Avertir le modérateur

28/01/2012

Un petit clic pour une grande claque

 

932387-1105617.jpg

Ce dimanche 29 janvier, de 20h15 à 21h15, faites un geste pour la planète : éteignez vos télés !

Une heure symbolique durant laquelle seront débranchés les appareils électriques non essentiels pour économiser l’énergie et réduire la consommation afin de préserver l’environnement et lutter contre le changement climatique du aux émissions de gaz à effets de serre.

Oui, ce dimanche, osez ce geste simple et concret, sans remise en cause de votre confort :

l’extinction des feux pendant 60 minutes.

D’autant que ce dimanche 29 janvier, l’ORTF nous signale que, par solidarité gouvernementale et pour s’associer au mouvement, de 20h15 à 21h15, il n’y aura rien à la télé qu’un programme minimum.

Rien sur TF1, rien sur France 2, rien sur iTélé, BFM, LCI, LCP-AN, Public Sénat, France 24, rien sur TV5-Monde :

- Bref 9 fois rien (Autant dire pas grand chose)

Dimanche donc, faites un petit clic citoyen pour une grande claque à la pollution environnementale.

Débranchez !

 

tgb

11:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

26/01/2012

Le grand soir politicard

dFL9aMuboP.jpg

 22 avril 2012, 20 Heures tapantes

Coup de tonnerre, stupeur et tout le tremblement, c’est juste après que se soient égrenées les ultimes secondes du compte à rebours rituel, qu’apparaissaient sur nos écrans en ce dimanche historique, les visages pixellisés des deux finalistes du radio crochet élyséen :

Frédéric Nihous (CPNT) : 14,54% opposé à Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) : 13,87%.

‘C’est un séisme politique’ déclarait d’une voix blanche un David Pujadas abasourdi, tandis que sur la chaîne concurrente une Claire Chazal décomposée, s’essayait désespérément à un numéro de ventriloquie en lien direct avec son oreillette.

S’il faut bien reconnaître que pas plus les politologues avertis que les instituts de sondage aux méthodes avérées et scientifiques avaient prédis ce résultat aussi bouleversant qu’improbable, le plus surprenant encore est que les candidats finalistes sont eux mêmes talonnés par de véritables outsiders sur lesquels aucun bookmaker à jeun n’aurait parié la moindre cacahuète :

Nicolas Miguet 12,67 % (Rassemblement des Contribuables Français)

Patrick de Villenoisy 11, 55 % (Alliance Royale) (oui ça existe)

dFL9aMuboP.jpg

Il faut aller jusqu’à la 5ème position pour voir se pointer le bout du museau d’un premier François : Francois Asselineau (Union Populaire Républicaine) : 10,70 %

Ecoutons les premières fines analyses vues des toilettes des dames de nos éditocrates distingués et autres déclarations des acteurs de la course en sac politicienne :

- 20H 05 : - C’est du grand n’importe quoi ! - déclarait Christophe Barbier avant de bouffer en direct son écharpe rouge suite à un pari stupide avec Laurent Joffrin, le remplaçant à la direction de l’Express et vice versa.

- 20H 06 - Pas plus que d’habitude ! - relativisait le candidat humoriste Christophe Alévèque, mort de rire, obtenant une brillante sixième place avec 9,52% des voix.

- 20H 11 - Le clairvoyant et indispensable Alain Duhamel brasseur de vide depuis 1953 nous démontrait avec sa fougue légendaire qu’ il avait été visionnaire en parlant page 22 de son 347 iéme ouvrage sur la cuisine politique sans épluchures 23 euros 50, d’un émiettement de l’électorat rural en Auvergne et d’une nécessaire recomposition et renouvellement du paysage et du personnel politique, avant de prendre rendez vous pour les 4 prochaines campagnes présidentielles à venir, sous le regard approbateur de Jean-Michel Aphatie pliant sous le poids de la dette.

- 20 H 14 – Communiqué de François Hollande renonçant définitivement et d’une manière irrévocable au régime Dukan.

- 20H 17 – Communiqué de Carla Bruni, annonçant que son contrat expirant, elle n’avait pas l’intention de rester plus longtemps avec un type ne possédant même pas le code de la bombe atomique et soulignant son goût avéré pour la chasse la pêche et la tradition.

dFL9aMuboP.jpg

20 H 22 - Communiqué d’Elisabeth Tessier nous demandant de retenir parmi les 157 conneries annoncées dans les gazettes, la prédiction 29 : - 2012 sera l’année des sagittaires, ascendant de la baby sitter de l’ex femme de Frédéric Nihous. (je dis ça, j’ai pas vérifié, allez pas me faire un procès d’intention)

- 20 H 33 – Communiqué de Pierre Arditi appelant la gauche à se reporter sans états d’âme sur Jacques Cheminade ‘afin d’éviter le pire’ notamment pour les sangliers républicains.

- 20 H 42 – Communiqué groupé et inhabituel des instituts de sondage, prévenant que les estimations restaient à confirmer, que les études précédentes n’étaient que des photographies prises à un moment donné et que la dispersion d’un corps électoral dubitatif ne pouvait qu’engendrer des surprises voilà voilà. Bref qu’ils avaient tout bon.

- 20H57 – Communiqué triomphant de Jean-François Copé, claironnant que les résultats du soir étaient porteurs d’avenir et de bon augure pour 2017.

- 21H00 – déclaration courte et rapide de François Bayrou plus déterminé que jamais, annonçant que sa 4ème tentative serait la bonne vu le frémissement à son égard dans les urnes : 6 % tout rond.

- 21H 34 – Communique de Manuel Valls se proposant dans le cadre d’une union nationale d’être le premier ministre rassembleur de l’un ou de l’autre des prétendants, voire des deux en même temps si ça pouvait dépanner.

dFL9aMuboP.jpg

C’est vers 1 heure du matin seulement que le futur ancien président envoyait un communiqué du Yacht de Bernard Tapie quelque part en méditerranée, lieu propice à la méditation, déclarant un peu mauvais joueur, qu’il s’en foutait pas mal vu que de toute façon Carla Bruni était pas un bon coup et qu’en France le président commandait plus rien à part Nadine Morano et encore…

Ce que visiblement le peuple français en votant avec ses pieds et en s’offrant une bonne partie de rigolade, avait pigé depuis un certain temps.

 

tgb

12:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (29)

23/01/2012

En l’occurrence…

RTR2TLV1_171451.jpg

Je ne cesse de m’étonner du nombre de tracts, de fascicules politiques, d’affiches, de discours critiques dénonçant la politique, la personnalité, le comportement de Naboléon et multipliant les photos de lui, ses portraits, caricatures, et citant son nom à tout va.

Une dénonciation incessante faisant de l’obstacle devenu obsessionnel, le conditionnement idéal pour aller droit dedans avec la certitude de ne pouvoir y échapper.

De ces publications que nous percevons d’un œil à peine, que nous parcourrons en travers et dont au final, il ne reste qu’une impression fugace, nous ne retenons qu’une empreinte visuelle, une persistance rétinienne : lui, son nom, sa gueule qui, comme un énième stimuli, renforce encore sa trace et sa prégnance, son effet hypnotique.

Hypnotiser1-1.jpg

Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est mal joué.

En 2007 le linguiste Jean Véronis nous l’avait démontré, plus le nom est répété, plus le nombre d’occurrences est élevé, plus il finit par imprimer les consciences, voire les inconsciences jusqu’aux témoignages des psychiatres révélant que 2 patients sur 3 évoquaient en séance, l’agité du bocal jusqu’à saturation.

Constat qu’on peut facilement résumer par cette formule célèbre : « parlez moi de moi, en bien en mal mais parlez de moi » et le sujet central devient inévitable.

Si, faire un bouquin pour dézinguer tel personnage en mettant son portrait en couverture paraît assez cohérent d’un point de vue commercial ou thématique, en revanche pour ce qui est de la pertinence de l’impact c’est nettement plus discutable.

On ne fait pas passer son discours en martelant, même en le dénigrant, le discours de l’autre, comme on n’évacue pas la bobine de l’autre, même en la diabolisant. Parce qu’au final ce qui reste quand on a tout oublié, c’est ce qui s’est ancré passivement, voire paresseusement dans le cortex, le rappel de ce que l’on sait déjà, de ce qui est déjà stocké et facilement identifiable.

On sait par exemple que le logo de Mac Do est la marque la plus repérée par les enfants du monde, avant même qu’ils ne sachent lire. Qu’ils aiment ou n’aiment pas, consomment ou pas, ne change rien à leur degré de reconnaissance et donc d’endoctrinement.

986_1000.jpg

N’importe quel publicitaire vous le dira, plus le message est matraqué, plus l’image est martelée plus c’est celui ou celle qui surgira au moment clé et qui fera la motivation d‘achat.

Je ne parle pas ici évidemment de ceux qui savent absolument ce qu’ils veulent ou ne veulent absolument pas, je parle évidemment des indécis, des distraits, des pas concernés, des peu mobilisés, dont le bras se tendra comme par réflexe vers le produit A.

Plus le produit envahit l’espace public plus il occupe l’espace mental ; mieux il occupe l’écran, plus il s’imprègne dans les coins et recoins du cerveau même à son corps défendant.

Bref la règle numéro un de la communication est, qu’on ne représente ni ne nomme l’adversaire.

Reste à trouver de quoi est-il le nom précisément pour parler de lui sans le nommer, pour le démonter sans le montrer.

C’est pourquoi par exemple, il me paraît parfaitement contre-productif, même au 36éme degré, de citer la poissonnière de twitter à foison, ou le renégat du PS passé ministre es saloperies, pour mieux, même en les éreintant, les surexposer.

Quel intérêt, si ce n’est au final une complaisance malsaine, que de faire exister deux ectoplasmes qui n’ont pas d’autre vocation que de retourner à leur néant ?

Dans la mesure de ma toute vigilance, je m’efforce sans y parvenir toujours, tant j’en fus comme tout le monde obnubilé (en en abusant parfois par facilité) de ne pas citer mon ennemi, de le désigner autrement et de ne pas trop le représenter, même à son désavantage.

Ce qui nécessite souvent quelques acrobaties.

Hypnotiser1-1.jpg

 

De la désintox

Pour revenir sur le discours de François Hollande, dimanche au Bourget, sans en aborder le contenu dont je me méfie méchamment, je tiens à souligner qu’en nombre d’occurrences utilisées, elles se déclinent ainsi :

‘je’ : 229 – ‘France’ : 56 – ‘égalité’ : 38 – ‘justice’ : 21 – ‘Nicolas S.’ : 0.

L’équipe de comm du PS semble avoir enfin compris qu’il était temps de sortir de la « narkose obsessionnelle » et que le mieux pour éviter l’obstacle était de l’oublier.

Et quand Claire Chazal, demande à François Hollande, pourquoi il n’a pas cité une seule fois le pré-retraité de la présidence dans son discours, il répond facétieux qu'il ne s’intéresse pas au passé, on ne peut que convenir d’une chose :

C’est bien joué !

tgb

16:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

20/01/2012

L’oeil de Mosco

596528_18887971_460x306.jpg

Nous avons mis la main sur les écoutes confidentielles d’un des candidats à la présidentielle, dissimulé habilement ici sous le nom de code ‘Fanfoué’, dialoguant avec son bras droit Michel S. dit ‘Conifère’.

Ces Ecoutes illégales, opérées par le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), Bernard S. dit ‘grandes zoreilles’ récemment mis en examen, nous éclairent sur la stratégie électorale laborieuse, élaborée par ce candidat pour foirer des élections dangereusement gagnées d’avance.

Retranscription littérale :

- Allo Conifère…???…

- François… ???

- chuuuuuuuut !!!! pas de nom saperlipopette…utilise Fanfoué pour brouiller les pistes…je t’appelle pour (inaudible)... le point…

- ben oui Franç…heu Fanfoué…on rame…on était bien parti…(inaudible)... chuté dans les sondages mais là on se stabilise…

- … pourtant je fais des efforts…inodore, incolore, transparent..et quand j’avance je recule…mais ça paye pas !

- ben tu sais, échouer face au nabot, …pas facile, plus personne n’en veut…même Sardou se tâte…

- faut trouver vite la parade parce qu’avec ces conneries je risque de me retrouver président..

piaggio-scooter_143.jpg

- Faut dire, la tva sociale ça nous fait mal, avec ça il est sûr de perdre encore des points…

- …il est fort, et c’est pas en parachutant Jack Lang dans les Vosges qu’on fait le poids ni en nommant Valls, même s’il est plus à droite que cette (inaudible) de Morano, comme porte parole…

- C’est clair, ça fout la gerbe à nos électeurs, mais ils s’accrochent quand même ces enfoirés…(inaudible)… je te dis depuis le début…suivre à la lettre les conseils de Terra Nova, ce sont les derniers ultralibéraux du monde et ils sont de la maison…avec eux même Lepen te doublera sur la gauche...

- Mais je les écoute, …pas foutu les pieds dans une usine depuis 20 ans…alors que même Bayrou y va…et on est toujours à 29%…j’sais plus quoi faire…

- Justement, annonce que tu vas nommer Bayrou premier ministre…

- J’y ai pensé, mais j’ai peur qu’il soit trop à gauche…c’est super risqué…

- N’empêche aller chercher des conseils chez Zapatero, c’était bien vu…si on essayait Papandréou ?…un referendum… ???…

- C’est une idée…je note…(long silence)

RTR2TNEQ_171449.jpg

- Bon y’a quand même de bonnes nouvelles, Méluche ….( inaudible)… capitaine de pédalo et qui flirte avec les 10%…ça devrait mordre sur nous…

- …pas suffire…(inaudible)… comme me prendre en photo sur mon scooter à trois roues…roi du triporteur ramollo….me fait pas perdre une voix…

- T’as entendu…la réponse de Jouyet au journaliste qui lui disait « vous avez été ministre de Sarkozy, vous êtes un soutien de Fran…Fanfoué Hollande… »

- … ???…

- « c’est bien résumé » qu’il a dit !

- Jouyet est un ami de 30 ans, on peut compter sur lui pour me plomber mais bon…

- Promets un ministère à Kouchner ça pourrait déplaire efficacement…

- C’est prévu mais…réchauffé…dix points à perdre…

- Et Mosco ???

- Quoi Mosco ??? ce faux derche de pote de DSK (inaudible) qui me crachait dessus…

- Comme mauvais directeur de campagne, il est bon, une connerie par jour

- Insipide…mais pas assez…Huchon c’était mieux en pire…

- En tout cas j’ai fait comme t’as dit, j’ai laissé fuité tes propos avec les grands patrons… -

Capture-d’écran-2012-01-18-à-17.27.57.png

Capture-d’écran-2012-01-18-à-17.27.57.png

- …tout le monde s’en fout, face à la perte du triple A... trop léger…

- P’tain il est fort ce nabot…va finir par nous faire gagner…mais tout n’est pas perdu… remets toi à bouffer…perds tes cheveux…divorce…retourne à la colle avec ton ex…

- C’est à étudier…fais un sondage là-dessus…(inaudible)…tout essayer…parce que sinon …bon pour 5 ans…franchement, tu me vois président ?

- Franchement… (inaudible)…. t’en fais pas Fanfounet heu…Fanfoué… on va te sortir de là…

- Et dés le premier tour hein…on peut quand même pas faire moins bien que Lionel…

- On y travaille Fanfoué on y travaille !

 

tgb

13:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu