Avertir le modérateur

19/01/2015

Une heure d’apesanteur

20080403becket2.jpg

« Rien n’est plus drôle que le malheur. » (Samuel Beckett)

En ces jours de sidération, une heure de suspension, d’apesanteur, pour échapper au lourd, au pesant, au bourrin, et se sidérer autrement de pur bonheur à s’enivrer de légèreté.

Prenez les « Fragments » d’un immense auteur, Beckett, la mise en scène d’un géant du théâtre, Peter Brook (assisté de Marie-Hélène Estienne) et le jeu net et délicat de trois comédiens fabuleux, Kathryn Hunter, Jos Houben, Marcello Magni et alors comme une évidence, une heure, juste une heure d’exception et de grâce, où tout semble si facile, si simple, qu’on nous épargne forcément tout le laborieux derrière.

Dans l’espace quasi vide du plateau, juste la beauté du lieu (les Bouffes du Nord) un banc, une chaise deux sacs et la subtilité des éclairages ; cinq fragments de pure comédie tragique et absurde, d’épure existentielle ; un trois fois rien qui nous dit tout et l’essentiel.

image_2-4546.jpg

Ce sont les deux mendiants, l’estropié et l’aveugle qui s’acharnent à ne pas faire à eux deux, un seul homme valide. Y en a-t-il ?

C’est le monologue d’une femme à sa fenêtre à regarder d’autres fenêtres, avec cette voix caverneuse, envoûtante, cette sublime litanie ternaire et vertigineuse dans le balancement incessant d’une chaise comme un rocking chair.

C’est la journée type de "winner et loser", deux clowns célestes au burlesque sobre et précis, dans un visuel inouï de Laurel et Hardy qui fait se gondoler la salle, nous livrant l’air de rien la quintessence poilante de l’humanité.

C’est le trio de vieilles dames dans le chuchotement farce, les silences virtuoses et les mimiques ravageuses qui chavirent le public.

1081288_les-fragments-magiques-de-peter-brook-aux-bouffes-du-nord-web-tete-0204061171096_660x352p.jpg

C’est en anglais, c’est sous titré, mais c’est du laconique et du pas bavard. Bref c’est du Beckett.

C’était mon cadeau de Noël et quel plus beau cadeau, que cette bouffée de rire dans ce monde de brutes épaisses, que ces quelques trop rares fragments d’humanité et d’oubli absolu.

tgb

14:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

14/01/2015

Liberté, égalité, etc…

10928092-10152589775520036-1892088463-n_1905762.jpg

Vu que nous sommes tous appelés à devenir gentils milliardaires ou, pour ceux qui échoueraient à l’exam, méchants djihadistes, les prochaines manifestations d’union nationale du dimanche se feront par communautés segmentées tout au long de la semaine républicaine.

En effet, le dimanche étant dorénavant consacré à arpenter les rayons de Castorama, comme d’ailleurs les rois du bricolage me le rappellent régulièrement par sms, la grande messe d’unanimisme patriotique se fera selon sa catégorie sociale, sa religion, son inclination sexuelle, ou sa fonction ; et, en cas de litige, selon sa plaque d’immatriculation.

Herve-Pinel-dessin-JDD_pics_809.jpg

Ainsi les Français (?) d’origine musulmane, sommés de se désolidariser des barbares par déclaration officielle en trois exemplaires à la préfecture seront Charlie halal le vendredi avant d’aller à la mosquée, sauf si elle a été brûlée ou vandalisée cela va de soi.

Les Français (?) d’origine juive, qui n’auront pas encore fait leur aliyah sur l’injonction du grand humaniste Netanyaou à peupler les colonies et à raser Gaza, seront Charlie casher le samedi, jour de shabbat. Un prix Mossad sera décerné au caricaturiste de l'année.

Les VRAIS français d’origine catholique (et éventuellement protestante bien que ce mot soit déjà fortement connoté) continueront à être Charlie le dimanche sauf s’ils travaillent. En ce cas ils pourront être Charlie le lundi. Fort dominicalement, par dérogation, les clients d’Ikea ou de Carouf pourront être Charlie en poussant leur caddie sur le parking sur simple présentation du ticket de caisse.

Les français ??? d’origine ??? athée ou agnostique, pourront être Charlie chaque mercredi à la seule condition d’être abonnés à Charlie et à « La Meuse ». Un autocollant gratuit ‘je suis Charlie’ faisant foi.

maris.jpg

Les grands de ce monde ayant montré l’exemple en venant à la manif en autocar ce dimanche, seront Charlie à Paris quand bon leur semblera dans le quartier VIP prévu à cet effet. Ils pourront évidemment ne plus être Charlie du tout en rentrant chez eux et embastiller du journaliste à leur guise, vu que ça ne nous regarde pas.

Les hommes politiques faisant un procès à Charlie en diffamation le lundi, pourront être Charlie dés le mardi quel que soit le verdict. Et pour mieux défendre la liberté d’expression et se préserver de tout angélisme, ils pourront tout à loisir la supprimer, montrant ainsi aux ennemis de la démocratie qu’ils ne sont pas plus cons qu’eux et que pour bien revendiquer ses valeurs, rien de mieux que de s’asseoir sur le crayon.

Les bretons feront Charlie à Montparnasse. Les habitants de la goutte d’or (dont moi) feront Charlie à leurs risques et périls. En cas d’égorgement probable, le gouvernement déclinera toute responsabilité. Les néo cons iront faire Charlie par charter en Irak, tandis que Botul ira chercher Charlie en Libye.

images.jpg

Précisons que si bourré il vous venait l’idée saugrenue de crier « vive le Djihad » vous seriez immédiatement jeté en prison par comparution immédiate. (Comme quoi la justice peut aller vite ! dixit Mr Bygmalion). Il est donc conseillé aux pochtrons, à l’instar de certains intellectuels à jeun, de balancer plutôt du « mort aux nègres et aux bougnoules » ce qui pourrait vous valoir une chronique à « Valeurs actuelles ».

Confirmons enfin que le jeune sans papier malien, Lassana Bathily, bientôt décoré de la légion d’honneur comme Mimie Mathy, n’est absolument pas un homme ayant sauvé d’autres hommes en juste qu’il est, mais bien un musulman ayant sauvé des juifs. Cet été sur les plages de France, quand vous sauverez héroïquement quelqu’un de la noyade soyez assez civique pour décliner votre religion et celle du rescapé.

A bientôt, donc, à la prochaine union sacrée et citoyenne par communauté d’appartenance pour ensemble communier autour de notre devise républicaine :

Liberté, Egalité, Fraternité, Loi Macron.

tgb

14:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

09/01/2015

Désespérément drôle !

 

1285280537.jpg

Il y a un temps pour tout. Un temps pour pleurer, pour la fermer et un temps pour rire.

Rire pour ne pas pleurer, de rire, aux larmes

Rire pour rester poli et digne.

Rire par pudeur, au doigt et au bras d’honneur

Rire par panache, rire par bravade.

 

Rire du « patriot act » qui vient, et du futur Guantànamo sur l’île de Ré

Rire d’envahir la Libye ou de chercher Saddam one more

Rire de la bourse qui monte et qui aime bien Charlie aussi

Rire du choc qu’on nous vend et du chaos à venir tandis que les affaires continuent chez les marchands d’armes.

je-suis-charlie-43.jpg

Rire des cons, néons cons, jeunes, vieux, grands, gros et même des petits cons

Rire des charognards, des cuistres, des tartufes, des intégristes barbus ou pas,

Rire des hurleurs avec les loups, des donneurs de leçons, des résistants de la 25éme heure,

Rire des tondeurs de femmes à poils ou à voile.

 

Rire des pontifiants, des puissants, des trafiquants de haine,

Rire des fanatiques sans humour, des martyrs de la cause toujours

ta gueule !

706110-dessin-je-suis-charlie.jpg

Rire de tout, rire de nous contre soi mais pas avec n’importe qui

Rire de tout avec personne ou ceux qui veulent

Rire qui pourra, de la peur, de l’effroi

Rire par légitime défense en roue libre

Rire à mort de la vie de la mort et cetera

 

Mourir de rire, du meilleur et du pire

Rire rouge, rire jaune, rire noir

Rire des vivants et des morts

Rire même pas peur, même pas mal

Ah ah ah !

B6486q3IcAAs3p0.jpg

Rire de la panthéonisation officielle de Charlie Anar

Rire des grandes communions nationales avec drapeaux en berne

Rire des cloches de notre dame pour mécréants, des minutes de silence aux ordres

Rire de l’hystérie in memoriam et de la surenchère émotionnelle

Rire de la satire institutionnalisée, de l’unanimisme larmoyant,

Rire de la mièvrerie compassionnelle avec « candle in the wind »

Rire du rassemblement du dimanche malgré la loi Macron.

 

Rire des nettoyeurs au karcher et des tueurs à kalach

Rire du bal des hypocrites sur la photo funèbre

Rire des bulletins de vote dans l’urne funéraire

Rire du rire con et compatissant sur ordonnance.

 

Rire de Charlie mort, ressuscité, récupéré pour le tuer encore...

 

Rire de Charlie en hommage à l’esprit de Charlie.

B649914IMAIqK-1.jpg

Rire encore !

tgb

14:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

06/01/2015

Bonne année bonnes nouvelles !

 

B6klOaSCUAA_ulk.jpg

On me reproche assez de voir le mal partout, d’être négatif, voire pessimiste et de prendre ma part ainsi à plomber le moral des ménages.

Aussi pour bien commencer l’année, deux bonnes nouvelles d’un coup.

Certes je pourrais parler de Syriza, de cette peut-être hirondelle qui peut-être passera l’hiver et nous fera peut-être le printemps mais chaque chose en son temps et j’ai mieux en rayon :

Tout d’abord et suite à l’intervention présidentielle d’hier lundi 5 janvier sur RTL, le fait de savoir qu’au 22éme siècle nous pourrons aller de Périgueux à Clermont-Ferrand en autocar, carrément.

« ce n’est pas la loi du siècle la loi Macron, c’est une loi pour le siècle prochain » F. Hollande

Une nouvelle époustouflante d’une folle audace avec vision prospective où l’on prend conscience de l’envergure et de la volonté inflexible du chef de l’état de marquer le retour du prestige de la France et de son rayonnement planétaire.

Le PS ou le Nouveau Parti des Autocaristes - NPA ça sonne bien !

Ça c’était la bonne nouvelle pour les gueux et c’est déjà pas de la daube.

Rolls-Royce_Logo_cropped.jpg

Surtout, l’autre nouvelle réjouissante, c’est ce secteur économique en pleine expansion :

L’industrie de la Rolls Royce en forte croissance.

Car si l’on peut faire une lecture du verre à moitié vide en constatant qu’il y a de plus en plus de pauvres, vu mon moral de vainqueur de ce début d’année une lecture du verre à moitié plein nous apprendra qu’il y a aussi de plus en plus de riches.

Ce qui ne devrait pas manquer de nous réjouir même si nous n’en faisons pas partie.

Ne rajoutons pas à notre vile condition dont nous sommes les premiers responsables, rahhh ce manque évident d’entreprendre, la mesquinerie. Déjà que nous vivons au-dessus de nos petits moyens, comme le précise avec pertinence notre premier ministre, depuis plus de 30 ans, n’y rajoutons pas ce médiocre sentiment qu’est l’envie.

Même si, après m’être offert royalement 30 grammes de caviar pour les fêtes, arrosé d’une estimable vodka, je peux confirmer qu’il y a quelque avantage et volupté à être blindé.

Je sais bien qu’à l’heure où l’on enterre la taxe sur les riches et pas les petites filles Roms, cette taxe monstrueuse qui faisait fuir des centaines d’immigrés vers des terres plus hospitalières sur des yachts de survie, on pourrait se battre le flanc de cette heureuse information.

Pourtant, c’est précisément ce genre d’impôt particulièrement injuste, qui risquait de saper le marché du cheval cabré et du Spirit of Ecstasy et d’empêcher quelque travailleur précaire mais dominical donc moderne par le principe même du « ruissellement », d’ouvrir les portières avec courbette.

D’ailleurs si le peuple était intelligent et un poil gestionnaire au lieu d’aller se pochtronner en écoutant le marchand de soupe haineuse Zemmour, il se cotiserait pour s’offrir une de ces luxueuses berlines où, bien qu’analphabète, il pourrait lire le marchand de consommé haineux Houellebecq, et ainsi passer de la haine pour pauvres à la haine pour riches, confortablement.

ATDQuartMondeRsaVsFraudeFiscale.jpg

En cette Europe austéritaire où un grand Kron incompétent peut liquider une entreprise tout en touchant un smic de l’heure, le moindre prolo lambda s’octroierait ainsi le droit à une minute de Rolls dans sa vie de merde d’assisté et de fraudeur social, ce qui ne serait quand même pas tout à fait de la gnognotte.

Que des bonnes nouvelles vous dis-je !

tgb

16:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu