Avertir le modérateur

03/02/2012

Ma beauté intérieure

805_1000.jpg

« Ceux qui sont prêts à abandonner une liberté fondamentale pour obtenir temporairement un peu de sécurité ne méritent ni la liberté ni la sécurité » Benjamin Franklin

Y’a pas que la beauté physique dans la vie, y’a aussi la beauté intérieure.

Si ça se trouve, j’ai de très beaux intestins et tout le monde s’en fout.

Sauf Claude.

Il est obnubilé par ma beauté intérieure le Claude, d’une jalousie féroce et maladive. Le moine Guéant, le Savanarole de l’anthropométrie maniaque me veut dans ma pure transparence, me désire dans ma totale traçabilité, s’excite à me contrôler de l’intérieur.

C'est pour mon bien.

Derrière sa vitre sans tain, Claude prends son pied à me zieuter à oilp, il me dévore tant des yeux que ça fini par en être gênant. On a ses pudeurs.

Son truc à Claude ? le strip tease des voisins. Un accro de la garde à vue et du toucher rectal dans la salle de bain.

C’est plus fort que lui, comme une pulsion de l’intérieur, une passion dévorante, Claude mouille son petit maillot à m’éplucher les fadettes, à me tripoter l’ADN, à me répertorier les empreintes.

Faut rien lui cacher au Claude où il te nous pique sa crise de nerfs : - Tu m’aimes plus !!!!!

802_1000.jpg

C’est pas que c’est un grand malade le Claude, juste un peu pervers sur les bords, juste un peu voyeur, à se palucher la nouille sur de la vidéo surveillance, à se fantasmer du fichier. Claude a la sensualité un rien totalitaire comme tous les impuissants.

Il aime bien tout savoir le Claude. - T’étais où ? avec qui ? j’le connais ? t’as un alibi ? ...

Car confidences sous l’oreiller avec micro dessous :aucun député ne pourrait décemment s'opposer à ce que la justice utilise tous les moyens pour faire triompher la vérité".

- Tous les moyens Claude ?

- Tous !!!

Alors oui grand fou, fais triompher LA Vérité, fiche moi le Claude dans ton grand fichier codé, archive moi l’intime, mets moi en banque de données. Connais moi toi même, collectionne mes clichés de scanner d’aéroport, gratte moi la puce que j’ai dans le dos, sonde moi le tréfonds de l’âme, ouvre moi les entrailles, sirote moi le jus de crâne façon John Edgar Hoover.

Epluche mes déplacements géographiques et bancaires, planque moi ton gros micro quelque part, dissèque moi mes consommations de PQ chez Monop, analyse mes relevés téléphoniques d’avec ma soeur, (bon courage) mes récépissés de CB du temps où je consommais encore, mes connexions internet de chez twitter. Vas y surf avec moi, prends moi sur la vague, prends moi de l'intérieur Claude, suis moi à la trace, scrute moi, mate moi, zoom moi, ne me lâche plus et décongestionne toi enfin de l’intérieur.

805_1000.jpg

Je suis à toi mon Claude, entièrement, totalement, définitivement à toi. Je t’appartiens. Ausculte moi, observe moi, étudie moi de face, de profil, même si hélas dans le grand insondable et comme le dit si bien le grand philosophe patagonien Pagny qui jamais ne pensa :

- tu n’auras pas ma liberté de penser !

Parce qu’au fond… hein mon Claude, à quoi on pense quand on ne pense à rien ?

tgb

17:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16)

31/01/2012

Un projet pour la France du 21ème siècle : la Véranda

freedome_thumb.jpg

A l’heure de l’effondrement cataclysmique du capitalisme, de la mutation phénoménale de notre civilisation, du tsunami économique mondial sans précédent, n’importe quel président amateur, tendance petit bras, aurait proposé comme misérable réponse, une mezzanine socio démocrate, un double parquet flottant écolo-centriste, voire carrément une porte de garage en PVC néo-libérale.

Et c’est là que notre président à nous dans une vision historique, avec courage et détermination et non sans un certain panache, inventant le futur, les enfonce tous, montrant indiscutablement l’envergure du personnage :

Son projet pour la France : la véranda.

Oui, là où la plupart des hommes politiques aux perspectives racornies, étriquées, mesquines, ne proposent que repli, rétractation et étroitesse, notre président à nous particulièrement créatif, mettant l’imagination au pouvoir, grâce à sa proposition novatrice d’une augmentation de 30% du COS (coefficient d'occupation des sols) fait le pari fulgurant de l’accroissement, du développement, de l’essor et de l’amplification…bref :

De la véranda.

L’extension du domaine du petit pavillon contre la récession.

L’expansion de l’espace intime et personnel contre la régression.

Veranda.jpg

Et sans permis de construire encore !!!

Et le peuple de France soudain galvanisé par tant d’audace, de se retrousser les manches, les habitants des cités, des barres hlm, des campings toute l’année, des roms en caravanes, des sans abris, des sans papiers, des sans logis, des locataires de chambres de bonne, de se lever fièrement, leur honneur retrouvé, la truelle à la main, les pieds dans la gadoue de France, et de propager comme autant de lendemains qui chantent dans l’allégresse et la transparence, l’émergence de millions d’aquariums avec nains de jardin.

Arme suprême et fatale contre les ennemis de notre France éternelle ne s’avouant jamais vaincue, la dissémination de véranda déjà fait regretter à Standard and Poors son infâme dégradation et trembler en leurs mocassins, les spéculateurs cosmopolites tout prêts à rendre grâce.

Oui l’Amérique a son dollar, l’Allemagne son euro, mais la France aura sa véranda, n’en déplaise aux déclinistes résignés, aux Baverez anéantis, n’ayant même jamais théorisé la compétitivité par le vecteur génial et imparable de la véranda.

Que cent mille vérandas fleurissent aux murs des charmants pavillons des jolis lotissements dans une France de propriétaires de vérandas terrassant la crise des subprimes dans un ricanement revanchard et national répondant aux objectifs ambitieux de notre président essuyant les plâtres.

Véranda-avec-volets-roulants-intégrés-alias-Cocoon-59305_image.jpg

Et j’imagine ému, Robert barricadé en son Sam-suffit de banlieue, déclarant soudain solennel à son épouse, qu’eux aussi construirons leur véranda quitte à sacrifier le système de vidéo surveillance programmé, sans même se laisser déstabiliser par la réponse de Janine bassement pragmatique qui n’est quand même pas la moitié d’une conne :

- Mais Robert nous en avons déjà une !

- et bien nous en bâtirons une deuxième, pour la France !

 

tgb

10:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

28/01/2012

Un petit clic pour une grande claque

 

932387-1105617.jpg

Ce dimanche 29 janvier, de 20h15 à 21h15, faites un geste pour la planète : éteignez vos télés !

Une heure symbolique durant laquelle seront débranchés les appareils électriques non essentiels pour économiser l’énergie et réduire la consommation afin de préserver l’environnement et lutter contre le changement climatique du aux émissions de gaz à effets de serre.

Oui, ce dimanche, osez ce geste simple et concret, sans remise en cause de votre confort :

l’extinction des feux pendant 60 minutes.

D’autant que ce dimanche 29 janvier, l’ORTF nous signale que, par solidarité gouvernementale et pour s’associer au mouvement, de 20h15 à 21h15, il n’y aura rien à la télé qu’un programme minimum.

Rien sur TF1, rien sur France 2, rien sur iTélé, BFM, LCI, LCP-AN, Public Sénat, France 24, rien sur TV5-Monde :

- Bref 9 fois rien (Autant dire pas grand chose)

Dimanche donc, faites un petit clic citoyen pour une grande claque à la pollution environnementale.

Débranchez !

 

tgb

11:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

26/01/2012

Le grand soir politicard

dFL9aMuboP.jpg

 22 avril 2012, 20 Heures tapantes

Coup de tonnerre, stupeur et tout le tremblement, c’est juste après que se soient égrenées les ultimes secondes du compte à rebours rituel, qu’apparaissaient sur nos écrans en ce dimanche historique, les visages pixellisés des deux finalistes du radio crochet élyséen :

Frédéric Nihous (CPNT) : 14,54% opposé à Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès) : 13,87%.

‘C’est un séisme politique’ déclarait d’une voix blanche un David Pujadas abasourdi, tandis que sur la chaîne concurrente une Claire Chazal décomposée, s’essayait désespérément à un numéro de ventriloquie en lien direct avec son oreillette.

S’il faut bien reconnaître que pas plus les politologues avertis que les instituts de sondage aux méthodes avérées et scientifiques avaient prédis ce résultat aussi bouleversant qu’improbable, le plus surprenant encore est que les candidats finalistes sont eux mêmes talonnés par de véritables outsiders sur lesquels aucun bookmaker à jeun n’aurait parié la moindre cacahuète :

Nicolas Miguet 12,67 % (Rassemblement des Contribuables Français)

Patrick de Villenoisy 11, 55 % (Alliance Royale) (oui ça existe)

dFL9aMuboP.jpg

Il faut aller jusqu’à la 5ème position pour voir se pointer le bout du museau d’un premier François : Francois Asselineau (Union Populaire Républicaine) : 10,70 %

Ecoutons les premières fines analyses vues des toilettes des dames de nos éditocrates distingués et autres déclarations des acteurs de la course en sac politicienne :

- 20H 05 : - C’est du grand n’importe quoi ! - déclarait Christophe Barbier avant de bouffer en direct son écharpe rouge suite à un pari stupide avec Laurent Joffrin, le remplaçant à la direction de l’Express et vice versa.

- 20H 06 - Pas plus que d’habitude ! - relativisait le candidat humoriste Christophe Alévèque, mort de rire, obtenant une brillante sixième place avec 9,52% des voix.

- 20H 11 - Le clairvoyant et indispensable Alain Duhamel brasseur de vide depuis 1953 nous démontrait avec sa fougue légendaire qu’ il avait été visionnaire en parlant page 22 de son 347 iéme ouvrage sur la cuisine politique sans épluchures 23 euros 50, d’un émiettement de l’électorat rural en Auvergne et d’une nécessaire recomposition et renouvellement du paysage et du personnel politique, avant de prendre rendez vous pour les 4 prochaines campagnes présidentielles à venir, sous le regard approbateur de Jean-Michel Aphatie pliant sous le poids de la dette.

- 20 H 14 – Communiqué de François Hollande renonçant définitivement et d’une manière irrévocable au régime Dukan.

- 20H 17 – Communiqué de Carla Bruni, annonçant que son contrat expirant, elle n’avait pas l’intention de rester plus longtemps avec un type ne possédant même pas le code de la bombe atomique et soulignant son goût avéré pour la chasse la pêche et la tradition.

dFL9aMuboP.jpg

20 H 22 - Communiqué d’Elisabeth Tessier nous demandant de retenir parmi les 157 conneries annoncées dans les gazettes, la prédiction 29 : - 2012 sera l’année des sagittaires, ascendant de la baby sitter de l’ex femme de Frédéric Nihous. (je dis ça, j’ai pas vérifié, allez pas me faire un procès d’intention)

- 20 H 33 – Communiqué de Pierre Arditi appelant la gauche à se reporter sans états d’âme sur Jacques Cheminade ‘afin d’éviter le pire’ notamment pour les sangliers républicains.

- 20 H 42 – Communiqué groupé et inhabituel des instituts de sondage, prévenant que les estimations restaient à confirmer, que les études précédentes n’étaient que des photographies prises à un moment donné et que la dispersion d’un corps électoral dubitatif ne pouvait qu’engendrer des surprises voilà voilà. Bref qu’ils avaient tout bon.

- 20H57 – Communiqué triomphant de Jean-François Copé, claironnant que les résultats du soir étaient porteurs d’avenir et de bon augure pour 2017.

- 21H00 – déclaration courte et rapide de François Bayrou plus déterminé que jamais, annonçant que sa 4ème tentative serait la bonne vu le frémissement à son égard dans les urnes : 6 % tout rond.

- 21H 34 – Communique de Manuel Valls se proposant dans le cadre d’une union nationale d’être le premier ministre rassembleur de l’un ou de l’autre des prétendants, voire des deux en même temps si ça pouvait dépanner.

dFL9aMuboP.jpg

C’est vers 1 heure du matin seulement que le futur ancien président envoyait un communiqué du Yacht de Bernard Tapie quelque part en méditerranée, lieu propice à la méditation, déclarant un peu mauvais joueur, qu’il s’en foutait pas mal vu que de toute façon Carla Bruni était pas un bon coup et qu’en France le président commandait plus rien à part Nadine Morano et encore…

Ce que visiblement le peuple français en votant avec ses pieds et en s’offrant une bonne partie de rigolade, avait pigé depuis un certain temps.

 

tgb

12:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (29)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu