Avertir le modérateur

13/06/2019

Dix bonbons... moins un

1767225458.jpg

N'essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur (Einstein)

Ma môme a volé un bonbon chez le boulanger. 5 centimes - de ce genre de bonbon dans un casier à bonbons, à hauteur de môme, qui invite à se servir et à ne pas résister à la tentation… et comme la frustration c’est pas tellement le truc des mômes…

- bon ! - la fois suivante, sa mamie lui a acheté dix bonbons, en a retiré un qu’elle a rendu à la boulangère qui s’en fichait un peu - histoire de faire la leçon à la môme : voler c’est mal !

ça s’appelle l’éducation, donner des repères, un cadre, l’honnêteté tout ça…

Dm08ahNXoAUTIUx.jpg

Mais en vérité je me demande si inculquer ce genre de valeurs morales à ma môme est bien utile à sa « réussite » sociale, parce que, soyons pragmatiques, (je hais ce mot) par les temps qui courent il vaut mieux lui enseigner que tricher, truander, filouter, trahir, être déloyal, sans honneur, sans principes, tout en exigeant des autres qu’ils en aient, est le plus sûr moyen de faire carrière, de s’enrichir et pour coller aux valeurs de Macron et à l’air du temps, devenir milliardaire.

Comme de Rugy, ne respecter ni sa parole ni sa signature, ni ses engagements peut largement « booster » votre carrière, comme Richard Ferrand, mélanger argent public et intérêts privés peut vous conduire au perchoir de l’assemblée nationale, comme Muriel Pénicaud chez Danone, supprimer 900 emplois peut vous faire gagner une plus-value d un million, comme Gilles le Gendre, participer à la vente de la FDJ peut permettre à votre dame de trouver un emploi à hauteur de ses « talents » et de resserrer les liens conjugaux.

Dn16ClUXsAA3vXu.jpg

Indignez vous de malversations, de conflits d’intérêts, de fraudes fiscales, lancez l’alerte et de vous retrouver « suicidé » par la société,

ChEWZ8sWUAEN4s6.jpg

en revanche comme François Pinault, assurez la déforestation de l’Afrique avec papa BHL, trichez sur la longueur des planches et vous pourrez vous offrir quelque joli musée à votre gloire ; passez un contrat avec l’état avant de renier vos engagements et tel Bernard Arnault vous pourrez financer en grand mécène altruiste votre collection d’oeuvres d’art avec de l’argent public tout en gagnant 1000 euros la seconde.

DbNBZSlXcAA-1Ha.jpg

De Niel, condamné pour proxénétisme à Drahi et ses montages acrobatiques de sociétés off shore en passant par ces 21 ministres du gouvernement en redressement fiscal, sans oublier Carlos Goshn jouant perso avec le chéquier de Renault et vous avez un joli panel de saloperies ordinaires pour mieux intégrer le cercle vertueux de l’oligarchie méritante qui viendra jour et nuit vous culpabiliser à travers ses valets de pisse de votre rsa ou de vos 35 heures.

De prévarications/concussions en compromissions/corruptions tel semble être le chemin tout indiqué pour chopper l’ascenseur social plutôt que l’escalier de service.

Mieux, bradez l’indépendance de la France à travers Alstom pour financer votre campagne électorale et vous aurez toutes les chances de finir président de la république et garant des institutions.

C5N7j17WcAQTVWN.jpg

Bref, mieux vaut apparemment miser sur la duplicité que la probité, l’opportunisme plutôt que la conviction, la trahison plutôt que la fidélité, la tartufferie plutôt que la droiture, l’intérêt personnel plutôt que le sens commun.

Mais bon, il sera toujours temps que ma môme et ses 4 ans le 16 juin, découvre que la morale de l’histoire est toujours celle des autres et qui vole un oeuf bio va en prison tandis que qui vole un boeuf vérolé finit ministre de l’agriculture.

Du moins lui aurons nous donner les bases : voler un bonbon chez le boulanger c’est pas bien. Ensuite comprendra t’elle toute seule que voler le paquet entier dans une grande surface, de celle qui licencie des employés qui ne veulent pas travailler le dimanche, ou qui ont récupéré pour 3 euros d’invendus ou de bons d’achats, n’est rien d’autre que de la légitime défense et de la justice sociale.

IMG_1327.jpg

Cette leçon vaut bien dix bonbons sans doute, moins un !

 

tgb (à Mireille)

Share|






12:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

27/05/2019

L’envers du décor

C3h-3isWYAI6JzN.jpg

Il y a quelques années, j’étais en train de coller une affiche insoumise sur un mur d’une HLM assez cossue et visiblement bien habitée du 18eme arrondissement de Paris.

DSdht_UXcAAZHo2.jpg

Un type élégant, décontracté, caricature typique du bourgeois bohème, était venu me faire la leçon du genre ...pas très écolo toussa, affichage sauvage, dégradation patin couffin... se présentant très ostensiblement comme responsable vert local.

DSdht_UXcAAZHo2.jpg

Je venais de capter ce que représentait pour ces gens là l’écologie de fait : une sorte de confort dans leur environnement propret avec l’aimable injonction à surtout pas déranger et à pas faire tâche dans leur décor.

DSdht_UXcAAZHo2.jpg

Ce jour là j’avais compris qu’il n’y avait rien de moins politique qu’un membre écolo de confort et rien a attendre de ce genre de notable de la végétalisation appliquée et de la trottinette nucléaire tout occupé à pétitionner pour la réintroduction du loup dans le Mercantour, contre la déforestation amazonienne et la salle de shoot avoisinante et ses nuisibles...

dont moi.

tgb

Share|






 

19:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

23/05/2019

Dire Manon à Macron !

D5eAR8ZX4AEIq69.jpg

Voter ? Ne pas voter ? Frexit ? Not frexit ? Plan A ? plan B ?

Dans toutes ces questions aucune réponse satisfaisante. Aucune issue idéale, qu’un immense merdier potentiel, un sac de noeuds politique, des impasses, des impuissances, des désastres annoncés.

Ok ! Voter aux européennes ne sert à rien, ou à pas grand chose. C’est cautionner un grand merdier tranquillement totalitaire. C’est participer au grand guignol pseudo démocratique. C’est faire de la figuration au grand jeu pipé d’une Europe faussement progressiste et totalement austéritaire. C’est donner une voix à une assemblée qui n’a à peu près aucun pouvoir et bien moins que le moindre lobby.

Son président défiscalisé Junker entre deux murges l’a écrit et il n’y a aucune raison de ne pas le croire : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »

Vous votez non on considère que c’est oui ou on vous fait revoter jusqu’à ce que le oui s’ensuive. Au pire échaudé, on annule les consultations sur les accords internationaux (ceta tafta…) et on fait ça définitivement en catimini en se passant du vernis électoral.

C’est dit c’est acté.

C9VABgnXsAEEvf9.jpg

Ok ! ne pas voter ne sert à rien. C’est une voix en moins contre le système Macron.

cauchemar2.jpg

C’est laisser s’installer la saloperie libérale et son assurance vie fasciste - « progressisme » contre « populisme ».

D62tuhAXkAA2GZ0.jpg

C’est croire que les instances européennes en ont quelque chose à faire d’une abstention massive. C’est penser qu’un candidat quelque qu’il soit élu avec 10% des inscrits ne serait pas légitime pour le système. C’est accélérer le processus qui fera que, tirant les conséquences de la démobilisation populaire, on supprimera provisoirement ou définitivement les élections, considérant qu’ils y a des enjeux trop importants ou complexes pour les laisser au bon vouloir des cons de votants.

Ils en rêvent.

C’est aussi se passer du plaisir de dire merde à l’oligarchie et à ses valets de pisse copie nous traitant de « vermine ».

europe-en-berne.jpg

Pour tout dire je suis pour sortir de l’Euro. Voire de cette Europe Zombie. Pas de chéquier pas d’indépendance politique. Pas de souverainisme populaire pas d’alternative possible.

Sortir de cette Europe pour reconstruire une Europe des cultures et des peuples.

Mais cette sortie est t’elle seulement possible ? quand on voit la difficulté des anglais, eux qui ne sont pas dans l’Euro et n’ont qu’un pied sur deux dans la machin, on n’imagine même pas la complexité pour se faire la malle et s’extraire de la grande lessiveuse sociale.

Sortir, c’est aussi prendre le risque de se retrouver sur une ligne ténue avec des gens peu fréquentables et le danger d’un nationalisme qui finit par tout emporter.

C’est donc une ligne fort subtile et acrobatique. Mais c’est la mienne.

D5uXoKHWwAAzAtV.jpg

Sortir oui mais me direz vous que ferez vous tout seul contre les empires russes chinois américains indiens nananère… ???

Comme je me fous de vivre dans un empire, je dirais que je ferai comme les suisses ou les islandais : une société tranquille à échelle humaine avec des accords binationaux et des échanges internationaux selon nos intérêts ou nos ambitions modestes et universelles.

Sinon, évidement je ne crois pas une seconde qu’on puisse réformer le bidule de l’intérieur ; trop de lobbies ; trop d’unanimisme à 28 (déjà bannir les pailles en plastique fut toute une affaire c’est dire) ; trop de directives gravées dans le marbre ; trop d’ordolibéralisme allemand, trop de corset technocratique ; trop de compromis pourris ; de coalitions suspectes ; trop de trop.

C4dQ9JVXAAEq-XC.jpg

Mais j’irai voter. Comme il ne me viendrait même pas à l’idée de voter pour les verts de centre droite, les socialos HollandoGlucksmanienjospinistes et les derniers sociaux démocrates du PC de la mairie de Paris,

D5j6ZMgXoAA7nOg.jpg

je voterai naturellement France Insoumise, même si au Plan A où on discute et au Plan B où on fait quand même, je préférais nettement le Plan A où on discute et le plan B où on se casse.

J’ai comme une certaine tendance à me méfier du syndrome Tsipras.

Mais bon dans cette forme occidentale d’épuisement démocratique et de stérilité chronique, et avant que la machine euro-bureaucratique inévitablement se sclérose et explose, envoyer quelques têtes dures pour cracher le morceau , mettre le bazar dans l’assemblée et obtenir de petites victoires

YOUNOUS-OMARJEE-1024x576.png

(voir l’excellent Younous Omarjee et son interdiction de la pêche électrique )

 

: c’est toujours ça.

DDY2zYlW0AAtjXW.jpg

Comme à l’assemblée nationale où 17 députés sans pouvoir réel réussissent pourtant à faire exister une autre parole, une autre vision et à foutre la honte aux centaines de godillots écervelés.

Et c’est pas du luxe.

Ne serait ce que pour dire « bon débarras » à cette canaille de Valls, qui sinon serait sorti sous une ovation, justifie déjà amplement mon engagement et suffit presque à mon bonheur.

On se contente de peu par les temps qui courent.

Et puis ayons l’esprit pratique. Une dizaine d’élus insoumis à Bruxelles ça donne du boulot à des dizaines de militants bénévoles qui pourront mettre enfin toute leur énergie dans un confort décent avec des moyens multipliés.

1178974-prodlibe-manon-aubry.jpg

C’est donc sans aucun état d’âme que je dirai Manon à Macron dimanche prochain vers 11 heures.

tgb

Share|






17:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

20/05/2019

Le règne de la confusion

Dnqnc-UUUAAmkwn.jpg

Enguerrand de Marigny à Philippe le Bel : ‘’Ne leur demandez pas de penser, ils cesseraient vite d’obéir.’’

L’époque est confuse. La lecture en devient complexe et acrobatique, bien loin des modèles manichéens de confort et des prêts à penser épuisés.

DbLnLCFW4AAG5Sw.jpg

Où l’on découvre que l’on peut être féministe, révoltée, tout autant que voilée

DRKRTIgX0AAd4h4.jpg

que tout nationaliste étriqué est déjà à l’ insu de son plein gré un vecteur de la mondialisation uniformisée

C49IcbXWYAI5Fcg.jpg

qu’on a beau avoir gravé dans la peau un reste de jeunesse guévarien, on a la bedaine nourrie à l’anticommunisme d’extrême droite

D6rwl5xWwAAviBo.jpg

 

et tandis qu’on théorise de la bonne conscience au balcon, il y a comme une permanence Banania dans la pratique.

Les faits sont cruels. Les images impitoyables, telle cette république qui raccourcit le monarque

Dvp8brQWsAA4LMK.jpg

et se retrouve tout autant mal élevée que plus royaliste que la reine.

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’à châtrer les mots, à tuer le signifiant,

D61mRUtWsAAnoQv.png

 

à foutre le bordel dans les concepts et les valeurs pour toujours se perpétuer,

Cahuzac-et-la-lutte-contre-la-fraude-fiscale.jpg

nos dirigeants éclairés au projo participent méchamment à tout enténébrer.

Quand les mots se font la valise, la morale la malle, et qu’il devient illégal de faire son devoir d’humain, on se dit qu’il n’est guère plus que le désastre pour remettre du sens dans le bordel général tandis que certains accros du profit spéculent déjà sur l’effondrement du monde.

Alors dans ce fourbis trouble, dans ce chaos sans pitié, en revenir a des idées simples.

Se dire que dans la saloperie ambiante celui qui obéit aux ordres jusqu’à la bestialité aura toujours tort.

Que celui qui n’est pas saisi d’effroi devant telle image

D3nRMlMW0AAvIUq.jpg

ou telle image

Dt0B0GdW0AIiPkT.jpg

a basculé du côté obscur de la banalité du mal.

Que celui qui, bien nanti, bien policé, traite qui que ce soit de « vermine » ne peut pas être honorable.

Que celui qui éborgne un homme dans l’impunité éborgne tous les hommes et mérite moins de respect qu’un chien.

D5AAAGZX4AEC7NH.jpg

Qu'il y a plus d'intelligence dans l'instinct de solidarité que dans l'égoïsme cultivé du larbin.

Qu'un "rien" altruiste est plus civilisé qu'un "tout" pour ma gueule retourné en barbarie.

 

 tgb

Share|






16:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu