l’innocence, ni même de la composition, ou alors c’est le tri sélectif et la poubelle de l’histoire directe : malheur aux vaincus !

Nous n’avons pas d’autre choix que celui d’être modeste et impitoyable, barge et surtout pas normal.

L’heure n’est pas au raisonnable. Le sont-ils eux ?

Car si l’on a perdu, c’est que probablement on avait encore quelque chose à perdre.

On pourrait croire pourtant qu’une fois mort, on se débarrasse enfin de nos illusions et de cette sale maladie tenace qu’on appelle l’espérance.

Même pas !

C’est comme une écorce, faut toujours que ça repousse. ,, ou là …

Je dirais presque Hélas.

53d9bf9edcd5888e145994e5_spritz-venice-italy-wine.jpg

Tsipras a tué l’espoir, mais l’espoir ne meurt pas. Allez donc savoir pourquoi !

Même si le pire est toujours sûr, même si le mieux n’est jamais là…

Peut-être parce que dans notre impuissance, l’humanité bande encore dans le spritz…

tgb

 

17:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

13/07/2015

La désolation en tongs !

IMG_1710.JPG

Ben voilà, on est à poils.

Tu me diras, on a l’habitude.

On va d’échec en défaite.

C’est pourquoi, quand y a un bout de victoire, faut vite en profiter, ça dure 5 minutes.

C’est toujours ça !

Je ne vais pas faire la leçon à Tsipras. Il a pas dû beaucoup dormir ces derniers temps. J’aurais pas aimé être à sa place. Alors respect !

Mais faut bien le dire, si c’était pour en arriver là, il aurait mieux fait de se coucher tout de suite et de piquer un roupillon, ça aurait fait moins de dégâts. Parce que là, il s’est battu comme un lion et puis, à l’aube, comme la chèvre de mr Seguin, il a tout lâché.

Voire plus !

Et maintenant y’a plus rien.

36790.HR.jpg

A poils.

De défaite en défaite jusqu’à la victoire disait machin… heu… Victor Serge.

M’ouais…

Y’a qu’à dire ça…

Mais ce serait plutôt de défaite en défaite jusqu’à la défaite.

On est mal !!!

N’empêche, on sait au moins, que changer les choses de l’intérieur comme Filoche au PS ou Tsipras en Europe, ça marche pas. Je vous laisse en tirer les conclusions…mais je vous aide :

Elections piège à cons !

A noter, un seul s’en tire avec les honneurs ! Varoufakis. Sorti du jeu juste à temps.

C’est le joker ! Notre super Héros !

Che Varoufa !!!

A suivre…

Quant à l’Europe c’est un désastre !

L’Europe est morte ce soir !

Vive l’EURO ! Ce néo pays…

Et sa zone !

Mais l’histoire est taquine…

Et l’été est là…

Et si y’a pas de révolution…

Y’a au moins les tongs.

j'ai bon espoir...

tgb

 

Photo 1 : D Atala

 

19:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

12/07/2015

Le sort du hareng

CGRLYDHWgAA70l7.jpg

L’Europe ça se joue à 28 et à la fin c’est l’Allemagne qui gagne !

Tu sais que ça bouffe une chancelière allemande !

Ça te baffre un député syriza tous les matins au p’tit déj !

Y’a bien deux trois arrêtes démocratiques qui restent en travers de la gorge mais bah, quand, dans ton histoire, t’as déjà gobé en une bouchée la Pologne, c’est quand même pas un « gauchiste » grec, même plébiscité qui va t’empêcher de digérer ta poiscaille.

Allez hop au réveil ça te l’avale direct comme un hareng le Tsipras et son peuple en garniture. Ça doit être pour ça que dans sa tentation récurrente et refoulée de puissance prussienne l’Allemagne exhale cette haleine fraîche et ce subtil sens de l’humour qui fait tellement rire le gratin bruxellois.

Mais oui, que les vieux retraités grecs pauvres et par répartition paient pour les riches retraités allemands par capitalisation. Et c’est ainsi que les touristes teutons, enfermés dans leurs villages vacances jouiront du soleil hellénique tandis que les jeunes travailleurs grecs bien formés vendront leur force de travail pour deux balles à une Allemagne sénile et arrogante.

C’est y pas bien organisé l’Europe des peuples ?

CJPy8JhWoAAW7_f.jpg

L’appétit venant en mangeant, le Schaüble à roulettes accro au pot de vin, te bouletterait tout aussi bien la France -

Quelques citations désopilantes de Wolfgang :

- La France serait contente que quelqu'un (la) force à réformer -

- le coût d'un Grexit …un investissement intéressant comme moyen de discipliner la France -

Citations que l’iconoclaste et fouteur de pied dans la choucroute Varoufakis, te résume en une formule fulgurante :

- L’Allemagne veut un grexit pour susciter la peur chez les français –

Bien vu !

CGRLYDHWgAA70l7.jpg

Et te voilà déjà à visualiser avec un certain émoi, frau Merkel saisir le petit François cherchant encore la synthèse avant de te l’engloutir tête en bas d’un grand sluuuuuuuuuuuuuuurrrp !!!!

- Nous avons accepté ces demandes pour montrer que s'il y a un grexit, c'est une décision politique et pas financière – déclare lucide Tsipras.

On l’aura compris, le problème n’est pas économique mais politique. Il ne s’agit pas de négociations en vue d’ un compromis, où l’on fait monter les enchères à chaque fois dans un ignoble chantage mais bien d’obtenir une capitulation pour l’exemple.

Quand l’Europe refile 11 milliards à l’Ukraine hors UE sans contreparties tout en en refusant 1 à la Grèce, quand elle négocie avec les partis d’opposition au gouvernement grec légitime tout en crachant au visage de son premier ministre, il est clair que l’on est dans la logique malsaine d’une hégémonie allemande dans sa toute puissance et son souverain mépris.

Gageons avec certitude qu’Aube Dorée eut été mieux traitée.

Non pas que je confonde pouvoir et peuple allemand, mais dans la mesure ou la coalition dirigeant le pays va de la CDU à cette saloperie soc-dem du SPD, ça représente quand même un large spectre.

CJPy8JhWoAAW7_f.jpg

Oui nous dit la véreuse et vénéneuse pourriture Schaüble, les démocraties doivent se soumettre au marché et l’Europe à l’Allemagne. Non il n’y a pas, il n’y aura pas, il ne doit pas y avoir, jamais, nulle part d’alternative. Les petits collabos de l’éditocratie française en font pipi de joie.

Véritable déclaration de guerre de cette Europe du fric à l’Europe des peuples. Non pas la guerre d’un état contre un autre, mais d’une classe à une autre. Aujourd’hui c’est notre Europe (d’origine grecque) fraternelle contre la leur, bancaire, qui se joue.

Merci à Tsipras d’avoir fait tomber les masques du fascisme financier.

L’Europe ça se joue à 28 et à la fin c’est l’Allemagne qui sème sa zone (euro) !

tgb

 

17:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

03/07/2015

La maïeutique expliquée en une leçon

IMG_0237.jpg

 Ils marchent en toge, en tongs, à l’ombre (quand y’en a ) en ce début de juillet caniculaire rue Affre…

- Dis moi mon disciple…

- Oui mon maître…

- Un pays où il n’y aurait pas de choix démocratique contre les traités tu appellerais ça comment… ?

- J’sais pas, …un truc pourri…

- Y’a de l’idée mon disciple …mais mieux énoncé, clarifions…un truc en ure…

- Heu…une …caricature…

- En quelque sorte oui et du genre qui diktat en sortant ses dents que c’est comme ça et pas autrement et que je te putsch financier pour faire un exemple…et qui se finit en ure…B8wBs3XCQAECjqH.png

- C’est dur maître…une…

- Qui diktat …et se finit en ure…

- Une diktat-ure ??!! -

C’est bien mon disciple…et en un mot

- Une dik-ta..…une dictature mon maître

- Nous y sommes…et si l’Europe technocratique voulait tuer le pays de la démocratie pour y mettre des technocrates et des chefs de bureau nets d’impôts ce serait où mon disciple ?

- ….heu…par là bas…

- je rajoute un indice…

IMG_0241.JPG

- …en Provence ???

- un PAYS mon boulet de disciple…

- la Mollandie ?

- quoi la Mollandie ?!! …un pays pas une colonie de l’Europe de l’Amérique des Banques géré par un comptable…un PAYS… l’Odyssée…Ulysse… Zorba merde…

- …autre indice ??

- on va s’y faire voir et surtout toi mon crétin de disciple…

- chez les grecs ?

- chez les grecs oui et quel pays défendrait enfin ici, en relevant la tête bravement, la démocratie dont elle est le berceau ???

- j’ai droit à un joker ?

- non !

- La Grèce !

- C’est cela ! -

- Cela est beau…

- Et surprenant…et donc cette Grèce qui nous attend et à qui l’on doit tant …c’est là que commence…

IMG_0258.jpg

- Les vacances ?

- Oui aussi …mais pas seulement …concentre toi mon andouille de disciple…

- La…..le….banquet ????

- La terre qui tourne autour du soleil crétois…

- ……………

- un an….

- ……………

- 1789….

- …………..Louis 16 ???

- rrrrr…

- Raki ???

- Mais non pas raki mon disciple tout ramolli, la rrrrrrrréeeeeeeev…

- …..Olution

- OUI !!! la …

- révolution ???!!!

- nous y voilà mon disciple pas dégourdi mais attention pas n’importe quelle révolution, à l’Eurocratie encravaté nous répondons par la révolution en… ????….

BbBk_S6CEAA6tiB.png

- short ???

- pas si mal mon disciple fulgurant

- merci mon maître

- la révolution en ???

- Bermu… ??!! maillot de… ??!! slip ??? …sandales… !!??? …

- Presque…

- Tongs !!!

- Enfin !

- J’y suis !

- C’est pas dommage…hé oui mon disciple pas aidé des merdias, c’est là que naît enfin la révolution en tongs…en Grèce…cet été…et nous y serons…

- Si je m’attendais…

- Et sans te contraindre ni t’obliger je t’ai fait découvrir cette vérité première qui sommeillait en toi en accouchant ton esprit par la méthode maïeuticienne de Socrate…

- Carrément ???

- Ça te la coupe hein mon disciple dégoulinant....?

- On peut le dire mon maître

- Alors dis le nom de nom…

- OXI !!!

 

- brave petit !!!

tgb

 

photos 1, 3, 4 D. Atala

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu