Avertir le modérateur

14/07/2014

Son et lumière à Gaza

01.jpg

Depuis les hauts de Sdérot, on peut admirer les bombardements sur Gaza.

Oh la belle bleue ! oh la belle rouge ! oh la belle bombe phosphorescente ! oh le beau « dime » fluorescent ! d’applaudir et de s’esbaudir en famille les colons réjouis.

La mort comme un spectacle a ceci de particulier qu’elle arrive à ôter toute humanité au plus sensible des spectateurs, au plus éclairé des peuples, d’illustrer, comme le disait l’impayable Botul, "la barbarie à visage humain" ou le conceptualisait l’immense Hannah Arendt," la banalité du mal".

Depuis que dans ce monde renversé la norme est à exiger du dominé qu’il fasse des sacrifices, à la victime qu’elle se culpabilise, au faible qu’il rende les armes, il est de bon ton de s’excuser devant le dominant, de plaindre le bourreau, de défendre le fort.

Et tandis qu’à travers le paillasson qui nous sert de président, la France des lumières qu’elle a mis en veilleuse depuis belle lurette demande courtoisement à Israël de "faire preuve de mesure dans sa riposte" contre Gaza face aux tirs de roquette de la part du Hamas que "nous condamnons", bref de massacrer avec modération, notre ambassade offrira à Tel Aviv, en ce 14 juillet, un bal solidaire avec feu d’artifice qui ne jurera pas ou si peu dans les détonations ambiantes.

Tout à la gloire d’une armée à chasser le gibier dans un zoo, en l’occurrence ici une bande de 41 kms de long sur une largeur de 6 à 12 de large, sorte de souricière à 4672 habitant au km2, on peut toujours arguer subtilement que le Hamas utilise sa population comme bouclier humain plutôt que de la laisser se réfugier dans des montagnes virtuelles.

On n’est quand même pas à un petit foutage de gueule près.

Oui, pour ces salauds de pauvres, pour ces enfoirées de victimes, pour ces bébés terroristes, dans cette énorme arnaque de l’escroquerie humanitaire et des droits de l’homme quand ça m’arrange :

the show must go on !

tgb

11:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

08/07/2014

Barbok solférinien

12hommes-cons-7645.jpg

 J’aime beaucoup cette photo.

Elle incarne parfaitement le génie français de l’innovation, alliant harmonieusement démerde et usine à gaz, dans un choc de simplification toute solférinienne pour une meilleure compétitivité.

Oui, trop de normes écologiques, sociales et sécuritaires nuisent forcément à la productivité.

Libérer la croissance c’est faciliter les initiatives, l’entrepreneuriat et la mise en concurrence libre et non faussée.

Cette photo illustre à merveille le sens tout en équilibre de la synthèse hollandaise, résistant à la surenchère syndicale tout en cédant avec mesure à la surenchère patronale dans le cadre d’une conférence sociale où la CFDT toujours prévenante fournit le sparadrap.

Dans cette exaltante perspective de dérégulation générale, misons avec confiance sur la responsabilisation des acteurs économiques, privatisons rail et nucléaire pour plus de performances et de profits à la Bretigny, repoussons à la Saint François toute avancée sociale, sous les injonctions d’un Pierre Gattaz qui sur la question de la pénibilité en connaît un rayon.

On sent intuitivement, avec le dynamique Valls souhaitant « sortir la France de ses blocages » et à la vue de cette photo emblématique, que le laboratoire gouvernemental du pragmatisme libéral à la Manu, ne peut que réussir.

tgb

11:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

03/07/2014

Protégeons nos jeunes délinquants !

6a00d83451935369e2013485e8a092970c-800wi.jpgOn le sait depuis Victor Hugo, ouvrir une école c’est fermer une prison. Car si l’école est le meilleur chemin vers l’émancipation, la prison est indéniablement l’école du vice et du crime.

Mettre un honnête petit délinquant, dealer, casseur, voleur de scooter à l’ombre et c’est le risque évident de le voir côtoyer un homme politique véreux et multirécidiviste, une de ces racailles en col blanc, un de ces caïds politicards et qu’il subisse sa mauvaise influence.

Un jeune plus ou moins puceau de l’arnaque qui rentre en prison, c'est la garantie qu'il ressortira corrompu jusqu’à la moelle, ayant appris auprès d’un de ces caïds de l’UMP (par exemple) le conflit d’intérêt, la corruption, la fausse facture, la double comptabilité, l’enrichissement personnel, le détournement de fonds, la rétrocommission aux îles Caïman, le trucage d’élections, l’emploi fictif… toute une panoplie de crimes et délits qu’en toute candeur, il ignorait auparavant.sarko_prison.jpg

Embastiller un jeune shiteux, c’est l’assurance de le voir perverti par des gens aussi pernicieux et nuisibles que Bernard Tapie, et, on peut rêver, Sarkozy, Balkany, Copé, Guéant, Balladur… ces « coupables » du gang des Hauts de Seine, et dés le quinquennat suivant, avec l’émergence des prochaines affaires, la certitude de croiser des gens de la pègre socio-libérale aussi peu recommandables et néfastes que Valls, Hollande, Moscovici, le Guen ou Cahuzac…

C’est pourquoi plutôt qu’une politique sécuritaire tout carcéral, plutôt que de criminaliser le petit délit en abaissant même la majorité pénale à 16ans, nous recommandons au contraire de favoriser les peines alternatives afin que notre jeunesse délinquante échappe au communautarisme politique et ne finisse pas en élu professionnel menteur tricheur et tout vérolé de l’écharpe tricolore.

Son unique chance de rédemption.

tgb

11:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

28/06/2014

Manu, ventriloque !

Ventriloque2.png

Ainsi donc, d’après notre ventriloque premier ministre qui fait dans la prosopopée, « Jean Jaures aurait voté le pacte de responsabilité ».

C’est bien aimable à lui !

Notre médecin légiste de la politique droitière donc, fait non seulement parler les morts, sorte d’autopsie du cadavre historique, mais de plus les fait agir…

Bref, fait dans la rhétorique de cimetière.

Il est vrai que quand on est furieusement libéral et atlantiste, s’approprier une figure de gauche décomposée, la faire parler et agir à sa place n’a que des avantages : non seulement elle ne risque pas d’ouvrir sa gueule et de porter la contradiction, mais en plus elle permet de s’offrir un argument d’autorité gratos et un petit vernis socialiste à peu de frais.

Il faut dire que le pantin Valls aime se faire manucurer la mimine gauche tandis que sa main droite nous vient dans la tronche.

1309172385__26_dunham.jpg

A ce jeu-là et vu l’état de la culture historique en ce pays on aurait tort de se gêner et de ne pas soutenir que Martin Luther King ou Mandela auraient voté Jean-Marine Lepen, que Gandhi aurait validé les guerres d’Irak de Libye de Syrie et tutti quanti, que Léon Blum aurait porté la retraite à 70 ans et pris sa carte à la CFDT, tandis que De Gaulle aurait signé direct le traité transatlantique en embrassant les ricains sur la bouche alors que Chavez votait Flanby sans même le démouler en 2017.

Mais quitte à s’approprier les morts, on peut aussi bien, à l’inverse, s’accaparer les vivants et jurer que Valls aurait rejoint Franco durant la guerre d’Espagne, que Sapin aurait collaboré avec les nazis en 40 et que François Hollande aurait fait une politique de gauche en France si un Geerd France avait été élu en Hollande.

Bref, si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle.

Djo+Dexter+ventriloque+10.JPG

Surfer sur les âmes de nos héros, instrumentaliser à coups de scalpel médiatique, Jeanne d’Arc, Jean Moulin ou Guy Moquet, faire de la tambouille historique, de « la guerre c’est la paix » et de la novlangue pour les nuls, permet à nos politiques charognards de vendre leurs fadaises tout en dévalorisant tout et en nourrissant allègrement le grand n’importenawak.

Quitte à être gouverné par des morts vivants en pleine pourriture pourquoi ne pas installer directement le gouvernement au panthéon.

Aux grand hommes la patrie reconnaissante, aux petits, la patrie méprisante !

tgb

10:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu