Avertir le modérateur

07/08/2012

Régime crétois

IMG_0294.JPG

Bon je voudrais pas cafter, pas mon genre, allez allez, mais question biquettes crétoises, ça m’a tout l’air d’être calé sur les 35 heures et tout ça.

Et l’on comprend mieux alors le faible taux de productivité rapport à la feta et le manque de compétitivité dans le fromage de chèvre vu du côté de la commission européenne.

Preuve irréfutable pour l’estivant allemand vautré dans une de ces usines de l’industrie touristique et autre cauchemar climatisé, tout à écluser de la bière importée, et servi au doigt et à l’œil par des crétois surdiplômés, au salaire justement amputé, que le grec c’est feignant et compagnie et que la crise c’est bien fait pour sa gueule.

Quant à moi bien décidé à relever l’économie locale, je sacrifie ma santé tous les soirs à coups de carafon de raki (généreusement offert par le tavernier cela dit) faisant jouer à plein ma solidarité citoyenne et ma confraternité d'ivrogne dans un concert de cigales de vagues et de biquettes inspirées.

Jusqu’à être ramassé par Nikos, serveur et ami au profil grec impec, plus sensible à mon charme qu'à celui de ma belle amie, v’la aut’ chose.

et après ça on dira qu'ils sont pas hospitaliers...

Kalispera

tgb

17:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

24/07/2012

Nous irons tous au paradigme (2)

Edvard-Munch-Le-Cri-parodie-lapin-cretin.jpg

Allez hop, les Affr'euses et les Affr'eux, on n'est pas là pour rigoler, révisions d'été, des fois que vous auriez raté un épisode

 

1) Un projet pour la France du 21ème siécle : la véranda


2) Rue Havre

 

3) Lafrançapeur

07:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

18/07/2012

Nous irons tous au paradigme (1)

thumb_fou.jpg

Maxi-Posters-Les-Simpson---Le-Cri-71474_28548x1.jpg

thumb_fou.jpg

Allez hop, les Affr'euses et les Affr'eux, on n'est pas là pour rigoler, revisions d'été, des fois que vous auriez raté un épisode

 

 1) Glander

 

2) Sommes nous devenus plus cons que des rats ?

 

3) La vessie de la dame pour les lanternes d'Homer

11:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

14/07/2012

Prime à la casse…sociale

945349357-philippe-varin.jpg

J’aime beaucoup cette photo, si si…de cette posture de super winner façon Philippe Varin patron de PSA, qui, non seulement a le mérite de licencier 8000 fainéants de chez Peugeot (sans compter les sous-traitants) après avoir enregistré une remarquable perte nette au premier semestre, mais en plus recommande de baisser le coût du travail en France.

Et en effet, si ces cupides branleurs d’ouvriers étaient bénévoles, voire mettaient la main à la poche pour conserver l’insigne privilège de bosser, tandis que le visionnaire Varin continuait à joindre les deux bouts avec son modeste salaire annuel de 3 253 700 € amplement mérité, nul doute que notre compétitivité en serait améliorée.

Varin-2-300x199.jpg

Apprécions au passage le désormais célèbre argument imparable qui clôture avantageusement tout débat sans plus de nécessité de l’ouvrir, placé avec pertinence par le fin tacticien Varin :

« Il n’y a pas d’alternative »

On peut évidemment penser que le capitalisme de Ford qui payait généreusement ses employés pour qu’ils achètent ses bagnoles avait une certaine cohérence, mais le néocapitalisme autrement plus audacieux faisant le pari génial de sous payer ses prolos pour qu’ils n’en achètent pas, est quand même nettement plus post-moderne.

D’ailleurs la bourse reconnaissante, juste après le formidable plan social signant la deuxième plus forte progression de la cote, ne peut que nous conforter dans cette stratégie méchamment gagnante. Même si on peut déplorer, que le lendemain même, le titre de PSA s’écroulât en bourse alors que l’état en son aveuglement semblait vaguement s’émouvoir de la restructuration.

…de quoi je me mêle.

Le-patron-de-PSA-Philippe-Varin-serait-sur-la-sellette.jpg

Saluons donc la performance de Philippe Varin qui, en quelques heures, vient de prendre place au panthéon des patrons exemplaires et justement décorés, entre Servier de chez Servier et Lombard de chez France Telecom/Orange, admirables références de l’industrie française.

Enfin réjouissons nous, avec un certain chauvinisme que la sympathique famille Peugeot puisse s’octroyer chaque année 200 millions de dividendes, en faisant se lever tôt ses bons à rien d’ouvriers syndiqués.

Même si ‘le clan des sochaliens’ ne figure qu’à une décevante 26éme place dans la liste des fortunes de France, le fait qu’elle prenne la tête des fortunes françaises réfugiées en Suisse forcées à un douloureux exil fiscal, avec un patrimoine estimé à 4,5 milliards d'euros, ne peut que forcer, en ce 14 juillet, notre admiration patriotique et nous réchauffer le cœur un brin cocardier.

On se demandera toutefois pourquoi, soudain comme une pensée fulgurante, en cet été pluvieux de licenciements plus ou moins secs, rapport à l’organisation disparue ‘Action Directe’.

tgb

13:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu