Avertir le modérateur

30/08/2012

Si les ennemis de mes ennemis....(suite et fin)

1977484732.jpg

Le féroce Bachar el Assad est un amateur.

Plutôt que de massacrer une partie de sa population au vu et su de tous les Pujadas du monde, il eût été préférable pour sa pomme, à l’instar des monarques de droit divin du Qatar, d’Arabie Saoudite et autres émirats d’opérette, de buter du peuple yéménite ou bahreïnien en catimini sous le regard pudique de la communauté internationale !? (entendre occidentale) dénonçant l’islamo-fasciste par ici tout en s’alliant avec ses financiers par là.

En effet plutôt que d’endosser le sempiternel rôle du grand méchant à moustache, il eût été plus astucieux pour Assad, de financer du groupe salafiste de ci de là, du terroriste plus ou moins alqaïdé, du crétin Merah instrumentalisé, tout en maintenant consciencieusement ses délicieuses coutumes locales consistant à lapider les femmes adultères, à trancher les mains des voleurs, à maintenir en esclavage le petit personnel dans un obscurantisme d’octogénaire gâteux bien senti.

Oui, plutôt que d’écraser une « révolution » sans doute une guerre civile et plus sûrement un conflit communautaire exacerbé par de sombres calculs géostratégiques, il eût été plus efficace, le cul serti de diamants sur son petit tas d’or noir s’il en avait, d’appeler sans rire, avec la bénédiction impériale, à la liberté du voisin tout en interdisant à sa femme de conduire la bagnole.

Au jeu du double jeu à Ryad, tout le monde n’a pas la chance de compter parmi sa population une vingtaine de jeunes gens ayant foutu en l’air deux « twin towers » du côté de Manhattan sans que l’empire n’en garde trop rancune.

1977484732.jpg

Le bien cruel quoique laïc Assad est un amateur.

Plutôt que de commercer connement avec russes et chinois, il eut mieux fait de s’offrir le PSG, 2% de Total , 5,6% de Vinci, de Veolia, 10% de Lagardère, d’arroser les banlieues et de voiler ses moukères au Concorde Lafayette ou au Martinez sans que la maréchaussée y vienne dresser procès verbal.

N’ayant pas encore compris que la mode était au wahhabisme des plus réactionnaires plutôt qu’à la dictature militaire, Assad fait manque ici d’un professionnalisme déplorable dénoncé avec subtilité par le plus grand philosophe Botul de tous les temps, expliquant avec cette pertinence assortie à sa chemise qu’il y a charia ET charia suivant que ça l’arrange ou pas.

Bref, sur l’échiquier mondial, pendant que les petits cœurs kouchnérisés de France s’émeuvent à trier les souffrances, la partie se joue entre sunnisme et chiisme jusqu’à devoir choisir comme toujours et sans trop de nuances, le drapeau des Saoud ou celui de l’Iran, bientôt sur vos écrans.

Si les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis, les amis de mes amis sont souvent de sacrés salopards.

tgb

Merci à Urbain pour la photo montage et à Jacqueline pour le lien vidéo

11:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

27/08/2012

Si les ennemis de mes ennemis...

Julian_Assange.jpg

 Le rappeur marocain Mouad Belghawar est un amateur.

Plutôt que de dénoncer les « chiens » de police de « notre ami le roi » et de croupir dans les geôles de M6 dans l’indifférence générale des belles consciences occidentales il avait planté ses crocs dans les mollets du tout vilain Poutine (amateur lui aussi rapport à l’impayable Staline) il aurait droit aujourd’hui au titre d’artiste dissident luttant pour la liberté d’expression, à la une intrépide de Libération » « le Rap couscous au Goulag » dans un vaste mouvement d’indignation sélective super bien orchestré.

mouad_30_mars_rabat_0.jpg

Ça lui apprendra à pas l’ouvrir au bon endroit et à ‘dissider’ chez nos gentils amis plutôt que chez les méchants ennemis qu’on lui dit.

Le cyberactiviste Julian Assange est un amateur.

Si comme Pinochet, plutôt que de nous balancer de l’info qui dérange, de celle qu’on ne laisse surtout pas traîner dans les merdias, il avait tué 6000 foutus gauchistes et en avait torturé 40 000, il sortirait libre de l’ambassade avec les félicitations du jury, grand expert de l’humanitaire démocratique chez les autres.

470326304.jpg

Qu’il enfile une cagoule plutôt qu’une espèce de Mata Hari soudoyée par l’Empire et rejoigne les Pussy Riot, il obtiendra illico son sauf-conduit de héros médiatique luttant courageusement contre les forces obscures, en se rappelant la règle de base du journalisme de confort :

Démasquer les turpitudes de nos ennemis pour mieux masquer les nôtres

Car franchement si Belghawar, Assange… étaient des pros de chez pro, ils seraient au moins russes, tibétains, vénézueliens ou cubains et au premier coup de sifflet du chef de gare mainstream, dans une hystérie programmée collective, ça hurlerait à la mort suivant les pointillés, à la liberté bafouée, au refuznik opprimé, que même le trou du cul rouge rose vert du jaune Cohn Bendit se fendrait d’une saillie bien sentie.

Si c’est pas une preuve ça…

freedome_thumb.jpg

Le président Rafael Correa est un amateur.

Plutôt que de protéger le réfugié politique Assange en se mettant à dos l’Empire et ses vassaux avant que de subir évidemment une vaste campagne clef en main de dénonciation oiseuse sur l’information en Equateur, il eut mieux fait tel au Honduras de flinguer une trentaine de journalistes et autant de syndicalistes après coup d’état et avant de se faire adouber par le camp occidental si chatouilleux quant à la liberté d’expression au Venezuela par exemple.

Car le camarade président Hugo Chavez est aussi un amateur.

Plutôt que de remporter 11 des 12 élections démocratiques de son pays sous le regard particulièrement scrupuleux des instances internationales et de perdre un referendum jusqu’à, quelle honte, quel scandale, en respecter fort démocratiquement le résultat, il eut été préférable, comme en notre Europe exemplaire, de dissoudre le peuple à Versailles par exemple ou de faire revoter trois fois comme en Irlande jusqu’à ce que le oui s’ensuive.

Si les ennemis de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis, les amis de mes amis sont souvent de sacrés salopards…

A suivre…

tgb

10:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14)

07/08/2012

Régime crétois

IMG_0294.JPG

Bon je voudrais pas cafter, pas mon genre, allez allez, mais question biquettes crétoises, ça m’a tout l’air d’être calé sur les 35 heures et tout ça.

Et l’on comprend mieux alors le faible taux de productivité rapport à la feta et le manque de compétitivité dans le fromage de chèvre vu du côté de la commission européenne.

Preuve irréfutable pour l’estivant allemand vautré dans une de ces usines de l’industrie touristique et autre cauchemar climatisé, tout à écluser de la bière importée, et servi au doigt et à l’œil par des crétois surdiplômés, au salaire justement amputé, que le grec c’est feignant et compagnie et que la crise c’est bien fait pour sa gueule.

Quant à moi bien décidé à relever l’économie locale, je sacrifie ma santé tous les soirs à coups de carafon de raki (généreusement offert par le tavernier cela dit) faisant jouer à plein ma solidarité citoyenne et ma confraternité d'ivrogne dans un concert de cigales de vagues et de biquettes inspirées.

Jusqu’à être ramassé par Nikos, serveur et ami au profil grec impec, plus sensible à mon charme qu'à celui de ma belle amie, v’la aut’ chose.

et après ça on dira qu'ils sont pas hospitaliers...

Kalispera

tgb

17:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

24/07/2012

Nous irons tous au paradigme (2)

Edvard-Munch-Le-Cri-parodie-lapin-cretin.jpg

Allez hop, les Affr'euses et les Affr'eux, on n'est pas là pour rigoler, révisions d'été, des fois que vous auriez raté un épisode

 

1) Un projet pour la France du 21ème siécle : la véranda


2) Rue Havre

 

3) Lafrançapeur

07:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu