Avertir le modérateur

09/04/2013

Les Funérailles Thatcher seront low cost

couronne+mortuaire.jpg

Comment lui rendre hommage ? En privatisant ses obsèques. Faisons jouer la concurrence et allons au moins offrant. C'est ce qu'elle aurait fait." Ken Loach (à propos du décès de Margaret Thatcher).

What a good idea !

En effet, quel plus bel hommage rendre à l’immense dame de fer que de lui organiser des funérailles en adéquation parfaite avec ses convictions politiques. Constater qu’en contradiction totale avec son idéologie ultralibérale, son enterrement sera organisé par l’état providence (qui est le problème) est une sorte d’affront qui pourrait bien la faire hélas, se retourner dans sa tombe.

Au contraire, loin des grandes pompes funèbres subventionnées par des services publics gaspilleurs, une saine mise en concurrence des entreprises privées dans un souci louable de réduction des coûts par notamment l’allégement des charges sociales et la flexibilité des conditions de travail ferait un adieu digne et respectueux.

149269_49570184…926002898_n.jpg

 

Seul, un enterrement discount, à prix cassé grâce à un dumping économique mondialisé dans un esprit de compétitivité et une marchandisation des corps libre et non faussée serait à la hauteur des nobles valeurs de la baronne Maggie.

Une mort pragmatique, déréglementée, modernisée brisant tous les tabous, sans risque de prise d’otage par des fossoyeurs syndiqués, bref une mort low cost.

TinaDead a le produit qu’il vous lui faut

Notre forfait comprend :

carton1.jpg

- Un cercueil en carton bon marché et jetable (non recyclable) produit par d’authentiques prisonniers chiliens exploités par une multinationale délocalisée

- Une gerbe de fleurs génétiquement modifiée, provenant d’une ferme spéculative s’étant accaparée des terres africaines et donnant du 15% de dividendes à des fonds de pensions atlantistes.

- 4 porteurs immigrés sans papiers et garantis non assistés, réduisant opportunément le coût du travail (une restructuration courageuse à l’étude pourrait nous permettre de n’en conserver que 2)

- Un corbillard multi fonctions loué auprès d’une société de courtage aux services externalisés certifiés

SANY2751.JPG

- Une crémation sous-traitée en République tchèque et animée par un croque mort polonais stagiaire. En option cérémonial avec supplément : lecture d’un court texte de Milton Friedman.

3133670390632-boite-the-brique.jpg

- Une urne servant également de boîte à thé, fabriquée par des enfants birmans de moins de 12 ans (avec attestations)

- Des cendres versées à la fosse commune, économisant ainsi une sépulture hors de prix et contraignante et libérant des surfaces foncières pour une parfaite spéculation immobilière

- Une boîte spéciale nécrologie de 50 faire-part offerte en cadeau de bienvenue.

Le tout pour 499 euros TTC payable en liquide sur un compte off shore.

Ce tarif imbattable est réservé aux commandes par téléphone : 3 euros 50 la minute.

Thatcher-death-party-010.jpg

Quel meilleur hommage pour la grande prêtresse de l’austérité pour les pauvres et de l’enrichissement pour les riches que notre service funéraire clef en main, d’une totale rentabilité, à la culture du résultat globalement reconnue ?

A ce prix là, pas d’alternative sur le marché de la mort privatisée.

C’est TinaDead qu’il vous lui faut.

tgb

16:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (21)

07/04/2013

Le Harlem shake de Tulle

BHLISpCCEAEqXMT.jpg

"Faudrait pas oublier d’être de gauche…"

Disait le jeune homme au normal président

Déambulant pataud, bras dessus bras dessous

Avec la présidente…

"On serait derrière vous si vous étiez de gauche…

Et pas seulement cinq minutes de printemps

Au Bourget bourgeonnant avant de s’allonger

Devant l’hiver des banques…"


- "Ah non mais non mais oui… " -

Disait déambulant le penaud président

A secouer des mains, de la louche un peu gauche

De la pogne un peu droite…

Prenant un bain de foule, d’un peton maladroit

Au bord d’une populace qu’il trouvait glaciale

Il fit machinalement un nœud à son mouchoir

Pour ne pas oublier…

 

"Que mille paradis fiscaux fleurissent"

Disait l’ami du président

"Que les riches soient riches

Que les tricheurs trichent

Tandis que les manants

Loin du lac Léman… "

 

"Faudrait pas oublier d’être de gauche"

Disait le jeune homme au normal président

" Mais pour pas oublier, encore faudrait-il

L’avoir un peu été...

Même si être de gauche c’est sale et populiste

Pour tous les chiens de garde autour du capital

A faire les gros titres de la presse avachie

De la bande à Rothschild…"


-"Ah oui ah oui mais si..." disait le président

Tatant machinalement le noeud à son mouchoir

Histoire de ne pas oublier à l’automne suivant

Oublier quoi déjà ? il avait oublié !

tgb

15:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

03/04/2013

Et la presse de la 25ème heure de tondre Cahuzac

BGIx3BWCQAAbhz4.jpg

En tant que chauve assumé, je pourrais évidemment me réjouir de la chute d’un greffeur de cheveux tendance PPDA, corrompu par les labos pharmaceutiques, dans cette pratique quasi généralisée aujourd’hui chez les privilégiés du pantouflage public/privé, du conflit d’intérêt en toute impunité.

Résumé !

Voir le chasseur de fraudes fiscales sociales, finir en gibier de compte off shore à se payer sur la dette, ne manquant pas d’intérêts.

Mais comme Edwy Plenel « je me méfie des médias qui après avoir critiqué mediapart chercheraient à piétiner Cahuzac » pour se refaire une virginité journalistique à bon compte.

On les connaît, allez allez, lécheurs, lâcheurs, lyncheurs, ces faibles avec les forts, ces forts avec les morts, dont ils usent après moult complaisance, comme paillasson.

Les résistants de la 25éme heure, une tondeuse à la main, penchés sur la femme adultère m’ont toujours foutu la gerbe.

On ne peut consacrer ses unes sur l’invasion des burqas, l’assistanat des gueux, consacrer sa chronique à ergoter aphatiquementemphatiquement sur Ségolène croisant Valérie dans les chiottes de l’Elysée et mettre à jour des scandales d’état, surtout quand on rabâche de la compétitivité en vivant de subventions publiques.

BGIx3BWCQAAbhz4.jpg

Comme a son habitude donc, la presse de caniveau connivence, après avoir craché sur le zest de presse indépendante, de hurler avec les loups, dénonçant en sus le pseudo « populisme » de Mélenchon d’une main tout en prenant le thé avec Lepen de l’autre.

On ne s’étonnera guère des penchants des éditocrates de la démago pour gogos, choisissant par atavisme le brun plutôt que le rouge/vert, fidèles à leurs réflexe de classe dont la lutte manifestement semble bougrement exister.

Et la droite de s‘offusquer en toute tartufferie tout à proposer de l’exonération à l’exilé fiscal, tandis que ses affaires, Karachi, Tapie, Bettencourt, sondages de l’Elysée, Takieddine…, de remonter tel l’étron à la surface.

Ce n’est donc pas le cadavre de Cahuzac qui nous préoccupe ici, mais bien plutôt la dégénérescence d’un système gangrené par l’argent fou au service d’un individualisme suicidaire dans l’effondrement moral et politique d’une caste tout entière.

La nature ayant horreur du vide…

Non pas que nous réclamions de la pureté à tout prix, de cette pureté dont on connaît les dérives malsaines, telle les andouillettes, un peu de merde au fond, ne nuisant pas forcément, mais qu’au moins la saloperie reste un minimum circonscrite.

BGIx3BWCQAAbhz4.jpg

C’est pourquoi suite à l’étrange suicide de l’avocat Olivier Metzner, puis du sous-directeur des affaires économiques et financières à la PJ parisienne en charge des grands dossiers politico-financiers Noël Robin, tous deux liés à l’affaire Bettencourt, (je dis ça je dis rien, qu’après encore on me donnera du conspirationiste) nous attendons que les chiens de garde de l’oligarchie pourrissante, se penchent quelque peu sur la question.

Ce sont les chars qu'il nous faut attaquer, pas les ambulances...

Mais autant vous le dire de suite, je me fais assez peu d’illusions.

tgb

15:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

01/04/2013

Il est plus ou moins frais mon poisson

poisson-clown.jpg

Parmi ces dix informations une seule est un poisson d’avril ; sauras tu la retrouver ? réponds puis clique

sur chacune des propositions.

1 - Une vache en véritable stratège, mettant bas des jumeaux sacrifie un veau pour en sauver un autre

2 - contrairement à ce que nous répètent les éditocrates à longueur de réforme de retraite l’espérance de vie diminue en France

3 - Botul libérateur de la Libye tout seul ne peut plus y foutre les pieds même accompagné

4 - L’Arabie Saoudite renonce enfin à la décapitation

5 - les arbres pourraient être immortels 

6 - En 2008 Nelson Mandela était encore considéré comme terroriste

7 - Contrairement à Jérôme Cahuzac, Manuel Valls croit à la lutte des classes

8 - Lady Di était un trav’lo

9 - Ayant le même ADN, quand l'un des deux jumeaux viole on met en prison les deux

10 - Le président socialiste Hollande pas socialiste eut sa carte au RPR

tgb

Share |

11:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu